Accueil arrow News arrow Dernières news arrow Corps, Matière = possession, spatio-temporel
Corps, Matière = possession, spatio-temporel Suggérer par mail
 

Ecrit par Sechy, le 07-01-2024 15:24

Pages vues : 595    

Favoris : 161

Publié dans : Les News, Dernières news

Tags : Administrateur, Aiguille, Amour, Bolchevik, Carotte, Celtes, Conformité, Dragon, Banques, Consommateur, Dehorscratie, Eau, Ego, Fascisme, Gate gate, Gaulois, Homéopathie, Horticulture, Humain, Hiéroglyphe, Intelligence artificielle, Judéo-maçonnerie, Laïcité, Libération, Limite, Marxengelsisme, Nation, Or, Penser, Pierre, Pont, Racine du mal, Raison, Réel, République, Robot, Saisie, Simplicité, Temple, Transparent, Trou, Utotalitarisme, Vacuité, Valeur, Vierge, Washingtonisme, Westminsterisme, Winner, Woke, World Economic Forum, Xalemme

 
Ankh_trou.png
 
 
Corps, Matière = possession, spatio-temporel
POSSESSION = APPARTENIR À UN ENDROIT SITUÉ
DANS LA CROYANCE AU SPATIO-TEMPOREL.
AINSI ON PEUT ÊTRE LOCALISÉ OU POSSÉDÉ PAR
UN AUTRE, PAR UN DEHORS, PAR UN SOCIAL.
C’EST LA RACINE DU MAL (1)
 
APPARTENIR au spatio-temporel c’est être
SOUMIS au spatio-temporel donc ÊTRE IDENTIFIABLE
OU LOCALISABLE, et dans l’industrie informatique
du capitalisme IL N’Y A QUE DES ADRESSES,
DES IDENTIFIABLES POSSIBLES formés de 0 et de 1,
l’internet est constitué uniquement d’adresses.
Le NULLE PART, le CACHÉ, le non-identifiable
sera alors opinioné comme « INNOMMABLE », SALE,
et de nos jours : DANGEREUX (d’où la censure).
UN MORT ne faisant plus la partie du spatio-temporel
sera considéré comme SALE, en PUTRÉFACTION, le
cadavre PUE, l’excrément pue, les mouches, les
vautours le savent bien.

L’INNOMMABLE sans espace-temps ne se déplace pas
PARCE QU’IL EST EN ALEPH : PARTOUT ET NULLE PART
À LA FOIS : IL N’EXISTE PLUS LE CONCEPT
SI ANGLO-AMÉRICAIN ET SI CAPITALISTE D’UTILITÉ.
Ce pouvoir anglo-américain qui voudrait bien
être partout à la fois pour tout impérialiser ou
tout contrôler la planète.

Pourquoi vous « déplacer » ? alors que vous
pouvez être partout à la fois ?
Même Thème du : « Le voir pour le croire,
et le croire pour le voir »
.
Ainsi, comme peut-il encore exister : UN ANGLE ?
à X degré….
Comment pouvez-vous être « à gauche de l’infini »
comme ici-bas dans l’étatisme républicain français
vous êtes à gauche, ou à droite, etc. ?

Et qu’est-ce encore que l’Aleph (2) ?
C’est le CHRIST, CHRIST-AL ou VRAI SOLEIL,
pas celui de « notre système solaire », du feu
vulgaire de la thermodynamique avec son
unique Lune, ses autres planètes dont Jupiter,
Saturne, Mars, etc.
Un Soleil-Œil ou CHRIST-ŒIL dans lequel tout ce
qui EST : PAN, le TOUT, le TAO, le Soi, est
DANS L’INSTANT, DANS LE ICI ET MAINTENANT.
Donc il n’existe pas de POUR-VOIR ou pouvoir
si catastrophique dans ce spatio-temporel
du moment ; il n’existe nullement le fameux
Œil impérialiste du billet de un dollar,
ni le même Œil dans le triangle des judéo-maçons
spéculatifs et de leurs ”droits de l’homme” sur
lesquels figure aussi cet œil !
Le vouloir n’existe pas puisqu’IL N’EXISTE
AUCUN DEDANS ET AUCUN DEHORS !!!

