Accueil arrow News arrow Dernières news arrow CONFINERIE depuis le 11-09-2001
CONFINERIE depuis le 11-09-2001 Suggérer par mail
 

Ecrit par Sechy, le 06-01-2024 14:50

Pages vues : 340    

Favoris : 98

Publié dans : Les News, Dernières news

Tags : Administrateur, Aiguille, Amour, Bolchevik, Carotte, Celtes, Conformité, Dragon, Banques, Consommateur, Dehorscratie, Eau, Ego, Fascisme, Gate gate, Gaulois, Homéopathie, Horticulture, Humain, Hiéroglyphe, Intelligence artificielle, Judéo-maçonnerie, Laïcité, Libération, Limite, Marxengelsisme, Nation, Or, Penser, Pierre, Pont, Racine du mal, Raison, Réel, République, Robot, Saisie, Simplicité, Temple, Transparent, Trou, Utotalitarisme, Vacuité, Valeur, Vierge, Washingtonisme, Westminsterisme, Winner, Woke, World Economic Forum, Xalemme

 
wtc_march2001j.jpg
 
 
CONFINERIE depuis le 11-09-2001
le 1789 yankee à leur façon Hollywood et
big black wallets.
Tout connecté, bandes en terreur partagée ou en
« bien commun », comme celui de la Vendée de 1792,
telle la contamination PAR LA VALEUR D’ÉCHANGE ou
MISE EN VALEUR DU TEMPS.
Tout délire est contagieux, comme la folie.
« C’est pour ton bien » dit le loup à l’agneau
avant de le croquer, « car tu serais mieux au chaud
confiné dans mon ventre »
.
 
Confinerie = collage des blessures en les partageant
comme on partage sa joie dans la chaleur intime (du
foyer, du sexe ou du sein maternel) mais dans la
CONFINERIE il s’agit du DEHORS.
Collage des blessures en groupe, en ”vivre ensemble” =
RÉGRESSION, début d’aliénation du dividu (le divisé,
celui qui sombre dans le conforme-isme, tel le votard
aux « élections » qui servent les ”Plus ça change et
plus c’est la même chose”
).

Dans ce collage ou ce tous connectés socialisme de ce
monothéisme unilatéral républicain en ”vivre ensemble”,
« la protection du clan » (républicain, ou de ces gens
qui disent « notre démocratie » comme ceux qui disent :
« MA FEMME », « MON CHIEN », MA VOITURE », etc., dans
ce monde de la possession par l’ego du ”votre ceci,
votre cela”
, l’aliénation authentique est donc assurée !

GRACE À L’INFORMATIQUE, PRESQUE HUIT MILLIARDS DE
TERRIENS NE SERONT PLUS SALES, MAIS TOUT PROPRE
COMME UN SOUS NEUF DE CHEZ ROTHSCHILD :
ils sont tout identifiés, donc très propres.


CONFINERIE = LA GUERRE CONTRE LE SALE, DONC CONTRE
CE QUI EST CACHÉ, « INNOMMABLE », COMME LE VIRUS
CACHÉ, TROP PETIT, COMME L’EXCRÉMENT OU DIEU OU LE
TERRORISTE TOUT AUSSI CACHÉ.
C’est-à-dire que RIEN N’EST SALE S’IL EST
DANS SON
EST VÉRITABLE,
s’il a un ego,  un ‘moi’ qui cache sa Vraie Nature,
alors effectivement IL EST SALE, IL PUE.
Seul sera absolument sale la chose non Réelle,
ou non-identifiée (comme Vraie Nature).

Comme la chose n’est pas identifiée, nommée,
C’EST LA PANique : le mental n’a plus de bouffe,
il ne peut plus aviser, aucune idéation possible
DANS L’INSTANT.
Encore une fois, est SALE, tout ce qui, après
examen ou identification, n’apparait ni comme
excrément, urine, ni déchets quelconque de
nourriture, mais demeure mystérieux, c’est d’ailleurs
pourquoi triomphe les ”lumières” ou la ”raison”
pour NE RIEN LAISSER CACHÉ MAIS TOUT IDENTIFIER
TOUT ÉCLAIRER pour ne rien laisser dans l’Ombre,
dans le NOIR, dans le CACA.

