Accueil arrow News arrow Dernières news arrow Loi de succion ou usine productiviste
Loi de succion ou usine productiviste Suggérer par mail
 

Ecrit par Sechy, le 14-01-2024 16:19

Pages vues : 289    

Favoris : 75

Publié dans : Les News, Dernières news

Tags : Administrateur, Aiguille, Amour, Bolchevik, Carotte, Celtes, Conformité, Dragon, Banques, Consommateur, Dehorscratie, Dragon, Eau, Ego, Fascisme, Gate gate, Gaulois, Homéopathie, Horticulture, Humain, Hiéroglyphe, Intelligence artificielle, Judéo-maçonnerie, Laïcité, Libération, Limite, Marxengelsisme, Nation, Noël, Or, Paix, Penser, Pierre, Pont, Racine du mal, Raison, Réel, République, Robot, Saisie, Simplicité, Temple, Temps, Transparent, Trou, Utotalitarisme, Vacuité, Valeur, Vierge, Washingtonisme, Westminsterisme, Winner, Woke, World Economic Forum, Xalemme

 
galilee_Justus_Sustermans1636_pour-voir.jpg
 
 
Loi de succion ou usine productiviste
le TOUJOURS PLUS DANS LA FABRICATION DE
BESOINS, DE ”SCIENCE”, SOMBRER DANS L’UTILITARISME
appelé par la chefferie, le Pour-Voir : ”UNITÉ”,
le CONVENTIONNEL, la pensée unique, un seul Univers….
 
Ce qui conduit inévitablement à la BANALISATION
DE LA VALEUR : ELLE PERD SA « VALEUR », SA CONSTANTE,
PAR  LA BANALISATION INDUSTRIELLE, L’USINAGE, LE FAUX,
l’ÉGALITARISME DE MASSE (pensée unique du Nouvel
Ordre Mondial des citoyens ou urbains-objets-robots)
et égalitarisme né du 1789 français !!!
Pensée unique de la ”vitesse de la lumière” et autres
« galiléeismes » du Nouvel Ordre Mondial.


C’EST CE QUI EST « VÉRIFIABLE » (les preuves) DONC POSSÉDABLE PAR LE CONVENTIONNEL À L’ÉTAT DE VEILLE, QUI DÉTRUIT NÉCESSAIREMENT TOUT :
LE VRAI CESSE D’ÊTRE VRAI DÈS QU’IL EST VU (Pour-Voir).
C’EST DONC « LA PREUVE », ou LE CONVENTIONNEL, L’EXPÉRIENCE À L’ÉTAT DE VEILLE, QUI DÉTRUIT LE MONDE, PAR LE POUR-VOIR, PAR LA POSSESSION-EGO, PAR L’OPINION (tout le sens actuel du mot ”science” n’est qu’opinion dans la logique du productivisme de la loi de succion vulgaire). GALILÉE EST LE SYMBOLE MÊME DU POUR-VOIR ET DU FAUX.



C’est-à-dire que la TECHNOLOGIE OU MACHINERIE DU
MONDE LE DÉTRUIT, en cela la fabrication par
l’Homme de l’« intelligence artificielle » ne
peut qu’aboutir à la destruction de l’humain et
sa planète, comme très bien vu par G. Lukas
dans ses premiers Stars Wars avec le symbole
de l’ÉTOILE NOIRE, cette planète artificielle en
TÔLE-BOULONS-VERRE-BÉTON.

L’humain cherche l’utilitarisme avec la machine
il sera bouffé par cet utilitarisme,
utilitarisme QUI NE S’APPELLE PAS VIVRE, mais
ÉCONOMIE : du grec oikonomia, du Thème oikos,
LA MAISON. Comme le résume si bien Jean 14,2 :
« Il y a plusieurs demeures dans la maison de mon Père.
Si cela n'était pas, je vous l'aurais dit.
Je vais vous préparer une place ».
”Plusieurs demeures” : des multivers ?

À cause de sa découverte du feu vulgaire et
de l’utilitarisme de ce feu vulgaire,
L’HOMME A CHUTÉ
: dans la thermodynamique (la
machine à vapeur, la locomotive), qui l’entraînera
dans des GUERRES ÉCONOMIQUES depuis les millénaires
du Néolithique de cette voie de l’agriculture.
DUALITÉ COMMERCIALE PAIX-GUERRE : L’UNE ENGENDRE
L’AUTRE ET INVERSEMENT avec dedans nécessairement
le concept ”fraternité” du ”Vivre ensemble” !!!
FRATERNITÉ = ÉGO-GUERRES-COMMERCE ou échangisme,
les ”réseaux sociaux” en sont une variation qui
oblige ces réseaux à avoir des
« modérateurs » (censeurs).

