Accueil arrow News arrow Dernières news arrow Forcer la réponse immunitaire ou guerre à l’extérieur
Forcer la réponse immunitaire ou guerre à l’extérieur Suggérer par mail
 

Ecrit par Sechy, le 29-12-2020 23:50

Pages vues : 199    

Favoris : 28

Publié dans : Les News, Dernières news

Tags : Alchimie, Amour, Anarchie, Argent, Banques, Bourgeois, Chaos, Communisme, Chronologie, Démocratie, Diable, Dictature, Dieu, Dragons, Eau, Église, Esprit, Europe, Feu, France, Gaule, Goulag, Gouvernement, Guerre, Homéopathie, Illusion, Inquisition, Internet, Jardin, Justice, Labyrinthe, Laïcité, Libéralisme, Liberté, Maffia, Magie, Médecine, Métaux, Monarchie, Mondialisme, Morale, Mort, Nature, Oligarchie, Opinion, Pagan, Paradis, Peur, Pierre, Politique, Pouvoir, Prisons, Ptah, Pyramides, Religions, République, Reset, Révolution, Rire, Robot, Royauté, Russie, Sagesse, Satan, Science, Sécurité, Sexe, Silence, Supplices, Tao, Télépathie, Temps, Terreur, Transformation, Vide, Volonté, Yokaï

 
main_empreinte_reset.jpg
 
 
Forcer la réponse immunitaire ou guerre à l’extérieur
qui n’existe pas, quelle différence ?
FORCER PAR technologie de thérapie en PROTHÈSE génique
ARNm ou ARN messager de Moderna et Pfizer/BioNTech,
TOTALEMENT DANS LA DUALITÉ BIEN-MAL
OU PUR-IMPUR
où les « protéines capitalistes »
doivent être reconnues comme « amies » par
les « sentinelles » (ou spécialistes) immunitaires,
qui alors deviennent les « winners » ! (Voir l’encadré
pour la symbolique du doigt montrant la lune).
Comme l’argent doit être reconnu par tous :
« rachat des péchés » (selon Attali et sa paroisse).
 
 
Forcer la réponse immunitaire = FORCER DANS LE NOUVEL ORDRE MONDIAL OU LE « JOUR D’APRÈS », ou Grand Reboot ou Reset [Re-7 et menorah et gematria] (évidemment dans l’unique sens de la flèche du temps chère aux Juifs de Jacques Attali [page 18 : Les Juifs, le monde et l’argent])

L’ARN messager code le virus o u lui fout un
« code-barres au cou ».
Nous sommes totalement dans la RACINE DU MAL :
la dualité dedans-dehors : un machin
qui PÉNÈTRE (par vaccin) dans votre corps.
Par la pénétration par l’extérieur les cellules
de votre corps commence à s’emballer en un
si présent productivisme de machins pour stimuler
une « réponse immunitaire » ;
NOUS SOMMES TOUJOURS EN CES TEMPS DE GUERRES DE
TOUT ET TOUS CONTRE TOUS, CONTRE LES TERRORISTES
(ou tout pour-voir) VU COMME UN EXTÉRIEUR,
IDEM AVEC LES « MAUVAISES HERBES »,
IDEM DEPUIS 2001 AVEC LES « TERRORISTES »,
LES DIVISIONS ET OPINIONS QUI DIVISENT SANS FIN.
Le corps de l’humain étant devenu une MARCHANDISE,
IL EST COMME UN PRODUIT, « UN SYSTÈME D’EXPLOITATION »

ET DOIT LUI AUSSI PRODUIRE SA DEFENSE IMMUNITAIRE
AVEC SON « LOGICIEL » ANTI-VIRUS, DANS LA MÊME
LOGIQUE RÉPUBLICAINE DEPUIS QU’IL EST FEVENU
LE ROI, ET DONC LE SEUL RESPONSABLE DE SA VIE

(comme l’entend un Moses Dobruska, voir plus bas).

