Accueil arrow News arrow Dernières news arrow M-I/D-I = OR-donné et OR-dre
M-I/D-I = OR-donné et OR-dre Suggérer par mail
 

Ecrit par Sechy, le 10-09-2023 12:08

Pages vues : 834    

Favoris : 101

Publié dans : Les News, Dernières news

Tags : Administrateur, Aiguille, Amour, Celtes, Conformité, Banques, Consommateur, Dehorscratie, Ego, Fascisme, Gate gate, Gaulois, Homéopathie, Horticulture, Humain, Judéo-maçonnerie, Libération, Limite, Marxengelsisme, Or, Penser, Racine du mal, Réel, République, Religion, Robot, Saisie, Simplicité, Tiahuanaco, Transparent, Trou, Utotalitarisme, Vacuité, Valeur, Washingtonisme, Westminsterisme, Winner, Woke

 
fleches_medievales_thermodynamique.jpg
 
 
M-I/D-I = OR-donné et OR-dre
Vraie Harmonie : ÉQUATEUR, MÈRE-I-d-I-en
là où l’ombre est presque inexistante.
Il n’y a pas encore d’ARRANGEMENT,
le fameux MIEUX (étymologie de ”Bien”).
Faire/fer, ”Mieux” = A-dorer le Soleil en
contradiction du Saint Chaos aussi Dans
le Thème du Soi, dans le Thème du
Retournement de la Lumière (1).
Saint Chaos = CON-templer : faire UN
avec le Temple ou Soi, la Vraie Demeure
en Sans-Demeure (2), sans ombre :
VIERGE NOIRE, IDIOTÈS ou SINGULARITÉ
donc sans ombre sorte de
”VRAIE CAVERNE DE PLATON” : le
Dedans-Dehors n’existe pas, le concept
d’ombre (de la Caverne) et de Lumière
(au Dehors) n’est pas encore inventé.


Longue page sur l’Équateur écrite suite à un rêve (du samedi 9 au dimanche 10-9-2023) du scribe du site fangpo1.com.
 
 
IDIOTÈS, UNique : l’Univers est sans MESSIE-MESSIANISME ou SANS F(R)ICTION ; il est comme un être unilatéral : À MIDI-MÉRIDIEN, À L’ÉQUATEUR, au MEILLEUR : le corps de la Vierge est nécessairement NOIRE car aucun œil ne peut « voir » le corps de la Vierge comme au Dehors de la Caverne on ne « ne voit rien » aveuglé par la Lumière ; l’Univers est donc SANS MESSIE OU SANS AILLEURS, SANS F(R)ICTION : IL EST ICI ET MAINTENANT, DANS L’INSTANT COMME LE CORPS DE LA VIERGE NOIRE EST LE TOUT : le Monde et tout ce qu’il contient manquent à JAMAIS de leur complément en miroir ou AU DEHORS DU MÉRIDIEN.
Le RETOURNEMENT DE LA LUMIÈRE nécessiterait un MIROIR ou un DEHORS, un AILLEURS, UNE F(R)ICTION, mais le Dehors n’existe pas : on ne sort pas de l’Univers ou de la Caverne pour le « voir », ON NE SORT NI NE RENTRE DANS LA CAVERNE (de Platon) PARCE QU’ON EST DANS LA MÈRE-D’ICI ET MAINTENANT : MÉRIDIEN.

