Accueil arrow News arrow Dernières news arrow Monde du plein pot sur le isme
Monde du plein pot sur le isme Suggérer par mail
 

Ecrit par Sechy, le 23-07-2016 22:55

Pages vues : 2416    

Favoris : 354

Publié dans : Les News, Dernières news

Tags : ADN, Amour, Anarchie, Argent, Banques, Behaviorisme, Bourgeois, Cacapitalistes, Chefferie, Communisme, Conte, Daesh, Démocratie, Diable, Dictature, Dieu, Dragon, Dualité, Égrégore, Égypte, Esprit, État, Étatisme, Europe, Famille, Génocide, Histoire, Humain, Illusion, Image, Impur, Inquisition, Instant, Islam, Jardin, Jeu, Judaïsme, Labyrinthe, Laïcité, Légende, Libéralisme, Liberté, Lucifer, Lumière, Manipulation, Matrice, Médecine, Monarchie, Mondialisme, Morale, Mort, Nature, Nomade, Oligarchie, Opinion, Or, Ovni, Païen, Paix, Ptah, Paysan, Père, Peur, Philosophie, Pierre, Politique, Porte, Pouvoir, Prisons, Pur, Raison, Religions, République, Révolution, Royauté, Russie, Sagesse, Saint, Satan, Science, Sécurité, Sédentaire, Serpent, Sexe, Silence, Spirale, Stargate, Tao, Télépathie, Temps, Ténèbres, Terreur, Terriens, Tradition, Transformation, Transhumanisme, Tyrannie, Vide, Volonté, Yokaï

 
 
 
Monde du plein pot sur le isme
le progressisme façon teilhardisme
en un Adam jusqu’à la « fin des temps »,
de ces gens qui placent l’ÂGE D’OR
à la « fin des temps
au lieu de le mettre,
bref, comme il EST !!!
 
 
Le plus grand danger pour l’humanité, ce n’est ni la bombe atomique, ni le « terrorisme », C’EST L’ÉVOLUTIONNISME… Et les virus à cause de l’humain connaissent aussi l’évolutionnisme : ils s’adaptent en permanence pour se maintenir en vie…

IL DEVIENT SALUTAIRE DE REFUSER L’HISTOIRE OU TEMPS QUI COULE (la chose d’Adam), AFIN D’ÊTRE. (Avoir c’est de l’histoire, de la projection)

HISTOIRE : amman (temps, moment, occasion) en gaulois. Le récit ou déroulement des faits, propice au système de vagabondage du mental, comme « se faire des idées ». L’opinion est par excellence du thème de l’Histoire, du RÉCIT. Histoire : projeter ou voir : « j’ai vu », ou « je sais », ou « j’ai trouvé ! » (comme le Grecque sortant nu de son bain et courant dans la rue tout excité). On dit aussi A-Visé, du A privatif : privé de visé, privé de voir ; comme A-Voir, privé de voir, les possessions ne sont jamais liées à la transparence, mais plutôt à l'opaque ; Savoir indique par s’A-Voir l’opposé de la Connaissance ! Être A-Visé c’est donc ne pas posséder, ne pas tomber dans l’Histoire ! Idem pour le mot Amour : A-Mour ou privation de mort (le son u, ou, pour or de mort) !!!
Le mot Histoire se situe bien dans l’évolutionnisme et le comptage des événements : préhistoire, historisme, historicité, historien, etc., et de nos jours de folie technologie tout ça est largement amplifié.
Récits bibliques et religions du Livre sont à fond dans l’Histoire, donc DANS LE TEMPS QUI COULE.
HISTOIRE = POUVOIR (POUR-VOIR) : CIBLER, ATTEINDRE UN BUT (comme la fin des temps), AVOIR UN BUT. Si le pouvoir, pour-voir est caché, comme dans cette judéo-maçonnerie comme le Grand Orient, c’est la catastrophe ; il n’y a pas pire qu’un pouvoir occulte. Et l’actuelle démocratie en fait partie. L’Étatisme est un pouvoir occulte par principe ; le « suffrage universel » dans cette démocratie représentative et dans sa cuisine institutionnelle n’y change rien !
POUVOIR = ORGANISATION, ADMINISTRATION, CENTRALISATION (au niveau spatio-temporel).
 
 
RÈGNE DE L’OPINION.

Progressisme façon des Fils du Galon (Fils de la Veuve) et des simagrées, ou comment être en guerre en permanence dans ce monde des winners-losers. Pourtant ce sont ces gens là qui ne jurent que par l’égalité, etc. eux qui ne fonctionnent qu’en HIERARCHIE !

