Accueil arrow News arrow Dernières news arrow Dogme, Valeur, la chose POSSÉDÉE
Dogme, Valeur, la chose POSSÉDÉE Suggérer par mail
 

Ecrit par Sechy, le 09-08-2023 00:42

Pages vues : 971    

Favoris : 129

Publié dans : Les News, Dernières news

Tags : Administrateur, Aiguille, Amour, Conformité, Banques, Consommateur, Dehorscratie, Ego, Fascisme, Gate gate, Horticulture, Humain, Libération, Limite, Marxengelsisme, Or, Racine du mal, Réel, République, Robot, Saisie, Simplicité, Trou, Utotalitarisme, Vacuité, Valeur, Winner

 
pyritcarrebepai-gallu_no_winner.jpg
 
 
Dogme, Valeur, la chose POSSÉDÉE
Les ”Marchands du Temple” POSSÈDENT et
VENDENT et font ainsi du VERROUILLAGE
MENTAL.


CRÉATIVITÉ OU CONFORMISME ?
 
 
RAPPEL : Le « vivre ensemble » (socialiste et républicain) facilité par l’informatique et ses « réseaux sociaux » et son ”tous connectés” a augmenté la croyance que la TÉLÉPATHIE se passerait de cerveaux à cerveaux, comme en réseaux, soit sous un crâne vers un autre crâne, donc un corps vers un autre corps, comme un émetteur de radio vers un récepteur de radio, comme si la tête et donc le corps était le siège de la pensée, COMME SI L’ON SORTAIT DE L’UNIVERS POUR LE VOIR ET CHUTER DANS LA RACINE DU MAL (1).
Cette croyance ne peut que naître en Occident en pleine révolution industrielle avec l’électromagnétisme, et cette logique illusoire de télépathie qui additionnent les cerveaux ou les petites vérités pour en former une grosse lui confère un statut de vérité, comme lors des élections où c’est la quantité d’électeurs qui « possèdent la vérité ». LE MODÈLE DE CERVEAUX À CERVEAUX NE PEUT QUE PRODUIRE UN VERROUILLAGE MENTAL D’AMPLEUR PLANÉTAIRE QUI EMPÊCHE TOUTE REMISE EN CAUSE : NOTAMMENT TEL GENRE DE VIE = TEL GENRE DE PENSÉE, laquelle n’est qu’un PRODUIT, le RÉSULTAT du genre de vie qui n’est pas à proprement une pensée, mais une OPINION. Si bien que le VERROUILLAGE MENTAL FABRIQUE UN UNIQUE MOYEN DE « PENSER » ET DE « COM-PRENDRE » QUI SE VEUT CULTURELLEMENT « UNIVERSEL ».
Le « Vivre ensemble » en marche de cette actuelle société (numérique ou schwabe-hararisée) va produire la société fourmilière où seul un petit groupe de personnes aura le droit de vie ou de mort sur l’ensemble des Terriens. Cette société fourmilière est déjà en place avec ses citoyens ou habitants des villes, des cités, consommant, marchant les uns à côté des autres en un ensemble de « multiples séparatifs », des unités citoyens qui vont cahin-caha avec leur dualité.

Les ”meneurs” tels les Schwab-Harari et autres Bill Gates ne considèrent pas l’avenir de l’humanité aidée par l’outil techno-informatique en un BONHEUR OU UNE FÉLICITÉ ORIGINELLE, mais ils ne font que CONSIDÉRER LEUR PROPRE BONHEUR, LEUR PROPRE LOI DE SUCCION, ET N’ONT RIEN À FOUTRE DU RESTE DE L’HUMANITÉ PUISQU’ILS « SORTENT » DE L’UNIVERS POUR L’ARRANGER, POUR LE TIQOUNISER, POUR LE RÉPARER, L’AMÉLIORER !

