Accueil arrow News arrow Dernières news arrow L’être humain libre n’obtempère pas
L’être humain libre n’obtempère pas Suggérer par mail
 

Ecrit par Sechy, le 29-06-2023 22:49

Pages vues : 727    

Favoris : 69

Publié dans : Les News, Dernières news

Tags : Addiction, Aiguille, Amour, Argent, Artifictiche, Atlantide, Autorité, Banque, Christ, Collectifictif, Commerce, Convention, Croyance, Démocrapitaliste, Diable, Dragon, Echo, Egopinion, Egorgueil, Égrégore, Empire, Enfer, Essence, État, Feu, Guerre, Hararielisme, HOTC, Images, Jardin, Laïcité, Loi, Marchandise, Marxengelsisme, Masque, Messianisme, Mental, Métal, Mieux, Nostalgie, Paradis, Peur, Pierre, Pinceau, Pointe, Pouvoir, Raison, République, Rêve, Russie, Scalaire, Serpent, Silence, Social, Spirale, Spontacratie, Tore, Transhumanisme, Utotalitarisme, Verbopinion, Vie, Vierge, Washingtonisme, Westminsterisme, Yi King, Yokai

 
logo_republique_francaise_non_a_la_soumission.jpg
 
 
L’être humain libre n’obtempère pas
Même s’il pouvait se dispenser de marcher,
il dépendrait et serait encore soumis à
quelque chose.
 
S’il y a fabrique de sou-mission ou
d’obtempération, IL Y A Y UN PROBLÈME
DANS CETTE SOUMISSION qui s’inscrit
dans le racine du mal (2).

J’obtempère, tu obtempères, ils obtempèrent.
C’EST TERMINÉ. Peu importe les balles.


Quant à celui qui maîtriserait la ”substance de l’Univers” (le Haut et le Bas), utiliserait le dépassement de la puissance des huit Siddhi (1) et ferait ainsi une promenade dans l’infini, à qui devrait-il obtempérer ou être sou-mis ? OÙ SERAIT ALORS LE ”SOCIAL”, le fameux ”Vivre ensemble” de la république ??
Ainsi dit-on : ”L’être humain parfait est sans ’moi’ (Lui seul se perd dans le Gate gate de SA Création personnelle et naturellement SEULE universelle) ; l’être humain inspiré est sans faire/fer qui rouille (seul l’Invisible peut agir sur le visible (2) ; l’humain sain(t) (Chen Jen) ne laisse pas de nom (ne laisse pas de ‘moi’, de ‘je’, ne laisse pas d’identification ou de caractéristique ; ainsi l’Humain universel étant Lui-Même l’Univers a pu laisser son rayonnement visible dans le monde sans que son identification y soit connue, Il ne peut pas être identifié à un morceau de l’inconscience collectif au sens de C.G. Jung…).
Le (Chen Jen) est identique au VENT, au SOUFFLE (à ne pas confondre avec le sens de égrégore (3)).

Vrai chez Soi Vraie Demeure.

RÉSUMÉ : Il y a deux loi de succion comme s’il existait deux Soi, ou selon le dit de Jean 14,2 définissant l’AMBIGUÏTÉ et LA VALEUR, le SACRÉ. Une Seule est comparable au Soi : LA PERTE : la corps dans sa loi de succion : ”voit”, et dans sa CROYANCE il continue à Pour-Voir des objets, des océans, des montagnes, des étoiles. C’est seulement par l’Ambiguïté, le PARADOXE-ILLUSION du ”Comme Si”, QU’IL DÉCOUVRE LA VRAI NATURE DES OCÉANS, DES MONTAGNES, DES ÉTOILES, ETC., EN NE LES VOYANT PAS, EN NE LES POSSÉDANT PAS. ON NE PEUT VOIR QU’EN NE VOYANT PAS : le Vrai cesse d’être vrai dès qu’il est vu. Dans un Trou il n’y a rien d’autre que le Trou, donc pas de Trou à voir.
C’EST EN NE VOYANT PAS, DONC SANS LE POUR-VOIR, QU’ON ACCÈDE AU PAYS DU RIEN DU TOUT : LA PERTE, LE FLÉAU.

