Accueil arrow News arrow Dernières news arrow ÉTAT DE TURIYA = EAUX PRIMORDIALES
ÉTAT DE TURIYA = EAUX PRIMORDIALES Suggérer par mail
 

Ecrit par Sechy, le 30-11-2023 14:02

Pages vues : 267    

Favoris : 31

Publié dans : Les News, Dernières news

Tags : Administrateur, Aiguille, Amour, Bolchevik, Carotte, Celtes, Conformité, Dragon, Banques, Consommateur, Dehorscratie, Eau, Ego, Fascisme, Gate gate, Gaulois, Homéopathie, Horticulture, Humain, Hiéroglyphe, Intelligence artificielle, Judéo-maçonnerie, Laïcité, Libération, Limite, Marxengelsisme, Nation, Or, Penser, Racine du mal, Raison, Réel, République, Robot, Saisie, Simplicité, Transparent, Trou, Utotalitarisme, Vacuité, Valeur, Vierge, Washingtonisme, Westminsterisme, Winner, Woke, World Economic Forum, Xalemme

 
arunachala30112023.jpg
 
 
ÉTAT DE TURIYA = EAUX PRIMORDIALES
NOSTRE ÉTAT NATUREL, L’UNITÉ OU PAN
(le total, dirions-nous à ce hui comptable)


LA PREMIÈRE CATASTROPHE ÉCOLOGIQUE : L’ÉTAT DE VEILLE = L’EGO, À CAUSE DE L’OXYGÈNE.
ENVELOPPER, et non développer comme le messianisme juif et sa flèche du temps commercial !!!


Page dédiée à mon Grand-Père, Pierre, assassiné en conséquence par les Bolcheviks-Fachos des commerces-juifs alors qu’il était mobilisé en 1917 par l’Armée Blanche.
 
 
EN « SORTANT » DE L’UNIVERS, EN SORTANT DU SAINT CHAOS OU EAUX PRIMORDIALES, le mental humain SE PERD, CHUTE DANS LE TEMPS OU « ÉTAT DE VEILLE », alors que cet « état de veille » ou de temps qui coule est NARGUÉ, PROVOQUÉ, lui-même, par deux jumeaux qu’on sépare pouvant se RE-trouver à des âges spatio-temporels différents ; sans oublier les expériences des EMI (Expériences de Mort Imminente)……

La « vie » (au sens de l’état de veille) s’est développée dans l’EAU AVANT D’ÊTRE ATTAQUÉE PAR LA CATASTROPHE OXYGÈNE FACILEMENT SYNONYME D’ÉTAT DE VEILLE : LA PREMIÈRE CATASTROPHE ÉCOLOGIQUE. L’apparition de la photosynthèse par les cyanobactéries à produit la BOMBE À OXYGÈNE. Seules des cellules ayant développées des antioxydants purent survivre.
Lorsque la concentration d’oxygène a augmenté dans les océans, la plupart des organismes anaérobies (qui n'a pas besoin d'air ou d'oxygène pour se développer, pour fonctionner) sont morts.

L’humain cherche à s’envoyer en l’R : par des drogues, par des sports, par des recherches et des Faire/Fer qui rouillent, par des plaisirs variés, par des vaisseaux spatiaux, PREUVES QU’IL VIENT DES EAUX PRIMORDIALES, DE L’ÉTAT DE TURIYA, DE LA FÉLICITÉ NATURELLE, DE L’ÂGE D’OR SANS DEDANS-DEHORS.
CES ÊTRES EN SYNTHÈSE ET TEMPS NOUVEAUX (pour reprendre le titre du seul livre de Jean Coulonval auquel le blog est dédié), ARPENTENT DÉJÀ (Nous dans le ”Futur”) L’UNIVERS OU LES EAUX PRIMORDIALES TELLES D’INNOMBRABLES CONSCIENCES INFINIES DANS LEUR VRAIE DEMEURE TELS CES MILLIARDS DE MILLIARDS DE MILLIARDS DE ”SYSTÈMEs” DANT CHACUN SAIT QUE NOSTRE SOLEIL N’EST PAS LE CENTRE PUISQUE LE CENTRE EST NULLE PART MAIS LA CIRCONFÉRENCE EST PARTOUT : « Je suis ce JE SUIS », ou « Le Royaume des Cieux est en Vous ».
EAUX PRIMORDIALES = LA VRAIE HONORABILITÉ DU SOLEIL OU CHRIST-ROI, LE Soi, l’ÂGE D’OR OU L’ÂGE MÛR.

