Accueil arrow News arrow Dernières news arrow La Vie en Rose, plutôt en masque
La Vie en Rose, plutôt en masque Suggérer par mail
 

Ecrit par Sechy, le 22-07-2020 22:14

Pages vues : 176    

Favoris : 25

Publié dans : Les News, Dernières news

Tags : Accident, Adam, Alchimie, Allégeance, Banques, Bêtise, Blanc, Bouche, Capitalisme, Catastrophe, Chaos, Chimère, Christ, Commodités, Conflit, Confort, Conscience, Corps, Démiurge, Démocratie, Diable, Dieux, Dragon, Dualité, Eau, Ego, Feu, Foi, Forêt, Gratuit, Grégaire, Guerre, Haine, Humain, Histoire, Information, Instant, Intelligence, Intérêt, Jardin, Juif, Karma, Langage, Langue, Liberté, Liberité, Logique, Matrice, Méditation, Mental, Messianisme, Montagne, Morale, Mort, Mossad, Mot, Mystère, Narcisse, Nature, Noir, Occident, Opinion, Orient, Panique, Paradis, Pied, Pierre, Poids, Porte, Pouvoir, Privilège, Puce, Race, République, Réseaux, Rêve, Rien, Sabot, Sagesse, Serpent, Sexuel, Simple, Social, Soi, Souffrance, Souvenir, Spiritualité, TAO, Tautologie, Temps, Vérité, Vide, Vieux, Virus, Viscères, washingtonisme, Yokaï

 
carcan_chinois_port-obligatoire.jpg
 
 
La Vie en Rose, plutôt en masque
et à distance, donc PASTEURISÉE,
CASSÉE, BRISÉE, ASEPTISÉE.
Distanciation sociale = masquer, museler
toutes contestations radicales du régime.
Anti-racisme = masquer, museler
toutes contestations communautaires :
empêcher un retour à l’Unité de tous
les peuples humains, empêcher leur Soi.
Diviser, diviser, diviser… (1)
pour mieux laver les cerveaux.
 
Page dédiée aux sots et aux sottes (dont celle de mon immeuble, Madame Samsufisanz), donc page dédiée à l’employé de chez Rothschild : l’acteur et usager de la République usée jusqu’à la corde : Emmanuel Macron. Lequel est tellement sot, qu’il y a danger qu’il devienne une nouvelle fois le winner aux érections présidentielles de 2022 !
 
 
Si la sottise ne dort jamais, les médias qui nous abreuvent de déluges d’informations à chaque seconde d’une journée et pendant 365 jours, EUX AUSSI NE DORMENT JAMAIS !
Les médias comme la sottise vont pareillement de l’avant : voyez la f(r)iction du covid-19 et les croyances y afférentes ! C'est une liturgie.
Les médias comme la sottise, comme le gouvernement étatique de la république, se manifestent par un perpétuel engagement.
Médias et gouvernement comme la sottise s’ouvrent à tout : faisant de n’importe quoi un objet d’attention et d’engagement ou de réforme possible ; ils fournissent de l’engagement et de l’occupation à l’infini. Ces sots et sottes se trouvent particulièrement sur France-info, lesquels serinent que « les masques ont prouvés leur efficacité [sic] ». OUI : EFFICACE COMME NID À MICROBES POUR SOI-MÊME ET DESTINÉS AINSI À CONTAMINER LES AUTRES !