« Vous avez un grand Arbre et vous vous souciez de son inutilité. Pourquoi ne le plantez-vous pas dans le Pays du néant et de l’infini ? Tout le monde pourra se promener à loisir sous son ombrage et s’y coucher à son aise [description de l’énergie libre]. Il ne subira ni les coups de la hache, ni les attaques des autres êtres [insectes, champignons, etc.]. Ainsi, comment son inutilité [sa gratuité] peut-elle vous inspirer du souci ? » (Tchouang-tseu, chapitre : Liberté naturelle, trad. Liou Kia-hway).

Se FAIRE du souci c’est tomber dans l’évolutionnisme, tomber dans le « Mieux », tomber dans le tiqounisme rabbinique (la réparation), tomber jusqu’au transhumanisme et faire la nature artificielle à coups d’ADN-machines.
AMBIGUÏTÉ = LE ”COMME SI”, ON CROIT À L’HISTOIRE DE L’ESPACE-TEMPS ET À SA ”MISE EN VALEUR”, ON CROIT AU CORPS-MENTAL COMPLÈTE ILLUSION, ON CROIT À L’HISTOIRE RACONTÉE PAR LE DEDANS-DEHORS, ET ON COM-PREND L’HISTOIRE (”Je pense donc je suis”) ET COMME CELA ÇA ENGENDRE LA CHAÎNE SANS FIN DE CAUSES ET D’EFFETS ILLUSIONS ENCHAÎNÉES LES UNES LES AUTRES, OU ACCORDÉES ENTRE ELLES : TOUT SE TIENT.
PROBLÈME IMMENSE : QUAND UNE MAGIE PARLE, OU QUAND UN ”COMME SI” PARLE, TOUS LES ”COMME SI” PARLENT, ET QUAND UNE SE TAIT TOUTES SE TAISENT (voilà une vérité politique).
Monde des ”Comme si” on faisait que le ”loup y était” : ON DOIT JOUER LE JEU, sinon tout s’écroule comme Babel ; ON FAIT ”COMME SI” IL Y AVAIT UNE DIFFÉRENCE (comme celle de l’ombre du stylet sur le cadran solaire, ombre qui semble se déplacer… si on l’observe ou qu’on ne prenne conscience). ON FAIT ”COMME SI” IL Y AVAIT UN REFLET : forme et apparence sont deux choses différentes, de même en est-il pour la pensée ainsi produite et pour l’objet de la saisie appelé ”image” ou ”reflet” : ils apparaissent comme objets différents.
Monde et ce qu’il y a dedans ne sont qu’une même pensée ; mais ceux qui veulent « sortir » de l’Univers pour le Pour-Voir, voir le Trou en monothéisme républicain et social engendrent le chaos actuel…..

La fausse demeure, le faux pays est bien-sûr la VIOLENCE INSTITUTIONNALISÉE APPELÉE EN FRANCE DU CLOVISME DE L’APRÈS 1789 : « VALEURS DE LA RÉPUBLIQUE ». Violence légale qu’exercent des cancéreux du Pour-Voir qui CROIENT EN UNE HUMANITÉ DÉCHUE (tel le terrorisme depuis 2001 et l’abrahamisme des Mahométans fanatiques, chariaeux, intégristes) : CELLE DU PÉCHÉ PAR L’ADAMISME : LE PÉCHÉ DE LA GLÈBE ADAMIQUE BIEN COLLANTE DE LA VOIE DE L’AGRICULTURE, à la façon dont l’augustinisme approuvait le pouvoir du roi, ou de nos jours du président, les armes des soldats et des policiers : INSUFFLER LA PEUR, afin que les ”méchants” soient maîtrisés et que les ”justes” puissent vivre en paix parmi les ”méchants” (tués ou en prison ou dans des camps [bagnes]…).

L’être humain libre n’obtempère pas à cette prochaine société fourmilière mélangeant le robotique du tout connecté informatique au ”bio” de l’être humain encore humain : Pfizer's mRNA Vaccines Contain Electromagnetic Devices per DoD Contract. Voir aussi cet article du DR. Ana Maria Mihalcea.

