Accueil arrow News arrow Dernières news arrow L’Autorité ou l’État
L’Autorité ou l’État Suggérer par mail
 

Ecrit par Sechy, le 03-11-2019 21:46

Pages vues : 88    

Favoris : 6

Publié dans : Les News, Dernières news

Tags : Alchimie, Amour, Apocalypse, Apparence, Asservissement, Axe, Banques, Capitalisme, Carotte, Catastrophe, Champignon, Chimère, Christ, Confort, Contrat, Corps, Démocratie, Dépendance, Diable, Dieux, Dragon, Dualité, Eau, Ego, Excréments, Héros, Histoire, Humain, Idolâtrie, Information, Innocence, Inquisition, Instant, Intérêt, Intérieur, Jardin, Juif, Langage, Liberté, Lucifer, Magie, Maux, Méditation, Mental, Messianisme, Miroir, Morale, Mort, Mot, Nature, Occident, Opinion, Orient, Panique, Paradis, Paradoxe, Pèlerin, Peur, Pierre, Plume, Porte, Ptah, Race, République, Réseaux, Rien, Sagesse, Shiva, Silence, Simple, Social, Soi, Souffrance, Spiritualité, TAO, Temps, Vérité, Vide, Vieux, Viol, washingtonisme, Yokaï

 
police_fric_metiersinistre.jpg
 
 
L’Autorité ou l’État
et leur « croissance » productrice
de la semence de la misère ou du conflit
et de l’attachement sous forme de CROYANCE.

Misère ou loi du karma : la récolte des fruits !
L’être humain rattache toujours un effet à une cause !
Et puisque la cause elle-même doit se transformer
en effet qui doit avoir un cause,
ça forme une chaine sans fin, donc la misère…
 
Système = autorité ou asservissement, qui, en fait, n’existe pas, sauf si on y croit, donc si on y accorde de la confiance comme les banques s’appelaient autrefois « Marchands de confiance », et l’argent c’est exactement ça ! La « valeur » c’est ça.
L’autorité dépend donc des élections et électeurs qui croient, et toutes les religions sont des croyances, à y inclure la laïcité à la française… L’autorité est la dualité même : croyance en une classe supérieure qui est présumée « savoir » mieux que les profanes ; dualité multi-millénaires initiés-profanes, ou winners-losers.
Mais aussi instruit et plein de fric/flic, aussi sage qu’un humain puisse l’être, il ne peut pas obliger un autre à voir : « Je ne peux pas manger pour vous », disait François Michelin. Car chacun voit uniquement ce que ses yeux sont capables de voir…

Si la moindre religion, ou sectes, encourageait les humains à rechercher la Vérité au lieu de leur dire quoi croire, le monde serait un lieu nettement plus pacifique, car l’harmonie accompagne le désir de savoir ce qui est vrai, donc en premier qu’elle est nôtre vraie Nature ou Nature de chacun. ON NE FAIT PAS DANS LE SOCIAL ET LE GRÉGARISME : « Les instruction spirituelles diffèrent selon le tempérament des individus et leur maturité spirituelle. Il n’est pas possible d’instruire en masse » (Ramana Maharshi, entretien 107).

ABSENCE DE MISÈRE = RAPPROCHEMENT DE PLUS EN PLUS SERRÉ VERS L’INSTANT (que l’on n’atteint jamais comme le prouve la course d’Achille et la Tortue, le SANS CAUSE ou NON-DUALITÉ :
Le ici et maintenant insaisissable dans la course d’Achille et la Tortue, figurant le Paradoxe de la Réalisation du Soi, ou : « on ne possède pas l’Instant », ou « Il n’y a pas de but à atteindre », car le but n’existe pas, le ici et maintenant ne sera jamais atteint puisqu’il est « là-bas », et qu’aucune route ou espace-temps ne mène à cet ici. Dans sa course, Achille ne rattrape jamais la Tortue, car il n’atteint jamais d’abord que le point où ÉTAIT la tortue, et il a toujours à atteindre le nouveau point où elle EST, qui devient le point où elle ÉTAIT (ressemble à la FRACTALE…).