Seul sera absolument sale l’objet non-identifié,
non possédé par le mental, c’est-à-dire
INNOMMABLE, mot qui exprime parfaitement
le caché, le mystère, ce qui est insaisissable
par le mental, par la raison, par ce MANQUE dans
sa loi de succion vulgaire devenant ”IMMONDE”.
L’INSAISISSABLE = L’IMMONDE.
ALORS QUE L’INSAISISSABLE EST LA DÉLIVRANCE
DE LA RACINE DU MAL :


LA VALEUR D’ÉCHANGE ENTRE DEDANS ET DEHORS.
- Quelle est donc la racine du mal ?
- La « saisie » [loi de succion vulgaire à distinguer de la Vraie Loi de succion ou Eucharistie, mais ne pas tomber dans la gloutonnerie spirituelle qui existe aussi, c’est-à-dire ne pas tomber dans LA FIXATION OU COAGULATION D’UNE SPIRITUALITÉ COMME FIN EN SOI OU COMME « FIN DES TEMPS » !].
- La saisie de quoi ?
- La saisie du triple monde [de la Forme, du Désir, du Sans-Forme ; le connaisseur, la connaissance et le connu. ”Les triades ne sont que des apparences dans le temps et l’espace, tandis que la Réalité s’étend au-delà et derrière elles. Elles sont comme un mirage qui cache la Réalité. Elles proviennent de l’illusion [elle proviennent du ”Comme si”]” (Ramana Maharshi, entr. 28, 4-2-1935) ; jusqu’à la gloutonnerie spirituelle].
- Comment arrêter cette saisie ?
- En recourant à l’introuvable, car dans
l’introuvable il n’y a pas de saisie.
- Qu’est-ce que l’introuvable ?
- La fin du dualisme.
- Qu’est-ce que le dualisme ?
- La vision d’un dedans et d’un dehors,
lesquels sont introuvables.
(Soûtra de la Liberté inconcevable, chapitre V, 14)
L’INTROUVABLE DONC L’INNOMMABLE, LE TERRORISTE, L’EXCRÉMENT COMME DIEU SONT CACHÉS.

L’INSAISISSABLE = L’IMMONDE explique d’ailleurs pourquoi L’EXCRÉMENT est la SHAKTI (pouvoir, énergie, Mère Divine personnifiant le Pouvoir latent de Shiva) cette énergie des mouches à merde. L’excrément est la Shakti pour les Bambaras : l’excrément du Faro, le Moniteur analogue aux Nommes des Dogons, est considéré comme le « résidu du monde », principe où naquirent tous les êtres du monde. Cela ayant rapport à la COULEUR ROUGE (Adamique, ou du passé, de l’Origine), symbole de force vitale, associée pour les Bambaras aux cadavres, donc à la PUTRÉFACTION, et évidemment aux mouches (le même mot veut dire mouche et rouge). (Réf. dic. des symboles, de Jean Chevalier et Alain Gheerbrant, à l’article Excrément).

SALE = PENSER, LA RAISON, LA « LIBERTÉ DE PENSÉE ». Sous concept de cette fausse liberté, le Pour-Voir veut NOUS BLANCHIR, comme Nous forcer avec violence (tout pouvoir est violence par essence) à avoir « PATTE BLANCHE » et ainsi à ne plus avoir qu’à montrer, non pas son cul nu, mais sont QR-code !

