Accueil arrow News arrow Dernières news arrow Monde Hôtel de Jacques Attali
Monde Hôtel de Jacques Attali Suggérer par mail
 

Ecrit par Sechy, le 25-01-2018 00:08

Pages vues : 1830    

Favoris : 247

Publié dans : Les News, Dernières news

Tags : Appareil, Banques, Brighton, Cadeau, Capitalisme, Champignon, Chimère, Chrétien, Christ, Civilisation, Diable, Dieux, Dragon, Drogue, Dualité, Eau, Égalité, Ego, Empire, Épine, Estragon, Évolution, Fractale, Gentil, Goulag, Gratuit, Guerres, Histoire, Huile, Instant, Japon, Juif, Laïcité, Langage, Liberté, Loi, Loser, Lucifer, Lumières, Maçon, Mahométan, Médecine, Mental, Microbes, Multiculturalisme, Musiques, Opinion, Orgie, Ouvrier, Païens, Paix, Personne, Pierre, Peste, Peur, Porc, Porte, Radicalisme, Raison, Réalité, Religions, République, Réseaux, Sacrifice, Satan, Seuil, Simple, Socialisme, Société, Sommeil, Spiritualité, TAO, Technique, Télépathie, Templiers, Terrorisme, Thermodynamique, Train, Transhumanisme, Universel, Valeur, Vaisseau, Vérité, Vide, Vin, Winner

 
hotel_auberge_espagne.jpg
 
 
Monde Hôtel de Jacques Attali
en opposition du monde westphalien,
L’un était sédentaire,
celui d’Attali est nomade comme l’argent
qui circule partout et de ce fait
n’a point d’odeur ! Ce monde Hôtel du businessman et
du tout connecté. On n’y trouve que ce qu’on y apporte :
vous êtes à la fois le vendeur et la marchandise et l’OPINION,
singerie de la non-dualité en « Unité dans la diversité ».



HYBRIDE (melting-pot à l’anglo-américaine) : « Unité dans la diversité », ou « United colors of Benichron ».
 
 
La guerre perpétuelle (depuis les 10.000 ans de la voie de l’Agriculture et le Néolithique), qu’elle formidable business pour la City de Londres, ses bourgeois ou citoyens et ses Marchands de Confiance (les banques ou « hybrides » décrit ci-dessous)(1). L’argent corrompt absolument tout. Il ne peut pas y avoir d’honnêteté dans l’argent, d’où d’ailleurs le « monde hôtel » ou SPEED : comme en spectacle de magie ça doit circuler vite pour que personne ne s’aperçoive de la supercherie.
 
Les guerres liées à la drogue c’est pas mal non plus pour la City de Londres, et ça fait beaucoup de morts dont on ne va pas fêter leur anniversaire comme au 11 novembre 1918 en France, et pourtant c'est LA MÊME GUERRE !
Les businessmen continuent à utiliser les États mais de plus en plus sournoisement, privatisation de nombreux services publiques. Effectivement comme dit par Michel Drac dans la vidéo ci-dessous, on a maintenant des sortes « d’hommes augmentés » (et en égalitarisme maintenant des femmes « augmentées »), prototype de l’être tout pucé futur modèle transhumaniste siliconé valley : UN HYBRIDE !
Oui, il arrive le règne de la PLOUTOCRATIE, déjà en place depuis au minimum 1789.
PLOUTOCRATIE : gouvernement par les plus riches, et de ce faite par les plus fort en gueule : voyez déjà un Donald Trump qui ne se gêne pas aux entournures avec son verbiage non politiquement correcte. Bref, une fois de plus, Ploutocratie = Pour-Voir (ou pouvoir) ; et toujours aucune démocratie encore jamais créée (à cause de l’ego).