Ce Paradoxe de la Réalisation ou Liberté se retrouve dans la Chanson du Cavalier, (Poème de Garcia Lorca) :
Cordoue.
Lointaine et solitaire.
Cheval noir, lune grande,
Et des olives dans ma sacoche.
Bien que je connaisse le chemin,
Jamais je n’atteindrai Cordoue.
Par la plaine, par le vent,
Cheval noir, lune rouge,
La mort est là qui me regarde
Du haut des tours de Cordoue.


L’ici et maintenant c’est Cordoue, et le cavalier s’en trouve définitivement éloigné, privé de toute relation avec autre chose que lui [il est Singularité ou Idiotès) ; alors il n’y parviendra pas ; il pourra s’en approcher autant qu’il le voudra, il ne sera jamais ici et maintenant, puisqu’il est LÀ-BAS. AUCUNE ROUTE NE MÊME À ICI. Tout ce qui arrive est de l’ordre de l’Histoire-Opinion-Temps qui coule et non de la fin : rien de réel ni de définitif ne se produit ici-bas (monde des phénomènes), c’est pourquoi il est imbécile de coller, par exemple, au mot « république » le mot « universel », qui ne peut que concerner le spirituel, soit le vrai sens du mot « politique » : « JE SUIS ».

Cet Instant ou Soi, la Conscience infinie, l’Atman, grâce auquel les yeux peuvent voir, les oreilles peuvent entendre et le souffle peut respirer. Elle est aussi la conscience individuelle pas différente de la Conscience infinie, car l’Instant est la Source de Tout, de toutes les manifestations, tout en étant Elle-même Non manifestée et ne peut donc pas être connu par les cinq sens ou le mental. Il faut donc aller en PROFONDEUR comme le précise l’Éveil, l’AMANT : « Aller vers l’obscur et l’inconnu par ce qui est plus Obscur et Inconnu encore », cette devise alchimique correspondant au : « Allé, allé, allé au-delà, allé complètement au-delà, l’Éveil est ainsi » (Gate gate pâragate pârasamgate bodhi svâhâ), dit le Soûtra du Cœur de la Connaissance transcendante.

Graal = Queste de la Connaissance de Soi, qui n’est autre que la Seule Réalité.
Le TOUT non fragmenté, non diversité ou non divisé. C’est la perception limitée et imparfaite à cause des conflits d’intérêts qui fait voir toutes les choses vues comme séparées les unes des autres. Celui qui réalise la Seule Réalité expérimente la Trinité : Vérité, Beauté, Bonté.
Seul le TOUT engendre le TOUT ; du TOUT, tout se crée. FRACTAL : ce qui est sorti de ce TOUT, ce qui reste, est encore le TOUT. Tout ce qui est ceci fait partie de Cela, mais pas la totalité de Cela ; « La vérité tout entière ne peut consister en un puzzle de vérités partielles cueillies un peu partout. Le Tout est autre chose et plus que le total des parties ».  

« JE SUIS LE TOUT », L’UN : la fusion du non-vu et du vu, des principes subjectif et objectif ; il n’y a aucune dualité ou aucune pluralité genre « diversité » du mercantilisme de l’Union européenne productrice de chaos humain. Dans dualité la Vérité est aussi bien intérieure qu’extérieure.
VÉRITÉ = RÉALISER LE « QUI SUIS-JE ? ».

Albert Einstein était tout de même conscient de son état… de TECHNICIEN qui faisait, comme de tout maintenant, TOUT À L’ENVERS ! « S’il y a une autre vie, je ne voudrais plus être un scientifique [un technicien] ou un physicien. Cela a été du pur gaspillage. J’ai su tellement de choses, mais je ne sais rien de moi. À quoi sert toute cette connaissance ? Mon monde intérieur reste sombre et j’ai observé des étoiles lointaines, des galaxies et des nébuleuses, et je ne me suis pas regardé ».
Einstein s’aperçoit que l’existence ou « le monde » n’est pas que matière. Matière et non-matière, grossière et subtile, visible et invisible sont des parties d’une seule existence, le TOUT.