Vrai Soleil de la Vierge Noire et son Enfant.

LE MONDE ACTUEL DU SPATIO-TEMPOREL EST DÉJÀ
SOUS DOMINATION DE L’ANTÉCHRIST : ICELUI
N’A DONC PAS BESOIN DE « VENIR » TANT TOUT
EST INVERSÉ : VALORISATION DE LA SOUFFRANCE
PAR CETTE MISE EN VALEUR DU TEMPS JUIF OU DE
LA VALEUR D’ÉCHANGE DE CES FAIRE/FER OU ACTIONS
TERRESTRES EN UTILITARISME DÉMENTIEL, DE CES
GROUPEMENTS D’OPINIONS OU D’INFOS COUPÉS DE
LA SOURCE, CE QUE CONFIRME LE CHIFFRE 666
AUTHENTIQUE SYMBOLE DU MOUVEMENT DU FAIRE/FER
ET INVERSE DU NEUF SUR LES TROIS PLANS.

Actuellement RÈGNE LE PARFAIT 666, TOUT EST
INVERSÉ PAR LES IN-Formations de tous les
ismes : religieux, scientifiques, politiques
et philosophioues qui rendent informés,
prisonniers des noms-les-formes, les témoins
du dividu, le divisé ou consommateur de ces
noms-les-formes et non FI-ables, non VI-ables
car tous en FAIRE/FER qui rouille de la
commercialisation, car animés par le feu vulgaire
de la thermodynamique CAPABLE DE SEULEMENT
CRÉER DES ROBOTS, CAPABLE SEULEMENT DE
MANIPULER
LES MASSES CONSOMMATRICES.

La Croix égyptienne dite ANKH (en haut de page)
symbolise le TROU et l’ambiguïté (du Gate gate (3))
par le O qui permet le TROU originel ou Vacuité
(le Vide parfait de Lie Tseu).
Son existence est « visible » par voie détournée,
normale et longue (temporelle), déviée (d’E) par
le corps-matière et, en même temps, une des
facettes matérielles (entité en T.I.T.) de la
Source-Trou.
Hélas, et ça fera la fortune du capitalisme :
avec tout objet ON VOIT l’objet, et on voit
LA CROIX, et non le Trou ! On fabrique le
spatio-temporel ou l’itinéraire, le messianisme,
et NON LA RÉALISATION du Point sur le I,
L’INNOMMABLE ou le LIBÉRÉ DE TOUTES TRACES ;
LES ILLUSTRATIONS-SPECTACLES, LE HOLLYWOOD ou
EYES CANDY ATTRAPE-NIGAUX PARFAITE POLITIQUE
RÉPUBLICAINE DE 1789 À NOS JOURS DE
CONSOMMATION DU 666.
666 SERA LE NOMBRE DU CONSOMMATEUR,
LA BÊTE DE L’APOCALYPSE EST LE CONSOMMATEUR.
En conséquence 666 SERA LE NOMBRE DE LA
RÉPUBLIQUE ET DÉMOCRATIE DU
CONSOMMATEUR-VENDEUR-ACHETEUR-ÉLECTEUR.

666 SERA LE WINNERISME ANGLO-AMÉRICAIN
et symbole du totalitarisme et l’âge du
FAIRE/FER QUI ROUILLE.
666 SERA LE NOMBRE DE LA THERMODYNAMIQUE,
LE NOMBRE DE LA LIMITE, donc
LE MONDE SANS SPIRITUALISÉ, SANS SES
RACINES, SANS SA VRAIE DEMEURE DU
SANS DEMEURE.

666 SERA L’EXCRÉMENT CACHÉ ACTUEL QUI VEUT
SE BLANCHIR OU ”MONTRER PATTE BLANCHE » EN SE
CROYANT PUR, OU ARRIVÉ, LIBÉRÉ, TELLE QUE SA
LAÏCITÉ TENTE DE LE FAIRE CROIRE !