Comme dans certains films ou séries du monde anglo-américain, nous aurons à n’en pas douter dans les petits pays et plutôt pauvres une GANGTOCRATIE : dirigée une fois de plus par le Pour-Voir d’un fort en gueule, fort en ego et en muscles (sinon du moins très armé pour tuer tout ceux qui ne seront pas d’accord envers son opinion).
Par exemple Daesh est à la fois Ploutocratie et Gangtocratie, et même parfois tantôt l’une et tantôt l’autre. La fonction de cet « État » est la PRÉDATION : LA POSSESSION OUVERTE, VIOLENTE comme, encore une fois, on pouvait le voir dans quelques films et séries télé du monde anglo-américain. Prédation ou sorte de bulldozer (mot américain) à modification des territoires ; au sens figuré le bulldozer figure la personne décidée que rien n’arrête, ce qui peut être une définition du djihadiste de Daesh, et des Conquistadors de la Renaissance.

Ici sur le site, je ne cesse dans des articles de confronter l’atemporel DE LA GUERRE PAÏENS-HÉBREUX : ELLE EST TOUJOURS PRÉSENTE DEPUIS DES MILLÉNAIRES ET ARRIVE À NOTRE ÉPOQUE, QUASIMENT, À SA MATURITÉ, AMPLIFIÉE PAR LA TECHNOLOGIE ACTUELLE. C’est la GUERRE ENTRE NOMADES ET SÉDENTAIRES. Les nomades du temps des Hébreux étant les Chasseurs-Cueilleurs, en gros, les Païens. Mais les nomades actuels SONT INVERSÉS

« Hommes augmentés » ou « Hybrides », ce qui n’est pas nouveau à notre époque mais remonte AUX SECTES ET DIVERS SOCIÉTÉS SECRÈTES TOUJOURS ÉTATS DANS L’ÉTAT, ce que décrit bien Grasset d’Orcet dans ses divers écrits. Ensuite, l’autre « Hybride » ou » Homme augmenté », C’EST LA MAFFIA (surtout sicilienne) ou l’économie souterraine du « plus vieux métier du monde » et de la drogue si utilisée de nos jours par nombre de gens because rien ne va plus en laïcité judéo-maçonnique spéculum ! Du temps des débuts de l’URSS la Tchéka s’appuyait sur la maffia albanaise : ils partagent…

Dans ce principe « Hommes augmentés » ou « Hybrides » on est dans le flou « artistique » du cochon qui ne reconnaîtrait plus ses petits. Dans ce principe il n’y a plus de racine ou de chef, ainsi la protection est parfaite puisqu’il n’y a pas de risque de l’État encore en place ou que l’ennemi pénètre à la racine, ou cœur et détruise l’ensemble.

Ce principe « Hommes augmentés » ou « Hybrides » NE PEUT FONCTIONNER QU’AVEC L’AIDE DE L’ARGENT ET DONC NÉCESSAIREMENT AVEC LA COMPLICITÉ DE LA CITY DE LONDRES ET DE SES BANQUES, QUI ARROSAIENT AUSSI DÈS LES DÉBUTS L’URSS.

Dans une civilisation marchande totalement corrompue comme la notre, le clientélisme (une chefferie cancérisée par le Pour-voir) sera le phare, la raison qui fera qu’aux élections les gens maintenant perdus et ignorants voteront pour ces cancéreux.

En plus, nous sommes en GUERRE MONDIALE DEPUIS 1945 (« Guerre hors limite » puisque les États westphaliens sont en décomposition) ; bref, tout devient « hybride » ou FAUX.
HYBRIDE : qui provient du croisement de variétés, de races, d'espèces différentes (métis, melting-pot américain façon « United Colors of Bennichon » ou « Unité dans la diversité » si cher à l’Union européenne).

