Accueil arrow News arrow Dernières news arrow Transition le nouveau DORG
Transition le nouveau DORG Suggérer par mail
 

Ecrit par Sechy, le 13-05-2023 23:17

Pages vues : 1006    

Favoris : 95

Publié dans : Les News, Dernières news

Tags : Addiction, Aiguille, Amour, Argent, Artifictiche, Atlantide, Autorité, Banque, Calcul, Christ, Collectifictif, Commerce, Convention, Croyance, Démocrapitaliste, Diable, Dragon, Eau, Echo, Egopinion, Egorgueil, Égrégore, Empire, Enfer, Essence, État, Feu, Guerre, Hararielisme, HOTC, Images, Jardin, Loi, Marchandise, Marxengelsisme, Masque, Messianisme, Métal, Mieux, Nostalgie, Paradis, Peur, Pierre, Pinceau, Pointe, Pouvoir, Raison, République, Rêve, Russie, Scalaire, Scarabée, Serpent, Silence, Social, Spirale, Spontacratie, Tore, Transhumanisme, Transition, Utotalitarisme, Verbopinion, Vie, Vierge, Washingtonisme, Westminsterisme, Yi King, Yokai

 
point_jaune_centrum_cache.png
 
 
Transition le nouveau DORG
Le Demain On Rase Gratis du Capital
la Transition ou les PLUMES de l’Oiseau Phénix
Capital qui imite le Gate gate.
 
TRANSITION = PURIFICATION au mental de l’ego
de l’oligarchie : le covidisme en fut une preuve.
OLIGARCHIE = LE NUMÉRIQUE DE LA PENSÉE
SÉLECTIVE, NUMÉRISÉE genre ”pensée pure
d’une intelligence artificielle”
et nouvelle
RELIGION, toujours émotionnelle sous ego,
voulant persuader le DEHORS de l’ANÉANTISSEMENT
DU TOUT (dans le Trou du Un Point Focal c’est
TOUT).
Les ”purs” de cette nouvelle Religion ou
TRANSITION de ceci et de cela OUBLIENT que
la Libération se produit par LA PUTRÉFACTION
OU RENONCEMENT, LA NUIT OBSCURE.

Le CENTRE EST NULLE PART puisque la Nature
« a horreur du vide » : RIEN NE SE PERD,
comme l’exprime Jean Coulonval dans Synthèse
et Temps Nouveaux
:
”Il m’arrive encore de désirer le retour au
Néant, l’anéantissement du ‘Je’. Mais, écrivant
cela, je m’aperçois que c’est impossible.
Retour au Néant ? Mais on ne peut retourner
”à quelque chose” qui, par définition, ne peut
être le Néant, le Rien. L’anéantissement du ‘Je’ ?
Mais ce ‘Je’ est la fine pointe de mon âme,
par laquelle je suis une ”Personne”, selon la
définition qu’en donne Olivier Clément, par
laquelle je touche Dieu, je suis Dieu.
Pouvoir tuer mon ‘Je’, ce serait pouvoir
tuer Dieu. Idiot, stupide !
Le fleuve qui va à la mer ne peut supprimer
sa source”.

Le TROU sera alors le FEU PHILOSOPHIQUE,
le Soi, le INNÉ-IGNÉ qui existe autant pour
ceux qui le vivent que pour ceux qui ne le vivent
par encore, en étant  encore au DEHORS de
leur DEDANS (inconscients, ignorants).
Transition = Itinéraire, comme le ”transite
intestinal”
mais l’itinéraire n’est pas
réitérer, répéter, donc fixer en Re-produisant,
fixer ou l’O-posé : l’Eau stagnante.
Si bien que la VISION ou le POUR-VOIR NE
PEUT SE FAIRE QUE DANS LE TROU DU GATE GATE,
et comme dans un Trou il n’y a rien d’autre
que le Trou, donc aucun Trou à Pour-Voir
ou à posséder ! Ce sera l’EAU MOUVANTE
OU COURANTE (à l’image de celle de la
Stargate de la série télé Stargate SG1).
Le symbole du Trou permet seulement d’approcher
le processus de l’Éternel Retour tel que
le représente l’Ouroboros qui se ferme la
bouche.
Vers I-T : T ne rejoins ou ne fixe pas I,
si c’était le cas, chez les Terriens il
n’y aurait plus de guerre depuis des siècles.
”Jamais l’âme et Dieu ne peuvent co-exister”
(Saint Bonaventure).
Savoir, Pouvoir, Oser, se Taire.
TAIRE LA SOURCE :
Mors ultima linea rerum est.