Le Dehors qui n’existe pas signifie simplement : LA PIERRE PHILOSOPHALE, l’A-temporel. Mais si on fait exister le Dehors par A-doration du Soleil, alors on tombe dans l’OR MÉTAL et ses aliénations capitalistes pour humains, ON TOMBERA AVEC L’A-DORATION DU SOLEIL DANS LE MESSIANISME-MIROIR : LE SALUT, LE MIEUX, LE PROJET-PROJECTION.
L’Or métal fit perdre la tête aux humains, qui, en possession de ce métal, ne pouvait que penser POSSÉDER LE SOLEIL COMME LE SERA PLUS TARD LE NUCLÉAIRE : SINGERIE DU CENTRUM CENTRI, SINGERIE DU SOLEIL, sortie de la Caverne de Platon EN INVERSION D’INVERSION….
Le Vrai Soleil ne peut qu’être le CŒUR, le Soi. C’est la raison pour laquelle nos Ancêtres de la fin du Paléolithique, dans leur erreur, au lieu d’honorer le Soi ou Soleil, le TOUT, l’UN, sont allés jusqu’à l’adorer et le fondre et ainsi tomber dans la FAUSSE CAVERNE DE PLATON : DANS LA FAUSSE OMBRE FAUSSE VIERGE NOIRE, OBSCURANTISME DU ”SIÈCLE DES LUMIÈRES” des riches perruques poudrées du 18è siècle…….
Dès lors, en croyant le Soleil comme une UTILITÉ, la voie de l’Agriculture était toute tracée en même temps que celle du messianisme ou du Salut : DEMANDE DU « MIEUX », DEMANDE DE PROTECTION, ET L’ACTUEL TRANSHUMANISME EST BIEN DU THÈME « PROTECTION-PROJECTION » (de la maladie, de la vieillesse et de la mort….). En conséquence dans une grande partie du christianisme de l’Église de Rome, l’ostensoir a la forme d’un soleil doré entouré de rayons d’inégales longueurs. Au centre de l’ostensoir se trouve une lunule ou petite boîte de cristal destinée à recevoir l’hostie consacrée. On reste dans l’ombre de la Caverne mais on préfère aussi JOUER, f(r)ictionner avec le Dehors et sa ”lumière” (de l’autre, du social…..).

- PIERRE = AUCUN MESSIANISME, AUCUNE MISE EN VALEUR DU TEMPS, AUCUNE F(R)ICTION : le Point focal ou Foyer-Équateur : pas de réalité concrète, conception d’un point contenant la totalité de l’image. Il ne peut exister un plus petit grain de Matière (sens Euclidien) Infiniment/non défini/petit, et Infiniment/non défini/grand = mêmes problèmes. (Jean Coulonval, Synthèse et Temps Nouveaux). (Le point focal ne subit plus la loi de cause et d’effet).
- MI-ROIR, MIR–ACLE : s’É-tonner ; MIRER, MIREOR, MIRER : réfléchir deux moitiés.
MIRAVILE : Merveille, MIROIR/REFLEXE/RÉFLEXION, MI : DEMI, MILIEU : ‘Moi’, MI en parts égales et ROIR [MIREOR] : modèle.
MEI = DEMI, réfléchir la pensée et alors on perd de sa spontanéité, d’où le d’Anger de la ”raison”.
Matière et lumière (non polarisée) : des MIROIRS, se MI-RÉ dans l’autre moitié, regarder son image.
C’est la surface qui réfléchit : l’Eau, le Soleil, ET L’UTILITARISME DU SOLEIL QUI FOURBIRA LE FEU VULGAIRE ET SA THERMODYNAMIQUE JUSQU’À L’ACTUEL NUCLÉAIRE.


Le dividu (le divisé véritable sens et non l’individu qui fait croire à un Tout) par A-doration du Soleil et du feu vulgaire a perdu son I, son Axe, son Soi, tant à ce hui il est malaxé et désaxé par les informes-ation devra SE TROUVER À L’ÉQUATEUR : SE RE-POSER EN ICELUI, ET POUR CELA SE RELAXER, SE COUCHER DANS SON LIT : colonne vertébrale à l’horizontale ou en SINGERIE D’A-PESANTEUR, COMME LIBÉRÉ DE LA LOI DE SUCCION VULGAIRE.

- ÉQUATEUR devrait donc signifier : « Aller au pieu » : LA CIRCONFÉRENCE (de l’Équateur) est partout et son CENTRE est nulle part, mais sans ce Centre l’Équateur n’existerait pas.
- ÉQUATEUR devrait signifier : « Recherchez la source de l’ego. Alors l’ego disparaît et seule subsiste la Félicité. Elle est éternelle.
Vous êtes Cela, ici et maintenant… [sans miroir, sans messie] ». (Ramana Maharshi, entretien 106 du 29-11-1935).
- ÉQUATEUR devrait signifier : « Vous êtes Cela. Pouvez-vous rester séparé du Soi ? Être vous-même ne demande aucun effort puisque vous êtes toujours Cela ». (Ramana Maharshi, entretien 123 du 3-1-1936).
- ÉQUATEUR devrait signifier : « L’état d’être est depuis toujours ici et maintenant ». (Entretien 132, 6-1-1936).
- ÉQUATEUR devrait signifier : « Le Soi est toujours perçu directement. Il n’y a aucun moment où il ne l’est pas. Comment s’en assurer ? Découvrez le Soi. Vous êtes Cela ». (Entretien 336, 22-1-1937).