Jamblique dans ”Les Mystères d’Égypte” en parle de cet ÉTAT DE TURYA, qui ne peut qu’être a-temporel : O, O-rigine, Or-donné, O-CÉAN : Ici et Maintenant, dans le BLANC de l’Instant.
« Or voici cet exposé : vu que l’âme a une double vie [tel l’état de dualité veille-sommeil], l’une avec le corps [l’état de veille], l’autre séparable de tout corps, pendant le reste de notre existence, à l’état de veille, nous usons le plus souvent de la vie qui nous est commune avec le corps [l’état de veille], sauf si d’aventure, quand nous pensons et raisonnons, par la pureté de nos conceptions [sic, car COMMENT UN CONCEPT PEUT-IL ÊTRE PUR PUISQUE PROVENANT D’UN MENTAL DÉJÀ IMPUR PAR LE FAIT MÊME DE CONCEPTUALISER, CALCULER ?] nous nous détachons entièrement de lui ; mais dans le sommeil nous nous en franchissons complètement comme de liens qui nous sont imposés et nous usons de la vie séparée que constitue la connaissance. À ce moment donc, ce genre de vie, qu’il soit intellectuel ou divin, - que ce soit une seule et même chose ou que chacun soit proprement ce qu’il est, - s’éveille en nous et agit selon sa nature [son Soi]. Ainsi, comme l’intellect contemple les réalités et que l’âme enveloppe en elles les raisons de tous ce qui se passe, il est normal qu’elle connaisse d’avance dans leurs raisons prédominantes les choses à venir, rangées selon la cause qui les enveloppe ». (Jamblique, Mystères III,3, extrait). Dans ce même fragment, Jamblique précise que la science médicale s’est constituée À PARTIR DES SONGES SACRÉS : « Toute l’armée d’Alexandre fut sauvée, alors qu’elle allait périr la nuit totalement, parce que Dionysos apparut en songe et indiqua la délivrance des maux incurables… »

ABRAHAMISME ET RÉPUBLIQUE SONT UNE MÊME CATASTROPHE HUMAINE ISSUE DE LA CATASTROPHE OXYGÈNE.
LA COAGULATION, LE FIXE : les Juifs l’ont pressentis, car pour eux le SANG NON COAGULÉ, QUI CIRCULE, COMME LEUR ARGENT, DANS LEUR CORPS ET AINSI LES ALIMENTE (voir la symbolique de la circoncision au huitième jour de leur naissance (Lévitique 12,3 et Genèse 17,12 ; 21,4) ; ce sang qui circule sera surtout « l’alliance » des Hébreux-Juifs avec LEUR Dieu, l’Arche d’Alliance et parfait OBJET D’IDOLÂTRIE.

Idolâtrie du Sang qui circule comme l’argent = la valeur d’échange = la république, le socialisme, le ”monde” et forcément L’ARCHE D’ALLIANCE : LE SAL-R, L’OBJET-OBJECTIF : LE POUR-VOIR ou LA SAISIE : LA RACINE DU MAL, QUI ABOUTIRA À TOUS LES DEHORS POSSIBLE COMME À CE HUI.

