Accueil arrow News arrow Dernières news arrow Instant = Essence = Ainsité
Instant = Essence = Ainsité Suggérer par mail
 

Ecrit par Sechy, le 16-02-2020 00:41

Pages vues : 580    

Favoris : 90

Publié dans : Les News, Dernières news

Tags : Accident, Alchimie, Allégeance, Banques, Bouche, Capitalisme, Catastrophe, Chaos, Chimère, Christ, Circoncision, Conflit, Confort, Conscience, Corde, Corps, Démiurge, Démocratie, Diable, Dieux, Dragon, Dualité, Duoversel, Eau, Ego, Fétiche, Gratuit, Grégaire, Guerre, Humain, Ignocratie, Information, Innocence, Instant, Intelligence, Intérêt, Japon, Jardin, Juif, Langage, Langue, Liberté, Lucifer, Marsyas, Matrice, Maux, Méditation, Mental, Messianisme, Migrant, Morale, Mort, Mot, Narcisse, Nature, Nihilisme, Occident, Opinion, Orient, Panique, Paradis, Phallus, Pied, Pierre, Poids, Poisson, Porte, Privilège, Puce, République, Réseaux, Rêve, Rien, Sagesse, Simple, Social, Soi, Souffrance, Souvenir, Spiritualité, TAO, Tautologie, Temps, Trouvère, Vérité, Vide, Vieux, Viscères, washingtonisme, Xatemme, Yokaï

 
races-ronde.jpg
 
 
Instant = Essence = Ainsité
Ce qui ne change pas :
Je suis ce JE SUIS = exister pour
ne pas changer, soit :
exister pour SEMBLER ÊTRE
(selon le principe du Yoga Vasistha :
« L’apparence de ce monde est une
confusion ; de même que le bleu
du ciel est une illusion d’optique.
Mieux vaut ne pas s’y intéresser
et l’ignorer »
(YV I, 3).
Et la manifestation désigne la fonction
de cet immuable Instant.
Telle est la manifestation du Réalisé
(Ainsi-Venu).
L’Instant ou Seul Réel est appelé :
Ainsi(té) et Essence, de même que
la manifestation de sa fonction est
parfois nommée « Venue » : Ainsi-Venu
correspond au Jaillissement de l’Essence.
 
Contraire de l’Instant : le Spectre-Spectacle
étant de la FICTION, de l’HISTOIRE qui déroule,
pour preuve : les ovnis, ces spectres-spectacles
qui vont engendrer les « fake-news » et tout ce
qui est impossible à produire ou démontrer.
Spectre = Secret ou paradoxalement impossibilité
de Re-trouver le Vrai ; le Secret dans l’individu
(sa « vie privée » aucunement privée dans le
« tout connecté » informatique.).
Le spectre est caché, comme le ”spice-spy”
mais le spectacle se montre (tel Narcisse
sur les réseaux sociaux qui osent encore
parler d’une « vie privée »).
Le secret est la merde cachée (paradis fiscaux)
de la valeur d’échange qui engendre un Vrai
devenu faux (un vrai-faux devenu indiscutable,
une constante, un dogme) alors que le
vrai sera considéré comme « fake news ».



Ainsi-Venu ou Réalisé comme seul un Total peut connaître un Total : seul l’Instant existe réellement et Lui seul peut engendrer le Être.
Définition alchimique de l’Ainsité : « Les vagues d’Or naissent d’elles-mêmes sur l’Océan, de l’O-céan ou Ici et Maintenant (céans) en l’Essence où aucun vent d’un quelconque démiurge ne souffle ».

O-céan désigne l’irréalité du ‘moi’ ou ego et de son avoir correspondant à nôtre monde actuel du Gargantua capitaliste aliéné ; ce monde de prétendue « civilisation » qui ne fonctionne que sur le magique « salut personnel » (le Moi-Individuel) ISSU DE 1789. Cette religion du salut personnel est bien issue de 1789 qui a d’ailleurs crue copier sur certains groupes d’anciens Grecs qui n’étaient pas des égalitaristes puisque leurs femmes et leurs esclaves ne pouvaient participer à leur vie communautaire. Ce « salut » religieux de 1789 ignore totalement le Soi puisqu’il institue la laïcité inhérente à sa religion devenue une singerie du Salut des religions abrahamistes qui promettent la Super Carotte du messianisme en PROJETANT en permanence HORS DE L’INSTANT.
Ce « salut » de 1789 est typiquement le « Exploitez-vous les uns les autres » ou « libéralisme », le « développement personnel », c’est-à-dire une inversion de l’intérieur, le ‘moi’, devenu un extérieur parce que « les autres », lesquels étant innombrables, présentent une valeur moindre que celle du ‘moi’ et de son « développement personnel » singerie du : « Connaître toi-même par toi-même ». En d’autres mots, le salut de 1789 et du libéralisme et de son « développement personnel » a plus de valeur que l’ensemble du monde et va engendrer l’actuel culte du narcissisme amplifié par la technologie informatique des artificiels « réseaux sociaux ».