LE CONTACT avec la PIERRE ne peut qu’être SINGULARITÉ, VIERGE NOIRE, SANS DOUBLE ou SANS F(R)ICTION : les choses étant dans leur Ici et Maintenant ; et le CONTACT LISSE et ainsi en mise en valeur du temps n’existe que dans la dualité sujet-objet, n’existe que par l’appoint du double ou de l’ORGANISATION, et invention de la VALEUR, invention de l’HISTOIRE, de la F(R)ICTION, INVENTION DE LA LOI DE SUCCION VULGAIRE.

RAPPEL : le Soleil (S) : VIERGE NOIRE du « Nous n’avons rien , et Nous possédons Tout » (Paul : ”Nihil habentes et omnia possidentes“), la ”Lumière” du Rien du Tout (Jean de la Croix, La nuit obscure). Un mental purifié est comme la Vierge Noire : Il pénètre partout à cause de sa pureté, comme étant SANS OMBRE, la pénétration partout peut être symbolisé par l’enfant que porte la Vierge Noire…..

Sans ombre, SANS CAVERNE DE PLATON : le Dedans-Dehors n’existe pas, le concept d’ombre (de la Caverne) et de Lumière (au Dehors) n’est pas inventé : « Aussi, comme l’âme est sevrée de toutes ses tendances et de toutes ses attaches [la loi de succion vulgaire], et que ses puissances sont dans les ténèbres, elle est affranchie de toutes ses imperfections qui étaient en opposition avec son esprit, comme de sa chair et de tout le créé. Elle peut donc dire à bon droit qu’elle marche DANS LES TÉNÈBRES ET EN SÛRETÉ » (Jean de la Croix, La nuit obscure, et renvoi à la Vierge Noire, aux EAUX PRIMORDIALES et au GATE GATE… « Toutes les forces de l’âme, toutes ses tendances et toutes ses puissances, étant dégagée de toutes les choses créées, concentrent uniquement au service de Dieu leur effort et leur activité. De la sorte l’âme sort d’elle-même et de toutes les créatures pour arriver à la douce et savoureuse union d’amour de Dieu, DANS LES TÉNÈBRES ET EN SÛRETÉ ». (Jean de la Croix).

IL EST POSSIBLE DE VIVRE ET SURVIVRE SANS SE VÊTIR si l’on reste dans la zone de l’ÉQUATEUR.
Mais la mentalité, la logique actuelle fait que l’habit est devenu un symbole RELIGIEUX, un ORGUEIL HUMAIN, quelle que soit la religion : HABIT = SUPÉRIORITÉ DE L’HUMAIN SUR L’ANIMAL : un tigre ne porte pas de pantalon ! Dans l’Ancien Testament Adam et Ève découvre (prennent conscience) qu’ils sont nus, et là commence les problèmes !…
VÊTEMENT DE L’HUMAIN = UNIFORME GÉNÉRALISÉ : les vêtements ONT FABRIQUÉS L’EGO, LE MOI-INDIVIDUEL, LES DISTINCTIONS, LES DIVISIONS DU SOCIAL, LA ROBOTISATION DE L’HUMAIN COMMENÇAIT PAR LE COSTUME ET LA RE-PRÉSENTATION : PLACE À LA SOCIÉTÉ DU SPECTACLE ET À SES RÉCENTS RÉSEAUX SOCIAUX DE L’INFORMATIQUE….
Voir Actes de Thomas : Le chant de la perle : le fils de roi ou Élu (Nature divine) s’en va en Égypte (vu comme l’actuel monde matérialiste). Il ne tarde pas à oublier sa Vraie nature et échange ses vêtements royaux contre des vêtement sordides des Égyptiens (symbole de son enlisement dans le monde des accidents). Il ne les retirera avec horreur que lorsque lui apparaîtra un vêtement merveilleux, royal, fait à sa juste mesure à la Cour de son père. Dans ce vêtement, il reconnaît sa Vraie Nature, par delà les illusions trompeuses de ce monde de la dualité. Le vêtement ou le manteau du KHEZR, signe que l’on partage la même authentique Liberté : identification à l’Être spirituel du Khezr.