- Quelle est donc la racine du mal ?
- La « saisie » [loi de succion vulgaire à distinguer de la Vraie Loi de succion ou Eucharistie, mais ne pas tomber dans la gloutonnerie spirituelle qui existe aussi, c’est-à-dire ne pas tomber dans LA FIXATION OU COAGULATION D’UNE SPIRITUALITÉ COMME FIN EN SOI OU COMME « FIN DES TEMPS » !].
- La saisie de quoi ?
- La saisie du triple monde [de la Forme, du Désir, du Sans-Forme].
- Comment arrêter cette saisie ?
- En recourant à l’introuvable, car dans l’introuvable il n’y a pas de saisie.
- Qu’est-ce que l’introuvable ?
- La fin du dualisme.
- Qu’est-ce que le dualisme ?
- La vision d’un dedans et d’un dehors, lesquels sont introuvables.
(Soûtra de la Liberté inconcevable, chapitre V, 14)
LA RACINE DU MAL ALLAIT DONNER NAISSANCE À L’ACTUEL MONDIALISME et TOTALITARISME du Monothéisme unilatéral républicain. (Alors qu’il existait par une sorte de souvenir du TURIYA NATUREL une forme de CONSCIENCE UNIVERSELLE EN FORME DE RÊVE, TRÈS VISIBLE ACTUELLEMENT DANS LES CONSTRUCTIONS CYCLOPÉENNES QUI PROUVENT ASSEZ CE SOUVENIR DE L’ÉTAT DE TURIA (2), y compris les Pyramides construites partout sur la planète : et les êtres de cette époque ne disposaient surement pas d’internet ni de smartphone, mais de la Conscience en forme de vraie télépathie).
LE JUDAÏSME A TOUT FAUX tel que résumé page 18 par Jacques Attali, dans : Les juifs, le monde et l’argent : tout est conçu comme une GÉOMÉTRIE EUCLIDIENNE DE LA LIGNE DROITE : LA FLÈCHE DU TEMPS, l’Ouroboros est supprimé, la  RÉALISATION du Soi est supprimé, le Mythe de l’Éternel Retour est supprimé, place au « darwinisme », place au messianisme juif dans un OBJET-MESSIE qui ne doit jamais arriver AFIN DE FAIRE CROIRE, ET EN CONSÉQUENCE AFIN DE FAIRE VENDRE ET ACHETER, OU D’ENGENDRER LE CONCEPT DE VALEUR D’ÉCHANGE, LA CIRCULATION DU SANG SUPPORT DE L’ÂME CHEZ LES HÉBREUX-JUIFS (circoncision au huitième jour….).

CROYANCE AU CORPS ET AU SANG = PRODUCTION, ENSUITE ÉCHANGE (de marchandises, troc, Wall Street…)

ABRAHAMISME ET RÉPUBLIQUE = FIXATION ou COAGULATION : les « droits de l’homme » nécessairement associés au mot « république » en son un bon exemple : par leur IDOLÂTRIE, sera associée LA TERREUR, copié en 1917 en Russie chutant dans l’URSS. Au nom de cette COAGULATION DES DROITS DE L’HOMME ET DE SA RÉPUBLIQUE FUT COMMIS LE GÉNOCIDE DES VENDÉENS OPINIONNÉS COMME « INUTILES » POUR CES « DROITS DE L’HOMME » ET POUR CETTE « RÉPUBLIQUE », DONC UN GÉNOCIDE NÉCESSAIRE POUR PERMETTRE LA NAISSANCE DE CE RÉGIME INFERNALE ET COMMERCIAL, QUI SERA COPIÉ AUSSI NON SEULEMENT EN RUSSIE DE 1917 MAIS AUSSI DANS LE DRAME DE GAZA ÉCRASÉ PAR LE POUR-VOIR SIONISTE MOURANT…..

L’ÉTAT EST PAR ESSENCE CRIMINEL = ARMÉE.

L’extermination des vendéens était « jugée » nécessaire et justifiée, légalisée donc, non pas au nom des intérêts des futurs consommateurs et prochaines banques, MAIS AU NOM DES FAMEUSES « VALEURS DE LA RÉPUBLIQUE », donc pour PROTÉGER CE POUR QUOI LE POUR-VOIR DE CETTE RÉPUBLIQUE SE BATTAIT ET TUAIT. TOUT CELA ÉVIDEMMENT AU NOM DU « BIEN DES CITOYENS » CES NOUVEAUX HUMAINS URBANISÉS, BÉTONISÉS, TRANSHUMANISTÉS.

Afin de faire comprendre quelque chose, un CONCEPT est nécessaire, MAIS, si le concept en vient à être SAISI, POSSÉDÉ comme quelque chose de COAGULÉE, ou de CONCRET, telle une ”constante”, alors l’enseignement lui-même en devient nul. Par conséquent, LA COAGULATION QUI VIENT D’ÊTRE CRÉÉE DOIT IMMÉDIATEMENT SE TRANSMUTER EN VOLATIL, PREMIER PRINCIPE DE L’ALCHIMIE ET D’AILLEURS LE SEUL : LE GATE GATE OU ÉVEIL : « Aller vers l’obscur et l’inconnu par ce qui est plus Obscur et Inconnu encore » dit la Devise alchimique.