Tous les pouvoirs procède de la SALETÉ, DE L’INNOMMABLE : le Dehors, l’autre, ce qui est innommable, caché, c’est le virus, c’est le terroriste, le déviant, c’est le dévergondé non identifié par son Gond (paumelle), c’est celui qui n’est pas humain « comme nous », l’étranger, donc guerre à l’extraterrestre et en même temps FASCINATION par le fameux tremendum, l’HORREUR QUI FASCINE TANT CERTAINS, simplement de manière à RÉALISER LE Soi : la coïncidence des contraires.
Le fascinans correspond aux formes enivrantes du sacré, à l’extase dionysiaque, au hiéros-gamos (union sexuelle sacrée métamorphosante). En maladie mentale cela donnera la psychose maniaque.
Bref, Shakti = « Feu sacré », de l’Amour Divin que connaissent tous les mystiques, telle une sainte Thérèse de l’Enfant Jésus ; cet Amour qui consume réellement au point que les saint(e)s sont souvent tenus d’en demander la délivrance afin de ne pas mourir avant l’heure.

L’INNOMMABLE se retrouve clairement dans le conte d’Andersen : Les habits neufs de l’Empereu . Seul un petit garçon VOIT ce que le peuple CACHE en refusant de voir la supercherie des tailleurs escrocs qui ne confectionnèrent aucune habit, si bien que l’Empereur se retrouva NU devant son peuple, NU ou pur…. Le peuple est donc l’INNOMMABLE ne voulant reconnaître la nudité de l’Empereur. La SALETÉ sera ce que le peuple cache. Saleté seulement « lavée » par un petit garçon reflet de l’innocence, non encore contaminé par la saleté DU MENTAL ET DU GRÉGARISME DU SOCIAL : CETTE OBSCÉNITÉ DE LA CIVILISATION QUI CONSISTE, non pas dans la mention crue comme celle du petit garçon du conte d’Andersen, MAIS SEULEMENT DANS LE SENTIMENT-OPINION QUE LES ADULTES EN ONT ET QU’ILS EN SUGGÈRENT.
Ce conte est aussi l’illustration de : QUAND UNE MAGIE PARLE TOUTES LES MAGIES PARLENT, ET QUAND UNE SE TAIT TOUTES SE TAISENT. Après la révélation de l’enfant, le peuple ne peut qu’admettre, enfin, que l’Empereur est bien nu, et qu’il est aussi dans la même innocence que celle de l’enfant, puisque il s’est fait rouler par les tailleurs escrocs.

Le mot magique à la mode : TRANSITION, est une BANALISATION EN MARCHE de la stratégie de SURVIE : LE POUR-VOIR OU POUVOIR, DU MONOTHÉISME UNILATÉRAL RÉPUBLICAIN ET DE SON CAPITALISME SE SENT EN DANGER (le réchauffisme climatique le signal assez et donne même raison à ce pouvoir).
 
Le Dividu, divisé ou consommateur, l’usager, depuis le triomphe du monothéisme unilatéral républicain et son ”Vire ensemble”, aura les pires difficultés à se réaliser, parce qu’il est conditionné par rapport à la racine du mal, conditionné par le groupe, par le grégarisme du Dehors, par les autres : maintenant il n’existe que par le groupe à travers son tout connecté artificiel de smartphone, donc conditionné par l’industrie informatique du capitalisme : le dividu ou divisé n’existe que par rapport AU REGARD DE L’AUTRE, OU DU GROUPE (phénomène des bandes de jeunes en banlieues ou de quartiers des grandes villes) : L’ÉPOQUE DU SELFIE, LE NARCISSISME DÉNONCÉ si clairement par Christopher Lasch (La culture du narcissisme) ; narcissisme si mis en lumière par le transhumanisme anglo-américain, cette négation de l’âge en forme de « mise en valeur du temps » rêvé « immortel » ici-bas, en une abolition de la vieillesse. Cela ne peut nécessairement qu’aboutir à un égoïsme parfait en un culte du ‘moi’ déjà en place chez les Schwab-Harari dans leur vision grandiose technologique sans vieillesse, aboutir finalement EN UN POUVOIR ABSOLU, MÉCHANT, TOTALITAIRE, de cette FOI DANS LE SALUT PAR LE CORPS, PAR L’UNIQUE DEHORS, PAR LA MÉDECINE DEVENU TRANSHUMANISTE RÉPARATRICE À COUPS DE PROTHÈSES ET AUTRES ARTIFICES TANT QU’ON PEUT SE LES PAYER.