Ici le vêtement possède le sens de LA VRAIE DEMEURE qui devrait être l’ABSOLU SANS DEMEURE, SANS COAGULATION OU FIXATION, DONC DANS L’ÉQUATEUR ET EN NOMADE.
Le FAUX VÊTEMENT EST ÉVIDEMMENT CETTE ADORATION DU SOLEIL : LA MODE, LE PARAÎTRE, LA SAISIE ET L’INFLUENÇABLE DU SOCIAL : ÊTRE CONFORME-CONFORMISME À LA MODE DU MOMENT, ET QUI INDIQUE L’APPARTENANCE À UN GROUPE, L’ATTRIBUTION D’UNE MISSION (costume du juge, du policier, du soldat, du médecin, du prêtre, etc.)

L’humain en même temps qu’il découvrait le feu vulgaire (du soleil, au même titre qu’Adam-Ève découvraient qu’ils étaient nus) et la cuisson, se dirigeait dans son aliénation commencée vers le NORD, VERS LE PÔLE, alors il devait de plus en plus se vêtir, manger même ses semblables quand arrivait la famine, alors qu’il n’avait qu’à tourner le dos, SE DIRIGER VERS L’ÉQUATEUR POUR RE-TROUVER LA CHALEUR, LA VIE ORIGINELLE, LE FRUGALE NOURRITURE ET LA DISPENSE DE VÊTEMENT ET MÊME D’HABITATION. Mais non, l’Équateur ne lui convenait plus, il voulait MIEUX : il s’engagea ainsi vers le NORD, dans les forêts où les arbres ne portaient plus aucun fruit comestible, et plus il faisait froid et plus il mourait de faim. Tout lui commandait de rebrousser chemin vers l’Équateur.
MIEUX = loi de succion vulgaire vers les guerres, insatisfaction du destin, et POSSESSION D’UN FEU QUI S’APPPEL « POUR-VOIR » ou « POUVOIR » (par la lumière).

MIEUX = SE DIRIGER VERS LE NORD ET PERDRE L’ENFANT DE LA VIERGE NOIRE : LES LAMPES N’ONT PAS À S’ÉCLAIRER PUISQU’ON N’Y TROUVE PAS DE TÉNÈBRES, ON N’Y TROUVE PAS DE CAVERNE DE PLATON… UNE LAMPE EST COMME LE DIEU PTAH, elle se réalise naturellement d’elle-même, sans l’autre, sans le Dehors.

C’EST DONC DU FEU VULGAIRE DU SOLEIL, qu’est née la thermodynamique, ses fourneaux de cuisson et l’INDUSTRIE ET LA FINANCE qui allait avec POUR INVENTER LE CONCEPT DE CAPITALISME. Dès lors, les humains devaient lutter sans cesse pour vaincre le climat qui leur était hostile, trimer comme des malheureux pour cultiver la terre à la sueur de leur front dont le rendement ne sera pas en rapport avec le labeur fournit, calculer sans cesse la recette et la dépense, amender, engraisser, entretenir, obtenir du résultat, malgré les intempéries, ce qui les a obligés à ne compter que sur eux-mêmes, QUE SUR LEUR ARGENT ET LEUR UTILITARISME. CET ARGENT QUI EST DEVENU LEUR DIEU.
DEPUIS DE JOUR DE THERMODYNAMIQUE, LE PLUS GRAND NOMBRE D’HUMAINS SE TUENT AU TRAVAIL, ALORS QUE D’AUTRES, UN TRÈS PETIT NOMBRE (tels les Bernard Arnault, Bill Gates…) SANS RIEN FAIRE CUEILLENT ET COMPTENT LES SOUS, LES LAURIERS.