Rappel : Les Cosaques du Don comme les Vendéens furent massacrés noyés dans des DÉLUGES DE SANG COPIE CONFORME DU 1789 FRANÇAIS (1)


 
Dans la révolution ou le COUP D’ÉTAT FRANÇAIS DE 1789 SE SITUE LA PRÉ-MATIÈRE (le concept) DU TRANSHUMANISME :
- 1789 : régénérer l’homme ; en faire un HOMME AUGMENTÉ ; double PROJET, double MESSIANISME : démolir l’ANCIEN MONDE ET L’HOMME NATUREL POUR CONSTRUIRE « L’HOMME SOCIAL », CELUI DE L’ACTUEL MONOTHÉISME UNILATÉRAL RÉPUBLICAIN ET DE LA VALEUR D'ÉCHANGES EN DEDANS-DEHORS.
- 2023-20XX : IDEM AVEC LE TRANS CECI, TRANS CELA : DÉTRUIRE L’HOMME ENCORE UN PEU, TRÈS PETIT PEU NATUREL, POUR CONSTRUIRE L’HOMME DES GOOGLE ET LAURENT ALEXANDRE, SCHWAB-HARARI ET DE LEUR VALLÉE SILICONNÉE.
Donc RECRÉER les peuples, évidemment soi-disant pour leur ”liberté”, ou pour leur ”santé”, en détruisant les « anciennes pensées » nécessairement « mauvaises », extirper les vices puisque ce monothéisme unilatéral républicain est ”universel” et ”indivisible” il est forcément « pur » ; les vices, c’est bien connu, conventionnel, c’est pour la monarchie. (En référence à un Jacques-Nicolas Billaud-Varenne, 1756-1819, député montagnard bourgeois et farouche partisan de la Terreur, membre du ”comité du salut public”, autre nom du monothéisme unilatéral républicain).

À partir de la CATASTROPHE OXYGÈNE pouvait bien plus tardivement se développer le concept D’ÉCHANGE, DE TROC OU DE WALL STREET DANS LE MENTAL HUMAIN (à commencer par les Babyloniens et leurs tablettes d’argile comptable, administratif et donc de LANGAGE ÉCRIT, FIXÉ, COAGULÉ).
 
Notes.
1. Je ne sais pas ce qui ce passe [en Russie], mais je suis frappé de voir que dans notre révolution française nous avons eu comme vous [les Russes] à repousser une intervention armée, nous avons eu des émigrés comme vous. Je me demande alors si ce n’est pas tout cela qui a donné à notre Révolution le caractère violent qu’elle a eu. Si, en ce temps-là, la réaction n’avait pas décidé et pratiqué l’intervention que vous savez, nous n’aurions peut-être pas versé le sang ou nous en aurions peu versé. C’est parce qu’on a voulu empêcher la Révolution française de se développer qu’elle a tout brisé », Alphonse Aulard, membre de la Ligue des droits de l’homme. (Cité dans : Christian Jelen, L’Aveuglement, préface de Jean-François Revel, Flammarion, 1984, page 156, dans : Vendée : du génocide au mémoricide, de Reynald Secher, Cerf, 2011).

2. La construction de murs cyclopéens au Pérou ressemble à ce que nous nommons à ce jour : le PANPSYCHISME (tout est vivant, rien n’est mort ou inerte, de l’étoile jusqu’au grain de poussière volant un après-midi d’été).
PANPSYCHISME : un Caillou est ANIMÉ parce qu’il porte en lui, comme pour les autres règnes, l’Animation Universelle de toutes choses, mais ce n’est pas « mobile » par sa forme parce qu’inconscient de cette forme, l’Univers vit en ce Caillou, mais le Caillou étant en parfait sommeil profond, il n’est pas conscient de cette vie, du moins pour un petit caillou, il n’en est pas de même pour un gros Caillou… à cause de ses mailles…
Par conséquence un Pierre A UN MENTAL (les Cristaux qui servent à « stocker » des informations : j’en ai fais l’expérience en sculpture sur pierre : si mes intentions n’étaient pas claires, la pierre de calcaire se durcissait anormalement et me renvoyait de dangereux éclats dans la figure… elle « protestait »).
Pourquoi un bloc de calcaire de 10 kilos n’aurait-il pas une âme, et que dire d’un bloc de plusieurs tonnes ?…

