Accueil arrow News arrow Dernières news arrow Communauté naturelle contre civilisation virtuelle
Communauté naturelle contre civilisation virtuelle Suggérer par mail
 

Ecrit par Sechy, le 10-08-2023 05:30

Pages vues : 849    

Favoris : 111

Publié dans : Les News, Dernières news

Tags : Administrateur, Aiguille, Amour, Conformité, Banques, Consommateur, Dehorscratie, Ego, Fascisme, Gate gate, Horticulture, Humain, Libération, Limite, Marxengelsisme, Or, Racine du mal, Réel, République, Robot, Saisie, Simplicité, Trou, Utotalitarisme, Vacuité, Valeur, Winner

 
talmud_isradolar_contratavecdieu.jpg
 
 
Communauté naturelle contre civilisation virtuelle
La civilisation virtuelle étant celle où les humains PASSENT CONTRAT, DONC SIGNENT, VOTENT, ET ENGENDRENT LA VALEUR AINSI TOTALEMENT ARTIFICE TOUT EN AUGMENTANT LEUR EGO PAR CETTE SAISIE.
C’est le principe de la société anonyme donc virtuel, le contrat social du ”Vivre ensemble” d’après l’opinion de Rousseau. Le contrat, parce que les individus sont devenu des DIVIDUS (des singeries de SINGULARITÉ OU SINGERIE DE RÉALISATION DU Soi, la Conscience Infinie), DES CONSOMMATEURS DONC DES EGO RELATIFS, DES UNITÉS ALLANT CAHIN-CAHA PRISONNIERS DE LEUR DUALITÉ SUJET-OBJET ET DONC PRISONNIERS DE LEUR LOI DE SUCCION ; C’EST LA CIVILISATION ACTUELLE VIRTUELLE, NUMÉRIQUE, CYBORG ; LA NON-RÉSOLUTION DE L’ANTIQUE DILEMME MOI-COLLECTIF/MOI-INDIVIDUEL. Rousseau n’a rien résolu si ce n’est que par son « contrat social » il a facilité ou amplifié le business et la circulation des marchandises où l’anonymat était l’outil important comme l’est l’actuelle société anonyme des industries du capitalisme.
CONTRAT SOCIAL = SOCIÉTÉ ANONYME, SOCIÉTÉ DE L’INDISTINCTION POURVOYEUSE DES LGBT ET AUTRES « MARIAGE POUR TOUS » DANS LA LOGIQUE DU VIRTUEL DU PROPRIÉTAIRE ABSENTÉISTE ACTIONNAIRE QUI N’A PLUS LA POSSESSION MATÉRIELLE D’UN BIEN MAIS SEULEMENT D’UN CONTRAT, D’UN TITRE, UNE PROPRIÉTÉ DÉMATÉRIALISÉE, ABSTRAITE, EXACTEMENT DANS LA LOGIQUE EXPRIMÉE DE NOMBREUSES FOIS EN REFRAIN SUR LE SITE, et Rousseau n’a rien inventé avec son « contrat » :
David R. Olson dans : L’univers de l’écrit - Comment la culture écrite donne forme à la pensée :
« Mais il semble peu douteux que l’écriture et la lecture aient joué un rôle essentiel dans la genèse d’un bouleversement, par lequel nous sommes passés d’une pensée sur les choses à une pensée sur les représentations des choses, c’est-à-dire à une pensée sur la pensée [donc le RE et une distance entre]. Notre conception moderne du monde et de nous-mêmes est, pourrait-on dire, un sous-produit de l’invention du monde sur le papier » ; et page 220 : « Les signes ont été considérés au Moyen-Âge comme faisant intrinsèquement partie des choses, tout comme leur nom ; au XVIIè siècle, les signes deviennent des ”modes de représentation”. Les représentations finissent par être radicalement distinguées des choses représentées. Pour représenter de manière fidèle, la langue doit être amenée le plus près possible des mots ».
Par le langage écrit le germe de la société anonyme était présent et la VIOLENCE DU FAUX, DU VIRTUEL, POUVAIT COMMENCER SES RAVAGES EN MÉCANISANT L’ÊTRE HUMAIN :
Les civilisations qui n’ont laissé aucune trace visible, le bois, le torchis, l’argile séché étant périssables, parce qu’elles n’avaient aucun besoin de l’écriture pour communiquer, elles étaient fidèles à la mise en forme des structures universelles de la Matière : LES ESSENCES : « C’est que je veux bien fabriquer, ce que j’ai fais toute ma vie. Mais ne ne veux pas être « fabriqué ». Je veux être soumis aux ESSENCES mais non aux accidents [du spatio-temporel, et de l’ego de certains qui sont malade du pouvoir]. C’EST CELA LA « LIBERTÉ ». (Jean Coulonval, Synthèse et Temps Nouveaux, lettre 47 du 21-1-1978).
Un descendant d’esclaves noirs parle dans le même sens : « Nous les Noirs, nous avons pu sauvegarder notre identité culturelle et religieuse parce que nous n’avons rien écrit. Ce qui peut paraître un manque est justement notre force ». (Émission Thalassa du 5-4-1991).
Ainsi tous les peuples qui vivent encore près de l’ÉTAT NATUREL sont des nomades chasseurs, pêcheurs ou éleveurs. Ils refusent l’urbain, la sédentarisation plus ou moins forcée à laquelle les contraignent le concept d’État et de contrat passé avec et État.
Or, tous ces peuples (proche de la TERRE) ont été frappés avec violence par la civilisation technologique moderne et ils s’écroulent et disparaissent en peu de temps.
L’homme blanc (consommateur) achète tout et pille tout, et ça dure depuis les 10.000 ans de la voie de l’Agriculture. Le prophète indien Smohalla étaient contre les propositions de transformer son peuple en cultivateurs : « Mes jeunes hommes ne travaillent jamais. Les hommes qui travaillent ne peuvent rêver, et la sagesse vient à nous dans les songes. Vous me demandez de labourer le sol. Prendrai-je un couteau et déchirerai-je le sein de ma mère ?… ».