Ainsi tout est grossière erreur dans nostre civilisation de thermodynamique et de cuisson en tous genres, celle du MIEUX. Le ”primitif” de la fin du Paléolithique a mal interprété le sens de la vie, il s’est laissé entraîné PAR LE MIEUX DU MATÉRIALISME, VERS LE PROFIT TEL LE VOLEUR CONTEMPLANT L’OR QU’IL VIENT DE RAVIR, IL EST ALLÉ JUSQU’À A-DORER LE SOLEIL DU FEU VULGAIRE CONFONDU AVEC le Soi ou Soleil éternel. Tout démontre en effet que nostre civilisation présente a fait fausse route lorsque l’humain a capté le feu vulgaire.
Nos Ancêtres ne se doutaient pas que des trois ou quatre pierres de leur FOYER allaient sortir un jour les hauts fourneaux et le métal en fusion, puis les flèches, les armures, les boulets de canons en fonte, les tanks, les avions, les sous-marins, les bombes et obus les plus divers.


IL EST FACILE DE COMPRENDRE LA MODE DU RÉCHAUFFEMENT CLIMATIQUE DE CETTE PREMIÈRE MOITIÉ DU 21è siècle : LE RECHAUFFEMENT CLIMATIQUE N’EST PAS DE CAUSE DE L’ACTIVITÉ HUMAINE (les fameux ”gaz à effet de serre”, la déforestation, les combustibles fossiles et l’élevage), MAIS DE CAUSE DE RÉVOLTE DES FORCES TELLURIQUES, CHACUN VOULANT RETROUVER COMME « SA PLACE AU SOLEIL » SA PLACE À L’ÉQUATEUR, AU POINT FOCAL, LA TERRE ELLE-MÊME SEMBLE VOULOIR RETROUVER « SA PLACE AU SOLEIL » : RÉALISER son Soi. (Le cas actuel du tremblement de terre au Maroc à ce début septembre 2023 en est un exemple, une preuve).
Avec le feu vulgaire et sa thermodynamique, cette planète est devenue une planète du chaos humain, ALORS ELLE SE RÉVOLTE…

Il est inadmissible que pour le plaisir des Bernard Arnault et autres Bill Gates de grandes étendues de terre puissent, sous la cuisson du soleil, demeurer encore stériles, que le Sahara vert


LE RÉCHAUFFEMENT CLIMATIQUE COMMENCE AVEC LA DÉCOUVERTE PAR L’HUMAIN DU FEU VULGAIRE ET DE SA THERMODYNAMIQUE.
La ”constante” ou ”foi en Dieu ou dans la vérité éternelle” telle : « la Vitesse de la lumière », c’est-à-dire la CROYANCE en une Nature selon les désirs de l’humain : une nature à ses ordres en l’uniformité, en HABILLAGE de la Nature, qui participe de la même géométrie mentale humaine que celle de la thermodynamique…. Cette géométrie du mental la même que son régime étatique républicain et ses ”valeurs” où tout est administré par des lois bien définies et maintenant trafiquées par l’intelligence artificielle en des CONSTANTES IMMUABLES. LA CAVERNE DE PLATON EST LA CONSTANTE DU MESSIANISME OÙ LE MESSIE NE DOIT JAMAIS ARRIVER SINON LE MOTEUR (de la f(r)iction) EST CASSÉ ! LA VITESSE DE LA LUMIÈRE DEVIENT ALORS le Soi, Dieu !!!
PLATON = CONSTANTE ET VITESSE DE LA LUMIÈRE…….
À ce hui Nous sommes coincés dans la cervelle de Platon et du Droit romain…..
DIEU DEVIENT UNE HYPOTHÈSE UTILE, TELLE LA LAÏCITÉ À LA FRANCE JUDÉO-MAÇONNISÉE DU GRAND ORIENT DE FRANCE !!!


