Accueil arrow News arrow Dernières news arrow Les « valeurs républicaines »
Les « valeurs républicaines » Suggérer par mail
 

Ecrit par Sechy, le 20-10-2020 00:18

Pages vues : 66    

Favoris : 5

Publié dans : Les News, Dernières news

Tags : Accident, Alchimie, Allégeance, Banques, Bêtise, Bouche, Capitalisme, Catastrophe, Chaos, Chimère, Christ, Commodités, Conflit, Confort, Conscience, Corps, Démiurge, Démocratie, Diable, Dieux, Dragon, Dualité, Eau, Ego, Feu, Foi, Gratuit, Grégaire, Guerre, Haine, Humain, Histoire, Information, Instant, Intelligence, Intérêt, Jardin, Juif, Karma, Laïcité, Langage, Langue, Liberté, Matrice, Maux, Méditation, Mental, Messianisme, Mieux, Morale, Mort, Mot, Mystère, Narcisse, Nature, Occident, Opinion, Orient, Panique, Panoptique, Paradis, Pied, Pierre, Poids, Poisson, Porte, Privilège, Puce, République, Réseaux, Rêve, Rien, Sagesse, Serpent, Sexuel, Simple, Social, Soi, Souffrance, Souvenir, Spiritualité, TAO, Tautologie, Temps, Vérité, Vide, Vieux, Virus, Yokaï

 
republic_stupid_repu_france.jpg
 
 
Les « valeurs républicaines »
Le déplorable état moral et civilisateur de
l’humanité est la preuve indéniable qu’aucune
des religions abrahamistes du Salut et de ses
philosophies, et de ses régimes étatiques
successifs passant de millénaires de royauté
à un récent républicanisme, n’a jamais possédé
la Vérité. Parce que la Vérité ou Liberté
et Paix EST INCONCEVABLE.
 
La Liberté est aussi inconcevable que les
explications logiques concernant les grands
problèmes inhérents surtout à l’Occident avec
les principes dualistes : pur-impur, bien-mal,
juste-injuste, liberté-despotisme, souffrance et
plaisir, égoïsme et altruisme, dualités aussi
impossibles à résoudre à ce hui qu’il y a 3500 ans.
De nos jours ces dualités se sont amplifiées
et sont plus que jamais éloignées de
la moindre solution.
Pourtant, la solution existe : L’ABSENCE D’OBJET.
Car les « objets » ne sont somme toute que
DES DÉSIGNATIONS CONVENTIONNELLES-
LES DÉPOURVUES DE RÉFÉRENTS
, IL N’Y A PAS D’OBJET.

En l’absence d’objet, le sujet ou ego n’existe pas.
Et en l’absence de sujet et d’objet, donc sans
dualité, aucune fiction ou opinion n’est possible.
Cela peut se nommer « Sagesse » ou
encore « Liberté ».

Et si tout est uniquement conscience, y compris
les objets « extérieurs », et qu’il n’y a pas de
conscience sans objet, quelle est la vérité
de la Conscience-Infinie-Seulement ?
Ce qu’on nomme « Vérité » ?

Ainsi dans ce monde toutes choses ne sont que des
constructions du mental, des fictions-opinions
et surtout frictions allant jusqu’aux guerres.
Frictions de polémiques ou opinions QUI JUGENT,
ce mécanisme de l’humain qui opinione sans cesse,
qui conçoit des objets extérieurs sans cesse,
toutes opinions qu’il juge existantes ou
inexistantes et pourvues de toute une variété
de formes et de noms.
Cette manière de fonctionner prise pour de
la « connaissance » ou prise pour de
la « civilisation » je l’appelle ignorance :
le fait de ne pas comprendre que les choses ne
sont que des perceptions au sein du mental.
« Cette sagesse qui croit à la réalité d’idées
comme le soi [ego] et ses objets ne sait même
pas si les objets extérieurs existent ou non,
puisqu’elle fige [fixe] le mental dans
le nihilisme ». C’est pourquoi toutes les
choses sont en définitive
des constructions du mental.


Dans cette « civilisation » certains (les transhumanistes nottement) parlent « d’éternité ». Mais pour parler ainsi, il faut concevoir la naissance et la mort !!! Soit se prendre UNIQUEMENT pour un corps, dans le temporel. Et ça se complique depuis l’invention de l’État divisant depuis longtemps entre temporel et spirituel, en qu’en France le système politique républicain et judéo-maçonnique spéculatif appelle ça : « laïcité » : les masses étant devenu le roi, l’État, il se dit AU-DESSUS : neutre ! COMME S’IL ÉTAIT LA SEULE RÉALITÉ, LA SEULE VÉRITÉ POSSIBLE. Et c’est cette « réalité » qui engendre ce déplorable état moral de l’humanité puisque le régime républicain et capitaliste règne partout sur cette planète. OÙ EST LA VALEUR ?
De plus, inventer une « valeur » est aussi fabriquer la dualité valeur-nullité, valeur-médiocrité. Là encore, amplification et plus que jamais auparavant de la médiocrité de l’humanité devenant dramatique !!!