Ainsi-Venu ou Réalisé comme seul un Total peut connaître un Total, ce qui veut dire : tout être humain doit d’abord faire société avec lui-même, au plus profond de son être, avant de se lancer à faire société avec les autres, car seulement des relations sociales authentiques ne peuvent avoir lieu qu’entre des personnes authentiques. Autant dire que les « réseaux sociaux » sont d’un grotesque invraisemblable que seul, certains, Juifs pouvaient inventer pour que cela leur rapporte !!! Désolé d’écrire cela mais c’est ainsi QU'EST LE POUVOIR OU POUR-VOIR.
Donc le ‘moi’ ou ego ne peut pas être un total, un globalité, un infini, puisqu’il se définit par rapport à un ‘toi’, donc par rapport à un social, qu’il est donc limité par ce qui le différentie de ce ‘toi’. Dans le cas de l’Un, ou de l’Universel, s’il y en avait deux, chacun serait limité par ce qui le différencie de l’autre et ne serait donc pas infini. Il en est ainsi du ‘je’ de chaque individu qui ne peut être un infini, un Tout, et qui s’illusionne d’être un Tout en achetant tout ce qu’il peut, c’est-à-dire en succombant tout simplement AU CANCER DU POUVOIR (le winnerisme du ”pourquoi pas moi”).

Le « salut » de 1789 est l’amplification de « l’intellection » utilitariste, une activité mentale affirmant notre identification à un ego illusoire qui empêche l’élimination de ce que l’on nomme « ignorance ». Ce salut de 1789 rend impossible la destruction de cette ignorance et donc rend impossible la Vraie Liberté dans cette vie (1789 met son « salut » dans la consommation de marchandises à travers son « pouvoir d’achat », soit « la jouissance de l’avoir » (l'ego) qui est le propre du libéralisme de tous « créateurs d’entreprises » : s’installer où ils veulent et quand ils veulent sans être gênés par l’État et ses lois) ; libéralisme équivalent de la « démocratie ».

Le Néolithique est la graine du salut de 1789, la voie de l’Agriculture et le commerce et la sédentarité qui s’en suivra sont une révolution-réforme. Et cette « révolution-réforme » engendrera en permanence des contre-révolutions-réformes parce que les êtres humains veulent retrouver l’Ainsité, l’Essence originel. Tant que cela ne sera pas réalisé, il n’y aura jamais de paix sur Terre : Svetashvatara Upanishad 6, 20 : « Seulement lorsque les hommes seront capables d’enrouler le Ciel comme un parchemin, verra-t-on alors la fin de leurs misères sans qu’ils aient besoin de réaliser la Divinité ». « Enrouler le Ciel » = Retournement de la Lumière (Secret de la Fleur d’Or) ; et « réaliser la Divinité » peut correspondre au capitalisme et au « salut » de 1789 !!
Du Néolithique jusqu’à nos jours, toutes les luttes et paysannes et des « petites gens » comme les Gilets Jaunes, se sont soldées par des écrasements militaires de fric/flic qui ont fait que l’État est toujours le winner, parce qu’on était dans le temps de l’amplification de la valeur d’échange commerciale, le marché.

Paysans ou Gilets Jaunes buttent et ainsi laissent l’État et le capitalisme gagner et s’amplifier à chaque fois, parce que les Paysans ou Gilets Jaunes, bref, nous tous en dehors de l’oligarchie winner, NOUS NE SOMMES PAS DANS L’INSTANT, nous sommes encore « dans le temps de l’histoire » comme dirait Francis Cousin (nous sommes encore dans l’HOTC : Histoire-Opinions-Temps qui coule) ce qui permet au capitalisme de se refaire une santé, et de grossir toujours plus. Tant que le capitalisme peut se restructurer toujours plus, les grandes dynamiques humaines ne perdront jamais le VRAI SALUT de RETOURNER LA LUMIÈRE, c’est-à-dire : « La Lumière n’est ni en soi ni en dehors de soi. Les montagnes, les rivières, le soleil, la lune et toute la Terre participent aussi de cette Lumière qui ne se trouve pas seulement en soi. Toutes les opérations de l’intelligence, la connaissance et la sagesse, participent également de cette Lumière qui ne se trouve donc pas en dehors de soi. De même que la Lumière du ciel et de la terre emplit l’univers, la Lumière d’un seul Être s’étend naturellement aux cieux et embrasse la Terre. Voilà pourquoi si l’on retourne la Lumière, le monde entier se retourne également », dit si clairement le Secret de la Fleur d’Or (trad. Thomas Cleary).