Idem chez Geronimo qui s’indignait du comportement de l’homme blanc qui traite sa mère la Terre, et son père le Ciel, comme des choses à acheter, à piller. Il disait : « Il n’y a pas d’endroit pour l’homme blanc pour entendre les feuilles se dérouler au printemps ».
L’HOMME BLANC, L’OCCIDENTAL, EST UN VIRUS MORTEL. UN VIRUS DONT LA TERRE, LE COSMOS, FINIRA PAR SE DÉBARRASSER, S’IL CONTINUE COMME MAINTENANT. OU NOUS NOUS RÉVEILLONS, OU NOUS MOURRONS.
C’est l’opinion de l’Ancien Testament inventant la MISE EN VALEUR DU TEMPS qui dit qu’être heureux c’est « travailler », et pire : à la sueur de son front ! Maintenant PLACE AU VIRTUEL, PUISQUE LES ROBOTS ET L’INTELLIGENCE ARTIFICIELLE ARRIVE : ATTACHEZ VOS CULOTTES !

LA MALÉDICTION DU L’HUMAIN C’EST SON MENTAL, SON LANGAGE, SES LANGUES. C’est pourquoi il y a chez l’humain la NOSTALGIE D’UNE LANGUE UNIVERSELLE que comprendraient bien-sûr TOUS LES AUTRES NOMS-LES-FORMES : UNE MÉTA-LANGUE CHANTÉE également employée par les divers noms-les-formes : animaux, végétaux, minéraux, POUR COMMUNIQUER ENTRE LES TROIS RÈGNES et surmonter la ”MALÉDICTION DE LA TOUR DE BABEL” ET DU LANGAGE PARTICULIER, LANGAGE POSSÉDÉ.
Pour ce faire : réduire en EAUX PRIMORDIALES : Dans une Matière réduite en eau, qu’est-ce que l’on peut y mettre ? Car RIEN NE SE PASSE S’IL N’EST RÉDUIT EN EAU : Nature à Nature ou Nature esjouir Nature, Nature contient Nature ; Nature fait amande en sa Nature, Nature surmonte Nature ; PRIEZ OU MÉDITEZ, MAIS NE JAMAIS ANALYSER, ABANDONNEZ ICI LES LANGUES DU SPATIO-TEMPOREL ET DU BUSINESS !