Qu’est-ce c’est une machine ?
Un truc qui tourne, telle la roue, première ”machine”
et probablement le premier symbole de l’utilitarisme
humain bien avant le feu vulgaire, car la roue ne
peut qu’être en relation avec le ZODIAQUE (ou
”peinture”, ”TEINTURE” du ciel) et les SAISONS,
la LUNE, le SOLEIL, les PLANÈTES.

Pour la ROUE-FUSEAU-ESSIEU (1), voir les pages :
- Shiva esquif vase fuseau
- Isis la Vierge Noire et le Fuseau


ROUE = aucune dualité MANQUE-RESTE (d’argent), ou DEDANS-DEHORS :
L’asservissement est une illusion dont certains profitent (tous les dictateurs économiques, donc de la maison, de l’urbain et des tôles-boulons-béton-goudron).
MANQUE-RESTE : engendre l’égalitarisme, la loi de succion ou possession : untel manque de quelque chose ou d’argent, un égalitariste lui procurera ce manque, le riche laissera forcément des restes de ses « valeurs ». QUI DIT MANQUE-RESTE DIT FORCÉMENT BALANCE, MESURE, CALCUL, MENTAL ET MISE EN VALEUR DU TEMPS ou EXPLOITATION (voir plus bas en citation la « norme juive »).
EXPLOITATION, autre nom possible de la LOI DE SUCCION VULGAIRE, LE PLOMB QUI PÈZE$ ou qui PLOMBE. LE PLOMB SYMBOLE DE L’INDIVIDUALISME ET DES LIMITATIONS INDIVIDUELLES. Plomb ou pesanteur dans ce sens symbolise le SALUT, donc la TRANSMUTATION DU PLOMB EN OR (en Soi). Le Plomb sera alors l’OR-DONNÉ…

EXPLOITATION = LE SALARIAT, L’ESCLAVAGE CONVENTIONNEL, LE GUIGNOL MANIPULÉ PAR LA VALEUR D’ECHANGE (l’Esclave antique connaissant sa condition, qu’il ne pouvait accepter de manière conventionnel avec les autres esclaves comme le salarié accepte sa condition avec les autres salariés ou ”collaborateurs” de l’entreprise-employeur, dans laquelle IL S’EST SOUMIS et se fait exploiter volontairement À L'UTILITARISME USINE…).
L’autre, le DEHORS, le SOCIAL, devient l’utilitaire, le calcul, le moyen d’exploitation telle la loi de succion inhérente À L’EGO, À LA CROYANCE AU CORPS, LA PESANTEUR : le premier acte de ce corps-matière, du microbe au bambin humain, est de sucer tout ce qu’il peut saisir : c’est la tétée, pour sa survie, appelée aussi « ATTRACTION UNIVERSELLE », la pesanteur. Comme déjà souvent écrit : TOUT EST INVERSÉ.

ÉCHANGE, DANS LE SOCIAL, = BOUT-ŒIL, « VAS-Y VOIR » OU RÉPUBLIQUE (bouteille est un jeu de mot en usage dans la judéo-maçonnerie, ces spécialistes du réseau et donc de l’échange qui ne pouvait que fourbir leur ”république”), LA RACINE DU MAL :
LA VALEUR D’ÉCHANGE ENTRE DEDANS ET DEHORS.