État d’esprit judéo-maçonnique spéculatif mouture Grand Orient de France, qui fait dans la division et l’évolutionnisme, dans une circulaire adressée au début du 20è siècle par le Grand Orient de France aux Vénérables des loges d’obédiences (extrait).
« Vous savez bien, mes frères, que notre éternel ennemi est là continuellement à l’affût, qui nous observe et qui nous guette ; qui cherche à saisir le sens de nos symboles pour s’en moquer ; à connaître nos intentions pour les interpréter à sa guise ; à savoir nos bonnes œuvres pour les déprécier ; à entraver en un mot notre marche en avant, parce qu’il sait que lorsque nous aurons livré notre dernière bataille, il sera réduit au néant, c’est-à-dire à « ce je ne sais quoi qui n’a plus de nom dans aucune langue ».
Mais c’est idiot ! Si leur « ennemi » SAIT qu’il sera réduit à néant, pourquoi se donne-t-il la peine et la sueur à entraver ces judéo-maçons ?

On voit tout de même que ces « frères » là font dans la « fin des temps », ce qui est logique vu leur fond de commerce et il est si bien coloré de la tabula rasa à la 1789. Mais quelle étrange opinion de la fraternité ! Un comble pour des gens se réclamant des anciens Compagnons qui eux construisaient au moins des cathédrales en pierres et en connaissaient un rayon question fraternité. Évidemment dans le règne de l’opinion il n’y a plus que la fin (des temps) qui justifie les moyens. Mais l’être humain normal ne fait pas dans « la fin des temps », car il ne dispose que d’une liberté des moyens, et non d’une liberté de la fin !

RAPPEL : En Occident, et généralement en Europe, il n’y a plus de guerre après 1945, mais depuis il n’y a que des « guerres déguisées » et disséminées un peu partout sous forme de terrorisme, des ”guerres sales” surtout depuis le 11 septembre 2001 ; et un meneur comme F. Hollande dit d’ailleurs que « nous sommes en guerre ». Guerres déguisées ou terrorisme qui risque de monter en évolution de terrorisme mondialisé ou chaos permanent.


Sphère-Globe-Évolutionnisme-Réseaux-Filiation = même merdier !
Le « vivre ensemble » est en train de devenir le pire merdier de l’après 1789 depuis la perte de force de l’Église !!!
Le piège des mots-maux de la laïcité et sa tyrannie.
Le piège de l’humain qui veut se prendre pour « Dieu »
et refaire la Nature.

Teilhard comme tous fabricants de l’histoire ou temps qui coule limitent dans cette linéarité de la Chronologie tueuse en géométrie de la ligne droit, temps de l’horloge, temps de la « démocratie » et ses « toujours plus » vers la dictature pure ; d’autres teilhardeux appellent ça Alpha et Oméga, une façon enfantine de se rassurer de la peur du Vide, comme pour se satisfaire de l’explication de la « création » par le Big Bang ou par l’œuf et la poule, c’est la même chose.
Nous sommes plein pot dans l’époque du teilhardisme : voyez la mode du terrorisme qui s’empare du monde et qui pue de plus en plus l’artificiel. Aussi il n’est pas étonnant qu’en son temps un André Malraux, athée intégral ait pu faire partie du Comité de soutien de l’œuvre de Teilhard.

Ce n’est pas cette mode du terrorisme remise au goût du jour qui est un danger, C’EST L’ÉVOLUTIONNISME ET SA LIMITE « FIN DES TEMPS ». Même topo avec l’invention du Big bang ! Certains se représentent la globalité cosmique comme une « boule » de dimensions infinies, mais qui doit avoir pourtant des limites ! Mais, des limites qui la séparent de quoi ? Pourtant et toujours par ce soucie de confort, nous avons tendance à ne vivre existentiellement que la sphère, le volume contenu dans l’espace. Cette limitation, comme tous ismes et évolutions disparaît dès que l’on vit (réalise) l’espace-temps-mouvement et non pas des « réalités extérieures », genre un vaisseau qui ne peut pas dépasser la « vitesse de la lumière », même thème que la « raison » des perruques poudrées du 18è siècle.