TIQOUNISME = ÉVOLUTIONNISME = CROIRE À L’ÉLIMINATION D’UNE ERREUR ET QU’IL EST POSSIBLE DE L’ÉLIMINER, C’EST L’ERREUR MÊME PAR LA MISE EN VALEUR DU TEMPS.
Or voir que l’erreur est vide de sens, voilà la Félicité !!!
Car TOUT DÉPEND DE CHACUN DE NOUS, et, quelque soient les apparences, les illusions, le MEILLEUR, LE MAJOR, LE MAIRE, est de rester dans SA VRAIE NATURE ou ÉTAT NATUREL DE FÉLICITÉ : LE FRUIT DE LA FÉLICITÉ NE SE POSSÈDE PAS, IL EST LE CENTRE QUI EST NULLE PART ; L’INSTANT EST NULLE PART, INSAISISSABLE. VOILÀ LE VRAI SENS DE NE RIEN POSSÉDER (et absolument pas celui des Schwabe-Harari et leur PANoptique capitaliste en dialectique ou Verbum nécessairement matérialiste.


CRÉATIVITÉ OU CONFORMISME ?
La république depuis le 1789 français qui se dit ”universelle”, EN QUOI EST-ELLE AU-DESSUS DE LA VÉRITÉ, AU-DESSUS DE LA CONSCIENCE INFINIE (le pur ‘Je’) ?
LE JUDAÏSME, DONT SES PAROISSIENS SE DISENT ÊTRE UN ”PEUPLE ÉLU”, DE SON DIEU. MAIS AU CŒUR DU TOUT, AU CŒUR DES NOMS-LES-FORMES DE CE HUI, EN QUOI CE PEUPLE EST-IL « ÉLU » ET DONC PLACÉ AU-DESSUS DE LA VÉRITÉ, AU-DESSUS DE LA CONSCIENCE INFINIE (le pur ‘Je’) ???
IDEM AVEC LA COPIE DU JUDAÏSME : L’ISLAM, QUI NE VOIT S’OUVRIR LES PORTES DU « PARADIS D’ALLAH » QU’À CEUX QUI SUIVENT LE MAHOMET.
IDEM AVEC LE VATICANISME ET SON OBJET CHRISTIQUE QUI TENTE MALADROITEMENT DE RÉCOLTER LES MORCEAUX POUR LES RECOLLER, UN PATRIARCAT IDENTIQUE AU RÉPUBLICANISME AVEC UN SEUL « PÈRE » OU UN SEUL DOGME, MAIS QUI NIE QUE CE PÈRE OU DOGME RECONNAISSE COMME SES ENFANTS CEUX QUI NE CROIRAIENT PAS EN LE JÉSUS-OBJET OU CHOSIFIÉ, CORPORIFIÉ.
NOUS AVONS DONC LES 4 QUATRE RELIGIONS MONOTHÉISTES, LA QUATRIÈME ÉTANT LA RÉPUBLIQUE JUDÉO-MAÇONNIQUE, QUI TOUTES N’ACCORDENT DE SALUT QU’À UNE PARTIE DE L’HUMANITÉ : C'EST LE WINNERISME.
Par contre, l’Hindouisme et le Bouddhisme montrent le CHRIST AUTHENTIQUE INTÉRIEUR OU PLUTÔT LIBÉRÉ DE LA RACINE DU MAL (1), LE CHRIST DU : « Le Royaume des Cieux est en Vous », pour tous, sans condition, c’est gratuit.
CHRIST = ORDRE = TRANSCENDANT ou CONSCIENCE INFINIE : LA TRIPUTI : le connaisseur, le connu, la connaissance ; ou en Alchimie : Souffre, Mercure et Sel. « Le courant qui provient de la recherche du Soi est la shuddhatripûti ou triade pure, c’est-à-dire la triade non différenciée » (Ramana Maharshi 303, 25-12-1936).
« Il y a une réalité au-delà de ces trois éléments. Eux apparaissent et disparaissent, tandis que la Vérité est éternelle » (Ramana Maharsh 375, 21-3-1937).


CRÉATIVITÉ OU CONFORMISME ?