Ainsi, médias, Macron et sa bande organisée, et leur caisse du capitalisme, prouvent que tous ne manquent pas d’intelligence, non, ILS SONT SIMPLEMENT DANGEREUX, PARCE QU’ÉTANT INTELLIGENTS, ILS NE PEUVENT QUE RÉUSSIR DANS LEURS ENTREPRISES ! Exemple typique avec un Emmanuel Macron et son prédécesseur François Hollande, et ne parlons pas de Nicolas Sarkozy… je pourrais même remonter jusqu’à de Gaulle ! Oui, il est très surprenant que les sots, les imbéciles réussissent principalement dans la tâche, dans le faire/fer qu’ils ont entrepris, c’est pourquoi ils ne manquent pas d’intelligence. La parabole de la branche coupée, sur laquelle on est assis et dont la chute s’accompagnera, si cette branche est haut placée, de son propre trépas. Parce tous ces gens veulent ATTEINDRE UN BUT, APPRENDRE, ENGRANGER DES INFOS ; le bûcheron distrait n’a pas fait d’erreur quant à l’intelligence des moyens ; mais il est resté inconscient sur l’intérêt de la fin qu’il se proposait d’atteindre à l’aide de moyens intelligents ou efficaces, directs. C’est pourquoi les sots réussissent dans la tâche qu’ils ont entreprise… et qu’il y a tout à craindre de ces ignorants winners. LA TYRANNIE DE L’OPINION DIVISE SANS FIN : les médias aux ordres du régime disent que l’épidémie de covid a reprise (depuis début juillet ou fin juin) ; et les autres d(i)osent que le virus est mort, que la vague covid est passé, terminé. Faites donc votre choix comme vous choisissez la couleur de votre caleçon ; faites votre opinion. Seul celui qui ne cherche plus à prendre, à posséder, à choisir, peut DÉ-couvrir, et con-naître (naître avec), soit la fin de la dualité connaissant-connaissance car elle se faisant DANS L’INSTANT.

La vie en rose : tout cela ne durera pas, ça va s’arranger avec un vaccin, l’économie, nécessairement uniquement capitaliste, va RE-démarrer grâce à une meilleure organisation des choses, tâche à laquelle se dévouent tous les « sauveurs du monde » telle Macron, etc. Empressement absolument suspect, car il n’est pas de plus certaine façon de mépriser la vie et les humains que celle qui consiste à voir la vie en rose et c’est le principe du capitalisme et son « Oiseau Phénix » se régénérant après chaque crise : celui ou celle qui travaille à l’amélioration de la condition humaine a par essence cessé depuis longtemps de vouloir sauver quiconque !
Leur vie en masques renvoie pour le moment à une vie en gris : le covid-19 va revenir à l’automne (et même fin juin), l’économie ne s’en remettra pas, la disparition de l’espèce humaine est programmée, mais pas celle de l’oligarchie…. eugénisme déguisé en cour…

« Le temps n’est qu’une idée [celle de la cause et de l’effet et de sa chaîne sans fin]. Il n’y a en fait que la Réalité. Quoi que vous pensiez qu’elle soit, elle apparaît comme telle. Si vous l’appelez « temps », c’est le temps. Si vous l’appelez « existence », c’est l’existence, et ainsi de suite. Après l’avoir appelé « temps », vous divisez ce temps en jours, nuits, années, mois, heures, minutes, etc. Le temps n’a aucune importance pour la voie de la Connaissance » (Ramana Maharshi, entretien 17 du 24-1-1935).

Le temps n’est qu’une pensée ou activation de quelque chose : phénomène psychique ou idéation nécessitant nécessairement du temps, même en nano seconde : le RENVOIE du sujet et de l’objet. Et comme tout semble conscience y compris les objets extérieurs, et donc l’idée de temps qui coule, et qu’il n’y a pas de conscience sans le temps ou des objets extérieurs, quelle est la vérité de la Conscience infinie, l’éternité (qui renvoie au temps), le Soi ou Vérité, Dieu, l’Unité ?

Oui, oui, la fiction, le temps qui coule du covid-19 est une pure ingénierie sociale mondialisée avec pour but de « protéger » (entendre « étouffer »). Le but : éliminer un grand nombre d’humains, surtout âgées ? Faire peur pour tenir les gens ? Tuer les gens ou les diminuer au point de vue psychologique par un abrutissement médiatique et par une nourriture devenant de plus en plus chimique, ce qui va diminuer les défenses immunitaires ?