La technique ARN MESSAGER est déjà un avant goût de
l’HOMME AUGMENTÉ des Juifs Google et transhumanistes
qui rêvent de l’Homme-Dieu, ICI SUR TERRE,
dans le sens de l’ego, comme  l’énonce si clairement
un précurseur évidemment Juif du transhumaniste :
Junius Frey (ou Moses Dobruska), dans sa
Philosophie sociale, pages 41-42 : « Le ciel est
l’empire de Dieu, là on ne s’occupe point de
choses terrestres. La terre appartient
à l’homme ; le ciel n’a aucun droit ici
 ».
Alors, c’est donc l’homme qui a construit la Terre ?
D’une certaine manière, oui, puisque l’Univers est
DANS le mental et que l’extérieur est introuvable :
on ne « SORT » pas de l’Univers pour voir
« s’il pleut dehors » !

Le dedans-dehors typique du covid-masque et du
vaccin : vous ne pouvez entrer dans le magasin sans
masque (au minimum sur le nez) et bientôt sans vaccin……
LE MASQUE-VACCIN SERA VOTRE « ÉTOILE DE DAVID »…
En fait : TOUTES BÉQUILLES EXTÉRIEURES (le
smartphone et le « haut » de la béquille transhmaniste).
Comme cela commence la SOCIÉTÉ FOURMILIÈRE OÙ SEULS
« VOS TIREURS DE FICELLES » POURRONT VOUS ACTIONNER,
eux-seuls, dont les fabricants de ces programmes de
tous connectés auront droit au ‘Je’.

Ces tireurs de ficelles ont LE POUR-VOIR DE
L’AGENT, uniquement cela…….
Monde de la dualité pur-impur avec PASSEPORT
D’IMMUNITÉ, SOIT LE RETOUR AUX PRIVILÈGES SOUS
L’ANCIEN RÉGIME…… Tout ça au nom de la « santé public »
de la société fourmilière et ses fourmis humaines.

Vous êtes dans la société de la CONFIANCE comme les
MARCHANDS DE CONFIANCE (ancien nom des banquiers).
Vous faites confiance AVEUGLE à l’extérieur,
aux vaccins,  à l’État, à l’argent, etc.


Sans D’Anger = Cahin-Caha - Partie 3
Ce qui est considéré comme ”dépendant de”
ou ”conditionné par” est le va-et-vient du
monde [spectacle], cela même, hors conditions,
hors dépendance, est enseigné comme le nirvana.
(Stance 25, 9 de Nâgârjuna, Madhyamaka-kârikâs).

Comment l’être humain peut-il concevoir
« une vérité de sens ultime » (absolu) ?
qui  nécessairement s’appuie sur une
opinion dans le spatio-temporel ?
puisqu’il est lui-même DEDANS ???

Tout ce qui est considéré par l’humain comme « ultime » n’est qu’une fixisme d’opinion, une constante comme « la vitesse de la lumière » (”indépassable” !), comme leur COVID-19 (SRAS-CoV-2) et tests bidon PCR non fait pour identifier cette fiction covidesque ; ainsi leur constante hygiéniste serait la pandémie : là encore, CONSTANTE OFFICIELLE (euphémisme) = FAUX, MENSONGE. (Constante officielle comme l’OMS… de Bill Gates…)

- Première « constante » de l’après 1945 : le 11 septembre 2001 et l’invention du « terrorisme ». LE GROS, LE VISIBLE, L’EXTÉRIEUR (qui explose).
- Dernière « constante » prenant le suite de celle de 2001 : le « covid-19 ». LE PETIT, L’INVISIBLE, L’INTÉRIEUR (qui implose). Nous sommes confiné quasiment presque en permanence chez Nous, si on n’est pas à la cloche ; le liberté de parole est contrôlé par les mêmes tenants de leur constante et le droit de protester aussi est contrôlé ; nombre d’entreprises ont été détruites, Nous subissons un véritable lavage de cerveau quotidien depuis mars 2020 ; la constante covid-19 détruit toutes les autres maladies graves comme les cancers qui ne peuvent plus être soignés avec des soins reportés à « la fin des temps » (du covid…).