- Quelle est donc la racine du mal ?
- La « saisie » [loi de succion vulgaire à distinguer de la Vraie Loi de succion ou Eucharistie, mais ne pas tomber dans la gloutonnerie spirituelle qui existe aussi, c’est-à-dire ne pas tomber dans LA FIXATION OU COAGULATION D’UNE SPIRITUALITÉ COMME FIN EN SOI OU COMME « FIN DES TEMPS » !].
- La saisie de quoi ?
- La saisie du triple monde [de la Forme, du Désir, du Sans-Forme ; le connaisseur, la connaissance et le connu. ”Les triades ne sont que des apparences dans le temps et l’espace, tandis que la Réalité s’étend au-delà et derrière elles. Elles sont comme un mirage qui cache la Réalité. Elles proviennent de l’illusion [elle proviennent du ”Comme si”]” (Ramana Maharshi, entr. 28, 4-2-1935) ; jusqu’à la gloutonnerie spirituelle].
- Comment arrêter cette saisie ?
- En recourant à l’introuvable, car dans
l’introuvable il n’y a pas de saisie.
- Qu’est-ce que l’introuvable ?
- La fin du dualisme.
- Qu’est-ce que le dualisme ?
- La vision d’un dedans et d’un dehors,
lesquels sont introuvables.
(Soûtra de la Liberté inconcevable, chapitre V, 14)
L’INTROUVABLE DONC L’INNOMMABLE, LE TERRORISTE, L’EXCRÉMENT COMME DIEU SONT CACHÉS.

Ils sont introuvables pour la raison naturelle que Nous sommes l’Univers et que la racine du mal fait SORTIR de l’Univers comme pour l’examiner et POUR-VOIR comment il fonctionne : ON SORT DU TROU POUR EXAMINER LE TROU, et comme dans un Trou il n’y a rien d’autre que le Trou : pas de Trou à voir.
POUR-VOIR OU POUVOIR SIGNIFIERA ALORS :
D’É-couvrir : augmentation de l’ego par l’opinion ou le recouvrement de toutes choses par le MASQUE LE RIDEAU DE SON EGO, CE SERA LA CHUTE : SORTIR, DEHORS, SAISIR… ET TENTER D’AMÉLIORER LA CONDITION HUMAINE…

TOUT EST FAIT POUR QUE LES MASSES S’ATTACHENT UNIQUEMENT À LA LETTRE OU À L’UTILITAIRE, À LA RAISON, CONFORMÉMENT À CE MONDE EN TRAIN DE SE DIGITALISER, DE SE NUMÉRISER.
C’EST CE MONDE DU SÉCURITAIRE TOTALITAIRE QUE VEULENT FABRIQUER LES CANCÉREUX DU POUVOIR, DONC INSTITUER CE MONDE D’ESCLAVES COMME BIEN ANNONCÉ DÉJÀ PAR LE MATHNAWÎ.

LOI DE SUCCION DANS LE MATHNAWÎ, LIVRE CINQUIÈME 719-752 : « Un petit oiseau chassait un ver : un chat saisit cette occasion et s’en empara. L’oiseau était dévorant et chose dévorée, et, absorbé dans sa chasse, ne savait pas qu’il y avait un autre chasseur.
Bien que le voleur chasse des objets, cependant le chef de la police avec les ennemis du voleur sont sur ses traces.
Son mental est occupé avec les biens, les verrous, la porte : il est inconscient du préfet et du tumulte qui s’élève à l’aube. Il est absorbé par sa passion pour le gain qu’il ne prend pas garde à ceux qui le recherchent et le poursuivent.
Si l’herbage boit l’eau pure, ensuite l’estomac d’un animal s’en nourrira.
Cette herbe est dévorante et décorée : il en va ainsi pour toute chose qui existe, excepté Dieu. Étant donné qu’Il est Celui (dont il est dit) : Il vous nourrit et n’est pas nourri, Dieu n’est pas dévorant et dévoré, comme la chair et la peau.
Comment ce qui est dévorant et dévoré serait-il en sûreté contre ce qui dévore et qui réside dans une cachette ?
La sécurité de ceux qui sont susceptibles d’être dévorés traîne le deuil à sa suite ; va vers le Portail [le « Gate gate pâragate… » ] de Celui qui n’est pas nourri.