BIEN PLUS : le « Je suis ce JE SUIS » s’applique aussi de l’Étoile au grain de poussière un après-midi d’été. En d’autres mots : toute chose tend à persévérer dans son Être, donc dans son « Je suis ce JE SUIS ». Toute chose tend à son état naturel : ÊTRE. Le ÊTRE qu’exprime Ramana Maharshi à l’entretien 244 : « Il n’y a pas d’état supérieur ou inférieur. Que ce soit en sommeil profond, en rêve ou en état de veille, vous êtes exactement le même. Le sommeil est un état de bonheur dans lequel il n’y a pas de souffrance. Le sentiment de manque, de douleur, etc., ne se manifeste que pendant l’état de veille ».
De la même manière, DANS LA CHUTE, de l’étoile au grain de poussière il doit bien y avoir le même état de veille : le ‘je’ quand l’ego ou mental se manifeste : la pensée ‘je’ qui s’élève de la Conscience ou Ici et Maintenant. « Si l’on demeure en elle, on est toujours heureux ».

DANS LA CHUTE : modeler des pierres cyclopéennes au Pérou signifie QUE POUR CELA, EN CE « TEMPS-LÀ », LES PEUPLES DU PÉROU ÉTAIENT HORS DE LA CHUTE, HORS TEMPS, CE QUI LEUR PERMETTAIT DES CONSTRUCTIONS IMPOSSIBLES À RÉALISER de nos jours avec nos moyens prétentieusement dit « modernes ». Les constructions cyclopéennes furent une démonstration matérialiste de ce que peut produire le ICI ET MAINTENANT, le « demeurer en elle », donc la Conscience ou Soi-Instant. Ces gens NE PENSAIENT PAS, de ce fait ils modelaient la pierre comme ils voulaient, « la pierre laissait faire ses mailles, ses cristaux », puis se resolidifiait… PLUS LA TECHNOLOGIE SERA SIMPLE ET PLUS ELLE SERA EFFICACE (ce qu’on ne peu plus comprendre de nos jours ; c’est pourquoi : « Heureux les pauvres en esprit, car le royaume des cieux est à eux ! » Vous avez-là la FORMULE DE MOULAGE DES PIERRES donné par Matthieu et par rayonnement par Jésus-Christ…)

Dans la même technologie se trouve le fait de tomber de haut sur un rocher sans se faire aucun mal, comme si le rocher était un gros matelas, ou une toile tendue par des pompiers pour qu’une personne puisse sauter du toit d’un immeuble en feu. Ne pas oublier que Jésus-Christ marchait sur l’Eau…

PIERRES CYCLOPÉENNES DU PÉROU ET D’AILLEURS HORS DE LA CHUTE :
Ce fut rendu possible parce qu’à ce moment donné : l’humain était en coïncidence avec lui-même. En d’autres mots : GUÉRIR L’HOMME, C’EST GUÉRIR LA CRÉATION QUI GÉMIT SOUS LE POIDS DU MENTAL. ET GUÉRIR LA CRÉATION PERMET DE MODELER N’IMPORTE QU’ELLE PIERRE ET MAILLES DE TOUTES CHOSES. Étant cela, les humains de cette époque hors Chute ne séparaient pas la dimension sacréE de la dimension profane, ils ne séparaient pas la religion de la science, ni le sacré du profane. Le sentiment religieux est la conséquence de la Chute, avec le confort ou sécuritaire de la satisfaction morale de soi-même : Colossiens 2, 23 : « Ne prends pas, ne goûte pas, ne touche pas », tout cela pour des choses vouées à périr par leur usage même ! Voilà bien les prescriptions et doctrines des hommes ! Ces sortes de règles peuvent faire figure de sagesse par leur affectation de religiosité et d’humilité qui ne ménage pas le corps ; en fait elles n’ont aucune valeur pour l’insolence de la chair ».
C’est-à-dire que l’Église chrétienne de Rome confond la Foi avec un code moral s’exprimant en termes de permis et de défendu, et par la même rejoint le judaïsme et sa « Loi », donc LE POLITIQUE DESTINÉ À SOCIALISER LES MASSES, À FAIRE DANS LE SUPERFICIEL DU VENTRE ET DU BAS VENTRE.
Qui dit morale dit pifomètre, opinion… parce que coupées de l’ordre naturel, qui permettait justement de modeler comme des gros pains ces énormes pierres.