L’hygiénisme du 19è siècle imposé par la bourgeoisie winneriste de 1789 impose maintenant son hygiénisme à la Pasteur et sa pasteurisation, ce killer de microbes. Ces mêmes bourgeois à l’uniforme costume-cravate systématique. Cet hygiénisme prend la suite d’une NOUVELLE NORMALITÉ ou NOUVELLE CONSTANTE : AMPLIFICATION EN TOUS CONNECTÉS DE BIG BROTHER FORMATANT DES PAQUETS VISQUEUX D’ŒUFS DE CRAPAUDS VISQUEUX proches des étangs, et qu’il sera dangereux d’être un têtard SANS LA PROTECTION DE CE PAQUET DE GÉLATINE HUMAINE FORMÉE DES SOLITUDES (covidvaccinés) COLLÉES LES UNES AUX AUTRES ET QUE ÇA S’APPELLE « ÉTAT » OU « RÉPUBLIQUE ».

L’hygiénisme des 19è et 21è siècles s’inscrit dans l’Occidental qui cherche DES POURQUOI DANS TOUT, il veut des analyses ou du rationalisme dans tout ; et comme la dualité de pur-impure très nettement amplifiée au long du 19è siècle et de la révolution industrielle occidentale sous la poussée des banques qui prolifèrent comme un virus, la dualité pur-impure en 2020 est encore plus amplifié jusqu’à en devenir maintenant mondiale.
C’EST L’ORDRE SEXUEL BOURGEOIS OU HYGIÉNISTE, LE MÊME QUI A RÉCEMMENT FABRIQUÉ LE « MARIAGE POUR TOUS » ET LA LOI VEIL, QUI NE PEUT QUE CORRESPONDRE À LA TYRANNIE DU MENTAL OU DE LA RAISON DEVENUE LA CONSTANTE UNIVERSELLE SOUS L’IMPULSION DES RICHES PERRUQUES POUDRÉES EUROPÉENNES AU 18È SIÈCLE APPELÉE EN FRANCE « SIÈCLE DES LUMIÈRES ».
C’EST UN MESSIANISME DU « BIEN-ÊTRE », LE CONFORT LUI AUSSI GRANDEMENT AMPLIFIÉ PAR LE DÉLUGE DE LA TECHNOLOGIE ELLE AUSSI GRACE À LA POUSSÉE DES BANQUES.

Les excréments (1) aussi symbole de l’Or métal dans vibrations en radiesthésie ne pouvaient que fortement préoccuper les riches bourgeois de l’après 89 au pouvoir. Ça va atteindre la forme du messianisme chez un Durand-Claye ou un Dr. Parent-Duchâtelet, des hyper-rationnels de cette bourgeoisie winner, dans leur dualité du pur-impur et le mépris des choses de la Nature que de chier, parce que faire ses besoins naturels ça prenait un certain temps et donc ça entravait le productivisme industriel en marche ; ce qui d’ailleurs ne pouvait que laisser entrevoir le mouvement transhumanisme à venir aux USA chez nombre de Juifs. OUI, LE TRANSHUMANISME NE POUVAIT QUE NAÎTRE CHEZ LES MESSIANIQUES HYGIÉNISTES FRANÇAIS DU 19è SIÈCLE. UN PARADOXE HUMAIN DE PLUS, parce que depuis l’évènement de la religion de la République, le corps est encensé comme jamais, et à contrario, les transhumanistes veulent supprimer ce corps COMME SI LA NATURE C’EST SALE, IMPUR, afin de rendre « meilleur » ou « plus pur » ce corps qui les fait souffrir, donc afin de « rendre meilleure la Nature »…..

PARADOXE HUMAIN DE LA TERREUR BOURGEOISE DU NATUREL QUI VEUT RÉDUIRE LE CORPS EN UNE PUCE INFORMATIQUE ET EN MÊME TEMPS QUI FAIT DE CE CORPS LE SAINT GRAAL DE SA RELIGION SUPRÊME ! (Voyez les PMA GPA, vaccins, consommation, le mental ou raison, le désir ou la cupidité, l’utilitarisme ou le libéralisme et la création d’un besoin, etc…)
Louanges des excréments ou des bourses et de l’or et des besoins de « faire ses besoins » et faire de « grosses commissions », en même temps que de cacher, enterrer, masquer les excréments dans les égouts comme choses impures, comme choses mauvaises comme les « mauvaises herbes », les terroristes, les microbes et virus. C’est un paradoxe très inquiétant qui ne pouvait que donner des idées et désirs aux transhumanistes actuels. Car résoudre ce problème de la dualité pur-impur est identique à celui du dedans-dehors, ou simplement à la grande dualité tyrannique de CAUSE-EFFET.