REFRAIN maintes fois ”chanté” sur le site :

Le principe de l’évolutionnisme piloté par l’informatique, par le chiffre et la quantité est de même nature que la raison et l’opinion : INDÉFINIE, JAMAIS ACHEVÉE ; UNE TELLE CROYANCE CONDUIT À LA SOCIÉTÉ-FOURMILIÈRE, OÙ N’EST TOLÉRÉ AUCUNE LIBERTÉ INDIVIDUELLE VERS LA RÉALISATION DU Soi, vers la réalisation de la Vraie Liberté. La prochaine ”civilisation” moitié robot moitié ”bio” multiplie, cumule les citoyenisés pour en faire des troupeaux, mais refuse les Personnes, c’est-à-dire des êtres humains dans le sans QUALITATIF. La liberté dans cette ”civilisation” de l’obtempération n’existera que pour celui ou ceux qui décident de ce qui devra être vécu et senti uniformément pour tous les bio-robots numérisés, téléguidés, c’est la liberté du Satam, Grand Administrateur et Architecte de l’Univers qui ne cherche pas à libérer ce qu’il reste des âmes mais à les posséder : effectivement ”VOUS NE POSSÉDEREZ RIEN ET VOUS SEREZ HEUREUX [de vous faire obtempérer ou programmer par le DEHORS]“.
Les militaires de l’étatisme ne peuvent nécessairement que s’emparer de la technologie NANO, au sens où une technologie d’ampleur passe AVANT chez les militaires. La caricature dans les Star Wars d’un empereur lançant des étincelles c’est pour bientôt.
C’EST LE PÉCHÉ, L’ADAMISME, ayant son germe dans un Occident prétendu de ”civilisation chrétienne” ; c’est la RACINE DU MAL (2) et le conditionnement éducatif dans un DEHORS avec même logique qu’un Dieu ”la-haut” ou à la Mecque. La Vraie FOI ne tombe pas dans la dualité Dedans-Dehors, ne tombe pas dans le spatio-temporel.

Depuis la fin de 1945 C’EST LE MENTAL qui est la cible de l’ingénierie des militaires des États du régime républicain et depuis les années 2000 ça s’accélère grandement.
DEMAIN VOUS OBTEMPÈREREZ VIA LE TRANSHUMANISME : la machinerie à ADN messager EST LA PORTE D’ENTRÉE DU TRANSHUMANISME : DÉSORMAIS TOUT EST BON POUR FAIRE DES AFFAIRES.
L’INDUSTRIE DE LA NANOTECHNOLOGIE DOIT RESTER CACHÉE AFIN DE PERMETTRE SOURNOISEMENT LA MUTATION DE L’HUMAIN EN BIO-MACHINE.



NON à la soumission à la matière, donc NE RIEN CASSER, mais NE PAS OBTEMPÉRER À UN QUELCONQUE POUR-VOIR DU DEHORS (2).
NON à la soumission à la croyance à la matière du corps, au ”COMME SI” dans la MAGIE du régime comme quand un MAGIE parle genre « ordre républicain » toutes les magies parlent, et quand une se tait toutes se taisent.
Eh ! les jeunes. Eh ! les vieux ! ne vous soumettez jamais au régime d’un étatisme qui SCINDE par élections, mensonges et pouvoir d’achat et laïcité.
Eh ! les jeunes. Eh ! les vieux ! Réveillez-vous de votre illusion construite sur votre édifice mental : RETIREZ L’ILLUSION DU SPEED UTILITAIRE, L’ILLUSION TEMPORELLE UTILITAIRE DE LA ”RAISON”, que vous restera-t-il ? SIMPLE : UN GIGANTESQUE EFFONDREMENT DU ”COMME SI”….. DANS LE BLANC DE L’INSTANT, ou L’ÉCRAN BLANC, POUR RE-TROUVER LE GRAND TEMPS SACRÉ, AU SENS DU CENTRUM CENTRI QUI GOUVERNE LE SENS FIGURÉ GÉOMÉTRIQUE DU SPATIO-TEMPOREL. Les expériences de drogues hallucinogènes (LSD, mescaline, ayahuasca, etc.) nous montrent à l’évidence du Centrum Centri ou Soi ; tout comme les expériences pathologiques : syndromes confuso-oniriques, bouffées délirantes polymorphes, schizophrénie ; ou tout simplement nos rêves et nos fantasmes.
Ne jamais oublier que le passage d’une communauté humaine de cueilleurs-chasseurs en sociétés pastorales par la formation de sociétés citadines A FAIT RECULER LE DOMAINE DE L’IMAGINAIRE, il est maintenant fourbit par l’industrie du capital et donc ne peut que reculer d’autant.
EH ! RÉALISEZ CELA, SORTEZ DU CONCEPT DE L’ILLUSION TEMPOREL.
IL NE VOUS RESTERA QU’UN OMNIPRÉSENT EFFONDREMENT !
EH ! QUELQU’UN A-T-IL DÉJÀ OSÉ LE FAIRE ?
ALORS, ALLEZ-Y LES GARS, OSEZ !