Le véritable blasphème en ce monde, LA GRANDE HÉRÉSIE EST LA DUALITÉ ou SÉPARATIVITÉ est ce à quoi Nous devons faire face et sur quoi Nous devons travailler impitoyablement, radicalement puisque Nous pouvons la communiquer à l’extérieur. Mais tant que la dualité, tant que le dilemme Moi-Individuel/Moi-Collectif n’aura pas été réglé, nos efforts seront sans cesse pitoyables, voir stériles.

Le matérialisme annoncée violemment dans l’Encyclopédie des Diderot et Cie. puis prenant la suite par l’après 1789 et la montée en puissance des banques, n’a fait que renforcer l’égo-égoïsme des êtres humains aboutissant à l’actuel culte du narcissisme et de la marchandise et sa laïcité où chacun CROIT posséder sa petite vérité comme il possède son automobile ou sa maison et ainsi se CROIT LIBRE. Or L’IMMORTALITÉ OU LA LIBERTÉ INDIVIDUELLE OU PAR L’EGO NE PEUT PAS EXISTER ! L’EGO EST SEULEMENT UNE ILLUSION, UN SPECTRE-SPECTACLE DANS CETTE SOCIÉTÉ DU SPECTACLE AVEC SES ACTEURS ; CE QUI VEUT DIRE QUE LA DÉLIVRANCE, LA LIBERTÉ, N’EST JAMAIS INDIVIDUELLE, ET C’EST CE SUR QUOI VOUDRAIT NOUS ENTRAÎNER L’OLIGARCHIE SOCIALISTE DU NOUVEL ORDRE MONDIAL ET SES « VALEURS RÉPUBLICAINES », MAIS UNIQUEMENT DANS SON ASPECT DICTATORIALE IMPOSÉ ET CONSOMMATEUR ET CAPITALISTE DANS L’OPTIQUE TALMUDISTE ET SON ANTIENNE : « RIEN N’EST BON POUR LES JUIFS SI CE N’EST BON AUSSI POUR CEUX QUI LES ENTOURENT » (pages 340, 359 et 365 du livre de Jacques Attali : Les Juifs, le monde et l’argent), autre forme du « Vivre ensemble » mercantile républicain.

Le matérialisme de l’après Encyclopédie des loupiottes et après 1789 développé au 19è siècle s’est amplifié comme jamais auparavant depuis la « fée électricité ». Depuis 1945 ce matérialisme lié aux banques prend des visages de eyes candy en s’organisant de façon beaucoup plus efficace et puissante, surtout appuyé par la technologique délirante, aliénante : l’exploitation intensive des désirs de l’humain, AINSI QUE DE SA PEUR (exploitation maintenant très visible dans l’épisode COVID-19…).

NON, NON, paroisse de la république : votre laïcité est fausse (liberté).
NON, NON, paroisse de la république, VOUS N’AVEZ AUCUNE VALEUR, VOUS ÊTES STÉRILE, NULLE, votre démocratie est construite sur les conflits d’intérêts et est ainsi condamnée à la frustration permanente par ses propres limitations. Votre idéal de mercantilisme fondé sur l’avidité en évolutionnisme du TOUJOURS PLUS, NE PEUT FAIRE PACTE QU’AVEC LE DOGMATISME ABRAHAMISTE DU SALUT LUI AUSSI CE MÊME ÉVOLUTIONNISME QUI SE NOURRIT DE TERREAUX TELS QUE L’IGNORANCE ET LA PARESSE TOUT CONFORT DU MENTAL ET SES INSTINCTS GRÉGAIRE DU SOCIAL SÉCURITAIRE DANS SON INSTITUTION DU « VIVRE ENSEMBLE ».
RÉPUBLICAINS, VOS « VALEURS » STÉRILES ET MERCANTILES UTILITAIRES ISSUES DE VOTRE PARESSE ET SÉCURITÉ DE VOTRE « RAISON » DÉTIENNENT À CE HUI LE MONOPOLE QUI DICTE LE COMPORTEMENT DE L’ÊTRE HUMAIN À L’ÉCHELLE DE CETTE PLANÈTE.
Ce sont indéniablement vos « valeurs » qui ont construite le déplorable état moral et civilisateur de l’humanité.
VOS « VALEURS » SONT UNIQUEMENT L’UTILITAIRE, L’INTÉRÊT, LE PAYANT ; JAMAIS RIEN SUR LE GRATUIT, L'INUTILE ; JAMAIS RIEN SUR LE DÉSINTÉRESSEMENT. VOUS FAITES TOUT SUR « LES DROITS », puisque vous vous prétendez « État de droit », donc de "vérité", donc construit sur VOTRE CONFORT MENTAL, CELUI DE LA DUALITÉ SUJET-OBJET, CELUI DU ”PLUS ÇA CHANGE ET PLUS C’EST LA MÊME CHOSE”, QUE VOUS APPELEZ « RÉFORME », OU « PROGRÈS ».