L’HORRIBLE PEUR DE L’IMPURE ! Aussi lié à la LOI DE SUCCION.
HORREUR DES COUCHES-CULOTTES…

NOUS SOMMES PASSÉS D’UNE PENSÉE SUR LES CHOSES À UNE PENSÉE SUR LES REPRÉSENTATIONS DES CHOSES, DONC À UNE PENSÉE SUR LA PENSÉE ; CE SERA CETTE SOCIÉTÉ DU SPECTACLE OU DE LA REPRÉSENTATION, AVEC SON « GOUVERNEMENT REPRÉSENTATIF »… NÔTRE RÉALITÉ DÉJÀ ILLUSION EST D’ABORD DEVENU UN SOUS-PRODUIT DE L’INVENTION DU MONDE SUR LE PAPIER, ET DE NOS JOURS UN SOUS-PRODUIT DE SOUS-PRODUIT DE L’INVENTION DU MONDE DANS L’ORDINATEUR. TOUT EST DEVENU CHIFFRES, NOUS SOMMES RÉDUIT EN CHIFFRES (de l’arabe sifr : vide ; du latin médiéval cifra : zéro). Chiffre = monde du désir et des prédictions…
La pensée rationnelle issue en Occident des « lumières » EST CELLE DU NOMBRE ET DU TECHNIQUE ET DU MÉCANIQUE DE LA RAISON QUI NE POUVAIT QU’ACCOUCHER DE L’ORDINATEUR, ET DE SON « TOUT CONNECTÉ », SON « GRAND RESET » ET AUTRES « REVENU DE BASE UNIVERSEL »…. LE NOMBRE IDOLE DE L’ÉCHANGE OU RELATION, DES RÉSEAUX, DONC IDOLE DU SOCIAL ET DE LA QUANTITÉ OU DIVERSITÉ (marchande, et bancaire).

NOMBRES (sens politico-économique et gematria) = INSTABILITÉ ET ILLUSION DE MAGICIEN ET DE POUVOIR. NOMBRES = DIVISION EN QUANTITÉ ET ABSENCE DE QUANTITÉ OU NUL DANS LA LOGIQUE DU CAPITALISME.

Et toujours les ”plus ça change et plus c’est la même chose”, cette même reproduction par le sang (juif, ou l’ancien « sang bleu » ou sang royal de la monarchie) SOUS SA DUALITÉ TYRANNIQUE WINNERS-LOSERS, LE CONFORMISME DU PROGRÈS ! (Les winners ou ”locomotives de l’économie”, ”les premiers de cordée” de Macron ; les winners du transhumaniste Laurent Alexandre). 
Les ”plus ça change et plus c’est la même chose” sont les « spécialistes » et leur nouvelle Providence-provende et ses « conseils » et de « défense » et « scientifique » : ils vont regarder le doigt qui montre la lune au lieu de regarder la lune montrée par le doigt : ils vont donc se fier aux spécialistes au lieu de se fier au direct symbolisé par la lune. Voilà comment les masses se laissent manipuler par un Pour-Voir ou des spécialistes comme des marionnettes !

 
Si le point de vue de Moses Dobruska est celui QUI « CONÇOIT » L’UNIVERS (en dualité Haut-Bas), tel le Démiurge, il n’a pas à l’imposer à tous de quelques manières que ce soit ! C’est pourtant ce que SA RÉPUBLIQUE tenta de faire, et continue sur sa lancée à ce hui à le faire.
TOUS LES « SAUVEURS DU MONDE » CONÇOIVENT ! C’EST LEUR PROBLÈME ! MAIS QUI FOUT LE CHAOS PARTOUT (comme le coup du covid-19) !!!
Quand ils en seront rendus à l’INCONCEVABLE, LE BON GRAIN SEMBLE POURRI, la Vraie Paix reviendra sur Terre… Jamais avant… (Voir le film Greenland, ou The Midnight Sky).
LE BON GRAIN SEMBLE POURRI = INCONCEVABLE, INTROUVABLE (pour I, pour l’Axe du Point c’est Tout, du Point sur le I).