LE TROU : Pourquoi le Christ Jésus a-t-Il une couronne de Ronce sur le CRÂNE ?
En rapport avec le Point Focal ou Trou : un diction picard énonce : « Lorsque les fontanelles se ferment, l’enfant se coupe des Anges ». Ainsi l’Éveil authentique et parfait est le jaillissement de la Conscience : PANique, le TOUT DANS L’INSTANT, ET ÇA PIQUE : AUCUN TEMPS POSSIBLE, AUCUNE SAISIE POSSIBLE, QUE DU DIRECT DE CHEZ MAÂT (la Déesse égyptienne synonyme de Point Focal, la PLUME OU FLÉAU QUI COORDONNE et symbole ANTI-LOI DE SUCCION ! Dans le plateau de la BALANCE elle ne pèse rien, l’attraction ou pesanteur n’a pas prise sur elle. La plume est tombé bien bas quand elle sera la PESANTEUR utilisée comme le CALAME, qui ensuite sera remplacé par la plume pour écrire, synonyme de lois et d’organisation du chaos fabriquées par les ego humains).
Lorsque les fontanelles s’ouvrent le CRÂNE sait tout de lui-même : Crâne, C.R.N., le Christ Jésus a été cloué, PIQUÉ, sur le Golgotha, le « Mont du Crâne » et il était Roi en vérité : Couronne = C.R.N. phonétiquement à la manière des Hiéroglyphes égyptiens.

L’Ouroboros a d’ailleurs aussi le sens de PIQUE, POINTE, le Point Focal caché, non différencié, non identifié : le Centrum Centri est nulle part et la Circonférence est partout. C’est aussi par un POINT, ou petiote Boule que Dieu se manifeste en s’amassant dans le Vide du Point c’est Tout et en devient le Prâna ou Souffle vital des noms-les-formes. C’est par le CIRCULUS, la ROUE, que se produit la « création ». On retrouve le CIRCULUS chez les Bambaras où Dieu s’enroule autour de Lui-même. Pour retrouver le Circulus présent chez les Bambaras, il faut faire référence à l’Ouroboros QUI SE FERME LA BOUCHE (et non pas l’Ouroboros qui ”mange sa queue”, aspect totalement matérialiste du symbole).

CHRIST = CHEMIN DE CROIX, DONC DE POINTS-TRAME :
IT-in-E-r-A-I-RE.
La Croix forme le POINT par CROISEMENT de deux lignes, mais CELA ne conduit pas au Point Focal : la Croix INSTALLE dans la conscience sa propre Source ou son Soi (A-I du Itinéraire). Les traditions nomment cet état Salut ou Jardin (Paradis, Tapis volant : même sens).
La Libération ou le Jardin, est HORS de la dualité ou binaire (in : dans, dedans), HORS du faire/fer pour… Les sructures sont MAÂT : IT vers E (ver-ITE).
C’est l’état INITIAL : INITIATION : I-N-IT-I-AL (dans la Focal il y a EL ou AL le Divin).
C’est-à-dire que les structures codifiées par le conventionnel pour faire fonctionner la compréhension mental, le Pour-Voir, DOIVENT ÊTRE EN GATE GATE : DÉPASSÉES, PAR LA VISION DE LEUR SOURCE ; C’EST LE « QUI SUIS-JE ? » DE RAMANA MAHARSHI, LA RÉALISATION DU Soi OU VISION DE LA SOURCE : S’Y ABREUVER, DEPUIS LE POINT FOCAL OU CENTRE DE LA CROIX.

croisel2_tr_vermill_tore.png
 
LA VOIE SÈCHE, ou courte (en Alchimie), lecture/écriture PONCTUELLE ou en
OPPOSITION (croiser). Labeur au creuset. (Creuset : petit creux et aussi [CROISEL]
ou lampe à quatre lobes rappelant la forme de la Croix !)
CROISEMENT : la Flamme re-couvre (sens de dé-couvre) la Vérité (Inné-Igné).

RE-TOUR AU I DE INITIAL-INITIATION.
La Manifestation ou matérialisation, pour l’être humain, ne peut se faire, qu’à partir de ce qui est donné : manifestation du E, formé du I et de trois bâtons. Illustré par le mot DÉVERGONDER : passage du E à son gond ou Axe de rotation comme le gond, la charnière d’une porte, donc au Point Focal du Cercle.