Oui, oui, l’oligarchie tient aux masques, et partout dans le monde. Et revirement mondial surprenant en ce début juillet 2020, c’est un décision totalement politique. Aucun avantage à porter le masque, avec en plus des dangers potentielles microbiens par accumulation dans les fibres du masque. Quand on porte un masque, il arrête les substances qui sont dans l’air : fines particules et gouttelettes ou humidité contenant des virus qui s’accumulent à quelques millimètres du nez et de la bouche et même des yeux. Inévitablement la personne va toucher le masque, et d’autres personnes…
LE MASQUE EST UN OUTIL À TRANSMETTRE UN PATHOGÈNE À LA PERSONNE PORTEUSE DU MASQUE ET À D’AUTRES PERSONNES ; COMMENT LA PERSONNE VA STOCKER LE MASQUE ET COMMENT ELLE VA S’EN DÉBARRASSER. AU BOUT D’UN MOMENT LE MASQUE SE TRANSFORME PRESQUE EN SUPPLICE DU WATERBOARDING : AVEC L’HUMIDITÉ DE LA RESPIRATION ACCUMULÉE LA RESPIRATION DEVIENT DE PLUS EN PLUS DIFFICILE. Puis le masque n’est jamais bien ajusté au visage….. IL N’ARRÊTE EN RIEN LES PARTICULES, NI À L’ENTRÉE NI À LA SORTIE.

Quand l’oligarchie pratique une telle ingénierie sociale avec son covid-19, il lui faut UNE AUTRE RAISON que le célèbre « C’est pour votre bien » que tous les « sauveurs de l’humanité » promettent. Tous les assassins voient l’avenir en rose, ça fait partie du métier, disait Céline.
Ici « sauver le monde » = pandémie…. la quantité d’informations, LES CHIFFRES si présent dans le capitalisme. Or le capitalisme aimant la quantité et le productivisme ne peut pas connaître la QUALITÉ.
Les ignorants avancent systématiquement le fameux « principe de précaution » bien dans cette mode du sécuritaire : même s’il n’y a aucun avantage pour le port du masque, on va tout de même l’imposer selon le « principe de précaution », DONC EN INVERSE DE LA VRAIE PRÉCAUTION QUI EST LA RÉALISATION DU SOI : NE PAS AGIR EN CATASTROPHE MAIS VÉRITABLEMENT PRO-T-G....

Soi-disant selon la pensée unique : le port du masque sur soi c’est pour « protéger les autres », même rengaine que le « vivre ensemble », que les « plus jamais ça », etc. On « protège les autres » parce qu’on a peur soi-même et qu’on se fout des autres !
L’oligarchie qui veut « sauver le monde » n’en à rien à foutre des autres. Si depuis des millénaires ils veulent « sauver l’humanité », depuis le temps, ce serait fait depuis longtemps.
« Ils [les ”grands hommes”] sont égocentriques, d’où leur incapacité. S’ils demeuraient dans le Soi, ils seraient différents » (Ramana Maharshi, entretien 270 du 23-10-1936).

Les bûchers de l’inquisition n’ont pas disparu, ni les piloris et les carcans ; ils sont été remplacés par la pensée unique des tribunaux populaires du politiquement ou socialement, ou religieusement, ou scientifiquement, correct.

La vraie raison du port du masque obligatoire n’est pas sanitaire mais politique : le citoyenisé doit admettre de façon autoritaire qu’il serait « en danger » d’un virus. C’EST LA FAÇON D’IMPLIQUER LA PERSONNE DANS LA CROYANCE QU’IL Y A UN VIRUS QUI EMPÊCHE DE RESPIRER ET QUI SERAIT DIFFÉRENT DES VIRUS DES DÉCENNIES PASSÉES ! LE CITOYENISÉ SE MET SOUS LA COUPE DU SEIGNEUR : L’ÉTAT PROVIDENCE. LE CITOYENISÉ DEVIENT LE VASSAL OU VALET DE L’ÉTAT ; NOUS SOMMES PASSÉS DU FAMEUX « POUVOIR DU PEUPLE » AU PEUPLE LE VALET DE L’ÉTAT.
C’est le principe de la maffia : je te casse ta baraque, et si tu ne veux pas que ça recommence, je te protège, si tu me fais confiance et si tu me paye tant d’argent par mois. Les banquiers s’appelaient autrefois « Marchands de confiance ». Je ne peux pas être plus clair !