666 SERA LE NOMBRE DE
L’ORGANISATEUR-ADMINISTRATEUR, ou du
SATAM (le pasteur, la gardien du troupeau).

666 SERA LE NOMBRE DE L’INDUSTRIE INFORMATIQUE
DU CAPITALISME (Les restitutions d'ordinateur de
tous les Etats-Unis portent le nombre 666
entouré de points gris).

Bref, 666 n’est qu’un nombre, mais toutes
les inversions actuelles sont bien présentes
avec ou sans ce nombre !

Croix ANKH : en triangle première figure fermée :
A N KH exprimant la vie principielle et manifestée.
L’Égypte ancienne ne se limitait pas à la vie
dans le spatio-temporel, il y a ainsi un degré
plus subtil que sur Terre, en une expression
d’une Shakti individualisée sous la forme de
PUTRÉFACTION qui donnera la VIE ANKH (pour réf.
à Isha Schwaller de Lubicz, Her-Bak Disciple,
commentaire VII,5).

Le TROU ou PAN et VRAI SOLEIL-CHRIST :
Comme dans un TROU il n’y a rien d’autre
que le Trou, donc aucun Trou à voir ou
posséder, tel L’UNIVERS : NOUS SOMMES DEDANS
donc sans racine du mal la dualité Dedans-Dehors
l’Univers où le TOUT est à la fois sujet et
Oeil-objet, comme s’il n’existait aucun
« œil », AUCUN UNIVERS, puisque TOUT est Dedans :
GLOBE-SYMBOULE et son DIA- (à travers).
TOUT étant Dedans AUCUN ŒIL N’EST NÉCESSAIRE…

L’œil est nécessaire UNIQUEMENT si on se
prend pour un corps, ce qui entraînera
nécessairement un FAIRE/FER ou un POUR-VOIR.
Donc pas besoin de ”voir” puisque TOUT SE
PASSE DANS LE TROU (le sans racine du mal,
le sans Dedans-Dehors).
DE même, pas besoin ni de ”partir” ni d’”arriver”
puisque tout se passe dans le Trou.

Bref, AU-DELÀ DU CONVENTIONNEL du spatio-temporel,
c’est le Vrai Soleil en vision à 360 degrés :
IL N’Y A AUCUNE DIFFÉRENCE ENTRE LE SUJET ET L’OBJET.
LA DUALITÉ SUJET-OBJET OU CAUSE-EFFET N’EXISTE PAS,
ELLE EST UNE CRÉATION CRIMINEL DU SPATIO-TEMPOREL
DE LA CONSCIENCE ET DE SES SENS QUI CALCUL TOUT,
et qui fabrique des ordinateurs et des I.A.

Évidemment cette vision en Aleph (2) ne peut qu’être
en très très très haute résolution !
De même en Aleph, quand on est partout à la fois,
en PAN, on ne peut pas parler de ”situation”
ou de ”point de vue” !
De même on ne peut plus parler de ”grand” et
de ”minuscule”, le concept d’échelle (monter,
gravir, s’éloigner) ou la mesure d’un paysage
n’existe plus.

Cette « vision » du TOUT, de PAN, est le sentiment
océanique (4)
Bien-sûr ce SOLEIL-CHRIST n’est autre que les
EAUX PRIMORDIALES, LE SAINT CHAOS : C-A-O.
du INNÉ-IGNÉ de la Fontaine de Jouvence !