Vos « valeurs républicaines » ce sont : vos prêtres et paroissiens salariés (que vous appelez « citoyens »), l’égoïsme, le calcul et la ruse, l’envie, la haine, le mensonge et la manipulation politique pour obtenir des masses du consensus, puisque depuis le triomphe de la libre pensée, qui de ce fait signait son arrêt de mort, votre gouvernement étatique ne peut pas gouverner en reconnaissant à chacun le droit de ne pas être d’accord, avec vos « valeurs ».
Républicains et démocrates, vos valeurs sont EN DESSOUS DE TOUT, DANGEREUSES CAR ALIÉNANTES POUR TOUS.

Républicains et démocrates et vos valeurs, VOUS ÊTES LES PHARISIENS MODERNES, de ceux à la paresse mentale qui se croient vertueux et donc qui CROIENT À LEURS VALEURS parce qu’ils respectent ces valeurs en forme de digues ou de lois : l’eau la plus polluée vous paraît vierge pourvu qu’elle coule au fond du lit des conventions sociales de votre « vivre ensemble ».

Républicains et démocrates et vos valeurs, vous êtes des superstitieux dans votre obscurantisme des ”lumières”, votre violence et votre cruauté, votre indifférence surtout, votre besoin de vous nourrir de CHAIR et CHAIRE et votre croyance en la possibilité de RACHAT de vos fautes par un tiers, votre inconscience qui vous fait vous séparer des autres (vous êtes l’oligarchie même), toutes conséquences de votre superstition situées à des niveaux différents.

ALLER CONTRE VOS VALEURS RÉPUBLICAINES EST AIDER L’HUMANITÉ À SE LIBÉRER DE VOS SUPERSTITIONS À TOUS LES NIVEAUX. À CE HUI CETTE TÂCHE EST SANS FIN….


En effet, l’humanité étant une entité collective se renouvelant elle-même en puisant dans le réservoir sans limite d’elle-même : LA, SA, NATURE, les portes entre le Règne du Minéral, du Végétal et de l’Animal et Humain qui furent autrefois closes, et qui naturellement devraient être maintenues pour « longtemps » fermées, risquent de craquer sous la pression exercée par les actions d’aliénés que sont devenus les humains qui se disent et que les médias disent « scientifiques » QUI VIOLENT CONSTAMMENT LA, LEUR, NATURE, en jouant aux apprentis de LUCIFER, et qui, sous l’explosion de l’âpreté du salariat n’hésitent pas à infliger des traitements monstrueux à des animaux ET DONC À NOTRE, LEUR, PROPRE NATURE (voir les manipulations génétiques et la nourriture chimique industrielles et autres processus destinés à augmenter la rentabilité).

On parle encore beaucoup des conséquences de ces traitements et de la dégradation de l’environnement et de la disparition de nombreuses espèces végétales et animales ou d’insectes, MAIS TRÈS TRÈS TRÈS PEU D’ÊTRES HUMAINS SE SOUCIENT DE CETTE AUTRE CONSÉQUENCE INFINIMENT PLUS GRAVE QUE CONSTITUE LA FÊLURE DES PORTES QUI SÉPARENT LES TROIS RÈGNES DE LA NATURE.
C’EST LA CONSÉQUENCE DE CE MONDE MERCANTILE ET LUCIFÉRIEN FAISANT QUE TOUTE ÉVOLUTION VERS LES MONDES LIBRES SERA INTERROMPUE PUISQUE LES PORTES DES TROIS RÈGNES SONT EN TRAIN DE CRAQUER POUR PROCRÉER UNE ÉVOLUTION STATIQUE, ARTIFICIELLE, DANS LES TROIS RÈGNES : MINÉRAL, VÉGÉTAL, ANIMAL ET HUMAIN. LE PROJET TRANSHUMANISTE S’INSCRIT DANS CE PLAN LUCIFÉRIEN ET DES « VALEURS » RÉPUBLICAINES Y AFFÉRENTES.
C’est pourquoi Nous sommes face à deux choix :
- Ou bien se conforter, se sécuriser, dans LA MATRICE DES VALEURS RÉPUBLICAINES ET DE LUCIFER.
- Ou bien aller OU RESTER dans l’Unité originelle.
Car aussi bien dans un choix comme dans l’autre, le mot BIEN, donc LA valeur, ne signifiera plus rien, et seul demeurera ou bien le monde Luciférien, ou bien celui de l’Unité Originelle. C’est pourquoi le régime républicain, surtout en France avec son gouvernement judéo-maçonnique spéculatif, ne cesse de parler de « valeurs » ; comme tout est dans le mental, le CHEMINEMENT SUR SENTIER EST INTÉRIEUR, et non extérieur comme veulent nous faire croire les « valeurs de la république » et sa laïcité en dualité croire-ne pas croire, FAISANT DE L’ÊTRE HUMAIN UN HOMO RELIGIOSUS : DUALITÉ DU PUR-IMPUR, DU SACRÉ-PROFANE… L’impur étant ce qui dérange, ce qui est inconfortable, comme la maladie, et de nos jours comme le manque d’argent (le pauvre est impur : un bidonville c’est sale… un gratte-ciel ou un building béton-acier-boulons-verre c’est propre….). Tout étant inversé : le pauvre dans son bidon-ville serait le profane et le mensonge, et le riche cadre salarié dans son building serait le sacré et la vérité. Voilà où en est rendue le déplorable état moral et civilisateur de l’humanité conduite par la dualité winners-losers des « valeurs de la république ».