Le groupe, la tribu ou la bande organisée soutiendra ses « valeurs » (ses couleurs), son dogme, quel qu’il soit, pour ne pas mourir ou ne pas se désintégrer. Principe de la laïcité à la française : un centre dont on ne doit pas s’écarter sous peine de raisonnement faux. Aussi, si la pointe du compas dérape, la circonférence, le raisonnement et les actes qui les suivent, seront nécessairement faux.

TRIBUS, LE TROUPEAU, LE CLAN, LA BANDE ou LE PEUPLE ÉLU et les bandes organisées qui se nomment État ou gouvernement : un psychisme de groupe ou grégarisme agglutinant les âmes en un paquet visqueux, comme les paquets d’œufs de crapauds qu’on trouve dans les étangs ; il est dangereux d’être têtard qui veut vivre seul en tête à tête avec les lois de sa vie de têtard, sans la protection de ce paquet de gélatine. Il y a toujours un goujon ou une truite pour le bouffer. (Exemple du Crapaud emprunté à Jean Coulonval dans Synthèse et Temps Nouveaux).

Évidement le système de tribus et son GRÉGARISME est totalement le contraire du SENTIMENT OCÉANIQUE (1) des Eaux Primordiales. Si bien que quand le groupe ou la tribu a régressé par la qualité ou l’harmonie des liens sociaux, le totalitarisme s’installe dans la racine du mal entre ceux qui sont encore Dedans le groupe, et ceux qui sont en Dehors du groupe du Dedans entretenue maintenant par ses propres victimes du Dehors. Bref, la pure racine du mal. Ainsi le groupe du Dedans pourra continuer à avoir une certaine harmonie À CONDITION QUE SES MEMBRES AIENT UN ENNEMI COMMUN : CEUX DU DEHORS, CE QUI EST CACHÉ, COMME L’EXCRÉMENT, ceux du Dehors seront ainsi comme la SHAKTI APPORTÉE AU DEDANS PAR CEUX DU DEHORS !
Ainsi les peuples non harmonisés auront toujours besoin d’un ennemi commun, UNE CONTAGIOSITÉ GENRE VIRUS AFIN DE RESOUDER ou RÉORGANISER LE SOCIAL, cas actuel de la guerre Ukraine-Gaza, et avant cas du covidisme et cas du 11-09-2001 et de la DUALITÉ GUERRIÈRE DU : « VOUS ÊTES AVEC NOUS OU CONTRE NOUS » (ce qu’il semble se réaliser avec la Russie de Vladimir Poutine dont l’Europe soumise au deux w des Washingtonisme, Westminsterisme, désigne la Russie comme le méchant du moment).

MONOTHÉISME UNILATÉRAL RÉPUBLICAIN ET SON « VIVRE ENSEMBLE » EN TOUS CONNECTÉS INFORMATIQUE SOUMIS AUX INDUSTRIES DU CAPITALISME, QUI MARQUE LE RETOUR AU MOI-COLLECTIF TRIBAL, LA FAMEUSE « TRANSITION », et gare à celui qui ne respect pas les « valeurs » de la tribu du capital !
Le christianisme de l’Église de Rome n’ayant plus vraiment de pouvoir surtout en France depuis le 1789 français, il s’agit maintenant pour le pouvoir politico-économique industriel de CONDITIONNER LES MASSES, tel est l’esprit du monothéisme unilatéral républicain : fabriquer les masses humaines en UNE MÊME OMNIPOTENCE ÉGALITAIRE, INDIFFÉRENCIÉE, TOUS CONFONDUS DANS LA COLLECTIVITÉ RELIGIEUSE OU SOCIALE. Alors pour les masses il leur sera tout confort de confondre leur Vraie Nature qu’ils ne connaissent plus depuis des millénaires, la Conscience infinie, et de prétendre l’imposer à tous. C’est ce qu’il se passe depuis l’après 1789 français ayant parasité le monde entier par le mot « république ». C’est ce monothéisme unilatéral républicain par lequel PASSE UN DIEU CRÉÉ DANS LES CROYANCES, DONC CRÉÉ DANS LE DEHORS DE LA RACINE DU MAL.