RAPPEL : il y a 54.000 ans, en allant vers l’Est et partant de l’Afrique, nous trouvons successivement les ruines de : Zimbabwe, les Galapagos, les grottes de Cuenca et le delta de l’Amazone. Sur l’Équateur d’il y a 18.000 ans, nous trouvons successivement le royaume de la reine de Saba, la Vallée de l’Indus, Lhassa au Tibet, Changsha en Chine, la Polynésie et l’Île de Pâques. Bref, AUTOUR DE L’ÉQUATEUR se trouvent les sites les plus mystérieux surtout : Angkor, Nan Madol, Tiahuanaco, Nasca, Cuenca, Machu Picchu et l’Île de Pâques. Toutes ces civilisations « étranges » se sont installées dans la zone équatoriale. Du point de vue astronomique et nautique rien de mieux que l’Équateur : toutes les étoiles sont visibles c’est donc le meilleur endroit pour étudier le mouvement des planètes et aussi le meilleur endroit pour naviguer sur les océans. Une autre raison et certainement principale est d’ordre EXTRATERRESTRE : certainement que des astronautes venant d’une autre galaxie atterriraient à l’Équateur de préférence aux pôles !!!
(Il n’est pas étonnant que le communisme chinois puisse débuter à Changsha : CONFUSION entre Moi-Individuel et Moi-Collectif avec hypertrophie du Moi-Collectif et fourre-tout à conflits permanents appelé en Occident ”démocratie”, ou ”république”… tant le rêve d’Absolu en une ”société des sociétés” perdure chez l’humain du Néolithique à nos jours).

Pour le scribe de cette longue page, il est nécessairement probablement que les zones habitées à l’Équateur pas des humanoïdes avaient résolu l’antique dilemme du Moi-Collectif/Moi-Individuel : AUCUNE LOI DE SUCCION VULGAIRE, LE PLOMB ÉTAIT TRANSMUTÉ…… D(où possiblement cette nostalgie qui donna naissance à l’ALCHIMIE et au mythe de la TRANSMUTATION DU PLOMB EN OR, c’est-à-dire vaincre la loi de succion vulgaire, le DÉSIR ou F(R)ICTION   RACONTER DES HISTOIRES OU METTRE EN VALEUR LE TEMPS…

AUCUNE LOI DE SUCCION VULGAIRE = LES ANCIENNES CIVILISATIONS DITES PÉJORATIVEMENT DE « L’ÂGE DE PIERRE » AVAIENT TOUTES UNE ORIGINE COMMUNE (les constructions parasismiques et les pyramides construites partout sur la Terre le prouvent clairement).
La Vraie Communauté humaine des Anciens devait être : « L’état d’être est depuis toujours ici et maintenant ». (Entretien 132, 6-1-1936 cité plus haut du Maharshi).

RAPPEL : le sens du mot PIERRE est aussi, et AVANT TOUT, LE SENS DE VAISSEAU SPATIAL OU VRAIE DEMEURE, VASE-VALLÉE-VAISSEAU : LE MÉCANISME MOTEUR DE LA PIERRE, sans papier ni crayon encore moins sans computer, donc sans ”isme” ! Par exemple sans ordinateur et sans crayon ni papier, certains de nos Ancêtres calculèrent le cycle de 12.960 ans qui se retrouve dans le signe du Cancer qui signifie la destruction du monde par conflagration générale, et le signe du Capricorne qui signifie sa destruction par un déluge intégral ou universel.
QUI NOUS DIT QUE LA TERRE DU SYSTÈME SOLAIRE ET DE CETTE GALAXIE (la Voie Lactée) EST BIEN LA PLANÈTE DE NOS ANCÊTRES ??? UNE PLANÈTE UNE GALAXIE C’EST VIVANT, AVANT CE QU’IL Y A DEDANS ET DESSUS, C’EST COMME UN VASE-VALLÉE-VAISSEAU !