On ne peut pas comprendre ce simple fait technologique des pierres qui se laisse mouler, modeler, car depuis le 18è siècle le killer de ce monde s’est considérablement renforcé : MENTAL OU EGO, si bien mis à son paroxysme  par les perruques poudrées en Europe, et qui va produire non seulement le « libéralisme » mais surtout l’ordinateur et le « tout connecté » et « l’intelligence artificielle ». L’ordinateur a sa source dans le 18è siècle et 1789 et aussi le républicanisme capitaliste.

Newton n’a rien arrangé : il pensait que la matière était faite de particules de chez particule, inconscientes, qui s’attiraient les unes les autres par « attraction gravitationnelle », ça a donné directe la laïcité-consommation en opinion-objet, et dehors le Divin, l'Amour ! Ça a donné la révolution industrielle amorcée après 1789 et pendant tout le 19è siècle et la montée en puissance des banques. ÇA A DONNÉ LA THÉORIE ACTUELLE DE LA THÉORIE MÉCANISTE DE LA VIE, QUI NOUS DONNE MAINTENANT LE TRANSHUMANISME, ET EN INGÉNIERIE SOCIALE LA MATIÈRE DOTÉE DE SENSATION ET ÉMOTION, si présente depuis le 11 septembre 2001 !!! L’HOMME-MACHINE ÉTAIT NÉ EN 1789, et même en 1748 dans un livre célèbre : L’Homme-machine, qui niait toute existence à l’âme mais animait la matière ou corps en le dotant de sentiments, et évidemment d’OPINIONS, effets mortels si présent de nos jours de tout sécuritaire, de tout contrôler, tout posséder, tout saisir.

Diderot écrivait en 1769 (Entretien 1) : « La faculté de sensation […] est une qualité générale et essentielle de la matière ». Il parlait de « particules intelligentes » et ajoutait : « Depuis l’éléphant jusqu’au puceron… depuis le puceron jusqu’à la molécule sensible et vivante, l’origine de tout, pas un point dans la nature entière qui ne souffre et ne jouisse ». En voilà un qui est parfaitement dans la dualité sujet-objet ou le bien-mal, d’ailleurs reflété dans toute son encyclopédie super technique, super vérité !

Le PANPSYCHISME redevint à la mode dans l’Allemagne du 19è siècle, notamment avec le philosophe des sciences l’Autrichien Ernest Mach (1838-1916), qui influença Einstein, et qui rejetait explicitement la conception mécaniste de la matière. Il écrivait : « À proprement parler, le monde n’est pas fait de ”choses” […] mais de couleurs, de tons, de pressions, d’espaces, de temps, bref de tout ce que nous appelons ordinairement des sensations personnelles ». Le darwiniste Ernst Haeckel écrivait en 1892 : « Je considère TOUTE matière comme ANIMÉE, c’est-à-dire dotée de sensations (plaisir et douleur) et de mouvement », dont une opinion conforme à celle de l’église de Rome… Ernst Haeckel allait jusqu’à assurer que même les microbes faisaient preuve « d’action psychique consciente ». Mais il voyait les atomes comme « inconscients » (sans sensation ni volonté).

MENTAL = CORPS OU MATIÈRE, ce que rappel souvent Ramana Maharshi.

[En haut de page : Arunachala-Shiva au 30 novembre 2023]
 
 

Dernière mise à jour : 30-11-2023 14:52

Citer cer article dans votre site Favoured Print Envoyer à un ami Articles associés

Commentaires utilisateurs  Fil RSS des commentaires
 

Evaluation utilisateurs

 

Aucun commentaire posté



mXcomment 1.0.8 © 2007-2024 - visualclinic.fr
License Creative Commons - Some rights reserved
< Précédent   Suivant >