L’ingénierie sociale actuelle habitue les gens À L’UNIFORME, au sens aussi pensée unique, norme, dogme : les gens inconsciemment vont être habitué à accepter des directives ABSTRAITES ou SANS FONDEMENT VÉRIFIABLE AISÉMENT ; ÇA HABITUE LES GENS À FAIRE CE QUE LA CHEFFERIE DIT PARCE QUE L’UNIFORME OU LA BLOUSE BLANCHE, LE SPÉCIALISTE, VOUS LE DIT, PARCE QUE C’EST UN « SPÉCIALISTE » QUI VOUS LE DIT. Il y a le très grand DANGER DE L’ACCOUTUMANCE DES MASSES À L’ENDORMISSEMENT IMPOSÉ PAR L’OLIGARCHIE AU POUVOIR.

Le Vrai Spécialiste C’EST LE MÉTIER, L’ORGANIQUE : la vraie spécialisation professionnelle est de nature organique : elle sera par conséquence limitée : les métiers vitaux ne sont pas multipliables à l’infini dans la dualité cause-effet. La fausse spécialisation actuelle au contraire faisant dans le productiviste et la quantité résulte de l’uniformité, ainsi elle ne connaît pas de limites : on peut diviser sans fin un corps indifférencié, numérisé. On est dans l’apparent paradoxe qui fait croître simultanément l’atomisation et l’uniformité.
Si rien ne vient contrecarrer le PLAN de l’oligarchie, il est indubitable que la civilisation actuelle se dirige droit dans un ÉTAT TOTALITAIRE. Accoutumance à recevoir des ordres et être habitué à ne pas les contester, puisque le principe de la démocratie actuelle construite sur les conflits d’intérêts conduit à la frustration permanente par ses propres limitations, la chefferie sera condamné à sans cesse manipuler les gens pour leur faire croire que ce sont eux qui « font les lois » (les conventions permettant le « lien social ») ; puis finalement la démocratie actuelle disparaîtra totalement ou n’aura plus aucune signification, ce qu’elle a déjà prouvé !

La masse mondiale des humains est entré dans le CRÉDIT-CRÉDO-CRÉANCE-CROYANCE du covid-19 et accepte sans broncher le port du masque, sous peine d’ailleurs d’amende et même de prison en France ! Alors que des maladies respiratoires il y en a partout dans la bande planétaire y afférent à tous les hivers….
Alors comment la fiction du covid-19  a-elle si bien prise ? Un succès planétaire ! Comment certains ont-ils accepté de faire parfois une queue de 20 minutes avant de pouvoir entrer dans un supermarché ? Les Terriens dans leur « État de droit » sont devenus des ZOMBIS, des ÊTRES HUMAINS PROGRAMMÉS parce qu’il y aurait un danger INVISIBLE, VÉRITABLE MESSIANISME RETOURNÉ.

COVID-19 = GROSSE GRIPPE = CATASTROPHE DE L’OXYGÈNE OU « GRANDE OXYDATION DE LA TERRE », la Première catastrophe écologique AVEC PERTE DE L’EAU PRIMORDIALE (MILIEU ANAÉROBIQUE : sans oxygène). Oxygène-Occident = mort….. Seules les cellules ayant développées des antioxydants ont pu survivre. Lorsque la concentration d’oxygène a augmenté dans le milieu océanique, la plupart des organismes anaérobies ont été décimés.
La vie a « débutée » dans l’eau avant d’être « aérobie » et l’apparition de l’oxygène fut un drame dont NOUS subissons encore les conséquences. Notre Vraie Nature est cette Eau Primordiale : une forme de Connaissance ou Conscience qui existe déjà de tout éternité ou de formations d’Univers en Univers puis de Putréfaction successives…
La grosse grippe coronarienne de la couronne (City de Londres et banques) n’a pas de dangerosité particulière pour les voies respiratoires, si ce n’est qu’une grippe beaucoup plus forte que celle de 2019 et avant.