Comme l’explique ci-dessous Michel Drac, le Brésil sous chefferie militaire dictatoriale dans les années 1960 copia l’URSS dont le système était de casser, voir tuer les prisonniers politiques (les anti-révolution russe) en les enfermant avec des détenus de droit commun : les voleurs et violeurs et autres criminels, et sans protection des gardiens ; donc technique de l’URSS. Mais au Brésil ça ne marche pas comme prévu : les politiques adhèrent à la lie des prisons et deviennent des politique-gangsters : on leur a donc lavé le cerveau : ils vont former la politique actuelle à la tête de la capitale brésilienne !
Tant qu’existera Le City de Londres il y aura l’économie mondiale de la drogue :
« Nous savions déjà que l'argent de la drogue représente plus du tiers du flux de devises et des échanges boursiers mondiaux et que, sans elle, le système bancaire international s'effondrerait. En clair, le trafic de la drogue est indispensable à l'équilibre économique mondial. Si l'on ajoute le prix des substances nuisibles à notre santé et le gaspillage des dépenses d'armement, justifié également par l'équilibre de la terreur, on peut considérer que l'économie dominante, dite «libérale», est une entreprise de destruction ».
Philippe Desbrosses, docteur en environnement, expert consultant auprès de la C.E.E. et du Parlement européen.
En fait depuis le 11 septembre 2001 nous n’avons pas à faire à des djihadistes mais à des NARCO-TERRORISTES.

Michel Drac cite une secte mexicaine appliquant le principe d’Isaac Louria du faire le mal pour faire le « bien » : La Familia Michoacana : cannibalisme à la Quimbayas (peuple artiste mais cannibale, qui organisaient des festins où ils se délectaient de la chair délicate de très jeunes enfants qu’ils élevaient à cette fin ; un peu comme dans le drama japonais : 49, où une institution spéciale et fermée élève et éduque de jeunes enfants qui, à la demande, donneront un ou plusieurs de leurs organes à des riches malades ayant besoin d’une greffe d’organe). Les Quimbayas étaient des anthropophages qui limaient leurs dents. Des représentations de ces peuples révèlent à la fois beauté et cruauté (cruauté dans le sens actuel du droit de l’hommiste). Les nombreuses tribus de Colombie étaient sans cesse en lutte et toutes cannibales. (Réf. Les Peuples du Soleil, de C.A. Burland, pages 160-162).

Donc La Familia Michoacana pratique à l’aise le sacrifice humain : décapitation rituelle. Ils ont un guru « templier » qui bien sûr fait dans la politique ; les nouveaux membres ont le cerveau lavé, avec magie noire et anthropophagie initiatique, les nouvelles recrues doivent tuer et manger ensemble une victime. MANGER UNE VICTIME = POSSÉDER SON ÉNERGIE.
Selon M. Drac, La Familia Michoacana a inventé le « crime sain » (ou saint), ce qui rejoint le système d’Isaac Louria et de ses suiveurs : Sabbataï Tsevi et Jacob Frank : « éliminer la qelipa de la sphère de sainteté en amenant les germes latents du mal à une existence réelle et une identité distincts », écrit le grand spécialiste du judaïsme Gershom Scholem dans son Sabbataï Tsevi.
Qelipa = coque ou valise contenant le « mal ». Le lourianisme fait dans la « doctrine du mal ». Si « mal » il y a, je suis en accord total avec Ramana Maharshi, je dis que c’est le mental ou raison, l’ego, qui est source du mal, qui est le killer de cette planète, et paradoxalement nous avons besoin de la raison ou ego pour nous libérer !
Scholem écrit que le lourianisme transforme l’opinion « historique » de l’exil en symbole cosmique (cosmique comme la symbolique des Païens). Il paraît que cet « exil » des Hébreux-Juifs n’a jamais existé (pas de « sortie d’Égypte »)… Évidemment le contraire de l’exil c’est LE RETOUR (voir ce qu’il se passe actuellement en Palestine…)
Exil = symbolisme pour fourguer la « rédemption » selon le principe du messianisme et de la projection et du « retour du messie », donc la fuite du Soi ou Instant, la fuite du ici et maintenant, la fuite du Fléau !!!