Chaque imagination dévore une autre imagination [surtout dans cette tyrannie de l’opinion] : une pensée se nourrit d’une autre pensée. Tu ne peux être libéré de toute imagination ni t’endormir de façon à t’évader complètement. Tes pensées sont comme les frelons, et ton sommeil comme l’eau (dans laquelle tu es plongé) : quand tu t’éveilles, les frelons reviennent.
Et maintes imaginations pareilles à des frelons volent et t’emportent tantôt ici, tantôt là.
Cette imagination est la moindre de ceux qui dévorent : le Tout-Puissant connaît les autres [Zéro indien…]
Écoute, enfuis-toi loin de la troupe de tous ceux qui dévorent, vers Celui qui a dit : « Je suis ton protecteur » [équivalent de la Parole du Christ : « Qui perd sa vie la gagne »].
Ou vers celui qui a acquis ce pouvoir de protection, si tu ne peux te hâter vers le Protecteur Lui-même. […] Tu as pris pour guide ta raison qui est devenue infantile, étant voilée par le voisinage de l’âme charnelle [la tyrannie de l’opinion, l’égrégore du moment, surtout celui de la folie du sanitaire en 2020-X, celui du réchauffisme allant avec l’aliénation de l’économie tout azimut consommateur sous prétexte et à la suite du covidisme et du réchauffisme se poursuivant avec la ”guerre en Ukraine-Gaza”].
[…]
L’avidité pour la chasse fait oublier qu’on est soi-même une proie [le citoyen la proie de l’autre, la proie des élections et des virus, du politisme, de l’inflation économique fabriquée et des banques et de la SAISIE OU LOI DE SUCCION] : le chasseur s’efforce de gagner des cœurs [du consensus], alors qu’il a perdu le sien ».

Donc la triade judéo-maçonnique gravé sur les institutions de sa république EST CAPITALISTE : par légalitarisme, par l’échange nécessairement calculateur ou exploiteur, et la « fraternité » simulant la PAIX ou LIBERTÉ NÉCESSAIREMENT COMMERCIALE, ÉCHANGISTE, pour permettre le meilleur déroulement possible de l’échange.
On peut vivre ensemble, fabriquer ensemble, sans qu’il y ait échange : ÉCHANGE, SOCIAL = LA RACINE DU MAL = LA RÉPUBLIQUE SYNONYME DE COMMERCE, SYNONYME DE CAPITALISME, SYNONYME D’ORGANISATION ”LÉGALE” DE LA VALEUR D’ÉCHANGE : LES LOIS DE LA RÉPUBLIQUE = LES LOIS DU COMMERCE (toutes les lois de la république sont engendrées en fonction du commerce, idem les lois censées « protéger les pauvres », lois du sadisme supérieur….), toutes les lois de la république, ou DE L’ADMINISTRATION, de L’ORGANISATION, c’est pareil, sont DES LOIS DE L’EXPLOITATION DES HUMAINS : ON ORGANISE TOUT AUTOUR DE LA  SOUMISSION À LA LOI DE SUCCION VULGAIRE, LE PLOMB QUI PLOMBE TOUT, QUI PÈZE (argent en argot, comme le ”blé”).

On peut vivre ensemble, fabriquer ensemble, sans qu’il y ait échange, social ou commerce : ce que Ramana Maharshi explique par le mot SILENCE : « De plus, vous aurez beau vouloir conseiller les gens, ils ne changeront probablement pas. Soyez vous-même dans le bien et restez silencieuse. Votre silence aura plus d’effet que vos paroles ou vos actes. Ainsi, le pouvoir de volonté se développera. Et le monde devient le Royaume des Cieux qui est en vous ». (Entretien 453 du 9-2-1938). Cet entretien 453 renvoie au sens de l’EAU PRIMORDIALE.
Le concept d’échange repose sur le TROC qui ne pouvait que bien plus tard amener à Wall Street et à toutes les Bourses de cette planète reliées au nombril de la City de Londres.

L’égalitarisme triomphera par la tyrannie de l’opinion : la liberté de pensée, donc SA CONDAMNATION À MORT, car en triomphant en Occident à l’époque de la Renaissance, la liberté de pensée signait son arrêt de mort, car il est évidemment impossible à un gouvernement étatique de reconnaître à chacun le droit de ne pas être d’accord.
L’ÉGALITARISME = CETTE MISE EN VALEUR DU TEMPS JUIF : LA VRAIE FRATERNITÉ NE PEUT NAÎTRE QUE DES INÉGALITÉS, PARCE QUE CHACUN RESTE DANS L’ACCEPTATION DE SA VIE À LUI OU À ELLE, ET NE CHUTE PAS DANS LE POUR-VOIR DE LA RACINE DU MAL : LE DEHORS, comme par exemple le désir de devenir aussi riche que le dernier des Rothschild ou des Bill Gates ! Le messianisme égalitaire de la république judéo-maçonnique au contraire engendre la RÉVOLTE, la HAINE et la MÉFIANCE à l’égard de ceux qui sont au sommet de la pyramide : l’OLIGARCHIE RÉPUBLICAINE DES MACRON-ATTALI & CIE : LE RÉSEAU de l’économie.
L’ÉGALITARISME RÉPUBLICAIN ACTUEL ET LE COMBLE DE L’ÉGOÏSME À L’IMAGE DES SCHWAB-HARARI et leur : « Vous ne posséderez rien et vous serez heureux », accompagné au DROIT (à l’amour, à l’argent, au ceci au cela du : ”Votre député, votre santé, votre boulanger, votre président, votre ceci, votre cela »).
Le machin des Schwab-Harari est le principe de l’instinct de l’hédonisme, ne peut qu’être le signe de la décadence finale. Et ce n’est pas un hasard si la période où le primat social est dévolu à l’argent est aussi la période où sévit la pire fièvre égalitariste (pour réf. à Gustave Thibon, Diagnostics).