Précision : le mot VALEUR implique son contraire exactement comme le mot SACRÉ, ces deux mots se bousculent en pôles antinomiques et, accessoirement, complémentaires (comme l’indique Taiji) : désir-répulsion, fascination-effroi, amour-haine, etc. Alors le mot VALEUR comme le mot SACRÉ est le siège même de l’AMBIVALENCE INHÉRENTE À LA NATURE HUMAINE SORTIE DE L’EAU PRIMORDIALE. Depuis le freudisme, les psychanalystes décrivent cette ambivalence dès les premières semaines et premiers mois du bébé humain, déjà comme une forme de mercantilisme par le DÉSIR, par le CHOIX : « bons », ou « mauvais ».
SORTIR DE L’EAU PRIMORDIALE (ou Âge d’Or) = VIOLENCE EXTRÊME IMPOSÉE PAR LA « SORTIE » AU « FAUX » JOUR (1) DU NOUVEAU-NÉ SOUS LA DUALITÉ MÊME : SCINDÉ, SPALTUNG, SCHIZE, SCHIZOPHRÈNE, DIVISÉ, NÉ DANS LA DUALITÉ MÊME : LUI ET SA MÈRE, LE SUJET ET L’OBJET…

En fait : IL N’Y A PAS DE MÈRE : « Femme, qu'y a-t-il entre moi et toi ? Mon heure n'est pas encore venue », répond Jésus (Jean 2,4). C’est-à-dire que CHACUN DOIT ÊTRE À SOI-MÊME SA PROPRE LUMIÈRE, d’où l’expression essentielle qui parcourt tout le Secret de la Fleur d’Or : le Retournement de la Lumière. La Vraie Valeur ne peut pas venir de la république mais du plus profond de soi-même : « Tout être humain doit d’abord faire « société » au plus profond de son être avant de se lancer, éventuellement, à faire société avec les autres », donc AVANT de faire « république » avec les autres !

La république de 1789 faisant que les gens sont maintenant TOUS LE ROI, et donc qu’à partir du moment où LA RÉALITÉ EST DEVENU PRIVÉE (privatisation du roi : tous deviennent « actionnaires »), LA RÉPUBLIQUE ET SA SOCIÉTÉ NE PEUT ALORS QUE REVÊTIR UNE VALEUR MARCHANDE, alors ceux qui en tirent bénéfice auront intérêt à sa préservation, c’est pourquoi les paroissiens de la république tiennent tant à leurs « valeurs » MAINTENANT SACRALISÉES.


republique_daumier450.jpg 
 
République-Provende-Providence par Daumier.


Note.
1.  Le Livre des Morts dans Anciens Égyptiens s’appelle aussi : Livre de Sortir au Jour (le Seul Réel…), ou Livre de la Sortie pendant le Jour. Les chapitres 1 à 13 portent le nom « Sortir au Jour », sens de prière : marche vers la nécropole, hymnes au soleil et à Osiris. Les chapitres 17 à 63 et 64 à 129 portent aussi le nom « Sortir au Jour ». Quant aux chapitres 130 à 162 ils concernent la glorification du mort, à lire en cours d’année, à certains jours de fête, pour le culte funéraire, etc.
 
 

Dernière mise à jour : 20-10-2020 00:49

Citer cer article dans votre site Favoured Print Envoyer à un ami Articles associés

Commentaires utilisateurs  Fil RSS des commentaires
 

Evaluation utilisateurs

 

Aucun commentaire posté



mXcomment 1.0.8 © 2007-2020 - visualclinic.fr
License Creative Commons - Some rights reserved
< Précédent   Suivant >