Le TOUT, l’INSTANT QUI EST TOUJOURS PRÉSENT, donc sans temps qui coule, comme la Vérité qui est toujours La même. Seules les croyances changent comme changent les modes dans ce monde temporaire et illusoire.
Jusqu’à ce que la Réalité soit réalisée, l’illusion ou l’apparence n’est pas comprise, l’irréel sera pris pour le Seul Réel et l’ego pour le Soi (ce qui en France donnera la Laïcité…).
Rien dans le Tout et tout dans le Rien dans l’histoire du roi Janaka, dans un rêve il se vit mourant de faim comme un mendiant. Il demanda alors à sa Cour : « Qui est le vrai Janaka, le mendiant ou le roi ? », car tous deux semblaient bien réels une fois expérimentés. Un sage lui a déclaré : « Ni le mendiant ni le roi ne sont réels, car chacun était contredit par l’autre ». Ce qui rejoint la théologie chrétienne qui dit qu’il ne peut y avoir qu’un seul Dieu ou un seul ‘Je’, car s’il y en avait deux, chacun serait limité par ce qui le différencie de l’autre et ne serait donc pas infini. Actuellement il en est ainsi de chaque « consommateur » de la laïcité démocratie qui ne peut être un TOUT. Donc Seul ce qui est Réel est l’Instant.

VÉRITÉ = REDEVENIR ENFANT, IDIOTÈS, SINGULARITÉ, SIMPLE, INNOCENT : La Simplicité ne naît que lorsque le soi ou ego n’existe pas, lorsqu’il n’est pas pris dans la raison ou le travail du chapeau, les synthèses, les constantes ou les croyances. Seul l’IDIOTÈS peut vivre la Réalité et s’abreuver à la Fontaine de Jouvence, le Zéro indien.
La Vérité est Ici et Maintenant pour les Cœur purs et en ÉVEIL, mais pas aux chercheurs et travailleurs du chapeau qui ne cherchent que le CONFORT, la SÉCURITÉ dans le connu, dans l’égrégore, que ce soit sous le packaging d’un dogme religieux ou d’une « constante scientifique »… Car la Vérité ne peut jamais être exprimé par le langage nécessairement lié au mental, ni être connu par un être ordinaire, grégarisé, qui « fait comme tout le monde ».
PERSONNE NE PEUT CONNAÎTRE LA VÉRITÉ SANS ÊTRE LUI-MÊME LA VÉRITÉ (« Je suis ce JE SUIS »).

Avant que l’Être puisse voir, il lui fait d’abord avoir reconnu son Harmonie intérieure !

Seule l’ignorance peut engendrer la dualité et les distinctions telles que le pur et l’impur, la laideur et la beauté, etc. Détaché de l’ego ou de l’intérêt personnel, lorsque nous observons, nous ne sommes plus nous-même mais CE QUE NOUS OBSERVONS : en Aquarelle quand je reproduisais sur le papier une vielle ruine de pierre près de Volvic, J’ÉTAIS CES VIEILLES PIERRES et c’était un état extra-ordinaire : celui d’être TOUT, comme un océan. En fait, comme l’ignorance, la laideur n’existe pas… La Fontaine de Jouvence est quantitativement infiniment plus élevée que le bonheur gagnée par la pensée ou le « pouvoir d’achat ». Mais la Félicité est expérimentée non pas à travers les cinq sens du mental, mais parallèlement à l’Éveil. La Fontaine de Jouvence est aussi au-delà de toute description verbale ou textuelle.
   

Dernière mise à jour : 03-11-2019 22:05

Citer cer article dans votre site Favoured Print Envoyer à un ami Articles associés

Commentaires utilisateurs  Fil RSS des commentaires
 

Evaluation utilisateurs

 

Aucun commentaire posté



mXcomment 1.0.8 © 2007-2019 - visualclinic.fr
License Creative Commons - Some rights reserved
< Précédent   Suivant >