Tant qu’il n’y aura pas ce RETOURNEMENT DE LA LUMIÈRE ou le si parlant Svetashvatara Upanishad 6, 20 cité plus haut, aucune Vraie Libération ne sera possible, tant que le winnerisme de la communauté aliénatoire capitaliste qui s’est emparé de la planète aura encore la puissance de l’Oiseau Phénix (l’énergie sans fin de faire fonctionner sa reproduction ou son hybridation en d’autres noms-les-formes).
Le Svetashvatara Upanishad 6, 20 veut dire qu’à un moment donné le capitalisme et son régime républicain  sera contraint DE S’AUTO-INVALIDER ; c’est cela la signification : « lorsque les hommes seront capables d’enrouler le Ciel comme un parchemin ». le capitalisme et son régime ne sera anéantie par l’extérieur, mais PAR LUI-MÊME (tout ce qui a une naissance, et le capitalisme et son régime en ont naturellement une, est condamné à mort, par la loi karmique, par le CYCLE faisant qu’à un moment donné il y a la mort).
Le CIRCULUS du Vrai Communisme se RE-trouve quand la CI-VIL-ISATION meurt et à nôtre époque elle est mourante : la Communauté originelle peut se RE-trouver quand la ci-vil-isation s’auto-invalide.
Exactement COMME LE FEU : PAR SA PROPRE NATURE COMME LE FROTTEMENT : Le Feu fut SUR-PRIS en l’humain avant d’être « arraché du Ciel » (foudre et tout ce qui s’en suit comme l’électricité et son actuelle utilisation). Voir le Feu engendré par le frottement de deux bouts de bois l’un contre l’autre : dès les premières étincelles on approche une sorte de champignon qui pousse sur les vieux bouleaux et qui s’enflamme facilement...


Sa propre Nature, le Feu, RÉVÈLE ou APOCALYPSE, LÈVE LE RIDEAU : « Un homme non-sincère se brûle au cours de l’épreuve du feu. Son absence de sincérité est dévoilée par le feu. La sincérité est évidente en soi. Un homme sincère ou un homme qui a réalisé le Soi reste heureux sans être affecté par de fausses apparences [à savoir, le spectre-spectacle de ce monde, puis le spectre-spectacle de la naissance et la mort], alors l’homme non-sincère ou l’ignorant en souffre [et se brûle ou pratique sa thermodynamique empoisonnée…] » (Ramana Maharshi, entretien 105 du 28-11-1935).

Le capitalisme est le rapport social de l’humain DIVISÉ dans la communauté, divisé, limité par le ‘moi’ comme indiqué plus haut.
Le plus extra-ordinaire, c’est que tout est devenu mondialisé, notamment grâce à la technologie, ainsi le Svetashvatara Upanishad 6, 20 en phase de réalisation ne se fera pas localement, MAIS D’EMBLÉE MONDIALEMENT PARCE QUE LA CRISE DE LA BASE HUMAINE EST MONDIALE, parce que l’humain n’était plus que dans son « salut » de la valeur d’échange et de consommation aliénante. Et comme cette « valeur » est depuis un moment en crise grave, en train de s’auto-invalider au niveau planétaire, parce que la communauté humaine se reconstruit, suivant le principe naturel en titre d’article :

Instant = Essence = Ainsité
Ce qui ne change pas :
Je suis ce JE SUIS = exister pour
ne pas changer, soit :
exister pour enfin
ne plus faire SEMBLANT d’ÊTRE,
mais ÊTRE vraiment…
CE QUE JE SUIS DE TOUS TEMPS
DONC SANS TEMPS, SANS NAISSANCE.
INVALIDER L’ALIÉNATION DE
LA VALEUR D’ÉCHANGE QUI EST
LA SOURCE DE L’ALIÉNATION
DU « EXISTER POUR NE PAS CHANGER »,
C’EST-À-DIRE L’ALIÉNATION DU : ÊTRE
(devenu ”avoir” depuis le Néolithique).