Paradoxe = le Fléau, qui comme son nom l’indique joue la PANique en équilibrant les deux plateaux de la Balance ou la dualité sujet-objet.
A-voir deux plateaux ou un sujet et un objet est privatif de VOIR les deux plateaux ou la non-dualité. Dans la dualité on ne vois qu’un plateau à la fois, genre ne voir que les winners et larguer les losers ou « terroristes », les méchants. Voir un seul plateau c’est se priver d’Amour.
Corne de la Licorne : comme le Fléeau unifie les deux plateaux avec leur charge ou monde des accidents : Balance = bi-lanx : tas-lanx = talent par le Fléau ou Corne de son Front.
Fléau : peur du Vide.

Effectivement comme dit Michel Drac, est-ce que Daesh est si différent du criminel folklore de La Familia Michoacana ? La secte mexicaine ne peut pas se prétendre « chrétienne », alors que à ses débuts Daesh était d’une certaine façon mahométan…

Oui, Oui, la décapitation rituelle est très à la mode dans l’opinion Daesh-Michoacana ! Ce qui les rapproche de la MÊME DÉCAPITATION RITUELLE EFFECTUÉ PAR LE POUVOIR DU RÉGIME RÉPUBLICAINE DE 1789 et judéo-maçonnique : LA VEUVE, nom aussi employé par les templiers qui se réfèrent à Osiris coupé en morceaux, et dont le recollage correspond à retrouver l’Unité Originelle. Bref, COUPER = CASTRER : le terme « veuve poignet » désigne la main masturbatrice, et c’est surtout le régime républicain français qui appliqua ce principe avec une étonnante continuité (jusqu’à abolition de la peine de mort) et reprise par les Daesh-Michoacana : la Veuve désignait aussi bien la potence (attestation en 1628) que la Guillotine de 1791 à octobre 1981 (190 ans de Guillotine républicaine), date de la fin de la condamnation à mort en France !
En France avant la Veuve, les nobles étaient décapités au sabre, les roturiers à la hache, les régicides et criminels d'État écartelés, les hérétiques brûlés, les voleurs roués ou pendus, les faux-monnayeurs bouillis vifs dans un chaudron. Au moins s’était varié… La proposition de Guillotin vise également à supprimer les souffrances inutiles (Sic, Sic, Sic]…

En Ouganda on a un cran au-dessus de La Familia Michoacana : le guru Joseph Kony chef de secte, qui se veut « chrétienne » et basée sur les 10 commandements : ils enlèvent des enfants, et ensuite un enfant doit torturer un autre enfant enlevé pour être intégré à la secte. Là encore, principe du lourianisme du faire le mal pour le « bien », qui maintenant tend à se mondialiser ; là encore voir certains films et séries de l’entertainment aussi bien anglo-américain qu’asiatique qui montrent ce « faire du mal pour faire le ”bien” » afin d’ACHETER le Salut.

« Voler les infidèles c’est permis par Allah », disait un des recruteurs de narco-terroristes, qui devait se prend à la fois pour Allah en interprétant ses éventuelles pensées et, comme les Juifs, divisaient en élus ou winners et en losers ceux qui ne pratiquaient pas la croyance musulmane. Ce n’est guère étonnant puisque le mahométisme est un démarquage du judaïsme (Coran texte « descendu » du Ciel et intouchable et alphabet sacré des Hébreux-Juifs tout aussi intouchable, ces deux croyances rejetant la Trinité ainsi que la Vierge et prenant le Jésus-Christ pour un imposteur ! À ces textes intouchables on peut allègrement y ajouter les « droits de l’homme » qui sont désormais vendus un peu partout).