EN RÉSUMÉ : L’ÂGE MÛR OU ÂGE D’ORigine : Eaux Primordiales = l’Aleph (2), telle la Vie qui a débuté dans l’Eau avant d’être aérobie suite à la catastrophe Oxygène PREMIÈRE CATASTROPHE ÉCOLOGIQUE (l’apparition de la photosynthèse par des cyanobactéries a produit un déchet toxique pour les autres noms-les-formes : l’OXYGÈNE. Seules les cellules ayant développées des antioxydants ont pu survivre. Lorsque la concentration d’Oxygène a augmenté dans le milieu océanique, la plupart des organisme anaérobies sont morts).
Le futur de la Vraie Vie est le RE-tour à l’Eau Primordiale : LA CONSCIENCE INFINIE EST CES EAUX PRIMORDIALES QUI FORMENT NOTRE UNIVERS : IL EST NOUS, C’EST-À-DIRE IL EST LE SOLEIL-CHRIST (et non ce soleil de l’actuel ”système solaire” du feu vulgaire et de sa thermodynamique….) UNE ÉVIDENCE DES EAUX PRIMORDIALES CAR CHACUN DEVRAIT SE RAPPELER QUE LE CENTRE EST NULLE PART ET QUE LA CIRCONFÉRENCE, NOUS, EST PARTOUT…….
EAUX PRIMORDIALES puisque le mental de l’humain n’est d’aucune utilité : tous les repères et choses possédées disparaissent ; sa mesure des distances, des durées et de quoi que ce soit, son expérience ”animale” puis ses béquilles d’”intelligence artificielle” et autre repère telle la gravitation ou vulgaire loi de succion ne lui sont d’aucun service s’il continue à se prendre pour un corps, donc s’il continue à se croire SORTI DE SON BERCEAU EN DEVENANT « ADULTE » OU PIRE, COMME ACTUELLEMENT : « ARRIVÉ ».

Notes.
1. LA VALEUR D’ÉCHANGE ENTRE DEDANS ET DEHORS = LA CROYANCE AU CORPS.
- Quelle est donc la racine du mal ?
- La « saisie » [loi de succion vulgaire à distinguer de la Vraie Loi de succion ou Eucharistie, mais ne pas tomber dans la gloutonnerie spirituelle qui existe aussi, c’est-à-dire ne pas tomber dans LA FIXATION OU COAGULATION D’UNE SPIRITUALITÉ COMME FIN EN SOI OU COMME « FIN DES TEMPS » !].
- La saisie de quoi ?
- La saisie du triple monde [de la Forme, du Désir, du Sans-Forme ; le connaisseur, la connaissance et le connu. ”Les triades ne sont que des apparences dans le temps et l’espace, tandis que la Réalité s’étend au-delà et derrière elles. Elles sont comme un mirage qui cache la Réalité. Elles proviennent de l’illusion [elle proviennent du ”Comme si”]” (Ramana Maharshi, entr. 28, 4-2-1935) ; jusqu’à la gloutonnerie spirituelle].
- Comment arrêter cette saisie ?
- En recourant à l’introuvable, car dans
l’introuvable il n’y a pas de saisie.
- Qu’est-ce que l’introuvable ?
- La fin du dualisme.
- Qu’est-ce que le dualisme ?
- La vision d’un dedans et d’un dehors,
lesquels sont introuvables.
(Soûtra de la Liberté inconcevable, chapitre V, 14)
L’INTROUVABLE DONC L’INNOMMABLE, LE TERRORISTE, L’EXCRÉMENT COMME DIEU SONT CACHÉS.
L’ÉTAT PROFOND ET SES RÉSEAUX JUDÉO-MAÇONNIQUES SONT CACHÉS COMME L’EST LE COMPLEXE MILITARO-INDUSTRIEL. ALORS CE SERONT LES « SALES ».


L’INSAISISSABLE = L’IMMONDE explique d’ailleurs pourquoi L’EXCRÉMENT est la SHAKTI (pouvoir, énergie, Mère Divine personnifiant le Pouvoir latent de Shiva) cette énergie des mouches à merde. L’excrément est la Shakti pour les Bambaras : l’excrément du Faro, le Moniteur analogue aux Nommes des Dogons, est considéré comme le « résidu du monde », principe où naquirent tous les êtres du monde. Cela ayant rapport à la COULEUR ROUGE (Adamique, ou du passé, de l’Origine), symbole de force vitale, associée pour les Bambaras aux cadavres, donc à la PUTRÉFACTION, et évidemment aux mouches (le même mot veut dire mouche et rouge). (Réf. dic. des symboles, de Jean Chevalier et Alain Gheerbrant, à l’article Excrément).