Ayant perdu son Soi, chaque soi ou ego, donc chaque consommateur est livré à une hypertrophie qui dégénère automatiquement en cet impérialisme spirivirtuel appelé en Occident anglo-américain « notre démocratie », ou « notre république », comme si c’était une possession comme un smartphone ou comme une carte d’identité ! Ainsi le but pour le pouvoir n’est aucunement que chacun RE-trouve sa Vraie Nature, il s’agit pour le pouvoir D’IMPOSER À TOUS LA MÊME NATURE : C’EST TRÈS CLAIR DEPUIS L’ÉPISODE MONDIAL DU COVID-19 ; C’EST TRÈS CLAIR AVEC LE COURANT TRANSHUMANISTE ANGLO-AMÉRICAIN ET LES PROJETS DES SCHWAB-HARARI.

Notes.
1. Le « sentiment océanique » par Ramana Maharshi dans l’entretien 92 du 7-11-1935 : « Le ‘Je’-‘Je’ ininterrompu est l’océan infini ; l’ego, la pensée ‘je’, n’est qu’une bulle à la surface de cet océan ; on l’appelle jîva ou âme individuelle. De même, la bulle d’eau, lorsqu’elle éclate, ne fait que se mêler à l’océan ; et quand elle est bulle, elle fait toujours partie de l’océan. Dans l’ignorance de cette vérité simple, d’innombrables méthodes, sous différentes dénominations, telles que yoga, bhakti [dévotion], karma, etc., ont été enseignées. Chacune apportant de nombreuses modifications, elles ont été enseignées avec beaucoup d’habileté et des détails compliqués seulement pour séduire les chercheurs et semer la confusion dans leurs esprits. Il en va de même pour les religions, les sectes et les dogmes. À quoi servent-ils ? Uniquement à faire connaître le Soi. Ce sont des aides et des pratiques dont on a besoin pour connaître le Soi ».

« Tout comme les fleuves, en se déversant dans l’océan, perdent leur individualité et qu’ensuite les eaux de l’océan s’évaporent pour retomber en pluie sur les montagnes, puis s’écouler en rivières et retourner à l’océan, ainsi les individus, qui entrent en sommeil, perdent leur individualité et reviennent comme individus, selon leurs vâsanâ (tendances) antérieurs, sans en être conscients. Par conséquent, même dans la mort, le sat [réel, juste, existence absolue] n’est pas perdu». (Ramana Maharshi, entretien 108 du 29-11-1935).
Voir aussi la page : Sentiment océanique Sahaja.

Sentiment océanique qui rejoint LA MÉDITATION AU SERVICE DE L’AMOUR-GRATUITÉ, ou AU SERVICE DE POSSÉDER, UN POUVOIR, OU N’IMPORTE QUOI, TELLE UNE ÉNERGIE PUISSANTE DE CONQUÊTE PAR LE GROUPE DE MÉDITATION (qui existe forcément dans les sectes ou réseaux de l’État profond.
C’est pourquoi la méditation n’est pas recommandable s’il n’y pas un but totalement basé sur la bonté ou l’Amour-Gratuité. La raison en est que la méditation en groupe, lorsqu’elle est faite régulièrement, va créer un ÉGRÉGORE (a), une forme pensée qui cherchera d’elle-même à devenir AUTONOME et INCONTRÔLABLE. Par conséquent, la méditation en groupe n’est pas recommandable, sauf si le but est en est l’Amour-Gratuité. Méditer seul est recommandé.