L’ARN MESSAGER (MRNA en anglais), LE NOUVEL HERMÈS (Mercure) : symbole du mental ou intellect évidemment perverti : il est aussi le protecteur des commerçants, donc des voleurs, la perversion du capitalisme et de tous type de CALCULSou d’HABILITÉ MALICIEUSE, D’ASTUCES ET DE MENSONGES POUR ARRIVER À SES FINS (des temps).
HERMÈS = ÉCHANGE (et ses moyens) ; il est le « réseau » social à lui seul et symbole du déchiffrement de l’information.

« La terre appartient à l’homme ; le ciel n’a aucun droit ici », écrit Moses Dobruska. Aussi « Si un homme pense que son bonheur dépend de causes extérieures et de ce qu’il possède [donc sur la terre de Dobruska], il est raisonnable de conclure que son bonheur augmentera lorsqu’il possédera davantage et diminuera proportionnellement à la diminution de ces possessions. Par conséquent, s’il ne possède rien, son bonheur devra être réduit à zéro. Or, quelle est l’expérience réelle de l’homme ? Correspond-elle à cette optique ?
Dans le sommeil profond, l’homme ne possède rien, pas même son propre corps. Et au lieu d’être malheureux il est parfaitement heureux. Chacun désire dormir profondément. La conclusion en est que le bonheur est inhérent à l’homme et n’est pas dû à des causes extérieures. Pour ouvrir les réserves du bonheur parfait, il faut réaliser le Soi ». (Ramana Maharshi, entretien 3 du 15-5-1935).
« Pour le Soi il n’y a ni intérieur ni extérieur. De plus, ce sont des projections de l’ego. Le Soi est pur et absolu ». (Ramana Maharshi, entretien 13a du 7-1-1935).

« La plupart des gens veulent savoir ce qu’est l’illusion, et ne cherchent pas qui est dans l’illusion. C’est absurde. L’illusion est extérieure et inconnue, alors que le chercheur est à l’intérieur et connu. Recherchez plutôt ce qui est proche de vous, intime, au lieu de rechercher ce qui est lointain et inconnu » (Ramana Maharshi, entretien 17 du 24-1-1935).

« L’examen de la nature éphémère des phénomènes extérieurs conduit au vairâgya (l’absence de passion). Aussi l’investigation (vichâra) est-elle le premier pas et le plus important à faire.
Lorsque le vichâra se déroule automatiquement, il en résulte un mépris pour la richesse, la renommée, le confort, les plaisirs, etc. La pensée ‘je’ devient plus claire à l’examen. La source du ‘je’ est le Coeur, le but final. Toutefois, si l’aspirant, par tempérament, n’est pas fait pour le vichâramârga (pour l’introspection analytique), il doit développer la bhakti (la dévotion) vers un idéal, que ce soit Dieu, le guru, l’humanité en général, la morale, ou même l’idée de beauté. Quand l’un de ces penchants prend possession de l’individu, d’autres attachements faiblissent et l’indifférence pour les choses du monde (vairâgya) se développe. En même temps l’attachement à l’idéal grandit et s’empare finalement de la personne tout entière. De cette façon, parallèlement et imperceptiblement, l’ekâgrâta (la concentration sur un seul but) s’accroît, accompagnée ou non de visions et d’aides directes.
[…]. De même, si le souffle est retenu, le mental ne peut plus se permettre de bondir vers ses jouets favoris, les objets extérieurs. Par conséquent, le mental se calme tant que le souffle est retenu [dont les jouets de Bill Gates]. Toute l’attention étant tournée vers le souffle et son contrôle, les autres intérêts s’évanouissent. Les passions sont accompagnées de respiration irrégulière, alors que le calme et le bonheur s’accompagnent d’une respiration lente et régulière. Le paroxysme de la joie est en fait aussi pénible à supporter que celui de la douleur – et tous deux sont accompagnés de respirations irrégulières. La paix réelle est le bonheur. Les plaisirs ne font pas le bonheur. Le mental s’améliore par la pratique et devient de plus en plus fin, comme la lame du rasoir qui s’aiguise à force d’être affilée. Le mental devient ainsi mieux à même d’aborder les problèmes extérieurs et intérieurs ». (Entretien 27 du 4-2-1935).