De plus en plus par la soumission à la technologie les humains sont conformistes. C’EST LE VERROUILLAGE MENTAL DANS L’INCONSCIENCE.
Ainsi, seules de GRANDES RÉFORMES FONDAMENTALES SE RÉALISENT DANS LE MONDE SEULEMENT QUAND DES INDIVIDUS AU RAYONNEMENT MAGNÉTIQUE ÉMETTENT UNE PENSÉE INDÉPENDANTE, HORS CONVENTION. Alors ils se mettent en D’ANGER POUR LE PAS DE CONFORMER À « LA LOI » FABRIQUÉE PAR D’AUTRES HUMAINS ET D’AUTRES MODÈLES DE PENSÉE ET D’ACTIONS POLITIQUES ET RELIGIEUSES.
IL ÉTAIT DANGEREUX POUR LE CHRIST-JÉSUS D’ÊTRE CE QU’IL ÉTAIT.
Ainsi, même des gens qui se rendent compte des désavantages de la conformité et du conventionnel, continuent-ils à rester dans l’ombre, craignant le d’Anger d’être des DÉVERGONDÉS, (hors des gonds du conventionnel ou du social).

DÉPASSER LES BARRIÈRES CONSTRUITES PAR LE MENTAL : L’habilité à voir ce que tous les autres voient est à DÉPASSER : ainsi penser ce qu’aucun autre ne pense EST LA LIBÉRATION DE LA PRISON DE L’INCONSCIENT COLLECTIF.
POUR DEVENIR LIBRE DES QUATRE RELIGIONS MONOTHÉISTES MENTIONNÉES, ET DEVENIR LIBRE DU CARCAN DU CONVENTIONNEL SOCIAL ET DES HABITUDES IMPRIMÉES DEPUIS L’ENFANCE DANS NOTRE MENTAL, NOUS DEVONS APPRENDRE À ÊTRE DE PLUS EN PLUS CONSCIENT QUE LA CONFORMITÉ ET LA PENSÉE IMITATIVE, SOCIALISTE EN VIVRE ENSEMBLE EN CONNECTÉ TECHNOLOGIQUE, SONT LA STAGNATION VOULUE PAR L’OLIGARCHIE DU RÉGIME ET DE SES INDUSTRIES DONT L’INTÉRÊT POUR QU’ELLE SURVIVE EST DE FABRIQUER CETTE STAGNATION ET L’ABSENCE DE CRÉATIVITÉ CHEZ L’HUMAIN : paradoxalement à cette époque de technologie aliénante, LA CRÉATIVITÉ EST DE PLUS EN PLUS ABSENTE PAR RAPPORT À L’ÉPOQUE DE L’ÉCLAIRAGE À LA BOUGIE ET DU DÉPLACEMENT À CHEVAL. Les « spécialistes » actuels fabriquent des singeries de créativités allant dans le sens du régime et du capitalisme donc de la pensée conformiste : celle de la racine du mal, CELLE DES MARCHANDS DU TEMPLE ET DE LEUR MISE EN VALEUR DU TEMPS.