À cause de l’ego par ses concepts senti-mentaux et donc moraux ont remplacé la Vraie É-thique ou Mor-AL (impersonnelle, sans possession), pour en faire une ESTHÉTIQUE DE VIE, TELLE L’ACTUELLE MOT FÉTICHE DU CAPITAL : « LA TRANSITION », DONC LA SENSATION, LE PERSONNEL, L’AUGMENTATION DE L’EGO ET DE SA POSSESSION DANS LE SUMMUM DE LA GLÈBE ADAMIQUE DES RELIGIONS DU SALUT ! (le comble du Vraie Salut….).

Perdre toute retenue en rapport avec le conventionnel du social est traduit par un dictionnaire en : ”se dévergonder”, lequel ajoute par l’adjectif : qui ne met aucune ”vergonde” : de verge : mesure de terre ; vergogner : couvrir de honte et d’infamie ; vergonder : déshonorer, couvrir de honte ; vergondeux : honteux, qui manque de hardiesse ; vergonner : ”Se Vergonner” : avoir honte, avoir de la pudeur (Réf. Glossaire de latin, par Du Cange). Vergogne : garder ; sans vergogne sera le sans pudeur, sans scrupule, (l’e-f-fronté), (d’après le dic. Le Robert).
Le dévergondage du mental, surtout de l’Imagination, équivaudrait d’après un dictionnaire, à un É-cart. À savoir : le TRAVAIL, par E-cart-er par les 4 forces du TRIVIAL : LE TRAVAIL, CET INSTRUMENT DE TORTURE QUI DÉCHIRE EN ÉCARTANT EN 3 !
L’É-cart actuel est bien le système du salariat du capitalisme : le travail, et de son régime la République et de ses marchands d’emplois !
 
logo_repub_france_travail_torture.png
 
FAIRE LE GRAND É-CART EN DISPERSANT (d’I) les 4 forces qui recouvrent en prétendant « dévoiler ».

Dévergondé : sans retenue, L’EMBAUMEMENT (sens de l’ancien occitan : condire, du latin condere : ranger (se ranger au conventionnel du social, comme si c’était le ”vérité”), DONC LA CAPTIVITÉ : QUI CAPTE, SAISI I, L’AXE. QUI FIXE OU ARRÊTE SA VIE EN T, QUI REFUSE (RE-manifestation des choses ou REFUS D’ITÉRER, REFUS DU GATE GATE ! Ces RETENUES (numérisation de la planète) sont systématiquement opposées à l’É-ducation (qui conduit le E).

C’est pourquoi le Soi est CAPTIF DU MONDE et ne peut retrouver sa Vraie Nature que lorsqu’Il est libéré des chaînes du désir et du concept des besoins, libéré de la colère, de la peur, de l’égarement, de la concupiscence, de l’orgueil ou du winnerisme, de la passion, de la honte, du malheur (réf. à Yogatattva Upanishad).
« Ceux qui, M’abandonnant toutes leurs actions, M’adorent, Je les délivre de l’océan de l’existence enchaînée à la mort, dit le Bienheureux Seigneur » (Bhagavad Gîtâ).
« Ainsi l’homme initié s’active-t-il au non-agir (Tao-tö king).
« En résumé, attenter au bois brut pour en faire des ustensiles, voilà le crime du menuisier. Ruiner le TAO et la Vertu et leur substituer la bonté et la justice, voilà le crime du saint ». (Tchouang-tseu, chapitre Sabots de chevaux).

Depuis longtemps Nous subissons les I parcellaires, limités, F-I-Xés ou F-in-Is, depuis la THERMODYNAMIQUE DES FEUX VULGAIRES (dont le nucléaire, les armes de guerre), et non depuis le FEU PHILOSOPHIQUE DU FLÉAU CONDUIT PAR L’OPÉRA-TEUR ; si bien que cette thermodynamique des feux vulgaires CONDUIT UNIQUEMENT À LA TYRANNIE DE L’OPINION : DES PIVOTS, DES AXES DE CONDUITES ET DONC DES LOIS SANS FIN MAIS QUI ONT TOUJOURS FAIM D’AUTRES LOIS, ET D’IDÉES ARRÊTÉES, NUMÉRISÉES, QUI PARTICULARISENT LA SOURCE EN ”DIALECTIQUE” OU ”IDIOMES” À LA MODE, DANS LE SENS DE TRANSITION : Itérer, depuis le Centrum Centri nulle part vers les Circonférences ou Manifestations partout.