SUPER CAROTTE DU SALUT POUR FAIRE AVANCER L’ÂNE :
MUSULMAN = PASSER DE LOSER AU WINNER EN FAISANT DE DIEU UN PATRON DE BORDEL : leur Mohammed leur promet au paradis des femmes toujours vierges et toujours prêtes à être dépucelées, et des jeunes garçons à sodomiser autant qu’on en veut. Ainsi pour s’acheter tout ça ON TUE DE L’INFIDÈLE, DU GOY sédentaire. J’appelle ça une MÉRITOCRATIE (tout au moins une de ses formes possibles façon Isaac Louria : FAIRE LE MAL POUR S’ACHETER UN BIEN : PROJET-PROJETER). D’un autre côté de la dualité mortifère il y en a aussi qui font du « bien » pour faire du mal !!!
Les sectes en apocalisme vendent aussi leur même Super Carotte, en un sens ou dans l'autre.
Or ce qui EST comme l’Instant ou Soi est toujours là. Ici et maintenant je suis Cela. Je n’en suis jamais séparé.
« Qu’attendez-vous [comme Super Carotte] ? la pensée « je n’ai pas vu », l’attente de voir et le désir d’obtenir quelque chose, sont tous l’œuvre de l’ego. C’est l’ego qui dit tout cela, et pas VOUS. SOYEZ VOUS-MÊME et rien de plus », dit Ramana Maharshi à l’entretien 183.
À l’entretien 201 : « Pour ceux qui ne sont pas encore débarrassés de leurs limitations, il ne sert à rien de discuter d’expériences transcendantales. Apprenez ce qu’est l’abandon de soi. Il consiste à s’immerger dans la source de l’ego. Ainsi, l’ego est abandonné au Soi. Toute chose nous est chère par amour du Soi. Nous abandonnons au Soi notre ego et nous laissons le Pouvoir suprême, c’est-à-dire le Soi, faire ce qui lui plaît. L’ego appartient déjà au Soi. Nous n’avons aucun droit sur l’ego, même tel qu’il est maintenant. mais à supposer que nous en ayons un, nous devons y renoncer. […] La Réalité EST. Elle n’a nul besoin d’être amenée d’un endroit à un autre ».


Régime républicain comme Daesh voudraient imposer LEUR libre arbitre RATIONNEL, ce qui n’existe pas. L’être humain, cet Homo Religiosus est soumis dans toutes ses décisions et actions au même ensemble inséparable de Sa nature, de son Soi (‘Je’) inséparable de son soi (‘je’).

L’hybridation ou « Hommes augmentés » va se retrouver dans le phénomène du « Soyez vous-même » que je dénonce depuis quelques pages, qui peut s’apparenter à une sorte de « Zen de Bazar » (cheap Buddhism), comme par exemple produire des tableaux faits d’une toile blanche percée de quelques trous, ou écrire des livres fait de répétition sur 300 pages du même mot ! Ou un sculpteur qui « sculpte le vide » et « présente son œuvre » aux spectateurs, l’espace compris entre les murs nus de la salle d’exposition ! Un autre peintre dans cette actuelle tradition du « Soyez vous-même » exposera des paysages qu’il assure « variés », mais qui sont tous passés au cirage noir. Les « sages » qui se veulent « au-delà » des sens sont en fait dangereux, pour eux, pour les autres.
Non, l’état du Vrai Zen ou Chan est parfaitement énoncé par Mazu Daoyi, 709-788, un des plus grands maîtres chan (Zen) de la dynastie des Tang (618-907) :
« Un jour, Xitang, Baizhang, Nanquan et Mazu se promenaient au clair de Lune.
- Mazu : En cet Instant propice, que faire ?
- Xitang :  C’est l’Instant propice aux offrandes.
- Baizhang : C’est l’Instant propice à la pratique.
Nanquan épousseta sa manche et s’en alla ».
Mazu dit : « Les sûtra [aphorisme philosophique] ont été compris par Zang (Xitang Zhizang, originaire de la préfecture Qian dans la province du Jiangxi), le dhyâna [méditation, contemplation] par Hai (Baizhang Huaihai, 720-814). Seul Puyuan (Nanquan Puyuan, 748-834) est au-delà des choses extérieures ». (Extrait des Entretiens de Mazu).
Comme d’ailleurs l’exprime souvent Jean Coulonval dans Synthèse et Temps Nouveaux : aller au delà de l’opinion que produisent les religions et les philosophies, à y ajouter les sciences et la politique. Donc se comporter comme Nanquan Puyuan : épousseter sa manche, ou rester tranquille comme le préconise aussi souvent Ramana Maharshi, chanter, regarder le Ciel, fourrer ses doigts dans son nez. Exemples de participation totale au Cosmos comme le pratiquaient nos Anciens : LES PAÏENS.