CIVILISATION DU VIRTUEL À LA ROUSSEAU : L’ACTIONNAIRE EST DANS L’INDISTINCTION : SANS ATTACHE, D’OÙ LE DÉLIRE DES LGBT, DES MARIAGES POUR TOUS, DES METOO, DU WOKISME, DU TRANSITIONISME, DE L’INCLUSIVISME, etc. Si la possession virtuelle ne vous satisfait plus, donc dans la logique des Schwab-Harari et leur : ”Vous ne posséderez rien et vous serez heureux”, l’actionnaire la liquide comme un produit dont la date de péremption est dépassée. Dématérialisation ou virtualisation et fractionnement de la propriété actionnariale véritable « VIVRE ENSEMBLE » D’UNE SOCIÉTÉ ANONYME DISPERSÉE ENTRE DES MILLIERS DE PORTEURS. Ainsi Nous avons d’un côté des propriétaires dans la logique des ”Vous ne posséderez rien et …” et sans réel contrôle, et, de l’autre, du contrôle sans réelle propriété ! On a donc la DUALITÉ CONTRÔLE-PROPRIÉTÉ : C’EST EXACTEMENT LE PRINCIPE DU FONCTIONNEMENT DE L’ÉTAT SOUS GOUVERNEMENT REPRÉSENTATIF :
CONTRAT OU SOCIÉTÉ DU CONSENTEMENT SANS LIEN NATUREL MAIS UNIQUEMENT PAR LIEN OPINIONEL.

Ce qui définit la « représentation » du gouvernement, ce n’est pas qu’un petit nombre de dividus gouvernent à la place des peuples, mais qu’ils soient désignés par L’ÉLECTION UNIQUEMENT, donc dans la dualité WINNERS-LOSERS, les losers étant les déçus du résultat électoral. De plus, le système du gouvernement représentatif amplifie le professionnalisme politique, si présent à ce hui.
Ainsi l’élection accomplit deux choses en même temps : elle sélectionne les titulaires des charges, et elle légitime, comme PAR CONTRAT DU BULLETIN DE VOTE, leur pouvoir, et fabrique chez ceux qui ont désignés un sentiment d’obligation et d’engagement envers ceux qu’ils ont désignés. Ce système a éliminé l’antique et naturel TIRAGE AU SORT.

REPRÉSENTATIF = LE CONVENTIONNEL : le, ou plutôt LES PEUPLES sont seulement « harmonisés » par la médiation d’un seul dividu QUI LEUR EST EXTÉRIEUR (dans la racine du mal la dualité Dedans-Dehors).
(En référence à : Bernard Manin : Principes du gouvernement représentatif).

Le ”contrat social” ou de société anonyme :
Le ”Je pense donc je suis” de Descartes = le productivisme ou chaîne sans fin de raisonnements :
« La nature du Soi, ou ‘je’ doit être la lumière. Vous percevez toutes les modifications et leur absence. Comment ? Dire que vous recevez la lumière d’un autre amènerait à se demander d’où il l’a reçue lui-même et il n’y aurait pas de fin à cette chaîne de raisonnements. Vous êtes donc vous-même la Lumière.
L’exemple courant à ce propos est le suivant : vous préparez avec divers ingrédients toutes sortes de sucreries aux formes diverses. Elles ont toute un goût sucré car elles contiennent du sucre et la saveur sucrée et la nature même du sucre. De même, toutes les expériences, comme aussi leur absence, contiennent la lumière qui est la nature même du Soi. Sans le Soi, ces expériences n’existeraient pas, tout comme sans sucre aucun des plats que vous préparez ne peut avoir une saveur sucrée.
[…]
D’abord on voit le Soi comme objets, ensuite comme vide et puis comme le Soi. C’est seulement dans cette dernière étape qu’il n’y a pas de ‘voir’ [comme dans un Trou il n’y a rien d’autre que le Trou, donc pas de Trou à voir] car voir, c’est ÊTRE [le scribe de cette page souligne] ». (Ramana Maharshi au jour le jour, 21-7-1946).