LE RÉGIME REPUBLICAIN EST UN RITUEL PAR ESSENCE : il provient évidemment du RITUEL SURTOUT PRÉSENT CHEZ LES JUDÉO-MAÇONS DU GRAND ORIENT DE FRANCE PAR EXEMPLE, OU CHEZ CEUX DU « PALAIS DE L’ÉLYSÉE » À PARIS.
RITUEL = RÉ-ITÉRER, ce qui est complètement opposé au sens du mot ART (rien n’est pareil d’un Instant à l’autre Instant : L’AVERTISSEMENT TRADITIONNEL (constitue un « travaux d’Hercule ») : « NE POINT ATTACHER UN INSTANT QUI PASSE À UN AUTRE INSTANT ». Seul le NON-LOCAL peut fonctionner en une sorte « d’interaction virtuelle » (un ”COMME SI”) mais qui n’a rien à voir avec l’actuelle connexion modèle informatique avec ses « réseaux sociaux », lesquels ne fonctionnent que par le ‘je’ de l’ego… et ainsi fonctionnent en « thermodynamique ». Alors il faudra pour « échanger » résoudre D’ABORD l’antique dilemme du Moi-Individuel/Moi-Collectif, donc CHANGER NOTRE ESPACE-TEMPS. SIMPLEMENT PARCE QUE LE VRAI CESSE D’ÊTRE VRAI DÈS QU’IL EST VU OU POSSÉDÉ, SAISI (cela sera copié dans le quantisme : ”l’observation perturbe le phénomène”, plutôt impossibilité de SAISIR ou d’OPINIONER l’observation).
Nagarjuna nous met en garde, comme la Bhagavad-Gîtâ, chapitre IV,18 : « Celui qui dans l’action peut voir l’inaction [le non-agir], et qui peut voir l’action continuant encore dans la cessation des œuvres, celui-là est parmi les hommes l’homme de raison vraie et de discernement ; il est en yoga et il est l’ouvrier universel aux capacités nombreuses [pour le bien du monde] ». IL EST LE VÉRITABLE ARTISTE.
Les judéo-maçons cherchent à É-tablir (étaler sur l’établi, sur le pupitre) l’Axe comme s’il était à re-trouver comme un objet du sujet, et le Jet ou Retournement de la Lumière sera évidemment perdu ; l’opinion ayant fabriqué sa création sera alors prise comme une pensée :
Le Vrai Vide : « Un mental purifié est élixir, un mental vidé est remède. On dit du mental qu’il est purifié quand il ne s’attache plus à rien. On le dit vidé lorsqu’il ne garde plus rien en lui. Mais si l’on s’attarde sur le ”vide" de cette vacuité, c’est que la vacuité n’est pas encore vide. Un mental vide et qui ne pense pas à sa vacuité, voilà ce qu’on appelle la véritable Vacuité », dit Le Secret de la Fleur d’Or, traduction de Thomas Cleary. Donc pas de ”Comme si” avec le Vide, pas de cinéma, pas de fiction (les ”fictions sociales” de Fernando Pessoa, dans Le banquier anarchiste). Les ”Comme si” sont de l’ordre de l’ILLUSION : tout se passe ”Comme si” : Quand une magie parle toutes les magies parlent [quand le capitalisme parle, la thermodynamique du feu vulgaire et du prix du baril ou de la batterie électrique fonctionne] ; quand une magie se tait, toutes taisent… Ce sera d’ailleurs illustré par la nouvelle d’Arthur C. Clarke : Les neuf milliards de noms de Dieu.

L’œil ne peut fonctionner qu’en utilisant la lumière émanée du soleil, sans cela l’œil est inutile. De même, le jiva ou individu ne peut fonctionner qu’en utilisant la Conscience [le Sel…] qui émane du Soi. Également, de même que l’œil ne peut fonctionner que dans la lumière réfléchie du monde des Essences. S’il l’œil se tourne pour regarder le Soi, il sera entièrement effacé et se fondra dans le Soi avec lequel il ne fera plus qu’un, comme le fleuve qui va à la mer ne peut supprimer sa source. C’est le EST, le « Je suis ce JE SUIS ».
 
 

Dernière mise à jour : 14-05-2023 00:14

Citer cer article dans votre site Favoured Print Envoyer à un ami Articles associés

Commentaires utilisateurs  Fil RSS des commentaires
 

Evaluation utilisateurs

 

Aucun commentaire posté



mXcomment 1.0.8 © 2007-2024 - visualclinic.fr
License Creative Commons - Some rights reserved
< Précédent   Suivant >