En dehors de l’hybride politique de Daesh, le troisième hybride c’est la psychanalyse abusive DES DÉMOLISSEURS À LA MODE.
Le quatrième hybride peut se retrouver chez Margaret Mead et sa façon en modèle religions du Lib(v)re collée aux « sauvages » À COLONISER À LA FAÇON DES CONQUISTADORS ESPAGNOLES ET PORTUGAIS, mais surtout qui colle à l’actuel « Soyez vous-même » (genrisme, bisexualité, la fameuse ingénierie sociale à la mode, le réchauffement climatique et la mode hippie parfaitement intégré à Mai 1968 et qu’on pouvait retrouver jusqu’à nos jours chez nombre de ZAD du défunt aéroport du Grand Ouest sous la même forme « Peace and Love », pas tout à fait le Zen de Mazu tant ça suintait plutôt la désolation…).
L’hybride de Margaret Mead c’est le colonialisme chrétien et de l’Empire USionistan : « Ce qui est pour pour nous est bon pour vous », car ces colonisateurs chrétiens, à y ajouter les Juifs d’Isaac Louria, SONT DES MISSIONNAIRES, dont la démocratie à apporter aux « sauvages » fait la partie. C’est-à-dire que ces Occidentaux du monde Fric/Flic et juif, ces bourgeois-citoyens se comportent comme des ENTOMOLOGISTES examinant des insectes… des « non élus »


 
Note.
1. Étonnant, comme la Poste, les hypermarchés en perte de vitesse tant ils font « usines », les banques telle la BNP n’ont plus de « comptoir » séparant nettement le public et le personnel (c’était encore très visible à la Poste il y a environ 10 ans), la BNP voulant faire « intimisme » perso, cocooning, FAIT SALON pour sournoisement se faire croire « plus humaine » : fauteuils et coussins, écrans plats pour sa pub, distributeur à café, bientôt les employés offriront des boissons diverses et des gâteaux ou barres chocolatées aux clients, qui eux-mêmes FERONT, SERONT LES BANQUIERS en remplissant leurs bordereaux de toutes sortes à la place des employés, ils feront même leurs photocopies, déjà que les clients se servent eux-mêmes aux « murs qui crachent les billets » alignés en rangs serrés comme les fruits et légumes dans le supermarché !
C’est l’époque de la POSSESSION : votre député, votre assurance, votre santé, votre médecin, votre voyance, vos vacances, votre supermarché, votre ceci ou votre cela. Ce qu’avait illustré le dessinateur Chaval en un dessin où il commentait : « Ma maison, ma voiture, mon chien, ma femme… » et je crois qu’il terminais par : « Mon cul ».
FAUX, SOURNOISERIE EN TOUS GENRES. Terrifiant !!! Et reflet de ce culte du narcissisme, je n’ai pas fini de le répéter…
Avec le « votre ceci ou votre cela » C’EST L’AUBERGE ESPAGNOLE, LA BANQUE ESPAGNOLE : on n’y trouve que ce qu’on y apporte : vous êtes à la fois le vendeur et la marchandise. Bravo la City de Londres !
 
 
 
 

Dernière mise à jour : 25-01-2018 00:59

Citer cer article dans votre site Favoured Print Envoyer à un ami Articles associés

Commentaires utilisateurs  Fil RSS des commentaires
 

Evaluation utilisateurs

 

Aucun commentaire posté



mXcomment 1.0.8 © 2007-2019 - visualclinic.fr
License Creative Commons - Some rights reserved
< Précédent   Suivant >