Tout le monde manifesté provient du Soi, du Cœur. LA TRIADE CŒUR C’EST LE MONDE. Le Cœur ou Soi n’existe pas en lui-même, il existe à travers les formes. Ce qui est produit par le Cœur ou Soi est appelé forme. Mais, lorsqu’on vit que la forme est vide (1), la production devient non-production, soit une Création véritable qui permet de pouvoir agir selon les Circonstances-Instants, se vêtir, se nourrir, être spontané. Création véritable parce qu’il n’y a aucune obstruction dans les phénomènes de l’Absolu sans sujet-objet.
Mazu : « La nature propre est originellement parfaite. Celui quine stagne pas dans les phénomènes bons ou mauvais est appelé ”celui qui cultive la Voie” ». S’attacher au bien, rejeter le mal, contempler la vacuité, entrer en contemplation (samâdhi), tout cela n’est que créations (du mental). Ceux qui recherchent la Voie à l’extérieur s’en éloignent sans cesse de plus en plus. Qu'ils épuisent les pensées du Cœur de ce triple monde ; mais qu’une seule pensée subsiste dans le Cœur, et la racine fondamentale de la transmigration dans le triple monde demeure. Lorsque cette seule pensée disparaît, la racine fondamentale de la transmigration est éliminée et l’on obtient le trésor précieux et suprême du Roi de la Loi [Dharmarâja, épithète du Buddha] ». (Les Entretiens de Mazu, Maître chan du VIIIè siècle).
Le triple monde c’est la Trinité au « départ », énoncée par Jean Coulonval dans Synthèse et Temps Nouveaux : temps-espace-mouvement.

Il n’y a pas d’évolution parce que nous sommes dans un Univers de FRACTALES, de BRIQUES. « Rien de nouveau sous le Soleil ». Que des CYCLES OU RYTHMES, QUI SEULS DONNENT UNE RÉALITÉ AUX ÉVÉNEMENTS : les événements se répètent, ils sont synchrones avec leur Principe Universel Originel : l’événement exemplaire. Si un cycle ne se répète pas, il tombe obligatoirement dans l’évolutionnisme, surtout s’il perd son Principe Universel Originel !!! JUSQU’À 1789 L’HUMANITÉ S’EST OPPOSÉE PAR TOUS LES MOYENS À L’ÉVOLUTIONNISME, À L’HISTOIRE.
Le « Je suis ce JE SUIS » est vivre dans le Principe Universel Originel, dans l’ÂGE D’OR (Paradis perdu, ou plutôt oublié), là où existe une HUMANITÉ IDÉALE : LA FÉLICITÉ, qui fait fi du mythe récent de « l’homme déchu » et son opinion d’idéalisation de la souffrance (religion du Salut, conséquence d’une perte de l’Origine). Dans la non-évolution il n’existe pas de mort, pas de travail, pas de souffrance, et toute nourriture se trouve en abondance ; les « Dieux » ou plutôt « énergies extraterrestres » viennent visiter la planète Terre et se mélangent aux humains ; et de leur côté les humains de ce temps n’ont pas besoin « d’avion » pour monter au Ciel !
Il va arriver les « lois » et « coutumes » qui vont détruire momentanément et jusqu’à nos jours, ce grand Temps mythique va devenir le temps de l’histoire ou évolutionnisme : LA CHRONOLOGIE TUEUSE, avec arrivée de l’espace-temps et de sa « géométrie » et « géographie » ; ce sera la fin momentanée de l’ÂGE D’OR ; et depuis les humains sont obligés de travailler pour se nourrir et ils meurent au mieux à moins de cent années.

EFFACER, TUER L’HISTOIRE, C’EST NE PAS PERDRE CONTACT AVEC L’ÊTRE, AVEC LE « Je suis ce JE SUIS ». Ainsi :
« Ceux qui ne savent pas retourner à la source s’attachent aux noms, poursuivent les phénomènes, de sorte que s’élèvent passions erronées et pensées fausses, et ils cultivent toutes sortes de karma. Mais pour qui est capable en une seule pensée de retourner à la source, son être entier devient le Cœur saint. Que chacun d’entre vous parvienne à son propre Cœur, ne vous attachez pas à mes paroles », dit Mazu.

Les religions du Livre étant l’opinion tournant autour de l’idéalisation de la souffrance et de l’homme déchu, elles ont fait de l’humain moderne un être irrémédiablement prisonnier de l’histoire et donc aussi enchaîné au progrès ou évolution : dans cette fuite en avant sans possibilité de retour arrière vers les Cycles ÉVOLUTION-INVOLUTION.
Aujourd’hui la religion de l’argent est parfaite pour entretenir l’Histoire ! Et la pression de plus en plus puissante de l’Histoire fait de l’humain contemporain un grand malade, on le voit par cette hystérie sécurité-terrorisme-dictature qui monte, qui monte…


Note.
1. « La forme est la Vacuité, la Vacuité est la forme, la forme n’est pas différente de la Vacuité, ni la Vacuité de la forme »…
 
 

Dernière mise à jour : 23-07-2016 23:29

Citer cer article dans votre site Favoured Print Envoyer à un ami Articles associés

Commentaires utilisateurs  Fil RSS des commentaires
 

Evaluation utilisateurs

 

Aucun commentaire posté



mXcomment 1.0.8 © 2007-2019 - visualclinic.fr
License Creative Commons - Some rights reserved
< Précédent   Suivant >