SALE = PENSER, LA RAISON, LA « LIBERTÉ DE PENSÉE ». Sous concept de cette fausse liberté, le Pour-Voir veut NOUS BLANCHIR, comme Nous forcer avec violence (tout pouvoir est violence par essence) à avoir « PATTE BLANCHE » et ainsi à ne plus avoir qu’à montrer, non pas son cul nu, mais sont QR-code !

Seul sera absolument sale l’objet non-identifié,
non possédé par le mental, c’est-à-dire
INNOMMABLE, mot qui exprime parfaitement
le caché, le mystère, ce qui est insaisissable
par le mental, par la raison, par ce MANQUE dans
sa loi de succion vulgaire devenant ”IMMONDE”.
L’INSAISISSABLE = L’IMMONDE.
L’ÉTAT PROFOND ET SES RÉSEAUX JUDÉO-MAÇONNIQUES
SONT CACHÉS COMME L’EST LE COMPLEXE MILITARO-INDUSTRIEL.
CE SERONT LES « SALES ».
ALORS QUE L’INSAISISSABLE, LE CACHÉ, EST LA DÉLIVRANCE
DE LA RACINE DU MAL comme le traduit le Soûtra de la
Liberté inconcevable. Un trésor est caché dedans, dit
une fable : Le laboureur et ses enfants.


CACHÉ : comme Dieu, comme l’excrément dans les intestins, comme tout ce qui n’est pas identifié et donc « dangereux », « sale » (pour le système, pour la ”raison”), l’origine du mot SORT est donné par le latin SORS : objet mis dans l’urne pour être TIRÉ au sort. Et en Vénerie, sors désigne un oiseau qui n’a pas mué.
Parce qu’il y a refus de l’Amour-Gratuité, refus de l’Instant = le fléau, l’effroi devant cet Amour-Gratuité : l’inutile, le non-nécessaire, pour se lancer dans le concept, dans le « mieux », CE QUI VA AUTORISER LA RÉSIGNATION DE SA LIBERTÉ NATURELLE AU PROFIT DE CELLE ARTIFICIELLE IMPOSÉE DU DEHORS = LA LIBERTÉ D’UN ORDRE IMPOSÉ, TELLE CELLE DE CE MONOTHÉISME UNILATÉRAL RÉPUBLICAIN ENVAHISSANT LA PLANÈTE.
Et ce REFUS DU GRATUIT ou de l’AMOUR est un des aspects du REFUS DU SEUL RÉEL, du Ici et Maintenant, un mécanisme de défense qui entre en fonction dès que la Gratuité, le Réel ou l’Instant est perçu comme Cru-EL ou comme FLÉAU, sans f(r)iction, implacable comme celui de la Balance et ses deux plateaux.
CACHÉ : ce monde est inversé, caché à lui-même : SALE.


Céline faisait remarquer que toute la saleté de ce monde consiste, non pas dans les choses ni réelles ni irréelles et dans leur mention crue, mention singée actuellement par la numérisation informatique du monde, mais par seulement le SENTIMENT-OPINION qu’on en possède et qu’on en diffuse par ce tout connecté de l’industrie informatique et médiatique du capitalisme.

Le « mieux » actuel du transhumanisme et de la technologue de l’industrie informatique du capitalisme surtout est L’OMNIPRÉSENTE INTROUSION (dans le Trou) des DESTRUCTEURS, paradoxe parce que ces Destructeurs cherchent à détruire le CONSERVATEUR de leur ”Plus ça change et plus c’est la même chose”, mais ici il s’agit de RÉ-tablir le Zéro Indien ou Vraie Création : Matthieu 5, 17 :  « Ne croyez pas que je sois venu pour abolir la loi ou les prophètes ; je suis venu non pour abolir, mais pour accomplir ».