Le pur ‘Je’ dans l’entretien 624 du 4-2-1939) :
L’homme ordinaire n’a conscience de lui-même que lorsque des modifications se produisent dans l’intellect (vijnanamaya-kosha) ; ces modifications sont passagères ; elles se produisent, puis disparaissent. Voilà pourquoi vijnanamaya (ce qui est constitué de l’intellect) est appelée kosha ou enveloppe. Quand il ne reste plus que la conscience pure, c’est chit, le Soi ou le Suprême. Demeurer dans son état naturel après l’apaisement des pensées est la félicité. Si cette félicité est passagère, c’est-à-dire qu’elle s’élève et s’évanouit, il ne s’agit que de l’enveloppe de félicité (ânandamaya-kosha) et non du pur Soi. Après la disparition des pensées, il est nécessaire de fixer son attention sur le pur ‘Je’ et de ne plus le lâcher. Il faut le décrire comme étant une pensée extrêmement subtile, autrement on ne pourra pas en parler, puisqu’il n’est rien d’autre que le Soi réel.
Qui pourrait en parler, à qui et comment ?
Cela est bien expliqué dans la Kaivalya et le Viveka-chûdâmani. Bien que dans le sommeil la conscience du Soi ne soit pas perdue, l’ignorance du jîva [âme individuelle] n’est pas pour autant dissipée. Car pour que cette ignorance soit détruite, l’état subtil du mental (vritti-jnana), qui vient d’être décrit, est nécessaire ; simplement exposé au soleil, le coton ne brûle pas ; mais placé sous une loupe, il s’enflamme et se consume par les rayons du soleil qui passent à travers cette loupe. Il en est de même de l’ignorance. En dépit du fait que la conscience du Soi est toujours présente, l’ignorance n’est pas détruite. Si par la méditation cet état subtil est obtenu, alors l’ignorance se dissipe. C’est ce que dit aussi le Viveka-chûdâmani : ativa sukshmam paramatmatattvam na sthuladrishtya [pratipattum arhati] [str.360] (Le Soi suprême extrêmement subtil ne peut être vu par l’oeil physique) ; et esha svayamjyotir asheshasakshi [str. 380] (Il brille de lui-même et Il est le témoin de tout).
Cet état subtil n’est pas la modification mentale, appelée vritti. Car il y a deux sortes d’états mentaux. L’un est l’état naturel et l’autre se constitue par la transformation en objets. Le premier est la Vérité et le second correspond à « celui qui agit » (kartritantra). Quand ce dernier disparaît [comme la noix qui purifie l’eau (jale kataka-renuvat)], seul le premier subsiste.
Le moyen d’y parvenir est la méditation. Bien qu’au départ cela implique la triade distinctive (triputi), elle se terminera finalement en pure conscience (jnana). La méditation exige de l’effort ; en état de jnana il n’y a plus d’effort. La méditation peut être pratiquée ou non, ou mal pratiquée, mais avec le jnana il n’en est pas ainsi. La méditation relève du kartr-tantra (celui qui agit), le jnana du vastu-tantra (le Suprême).

Les quatre religions monothéistes mentionnées SONT LE DOGME, LA VALEUR, LA CHOSE POSSÉDÉE.
IDEM AVEC LE « LIBRE PENSEUR », L’AGNOSTIQUE OU L’ATHÉE QUI CROIENT ÉCHAPPER À LA CONSCIENCE INFINIE MAIS QUI NATURELLEMENT NE PEUVENT QU’Y PARTICIPER SURTOUT EN POSANT LEURS QUESTIONS.

LES QUATRE RELIGIONS MONOTHÉISTES SONT-ELLES AU-DESSUS DU SILENCE ? AU-DESSUS DU RENONCEMENT OU PUTRÉFACTION ?
Par exemple pour Maître Eckhart se sépara du Divin PAR LE RENONCEMENT AU DIVIN : pour ne pas succomber à la gloutonnerie spirituelle. Car le suprême Renoncement, le suprême Abandon devient le SURFEU : L’INSAISISSABLE : abandonner tout ce que le Divin pourrait nous offrir (genre le Paradis), se libérer de la loi de succion même réelle telle l’Eucharistie. Se libérer de la loi de succion telle qu’exposé par Nagarjuna dans la stance 16,9 en un COMBLE DE LA POSSESSION : « ”Un jour je m’éteindrai libre de toute appropriation, le nirvana m’adviendra”. Prendre les choses ainsi, c’est le comble de l’appropriation ». L’athée et l’agnostique sont ce comble de la possession en prétendant échapper à toute croyance dans la dualité de la racine du mal et du pur-impur ou spirituel-temporel : idem avec la laïcité, ce comble de la croyance en la ”République universelle en sa sainte trinité Liberté-Égalité-Fraternité” judéo-maçonnique ! Dogme trinitaire judéo-maçonnique qui favorise et légitime les plus forts, en ego ou en argent.