 
COVID-19 = MARXISME (sans Marx) : le monde existe parce que nous le percevons avec nos cinq sens. Mais, comment ces rationalistes et bons capitalistes si enchaînés à leur raison pourraient-ils faire la « preuve scientifique » de leur opinion, puisque toute expérience que nous avons du « monde extérieur » se présente en dernière analyse, comme DES PENSÉES, c’est-à-dire le REFLET du Soi ?
Mensonges des guerres de 1914-18 et 1939-1945 : pas de débats, mensonges de la grosse grippe de 2020 : pas de débats ! Le régime capitalo-républicain ne peut accepter le moindre débat puisque leur monde est construit parce qu’il le voit, et QU’IL LE FAUSSE, QU’IL L’ARTIFICIALISE PAR L’ARGENT !


PUTRÉFACTION.
Mais découvrez d’abord qui est né et qui subir à présent les ennuis de l’existence.
Quand vous dormez, est-ce que vous pensez à vos futures naissances ou à votre vie présente ? Tâchez donc de voir d’où vient ce problème ; c’est là que se trouve aussi la solution [solution liée à la Putréfaction]. Vous découvrirez qu’il n’y a pas de naissance et pas d’ennui ni de tristesse à présent. Tout est Cela [Instant] ; tout est Félicité ; en fait, nous sommes libérés de toute renaissance. Pourquoi alors se soucier de la souffrance des renaissances ?
(Ramana Maharshi, entretien 31 du 4-2-1935)
« Le corps qui est né se réduit à une pensée et que l’émergence d’icelle est la racine de tout le mal » (Ramana Maharshi, entretien 80 du 3-10-1935).

EAU PRIMORDIALE : « La naissance du corps physique n’est pas la naissance de chacun. La naissance de l’ego est la vraie naissance. Quant à la Libération, il n’y a rien de nouveau à gagner. Elle est l’état originel qui demeure toujours inchangé » (entretien 139 du 19-1-1936).

EAU PRIMORDIALE : « Une fois né, vous cherchez à atteindre quelque chose [la sottise décrite plus haut] ; si vous l’atteignez, il faudra revenir. Rejetez donc tout ce verbiage ! Soyez ce que vous êtes. Voyez qui vous êtes et demeurez le Soi, libre de toute naissance, de tout mouvement, d’aller et de retour » (entretien 181 du 11-3-1936).

EAU PRIMORDIALE : « Apprenez ce qu’est le jiva [âme individuelle]. Quelle est la différence entre le jiva et l’atman [le Soi] ? L’atman est-il le jiva ou est-il quelque chose de séparé ? Tout ce que vous observez doit avoir une fin ; ce qui a été créé a sa destruction ou sa fin. Ce qui n’est pas créé n’a pas de fin. Ce qui existe ne peut être observé. C’est inobservable. Nous devons découvrir la nature de ce qui apparaît ; la destruction de ce qui apparaît est la fin. Ce qui existe existe pour toujours ; ce qui apparaît disparaît tôt ou tard » (entretien 186 du 13-3-1936).


Note.
1. Diviser : la diversité chère au capitalisme et au consommateur et à ses choix : « L’idée de la diversité a donc pris naissance en même temps que la conscience du corps ; cette prise de conscience du corps s’est produite à un certain moment ; elle a un commencement et une fin. Ce qui a une origine doit être quelque chose. En quoi consiste ce quelque chose ? C’est la conscience du ‘je’. Qui suis-je ? D’où est-ce que je viens ? En trouvant la source, vous réalisez l’état de Conscience absolue » (R. Maharshi, entretien 53 du 15-6-1935).
« Il n’y a pas de diversité dans le sommeil profond ; cela indique la perfection » (entretien 132 du 6-1-1936).
« La diversité ne réside que dans votre imagination » (entretien 167 du 24-2-1936).
 
 
 
 

Dernière mise à jour : 22-07-2020 23:00

Citer cer article dans votre site Favoured Print Envoyer à un ami Articles associés

Commentaires utilisateurs  Fil RSS des commentaires
 

Evaluation utilisateurs

 

Aucun commentaire posté



mXcomment 1.0.8 © 2007-2020 - visualclinic.fr
License Creative Commons - Some rights reserved
< Précédent   Suivant >