VACCIN = OBJET AU MÊME TITRE QUE LE CORPS, LESQUELS ENGENDRENT LES ÉMOTIONS OU ATTACHEMENTS SUSCITÉES PAR LES OBJETS, dont les vaccins et virus. Attachements au cercle des naissances et des morts, et donc de la construction et desruction d’ordinateurs…..

Pour les Bill Gates « sauveurs du monde », votre corps est un système d’exploitation comme le Window de la même entreprise Microsoft fondée par Bill Gates, lequel vont bien le corps de l’humain comme un vulgaire ordinateur…… dans cette logique d’un monde devenant complètement virtuel, depuis en Occident la Renaissance et l’établissement du monde sur le papier…….

Ceci sera le cas dans la dualité dedans-dehors de la f(r)iction covid : parce qu’ajouté à cela, il est impossible de défaire les liens d’autrui, et donc de « sauver le monde » lorsqu’on est soi-même lié, et tous les fabricants de vaccins et autres sont nécessairement liés à l’argent, au désir, à la politique du social, etc. ; par contre, il est possible de défaire les liens d’autrui SEULEMENT lorsqu’on n’est pas lié soi-même. En d’autres mots : Tout être humain doit ainsi faire « société » avec lui-même, au plus profond de son Être, avant de se lancer à faire société ou à vouloir « sauver » les autres ; car seules des relations sociales authentiques ne peuvent avoir lieu qu’entre des personnes authentiques.

Seuls les Libérés vivants sont dotés d’une Liberté nommée « INCONCEVABLE ». Par contre, ce qui est concevable, c’est bien l’APPARENCE, le FAUX, l’illusion, quoiqu’elle soit naturellement changeante, fallacieuse et aussi insaisissable ! Le monisme est concevable, puisque des êtres humains l’on inventés, soit ils ont inventés une nouvelle forme de dualité dualité-non-dualité (ou un Dieu-Dieux comme une école supérieure invente du même coup une école inférieure…) !

La Variante du même Thème du Moses Dobruska est Bill Gates.
« Le Réel ne va ni ne vient puisqu’Il ne demeure jamais le même » (Soûtra de la Liberté inconcevable). Liberté inconcevable, très mauvaise affaire pour le capitalisme qui ne bouffe que des zéros et des uns, soit la « la vérité » parce qu’il déteste l’inconcevable ou l’incertitude, l’imprévisible ; le capitalisme mange pourtant aux projets-projections style messianisme…..


Note.
1. Les excréments sont un réceptacle d’énergie = voyez ce qu’en font des mouches et quelques oiseaux…. Évidement les ordures, résidus ou fèces et immondices rejoignent le « péché originel », la GRAVITÉ ou LOURDEUR, d’où la notion de vouloir « s’envoyer en l’R », comme le rêvent les transhumanistes. Chez les Bambaras, la couleur rouge (aussi celle des Rothschild ”rot” : rouge, et ”schild” : signe) symbolise la force vitale et est associée aux cadavres et aux mouches (le même mot veut dire mouche et rouge). Bref, traditionnellement l’excrément, comme aussi la bouse de vaches, est un concentré de forces biologiques propres à régénérer le corps des êtres ; et c’est cela que les hygiénistes bourgeois du 19è siècle et les mêmes de nos jours veulent SUPPRIMER en réduisant l’humain à une bio-machine « intelligente ». (Réf. Dic. des symboles, de J. Chevalier et A. Gheerbrant).
Voir aussi l’intéressante vidéo : Épisode 1 : Great Reset et économie.
 
 
 

Dernière mise à jour : 30-12-2020 00:39

Citer cer article dans votre site Favoured Print Envoyer à un ami Articles associés

Commentaires utilisateurs  Fil RSS des commentaires
 

Evaluation utilisateurs

 

Aucun commentaire posté



mXcomment 1.0.8 © 2007-2021 - visualclinic.fr
License Creative Commons - Some rights reserved
< Précédent   Suivant >