Le conservateur tel le capitalisme et ses ”Plus ça change et…” refuse le rayonnement naturel du Point-Source. Mais ATTENTION À L’AMBI(O)GUÏTÉ DE TOUTES CHOSES OU DE TOUS SYMBOLES QUI SONT TOUS DOUBLES : Matthieu 26,52 : « Alors Jésus lui dit : Remets ton épée à sa place ; car tous ceux qui prendront l'épée périront par l'épée », et c’est cela qui risque de se passer avec tous les « mieux-qu’ça » actuels dont les tranhumanistes ! Parce que la volonté-calcul ou raison de s’opposer à quoi que ce soit produit LA COAGULATION ou FIXE, le contraire du Gate gate, et prouve ainsi que l’on est ”dérangé”, ou soumis à un sujet-objet en JET de soi-même de ce démontage des certitudes que l’on pourchasse au Dehors chez les autres. Cependant, de nos jours tellement dégradés, hélas il y a beaucoup de choses auxquelles s’opposer…..
Bref, tout être humain doit ainsi faire société avec lui-même au plus profond de son Être avant de se lancer, éventuellement, à faire société avec les autres. Seul un Total peut connaître ou s’entendre avec un Total ; des relations authentiques ne peuvent avoir lieu qu’entre personnes authentiques. Et comme c’est de moins en moins le cas, surtout en France depuis la grosse désertification de la religion de l’Église de Rome qui tant bien que mal harmonisait tout de même les peuples, le pouvoir du commerce multiplie les réseaux ”sociaux” INVERSE de la plus petite relation authentique même du temps des curés !!!
Social or not social : Quand je mourrais, y aura-t-il même un tipula, ou une plante verte qui se souviendra de moi quand je l’arrosai, ou que je sauvai et soignai ce tipula avec un papier imbibé d’eau ?? Sentiment océanique (4)

2. Mot hébreu : nombre cardinal (comme 0 à 9) caractéristique de la puissance d’un ensemble, ou nombre transfini (infini : on ne peut pas le compter). Aleph ou POINT FOCAL : il s’y trouve, SANS SE CONFONDRE, tous les POINTS ou CENTRUM CENTRI POSSIBLE, ET VU DE TOUS LES ANGLES POSSIBLES ET IMAGINABLES.
FRACTAL : TOUT EST DANS TOUT, le Multum in parvo (beaucoup en peu, ou ”Rien dans le Tout et tout dans le Rien”. Le Centre est nulle part mais la Circonférence est partout).

ALEPH = LE BLANC DE L’INSTANT (réunissant les Couleurs de l’Arc-en-Ciel).
ALEPH = LE CENTRE NULLE PART MAIS LA CIRCONFÉRENCE EST PARTOUT.
ALEPH = PANique ou Instant (Éternité et non-Éternité), le mental est inopérant, l’idéation ou la ”raison” est abolie, on ne peut plus ”aviser”.
LE TEMPS N’EST QU’UNE IDÉE-OPINION : IL VARIE À L’INFINI SELON LA PERSONNE, COMME L’OPINION est un concept de l’être en soi issue de l’expérience de l’existant uniquement par le corps-mental et donc dans le spatio-temporel, dans un LIEU FIXÉ. Ainsi dans ce concept aucune doctrine ou constante ne peut exister parce qu’elle a sa source dans le temps et l’espace. C’est pourquoi la doctrine républicaine, démocratique ou socialiste étatique, est perpétuellement fluante ou changeante en se prétendant « perpétuelle », se pliant aux circonstances.
Ainsi le monothéisme unilatéral républicain ne fait que conduire à ses dernières conséquences logiques la tyrannie de l’opinion, aboutissant à une religion et une mystique renversée, en creux, donc AU RENONCEMENT VOLONTAIRE ET CONSENSUEL DE L’HUMAIN À SA LIBERTÉ PROPRE OU VRAIE NATURE (son Soi).

