Accueil arrow News arrow Dernières news arrow Les Terriens détraqués, la Chute
Les Terriens détraqués, la Chute Suggérer par mail
 

Ecrit par Sechy, le 28-11-2014 14:14

Pages vues : 3113    

Favoris : 456

Publié dans : Les News, Dernières news

Tags : Alchimie, Amour, Anarchie, Argent, Banques, Bourgeois, Chaos, Communisme, Chronologie, Démocratie, Diable, Dictature, Dieu, Dragons, Eau, Église, Esprit, Europe, Feu, France, Gaule, Goulag, Gouvernement, Guerre, Homéopathie, Illusion, Inquisition, Internet, Jardin, Justice, Labyrinthe, Laïcité, Libéralisme, Liberté, Lumière, Maffia, Magie, Médecine, Merde, Métaux, Monarchie, Mondialisme, Morale, Mort, Nature, Occulte, Opinion, Pagan, Paradis, Peur, Pierre, Politique, Pouvoir, Prisons, Ptah, Pyramides, Religions, République, Révolution, Rire, Robot, Royauté, Russie, Sagesse, Satan, Science, Sécurité, Sexe, Silence, Supplices, Synarchie, Tao, Télépathie, Temps, Ténèbres, Terreur, Tradition, Transformation, Vide, Volonté, Walt Disney, Yankee, Yokaï

 
Hebergeur d'image
 
 
Les Terriens détraqués, la Chute
La meilleure drogue au monde : LE POUVOIR
celui du mental et son « libre arbitre » :
l’enfant devient l’égal de son père,
il lance à son tour le défi à son Créateur, et
par là même connaître les difficultés de sa création,
là commence LA CHUTE !
C’est-à-dire l’idée d’Évolution qui était la suite
naturelle de l’Involution qui l’a précédée se trouve
perdue dans ce monde qui vient de se créer et dont le
rythme est anti Amour.
 
 
La « ruée vers l’Or » commence aux USA en pleine industrialisation de la société tout au long du 19è siècle.
Se convertir au judaïsme comme on se convertit à l’Or ! Ou l’inverse. En bas comme en bas.

Ces Terriens plombés par leur « démocratie » et qui croient « lutter contre la haine » et qui ne font que l’entretenir par leur « justice » et leurs opinions. Ce monde fait tout à l’envers puisque il a basé sa technologie sur la thermodynamique !!! Ils ne savent pas que la Vraie Libération ne peut passer que par chacun d’eux ! et pas à l’extérieur ou par leurs normes ou opinions !?

JOUIR OU POSSÉDER = CHUTE, c’est pour cela que le « fruit était défendu » ! Et un Steve Jobs en a profité pour « croquer la Pomme » de la techno informatique… LE FRUIT EST DEVENU VÉREUX ! C’est la Chute.
Ici-bas, Jouissance ne va pas sans son contraire : privation.
 
Autrefois, les guerres c’était pour posséder des royaumes ; aujourd’hui, ce sont des guerres d’opinion. Autrefois, c’était du concret ; de nos jours, c’est du virtuel, du faux.

Selon certains, dont Michel Serres, nous ne serions plus en guerre depuis 1945. Mais la difficulté est que l’on se croit en état de « paix » puisque apparemment aucune guerre mondiale n’est déclarée, et qu’il n’existe plus que des guerres « entre voisins » ou guerres idéologiques (comme la seconde guerre mondiale). Aussi une « guerre entre voisins » ne signale pas pour cela l’urgence pour tous les Terriens.
C’est pourquoi la guerre mondiale est toujours là, et de plus belle, plus terrible, car il s’agit maintenant de la LA GUERRE MONDIALE DE L’ESPRIT, LA GUERRE DE L’OPINION.

Pour imposer la Vraie Paix, l’action doit être mondiale, mais en Action Universelle de Communion ou Amour entre aussi toutes les Planètes qui œuvrent pour la Renaissance de la Terre.

Tant qu’il y aura une « justice des humains » sur cette planète, donc une tyrannie de l’opinion amplifiée par la dualité bien-mal, ce sera la guerre ; et « désirer la justice » est de l’égoïsme, de la possession (que l’on pense à la loi du talion par exemple…). Dans la Réalisation du Soi-Instant ou dans l’Amour ou Connaissance, comme il n’existe plus de dualité, le mot « justice » ne veut plus rien dire !
Seule la Cause de l’ego ou du mal est à dé-couvrir pour permettre la Vraie Paix. Seul l’ego, l’orgueil voile la Paix ou Soi-Instant. L’orgueil ou l’ego joue dans quasiment tous les sentiments humains, et tant que l’être a tendance à se placer dans la relativité des choses, il est d’une façon ou d’une autre sous la dépendance, la drogue, de l’orgueil. Dans l’Instant ou Soi, rien n’est relatif, tout est FLUIDITÉ, TRANSPARENCE sans opacité ou sans aucune résistance.

Ce monde actuel, et depuis longtemps déjà, tourne à vitesse déréglée. Ainsi l’Ajustement des Mondes ne peut se faire sans l’ajustement des individus qui composent chaque monde. « Mondes » s’entend de ceux composant notre système solaire. « Ajustement » s’entend par la réalisation du Soi-Instant qui finira par rayonner sur ce monde.