Dans votre temps, l’Instant n’existe même pas : il n’est pas identifiable, pas numérisable. l’Instant est la seule ”Chose” qui puisse être qualifié d’”éternel”, et ce n’est qu’un mot de la ”raison” de l’humain donc encore une ”durée”.


Notes.
1. Concernant les facultés surnaturelles, en Inde elles se nomment pouvoirs Siddhis, et elles sont « huit siddhis » attribués au Seigneur Shiva que l’ascète est censé pouvoir acquérir par ses austérités :
- Anima : se rapetisser soi-même ou toute autre chose, jusqu’à la taille d’un atome.
- Makima : pouvoir augmenter indéfiniment son volume corporel.
- Ilakima : pouvoir se rendre léger ou pouvoir alléger n’importe quoi, donc vaincre la gravité ou poids.
- Karima : pouvoir augmenter le poids de son corps et sa solidité.
- Piratti (en sanskrit prapti) : le pouvoir d’obtenir tout ce que l’on désire.
- Pirakamiyam : pouvoir vaincre les obstacles naturels et aller n’importe où.
- Icattuvam (en sanskrit ishatva) ou icitai : domination suprême sur la nature animée ou inanimée.
- Vacittuvam (en sanskrit vashitva) ou vicitai : le pouvoir d’enchanter, de changer le cours de la nature ou de prendre n’importe quelle forme (fait très « Merlin l’enchanteur » ou sorcière de contes de fées… fait très SPECTACLE…).
En fait, les pouvoirs siddhis même s’ils font très Hollywood et Superman, ou eyes candy, ils sont comparable à la gourde qui flotte sur l’océan : le mental du jnani [sage] égaré peut être assimilé à une gourde qui, plutôt que de s’enfoncer, de se MÉLANGER dans l’Océan du Soi ou EAU PRIMORDIALE, flotte à la surface des illusions renforcées par ces pouvoirs, continuellement ballotés de-ci de-là au gré des mouvements du mental et donc des OPINIONS. Mouvements du mental : cosmopolitisme ou nomadisme à la Jacques Attali… Mouvements du mental : mirage du monde, évolutionnisme : ON FAIT SEMBLANT, ON FAIT ”COMME SI”.

RAPPEL : « Pour manifester des siddhi, il faut qu’il y ait d’autres personnes pour les reconnaître. Ce qui veut dire que celui qui manifeste de tels pouvoirs est dénué de jnana [Connaissance, sagesse] ; [de plus manifester des siddhi c’est tomber dans la racine du mal la dualité Dedans-Dehors qui engendre la SAISIE].
C’est pourquoi les siddhi ne valent pas la moindre pensée. Seul le jnana [le ”Qui suis-je ?”] mérite d’être recherché et obtenu ». (Ramana Maharshi, entretien 57a du 24-6-1935).

2. - Nature fait amande en sa nature.
- Nature s’éjouit de sa Nature.
- Nature surmonte Nature.
- Nature contient Nature [pas de dualité Dedans-Dehors, tout est FRACTAL comme tout est dans tout].
« Chaque chose fuit son contraire et se réjouit de son semblable » (Bernard le Trévisan).