3. « Gate gate pâragate pârasamgate bodhi svâhâ » du Soûtra du Diamant (Allé, allé, allé au-delà, allé complètement au-delà, l’Éveil, ainsi).
Pas de fixation, principe du ”N’EST PAS X” : revient à dire que les choses ne sont que des désignations, des pointages sur les choses, de simples imputations nominales (en tibétain : tha-snyad), elles sont dépourvues d’être en et par soi, ELLES NE SONT PAS POSSÉDABLES PAR LE MENTAL, ON NE DOIT PAS EN FAIRE UNE VALEUR POSSÉDÉE (genre ”valeurs de la république” ou ”ordre républicain”, ou ”notre démocratie”) :
L’explication est très simple et évidente : afin d’enseigner quelque chose, un concept ou une coagulation, un ”fixe” est nécessaire, mais, si le concept ou le fixe en vient à être saisi ou devient une COAGULATION, quelque chose de CONCRET, alors l’enseignement lui-même en est invalidé. Par conséquent, le concept ou coagulation qui vient d’être créé doit être immédiatement détruit.
(GRAND PRINCIPE ALCHIMIQUE DU FIXE ET DU VOLATIL).
Les termes : ”Vide”, Conscience ou Vérité absolue, ont les mêmes inconvénients faisant tomber dans le mondialisme ou dans le WINNERISME À L’ANGLO-SAXON. D’où la préférence universelle du « N’EST PAS X », sur lequel l’imagination de l’ego créatrice d’IMAGES a peu de prise ou de loi de succion, comme une sorte de PONT entre les concepts spatio-temporels et une XIÈMME DIMENSION….
Comparable au sens du mot FLÉAU, de la balance ; comparable au TROU : la vision de la VÉRITÉ ne peut se faire que dans le TROU, et comme dans un Trou il n’y a rien d’autre que le Trou, donc pas de Trou à voir. Le Trou symbolise le « Gate gate pâragate pârasamgate bodhi svâhâ » du Soûtra du Diamant (Allé, allé, allé au-delà, allé complètement au-delà, l’Éveil, ainsi).

4. Le « sentiment océanique » par Ramana Maharshi dans l’entretien 92 du 7-11-1935 : « Le ‘Je’-‘Je’ ininterrompu est l’océan infini ; l’ego, la pensée ‘je’, n’est qu’une bulle à la surface de cet océan ; on l’appelle jîva ou âme individuelle. De même, la bulle d’eau, lorsqu’elle éclate, ne fait que se mêler à l’océan ; et quand elle est bulle, elle fait toujours partie de l’océan. Dans l’ignorance de cette vérité simple, d’innombrables méthodes, sous différentes dénominations, telles que yoga, bhakti [dévotion], karma, etc., ont été enseignées. Chacune apportant de nombreuses modifications, elles ont été enseignées avec beaucoup d’habileté et des détails compliqués seulement pour séduire les chercheurs et semer la confusion dans leurs esprits. Il en va de même pour les religions, les sectes et les dogmes. À quoi servent-ils ? Uniquement à faire connaître le Soi. Ce sont des aides et des pratiques dont on a besoin pour connaître le Soi ».

« Tout comme les fleuves, en se déversant dans l’océan, perdent leur individualité et qu’ensuite les eaux de l’océan s’évaporent pour retomber en pluie sur les montagnes, puis s’écouler en rivières et retourner à l’océan, ainsi les individus, qui entrent en sommeil, perdent leur individualité et reviennent comme individus, selon leurs vâsanâ (tendances) antérieurs, sans en être conscients. Par conséquent, même dans la mort, le sat [réel, juste, existence absolue] n’est pas perdu ». (Ramana Maharshi, entretien 108 du 29-11-1935).
Voir aussi la page : Sentiment océanique Sahaja.
 
cerveau_crane_croyanceaucorps.jpg
 
 

Dernière mise à jour : 07-01-2024 16:05

Citer cer article dans votre site Favoured Print Envoyer à un ami Articles associés

Commentaires utilisateurs  Fil RSS des commentaires
 

Evaluation utilisateurs

 

Aucun commentaire posté



mXcomment 1.0.8 © 2007-2024 - visualclinic.fr
License Creative Commons - Some rights reserved
< Précédent   Suivant >