Ne jamais laisser l’ego diriger la volonté de servir ; seulement laisser agir l’Amour ou Réalisation du Soi-Instant qui se contient et est naturel en chacun de nous, sans rien vouloir par l’ego apporter de plus.

La dualité Bien Mal est source de guerres perpétuelles depuis LA CHUTE. On la retrouve jusque chez les Maya Ki-tchè, dans leur Pop Wuh (Chronologie tueuse ou ‘Histoire en livre’) :
« Deux grandes maisons règnent à Tsi Ismatchi. Les chefs s’entendaient en Esprit, ils n’avaient qu’un Cœur. Pas d’inimitié ni de querelles entre eux. C’est un règne harmonieux. Pas de place pour la haine entre eux. Leurs cœurs étaient purs et nobles, étrangers à la folie et à la colère. Leur grandeur était raisonnable, sans étalage, ils n’étaient pas encore ivres de puissance.

Et puis la guerre a surgi.

On a vu à Tchi Ismatchi sortir les arcs et leurs carquois, en signe d’autorité, de majesté, ou plutôt de pouvoir. Les Ilokab l’apprirent et armèrent leurs guerriers pour mettre à mort le Seigneur Kotuha. Car ils voulaient voir triompher un seul chef, le leur.
Ils voulurent aussi se lancer contre le Seigneur Istayul auquel ils réservaient un châtiment, la mort. mais leur folie échoua contre Kotuha, elle retomba sur eux, car Kotuha leur survécut.
Ainsi surgit la guerre, et enfin la déroute des agresseurs. Ils entrent dans la ville pour mettre à mort les Ki-tché, ils veulent les faire tous disparaître, ils veulent gouverner seuls [déjà une forme de mondialisme !].
C’est ce qu’ils avaient en tête, mais leur destin était de mourir les premiers. Ils furent capturés avant d’avoir compris ce qui leur arrivait. Très peu en réchappèrent. Ensuite la tuerie commença. Les gens d’Ilokab furent sacrifiés devant la divinité. C’est ainsi que le Seigneur Kotuha leur fit expier leurs fautes. Nombreux furent ceux qui furent ensuite réduits en esclavage, anéantis.
Ainsi furent-ils vaincus pour avoir allumé la guerre contre le Seigneur et sa ville. Dans leurs cœurs ils désiraient l’opprobre pour les chefs Ki-tché.
Ainsi donc la coutume s’établit de sacrifier les hommes devant la divinité [sacrifices humains publics et solennels] et les arcs belliqueux furent brandis devant les habitants de Tchi Ismatchi.

Là aussi est l’origine, la simplicité, le commencement de la puissance Ki-tché. Car grand fut le règne du chef ki-tché, entouré de princes riches de prodiges ».
(En référence au Pop Wuh - Le Livre des événements, version d’Adrian I. Chavez]


Le Ah Pop des Maya Ki-tchè ou Seigneur de la Chronologie tueuse a bien fait les choses depuis les 10.000 ans de la voie de l’Agriculture :
Le Métal par l’humain a besoin du Feu et de l’Eau pour se travailler ; la Moisson de céréales subit le meurtre de la faux et de la meule pour que pains et galettes soient faites ; ainsi la Chute ne permet plus la sieste du fait-néant ou du laisser-fer/faire : l’être humain est peut-être trop loin de sa Source pour écouter et ré-entendre l’appel du Soi-Instant.

Maintenant la Vraie Liberté n’est point celle des Couilles en Or qui l’appellent « démocratie », ni le faux mondialisme destiné à la « libre circulation de l’argent » et à sa jouissance, car ÊTRE LIBRE c’est être UNIVERSEL (Un avec le Tout), donc être Libre c’est se mouvoir avec le Tout ; ne jamais un seul Instant recourir à l’ego personnel du monde des accidents.
La liberté sous couvert de démocratie n’est que l’encouragement à l’ego : faire ce que je veux, où je veux, et peu m’importe les autres ! Bref, c’est la maladie du cancer du pouvoir et de l’opinion.
Alors que la Vraie liberté, c’est aussi faire ce que je veux, mais dans la non-dualité sujet-objet ma volonté étant identique à celle du Soi-Instant.
La « démocratie » c’est l’esclavage moderne dont les esclaves sont libres seulement en illusion, et c’est pour cela qu’ils sont tellement désespérément dépendants à cette illusion nommée par eux « démocratie ».
La démocratie c’est l’esclavage moderne dans le sens que l’individu a des tendances, ainsi il croit qu’il est l’auteur de ses actes et qu’il est celui qui profite de leurs fruits ; alors que le Réalisé ou Sage a cessé de penser qu’il est l’auteur, donc il lui reste très peu de tendances (pulsions, opinions).
 
 

Dernière mise à jour : 28-11-2014 14:56

Citer cer article dans votre site Favoured Print Envoyer à un ami Articles associés

Commentaires utilisateurs  Fil RSS des commentaires
 

Evaluation utilisateurs

 

Aucun commentaire posté



mXcomment 1.0.8 © 2007-2019 - visualclinic.fr
License Creative Commons - Some rights reserved
< Précédent   Suivant >