LES QUATRE RELIGIONS MONOTHÉISTES : C'est une ascèse inverse de l'ascèse monastique. Cependant, parce qu'il y a des chefs, des gouvernants qui décident des conditions du conditionnement, c'est-à-dire des théoriciens de la dialectique matérialiste et historique, il ne doit rester idéalement qu'un seul homme qui décide des modalités du dressage psychologique de la masse, conçue comme un total arithmétique des individus rendus indifférenciés, groupés comme des billes dans un sac. L'État républicain idéal est la dictature d'un seul qui « dit » la vérité du jour et ce que sera celle du lendemain, qui décide du dogme à tout instant remis en question. C'est Sisyphe qui pousse son rocher. C'est un Pape et une Église à l'envers, en creux. (En réf. à Jean Coulonval, Synthèse et Temps Nouveaux, lettre 8 à Aimé Michel, le 29-9-1971).

« L'homme dans le temps historique ne pouvait plus se penser comme une chair qui recouvre un squelette métaphysique. Ce squelette serait constitué par le dogme de l'évolution de l'homme au cours de l'Histoire, par la définition des lois qui doivent le conduire à l'unification des façons de sentir et de penser. Ce serait un darwinisme de l'âme. Le squelette ontologique de l'homme ne serait plus intérieur mais extérieur (1), comme celui des insectes, et les sociétés d'hommes seraient à l'image des sociétés d'insectes. C'est la sensibilité, la chair, qui secrète son squelette dans l'évolution historique, ce sont les accidents qui secrètent l'essence. Parce que hors de la vie sensible et historique il ne peut rien exister, qu'il ne peut y avoir de Dieu, l'humanité s'unifiera autour du Parti, synthèse des Partis, parti absolu qui définira les façons justes de sentir et de penser. Et le Parti, c'est finalement et inévitablement un seul homme. Lui seul a droit au « Je » et quiconque ne se  soumet pas est schismatique. Il n'y a qu'une reine dans une ruche ou une termitière ». (Jean Coulonval, lettre 31, à Aimé Michel le 10-9-1974).

À CE HUI, SEUL LE DOGME DE L’ÉCONOMIQUE DONC DE LA CROYANCE AU CORPS-TEMPS COMPTE !
« La planète se réchauffe » (ou l’inverse) : croyance au Super Corps……
« Écologie » : croyance au Super Corps…
« Énergie » : croyance au Super Corps…
Tous des mises en valeur du temps….
Il n’y a pas de RELIGION ou de
RÉPUBLIQUE supérieure à la
CONSCIENCE INFINIE.
Pas de loi ou de dogme.
Alors dans l’INSTANT se présente
l’ABSENCE DE VERROUILLAGE MENTAL,
le : QUI SUIS-JE ?


Note.
1. - Quelle est donc la racine du mal ?
- La « saisie » [loi de succion ou
Eucharistie (dans son sens en la
croyance au corps ou attraction
”universelle”, la ”valeur d’échange”,
la ”baisse du taux de profit”].
- La saisie de quoi ?
- La saisie du triple monde [de la Forme,
du Désir, du Sans-Forme, jusqu’à la
gloutonnerie spirituelle].
- Comment arrêter cette saisie ?
- En recourant à l’introuvable, car dans
l’introuvable il n’y a pas de saisie.
- Qu’est-ce que l’introuvable ?
- La fin du dualisme.
- Qu’est-ce que le dualisme ?
- La vision d’un dedans et d’un dehors,
lesquels sont introuvables.
(Soûtra de la Liberté inconcevable,
chapitre V, 14)
Ils sont introuvables pour la raison naturelle
que Nous sommes l’Univers et que la racine du
mal fait SORTIR de l’Univers comme pour l’examiner
et POUR-VOIR comment il fonctionne : ON SORT DU TROU
POUR EXAMINER LE TROU, et comme dans un Trou il
n’y a rien d’autre que le Trou : pas de Trou à voir.
POUR-VOIR OU POUVOIR SIGNIFIERA ALORS :
D’É-couvrir : augmentation de l’ego par l’opinion
ou le recouvrement de toutes choses par le MASQUE
LE RIDEAU DE SON EGO, CE SERA LA CHUTE :
SORTIR, DEHORS, SAISIR… ET TENTER D’AMÉLIORER
LA CONDITION HUMAINE…