a. Vibrant à un même rythme tendant à s’assembler pour constituer cet égrégore. Alors il y aura autant d’égrégore qu’il y a de familles, de classes, de communautés, de partis politiques, de philosophies, de sectes, de religions, bref d’opinions.
Par exemple, les membres d’un parti ou mouvement politique liront les mêmes journaux et se nourriront mentalement de courant de pensée bien déterminé ; ils auront un langage propre et des expressions identiques dont ils useront et abuseront pour évangéliser, même s’ils en ignorent le plus souvent le sens véritable. Bref, ils se croiront « libres », alors que ce sont les premiers conditionnés par des « larves astrales » constituant leur égrégore, comme des vampires se nourrissant de leur sang, d’autant plus redoutable que nous ne pouvons pas nous en rendre compte lorsqu’ils nous ont atteint personnellement, le siège de son action de situant exclusivement dans notre inconscient. C’EST POURQUOI UN ÉGRÉGORE EST UNE FORME-PENSÉE COLLECTIVE INFINIMENT PLUS DANGEREUX QUE L’HOMME LE PLUS RICHE DE LA PLANÈTE ET DE WALL STREET RÉUNIS, CAR IL EST ENGENDRÉ PAR LE MENTAL CRÉATEUR D’UNE MULTITUDE D’ÊTRES ET S’ÉTALE SOUVENT SUR DES CENTAINES VOIR DES MILLIERS DE GÉNÉRATIONS.
L’égrégore est donc comme une PIEUVRE DONT LES TENTACULES SONT SES MEMBRES QUI SE CROIENT « LIBRES » MAIS QUI SERVENT À LEUR INSU UN MÊME MONSTRE IDENTIQUE : sous prétexte de création et d’organisation, LE POUVOIR DU DIABLE EST IDENTIQUE AU POUVOIR DU DIEU DÉMIURGE OU GRAND ARCHITECTE ORGANISATEUR DE L'UNIVERS.

Avec le mot ÉGRÉGORE il est essentiel de distinguer :
- Le socialisme qui prétend « servir les autres », et fait ainsi dans la dualité Dedans-Dehors comme s’il se mettait en DEHORS DE L’UNIVERS, ET PIRE : QUI PRÉTEND SE « SACRIFIER » POUR UNE CAUSE-OPINION. Pour un judéo-maçon du 33è degré comme C.W. Leadbeater, il écrit page 28 dans Rites Mystiques antiques - Une brève histoire de la Franc-Maçonnerie, à propos du mystique : « il me semble perdre l’immense avantage de l’effort accompli par l’occultiste [au sens d’appartenance à une loge ou à un groupe], soutenu par l’aide si considérable des Êtres supérieurs [sic] dont il évoque la présence [?] ». Ici les « Êtres supérieurs » peuvent allègrement être confondu avec l’esprit de groupe ou une forme d’opinion publique. Leadbeater précise tout de même que les deux formes de chemin de vie mènent « vers Dieu ».
- Le mystique et la contemplation, dont évidemment Ramana Maharshi fait la partie. Et ici l’égrégore n’existe pas, du moins au départ, car ce sont les autres, le dehors, qui peut en faire, ou du bien, ou du mal, ET TOMBER DANS L’ORGANISATION, DANS LA CRÉATION, LE CONCEPT.
DIABLE, DIEU-DÉMIURGE, CONCEPTION = ORGANISATION, PROJET-PRÉDICTION (à des fins d’ego et calculs de confort-sécurité).
 
 

Dernière mise à jour : 06-01-2024 15:13

Citer cer article dans votre site Favoured Print Envoyer à un ami Articles associés

Commentaires utilisateurs  Fil RSS des commentaires
 

Evaluation utilisateurs

 

Aucun commentaire posté



mXcomment 1.0.8 © 2007-2024 - visualclinic.fr
License Creative Commons - Some rights reserved
< Précédent   Suivant >