Dieu n’existe pas à proprement parler, parce qu’il est hors de sa Création (Le Centre est nulle part). Il est le seul à ne pas être double. Alors ON FAIT ”COMME SI”. Comme l’Enfer n’existe que si on se le crée soi-même. Comme le Temps n’existe que s’il y a quelqu’un pour l’observer (« Le monde est-il à l’intérieur ou bien à l’extérieur de vous-même ? Existe-t-il indépendamment de vous ? Vient-il vous dire : “j’existe” ? », Ramana Maharshi, entretien 39 du 22-3-1935).

- Quelle est donc la racine du mal ?
- La « saisie » [loi de succion ou
Eucharistie (dans son sens en la
croyance au corps ou attraction
”universelle”, la ”valeur d’échange”,
la ”baisse du taux de profit”].
- La saisie de quoi ?
- La saisie du triple monde [de la Forme,
du Désir, du Sans-Forme, jusqu’à la
gloutonnerie spirituelle].
- Comment arrêter cette saisie ?
- En recourant à l’introuvable, car dans
l’introuvable il n’y a pas de saisie.
- Qu’est-ce que l’introuvable ?
- La fin du dualisme.
- Qu’est-ce que le dualisme ?
- La vision d’un dedans et d’un dehors,
lesquels sont introuvables.
(Soûtra de la Liberté inconcevable,
chapitre V, 14)

3. ÉGRÉGORES : sorte de « chefs des âmes qui sont les esprits d'énergie et d'action » (La Doctrine Secrète, H.P. Blavatsky).

Retour sur le mot ÉGRÉGORE tant il est lié au conformisme révolutionnaire actuel, à son N.O.M. et « Great Reset » et à son ordre établit dogmatisé, mondialisé par technologie : en plus d’opinion publique, égrégore signifie aussi : formes-pensées vibrant à un même rythme tendant à s’assembler pour constituer cet égrégore. Alors il y aura autant d’égrégore qu’il y a de familles, de classes, de communautés, de partis politiques, de philosophies, de sectes, de religions, bref d’opinions. Par exemple, les membres d’un parti ou mouvement politique liront les mêmes journaux et se nourriront mentalement de courant de pensée bien déterminé ; ils auront un langage propre et des expressions identiques dont ils useront et abuseront pour évangéliser, même s’ils en ignorent le plus souvent le sens véritable. Bref, ils se croiront « libres », alors que ce sont les premiers conditionnés par des « larves astrales » constituant leur égrégore, comme des vampires se nourrissant de leur sang, d’autant plus redoutable que nous ne pouvons pas nous en rendre compte lorsqu’ils nous ont atteint personnellement, le siège de son action de situant exclusivement dans notre inconscient. C’EST POURQUOI UN ÉGRÉGORE EST UNE FORME-PENSÉE COLLECTIVE INFINIMENT PLUS DANGEREUX QUE L’HOMME LE PLUS RICHE DE LA PLANÈTE ET DE WALL STREET RÉUNIS, CAR IL EST ENGENDRÉ PAR LE MENTAL CRÉATEUR D’UNE MULTITUDE D’ÊTRES ET S’ÉTALE SOUVENT SUR DES CENTAINES VOIR DES MILLIERS DE GÉNÉRATIONS.
L’égrégore est donc comme une PIEUVRE DONT LES TENTACULES SONT SES MEMBRES QUI SE CROIENT « LIBRES » MAIS QUI SERVENT À LEUR INSU UN MÊME MONSTRE IDENTIQUE : sous prétexte de création et d’organisation, LE POUVOIR DU DIABLE EST IDENTIQUE AU POUVOIR DU DIEU DÉMIURGE OU GRAND ARCHITECTE ORGANISATEUR DE L'UNIVERS.