TOUT EST FAIT POUR QUE LES MASSES S’ATTACHENT UNIQUEMENT À LA LETTRE OU À L’UTILITAIRE, À LA RAISON, CONFORMÉMENT À CE MONDE EN TRAIN DE SE DIGITALISER, DE SE NUMÉRISER.
C’EST CE MONDE DU SÉCURITAIRE TOTALITAIRE QUE VEULENT FABRIQUER LES CANCÉREUX DU POUVOIR, DONC INSTITUER CE MONDE D’ESCLAVES COMME BIEN ANNONCÉ DÉJÀ PAR LE MATHNAWÎ.
LOI DE SUCCION DANS LE MATHNAWÎ, LIVRE CINQUIÈME 719-752 : « Un petit oiseau chassait un ver : un chat saisit cette occasion et s’en empara. L’oiseau était dévorant et chose dévorée, et, absorbé dans sa chasse, ne savait pas qu’il y avait un autre chasseur.
Bien que le voleur chasse des objets, cependant le chef de la police avec les ennemis du voleur sont sur ses traces.
Son mental est occupé avec les biens, les verrous, la porte : il est inconscient du préfet et du tumulte qui s’élève à l’aube. Il est absorbé par sa passion pour le gain qu’il ne prend pas garde à ceux qui le recherchent et le poursuivent.
Si l’herbage boit l’eau pure, ensuite l’estomac d’un animal s’en nourrira.
Cette herbe est dévorante et décorée : il en va ainsi pour toute chose qui existe, excepté Dieu. Étant donné qu’Il est Celui (dont il est dit) : Il vous nourrit et n’est pas nourri, Dieu n’est pas dévorant et dévoré, comme la chair et la peau.
Comment ce qui est dévorant et dévoré serait-il en sûreté contre ce qui dévore et qui réside dans une cachette ?
La sécurité de ceux qui sont susceptibles d’être dévorés traîne le deuil à sa suite ; va vers le Portail [le « Gate gate pâragate… »] de Celui qui n’est pas nourri.

Chaque imagination dévore une autre imagination [surtout dans cette tyrannie de l’opinion] : une pensée se nourrit d’une autre pensée. Tu ne peux être libéré de toute imagination ni t’endormir de façon à t’évader complètement. Tes pensées sont comme les frelons, et ton sommeil comme l’eau (dans laquelle tu es plongé) : quand tu t’éveilles, les frelons reviennent.
Et maintes imaginations pareilles à des frelons volent et t’emportent tantôt ici, tantôt là.
Cette imagination est la moindre de ceux qui dévorent : le Tout-Puissant connaît les autres [Zéro indien…]
Écoute, enfuis-toi loin de la troupe de tous ceux qui dévorent, vers Celui qui a dit : « Je suis ton protecteur » [équivalent de la Parole du Christ : « Qui perd sa vie la gagne »].
Ou vers celui qui a acquis ce pouvoir de protection, si tu ne peux te hâter vers le Protecteur Lui-même. […] Tu as pris pour guide ta raison qui est devenue infantile, étant voilée par le voisinage de l’âme charnelle [la tyrannie de l’opinion, l’égrégore du moment, surtout celui de la folie du sanitaire en 2020-X, celui du réchauffisme allant avec l’aliénation de l’économie tout azimut consommateur sous prétexte et à la suite du covidisme et du réchauffisme se poursuivant avec la ”guerre en Ukraine”].
[…]
L’avidité pour la chasse fait oublier qu’on est soi-même une proie [le citoyen la proie de l’autre, la proie des élections et des virus, du politisme, de l’inflation économique fabriquée et des banques et de la SAISIE OU LOI DE SUCCION] : le chasseur s’efforce de gagner des cœurs [du consensus], alors qu’il a perdu le sien ».
 
 

Dernière mise à jour : 09-08-2023 01:10

Citer cer article dans votre site Favoured Print Envoyer à un ami Articles associés

Commentaires utilisateurs  Fil RSS des commentaires
 

Evaluation utilisateurs

 

Aucun commentaire posté



mXcomment 1.0.8 © 2007-2024 - visualclinic.fr
License Creative Commons - Some rights reserved
< Précédent   Suivant >