Notes.
1. « Lorsqu’on utilise cette technique pour la première fois, on a l’impression d’un non-être dans l’être. Mais une fois le travail achevé, quand on a un corps au-delà du corps, on a l’impression d’un être dans le non-être [le « sentiment océanique » de Jean Coulonval, Synthèse et Temps Nouveaux] ».
« Ce n’est qu’au bout de cent jours de travail concentré que la lumière est réel, qu’elle est le feu du mental. Car au bout de cent jours, la lumière jaillit spontanément : de même que le rapport entre une femme et un homme forme l’embryon, soudain, d’un point d’authentique énergie positive, surgit une perle. Il convient de l’observer, calmement, tranquillement. Le retournement de la lumière est le processus de « mise à feu ». […] La Lumière n’est ni en soi ni en dehors de soi. Les montagnes, les rivières, le soleil, la lune et toute la Terre participent aussi de cette Lumière qui ne se trouve pas seulement en soi. Toutes les opérations de l’intelligence, la connaissance et la sagesse, participent également de cette Lumière qui ne se trouve donc pas en dehors de soi. De même que la Lumière du ciel et de la terre emplit l’univers, la Lumière d’un seul Être s’étend naturellement aux cieux et embrasse la Terre. Voilà pourquoi si l’on retourne la Lumière, le monde entier se retourne également », dit si clairement le Secret de la Fleur d’Or. Centrum Centri, se concentrer là-dessus « pour passer la Porte [Stargate] », pour vivre le Point Focal…
Riplée (Ripley) définit la Putréfaction, la mort des corps et division de la Matière, comme la conduisant à la division, donc au démontage, soit LA CORRUPTION SUIVIT DE LA GÉNÉRATION (voir plus bas la recomposition de la Barque du Passeur (a)) : « la Putréfaction est l’effet de la chaleur des corps entretenue continuellement, et non d’une chaleur appliquée manuellement. Il faut donc se donner garde de pousser la chaleur excitante et extérieur au-delà d’un degré tempéré : la matière se réduirait en cendre sèche et rouge, au lieu du noir, et tout périrait », dit fort à propos Dom Antoine-Joseph Pernety à l’article Putréfaction dans son Dictionnaire Mytho-Hermétique.

a. La MAIN VIVE EST DU THÈME DU PASSEUR, DU PONTIFE, CELUI QUI FAIT PASSER LE PONT, CELUI QUI OUVRE, comme l’Égyptien ancien qui arrivé à un cours d’eau aurait besoin de le traverser, il appellerait alors un passeur et lui demanderait de lui amener la barque et de le faire traverser, comme le Pontife, comme la Main vive ou la Main Ouverte (rien à cacher, PAS D’OMBRE : IL EST MIDI).

2. PAS DE PROPRIÉTÉ OU POSSESSION :
- SHUN : Peut-on atteindre la Voie [Tao ou Soi-Instant, la Réalisation de la Libération] et la Garder ?
- ZHENG : Vous ne pouvez garder votre corps, comment pourriez-vous garder la Voie ?
- SHUN : À qui est donc mon corps, s’il n’est pas à moi ?
- ZHENG : C’est une forme qui vous est fournie par le Ciel et la Terre. La vie ne vous appartient pas : c’est une harmonie qui vous est fournie par le Ciel et la Terre. La Nature ne vous appartient pas : elle vous est fournie par l’Univers. Vos descendants ne vous appartiennent pas : ils ne sont que mues confiées par l’Univers. C’est pourquoi vous marchez sans savoir où vous allez, vous vous arrêtez sans savoir où vous restez, vous mangez sans connaître les saveurs. Telle est la force du souffle Yang de l’Univers. Comment pourriez-vous posséder quelque chose ?
(Lie Tseu, Traité du vide parfait, chapitre Présages célestes 14).
Pas de possession de l’existence. De même la vie n’appartient pas au réseau républicain étatique ou à un ”nouvel ordre mondial”.

« Telle est la force du souffle Yang de l’Univers » : « l’Haleine de Vie » ou MÈRE L’OIE (Loi) et Vraie Loi de Succion (aucune ”attraction universelle” aucun PLOMB, AUCUNE PESANTEUR ELLE EST TRANSMUTÉE…).
 
 

Dernière mise à jour : 10-09-2023 13:03

Citer cer article dans votre site Favoured Print Envoyer à un ami Articles associés

Commentaires utilisateurs  Fil RSS des commentaires
 

Evaluation utilisateurs

 

Aucun commentaire posté



mXcomment 1.0.8 © 2007-2024 - visualclinic.fr
License Creative Commons - Some rights reserved
< Précédent   Suivant >