LE SOCIAL.
RAPPEL : « Le ‘moi’ et le social sont les deux grandes idoles [modernes] » (Simone Well, cité par Gustave Thibon, Notre regard qui manque à la lumière). Tout ce qui se rapport au social et donc au DEHORS : privilèges, winnerisme, pouvoir, etc. est VANITÉ. De plus, social = couverture, le social est toujours EN SURFACE jamais en profondeur. Social = compétition winnerisme.
ON VIT ENSEMBLE, MAIS ON NAÎT ET ON MEURT SEUL, personne ne le fera à notre place !

Le cas de Jean-Jacques Rousseau typique de la RACINE DU MAL et de la LOI DE SUCCION : au Dedans il a un idéal, et il demande au Dehors d’incarner son idéal ; ils chargent, tous ses paroissiens des ”Lumières”, la société de fournir un alibi à leur impuissance ; ils ont besoin de voir sans cesse autour d’eux ce qu’ils sont incapables de vivre en eux. Rousseau demande au Dehors l’impossible. Les utopies moralo-sociales les plus gloutonnes sont nées de tels décadents noyés dans la racine du mal : des opinions ”supercélestes” et des mœurs souterraines… Cette décadence va produit la société actuelle : dans une première phase, un moralisme rigide et exalté, ce sera l’HYGIÉNISME DU 19è siècle avec la volonté de donner une explication rationnelle à la moindre manifestation de la sensibilité, cela s’attaquera donc AUX RACINES DU DÉGOÛT (les excréments de l’humain), CELA ÉVIDEMMENT EN CONFORMITÉ AVEC LA NOUVELLE MODE DE LA RAISON. Dans sa deuxième phase, cette décadence engendre un immoralisme érigé en dogme (celui des LGBT etc., par exemple), elle enfante tôt ou tard la pire morale.
Chez Rousseau, comme chez André Gide, ils visent simultanément plus haut que l’homme et plus bas que l’animal : leur morale est fabriquée de vaine révolte contre la nécessité et de plate abdication devant le chaos ; « elle est spécifiée par l’attrait combiné de l’impossibilité et de la boue » (réf. à Gustave Thibon : Diagnostics, chapitre : La morale et les mœurs).

Suite au ”rousseauisme”, il est logique que le monothéisme républicain veuille acculer les masses à la sainteté (républicaine judéo-maçonnique, l’ordre bourgeois et consommateur du productivisme)…
Suite aux ”rousseauisme” et aux ”Lumières” il n’est point étonnant que la nouvelle classe au pouvoir a considérablement abaissé son seuil de conscience à tout ce qui touche au « sale ». Si bien que l’architecture haussmannienne représentative de la classe originelle bourgeoise a banni la cuisine de tout son champ d’activité ; ainsi elle la rejette à l’extrémité de l’appartement : pas d’odeurs ni de fumée noire qui peut affecter le teint des bourgeoises, car la cuisine n’est vraiment fréquentable que par des personnes de basses conditions !
A partir de l’architecture haussmannienne les classes dangereuses, les ouvriers, sont rejetées en banlieue ; bientôt, ce sera la France périphérique des GILETS JAUNES : dans chaque ville importante, on distinguera des quartiers entiers composés de demeures « bien habitées » et un ghetto prolétarien où les membres des « classes supérieures » pourront n’avoir jamais à se rendre. De nos jours, ça a bien changé puisque la banlieue est l’économie mondiale de la drogue et du trafic d’armes si utile à l’État et au capital.
 
 

Dernière mise à jour : 10-08-2023 05:59

Citer cer article dans votre site Favoured Print Envoyer à un ami Articles associés

Commentaires utilisateurs  Fil RSS des commentaires
 

Evaluation utilisateurs

 

Aucun commentaire posté



mXcomment 1.0.8 © 2007-2024 - visualclinic.fr
License Creative Commons - Some rights reserved
< Précédent   Suivant >