ÉGRÉGORE = PRINCIPE DU DIABLE : CELUI QUI ORGANISE UN PETIT BOUT DE VÉRITÉ (a) (de verroterie, V.I.T.R.I.O.L. Visita Interiorem Terrae Rectificando Invenies Operae Lapidem [ou Occultum Lapidem] (Descends [ou explore] dans les entrailles de la terre [donc réalise le Soi, ou le « Connaître toi-même par toi-même »], en distillant [ou en rectifiant] tu trouveras la Pierre de l’Œuvre [le ”Je suis ce JE SUIS”]).
Ainsi, la Vérité pour qui ?
L’égrégore comme le diable bouffe de l’organisation (a), du social, de la république ou chose publique. Ramana Maharshi dit que la Libération est déjà là. Mazu Daoyi (709-788) dit la même chose parce que : « Toutes choses sont parfaites en soi, rien ne manque. Utilise-les spontanément, à quoi bon rechercher vers l’extérieur [et s’il n’y a pas de loi en dehors, il n’y en a pas non plus au dedans de soi-même] ».
DONC AMBIGUÏTÉ DE CE QUI DE NOS JOURS EST APPELÉ « DÉVELOPPEMENT PERSONNEL », Y COMPRIS LES ARTS MARTIAUX ET LE COMMERCE AUTOUR DU YOGA ET DU SALUT OU RÉDEMPTION DU CÔTÉ DE L’ORIENT !!!

Avec le mot ÉGRÉGORE il est essentiel de distinguer :
- Le socialisme qui prétend « servir les autres », et fait ainsi dans la dualité Dedans-Dehors comme s’il se mettait en DEHORS DE L’UNIVERS, ET PIRE : QUI PRÉTEND ÉGOÏSTEMENT SE « SACRIFIER » POUR UNE CAUSE. Pour un judéo-maçon du 33è degré comme C.W. Leadbeater, il écrit page 28 dans Rites Mystiques antiques - Une brève histoire de la Franc-Maçonnerie, à propos du mystique : « il me semble perdre l’immense avantage de l’effort accompli par l’occultiste [au sens d’appartenance à une loge ou à un groupe], soutenu par l’aide si considérable des Êtres supérieurs [sic] dont il évoque la présence [?] ». Ici les « Êtres supérieurs » peuvent allègrement être confondu avec l’esprit de groupe ou une forme d’opinion publique. Leadbeater précise tout de même que les deux formes de chemin de vie mènent « vers Dieu ».
- Le mystique et la contemplation, dont évidemment Ramana Maharshi fait la partie. Et ici l’égrégore n’existe pas, du moins au départ, car ce sont les autres, le dehors, qui peut en faire, ou du bien, ou du mal, ET TOMBER DANS L’ORGANISATION, DANS LA CRÉATION, LE CONCEPT, L’ÉTAT DE DROIT. C’est pourquoi il faut toujours VEILLER : Mère-Père-Veiller (Mère-Veilleuse).

a. Extrait de la conférence de Jiddu Krishnamurti à Omen en 1929, où il expliquait que « La Vérité est un pays sans chemin ».
« Peut-être avez-vous souvenir de cette histoire du diable et de son ami : ils marchaient dans la rue quand ils virent devant eux un homme se baisser pour ramasser quelque chose et le mettre dans sa poche. L’ami dit au diable : « Qu’est ce que cet homme vient de ramasser ? » « Un petit bout de Vérité », répondit le diable. « Mauvaise affaire pour vous, alors ! », remarqua l’ami. « Oh, pas du tout, répliqua le diable, je vais l’aider à l’organiser ! »
Je maintiens que la vérité est un pays sans chemin que vous ne pouvez l’approcher par aucune route, quelle quelle soit : aucune religion, aucune secte. Tel est mon point de vue, et j’y adhère d’une façon absolue et inconditionnelle. La vérité étant illimitée, inconditionnée, ne peut être approchée par quelque sentier que ce soit, elle ne peut pas être organisée on ne devrait pas non plus créer des organisations qui conduisent ou forcent les hommes à suivre un chemin particulier. Si vous comprenez bien cela dès le début, vous verrez à quel point il est impossible d’organiser une croyance ».
 
 

Dernière mise à jour : 29-06-2023 23:38

Citer cer article dans votre site Favoured Print Envoyer à un ami Articles associés

Commentaires utilisateurs  Fil RSS des commentaires
 

Evaluation utilisateurs

 

Aucun commentaire posté



mXcomment 1.0.8 © 2007-2024 - visualclinic.fr
License Creative Commons - Some rights reserved
< Précédent   Suivant >