La crise de la base humaine repose tout simplement sur l’OPINION.

Ici-bas, dans le « Royaume de Dieu (juif) sur Terre », il ne peut y avoir de Vraie Paix, car il ne peut y avoir deux êtres humains qui puissent vivre la même série d’événements ou la même histoire de façon identique. Chaque être humain est dans sa façon de penser, de sentir, un résultat de la vie, de sa vie à lui. Il est dès le berceau, et par hérédité, fabriqué, moulé dans un cadre sensible lié au mental, au social et donc au temporel et à l’histoire. IL EST CONDITIONNÉ quoi qu’il puisse parler par ignorance de « liberté d’expression ». Ce que cet humain appelle « liberté », ce n’est que le droit de rechercher les conditionnements qui l’arrangent le mieux, dont il jouit le plus, le toujours plus, ce qui n’est pas possible sans contredire ce qui convient à l’autre, à l’extérieur. Cela va engendrer de permanents conflits entre individus, entre classes et nations.
Nous avons deux options de mode de vie :
1 - La pensée unique et fabriquée par l’oligarchie du régime capitalo-républicain, la vérité du jour de ce groupe qui décidera du dogme à tout instant remis en question, et qu’il appellera « constante », « valeurs » ou « république universelle et indivisible ». C’est Sisyphe qui pousse son rocher. C’est la religion du salut à l’envers, la religion de Sisyphe et de son TOUJOURS PLUS TERRESTRE COMME LE RÊVE LES JUIFS DE GOOGLE, car le rocher de Sisyphe caractérise l’instabilité permanente du désir et de la permanence de la lutte contre sa tyrannie ; la « loi » de l’humain est d’essayer toujours de soulever le poids de ses désirs pour en produire un SALUT, ce qui correspond à cette démocratie actuelle marchande fonctionnant par conflits d’intérêts, qui ainsi est condamné à une frustration par ses propres limitations, et dont l’oligarchie devra obtenir des masses du consentement par manipulation tout azimut ! Rejoint le Spectre-Spectacle qui, à la fois veut rester caché : manipulation sournoise et cachée pour obtenir du consentement ; et qui se veut « transparent » (tous en vivre ensemble) comme l’annonce d’ailleurs le nouvel habillage de la radio d’État France-Info avec sont : « Et tout est plus clair ! », se parodiant elle-même dans des informations informes car liées à cette démocratie marchande qui cherche principalement du consensus et qui nécessairement ORIENTE ses spectateurs ou auditeurs, afin d’acheter une « paix » (sociale).

2 - Demander à chacun de contrôler ses appétits vitaux dans le spatio-temporel. Ce qui implique qu’il y ait en son ego au moins deux parts autonomes : l’une se nourrissant de la vie sensible dans les rapports à ce monde dit « extérieur », ou « réalité » ; et l’autre part qui puisse dominer la première, soit fonctionner en non-dualité : le sujet domine absolument la Matière, donc le mental et tout ce qu’il y a dedans, et que le sujet dont il se sent l’objet est lui aussi AU-DELÀ DU MENTAL, AU-DELÀ D’UNE LOCALISATION QUELCONQUE, soit une SUJET QUI EST (Je suis ce JE SUIS), mais qui n’est pas « existant » (naissant), parce qu’il est au-delà de l’espace-temps.
Ce mariage du temporel et du spirituel est très bien résumé par le Yoga Vasistha :
« L’apparence de ce monde est une
confusion ; de même que le bleu
du ciel est une illusion d’optique.
Mieux vaut ne pas s’y intéresser
et l’ignorer » (YV I, 3).

Là on ne fait pas dans la f(r)iction….
 
DÉTACHEMENT À L’INTÉRIEUR ET ATTACHEMENT EN APPARENCE (comme de ne pas s’intéresser à l’effet illusoire d’optique du « ciel bleu » mais de faire croire aux autres que c’est intéressant, SOIT PRODUIRE LE MASQUE DE LA DUALITÉ SPECTRE-SPECTACLE ET SPECTATEURS).
 
 

Dernière mise à jour : 16-02-2020 01:38

Citer cer article dans votre site Favoured Print Envoyer à un ami Articles associés

Commentaires utilisateurs  Fil RSS des commentaires
 

Evaluation utilisateurs

 

Aucun commentaire posté



mXcomment 1.0.8 © 2007-2020 - visualclinic.fr
License Creative Commons - Some rights reserved
< Précédent   Suivant >