Nagarjuna, Stance 24, 33 : « Nuk ne fera jamais ni bien ni mal. Que peut-on faire là où il n’y a aucun vide ? Ce qui est-en-soi ne relève pas du « faire/fer ».
Rejoint le Verset 11 du Tao-tö king (trad. Liou Kia-hway) :
Trente rayons convergent au moyen
mais c’est le vide médian
qui fait marcher le char.
On façonne l’argile pour en faire des vases,
mais c’est du vide interne
que dépend leur usage.
Une maison est percée de portes et de fenêtres,
c’est encore le vide
qui permet l’habitat.
L’Être donne des possibilités;
c’est pas le non-être qu’on les utilise.

Bien-sûr la ROUE est l’ÉTERNEL RETOUR, SOIT LE RETOURNEMENT DE LA LUMIÈRE, ce dont est CONTRE l’arrivé des Juifs et leur évolutionnisme ou mise en valeur de leur temps mondialisé :

Le VIDE : CE QUI EST CACHÉ, L’argent est caché, Dieu des caché, la LIBERTÉ, la VÉRITÉ est caché puisqu’INCONCEVABLE, TOUT COMME LA RÉALISATION DU Soi.
« Il est incorrect de parler de la Réalisation. Qu’y a-t-il à réaliser ? Le Réel est toujours tel qu’Il est. Comment peut-on le réaliser ? Nous avons réalisé l’irréel [la captation du feu vulgaire et le choix de la voie du commerce avec l’Agriculture, l’étatisme], c’est-à-dire considéré comme réel ce qui est irréel. Nous devons renoncer à cette attitude. C’est tout ce qui est requis pour atteindre le jnanâ [Connaissance, sagesse]. Nous ne créons rien de nouveau [sauf probablement à nostre époque les transhumanistes apprenti-sorciers] et nous n’observons rien que nous ne possédions pas déjà auparavant. Dans les Écritures, voilà comment c’est illustré : pour creuser un puits, il nous faut creuser une énorme fosse. L’âkâsha (espace) ainsi dégagé n’a pas été créé par nous. Nous avons simplement enlevé la terre qui remplissait l’espace. L’espace était toujours là et il l’est aussi maintenant [c’est aussi une définition du sens du mot ESSENCE : S en CE-la [le Fils], le S vibration du TOUT se manifestant…]. De la même manière, nous devons simplement évacuer [et non remplir] tous les vieux samskâra (tendances) qui nous habitent. Quand ils auront été abandonnés, le Soi resplendira seul [ça s’appelle aussi ”Renoncement” ou ”Putréfaction”] ». (Ramana Maharshi au jour le jour, 9-1-1946, après-midi).
« De plus, si quelque chose de nouveau doit être obtenu, cela implique que c’était absent auparavant. Ce qui a été une fois absent peut disparaître encore. Ainsi, le salut ne serait pas permanent. Mais le salut est permanent parce que le Soi est ici et maintenant, et éternel ». (Ramana Maharshi, entretien 63 du 6-7-1935)

La NORME JUIVE de leur dualité winners-losers (élus/non-élus et Dedans-Dehors) résumée page 18 du livre de Jacques Attali, Les Juifs, le monde et l’argent : « Pour la première fois, une cosmogonie ne se vit pas comme cyclique [Tore, Circulus trinitaire, Ouroboros trinitaire] ; elle ne se donne pas pour but le retour du même [l’Éternel retour]. Elle fixe un sens au progrès ; elle fait de l’Alliance avec Dieu la flèche du temps [dans un seul sens et concept du mental par l’idéation] ; elle accorde à l’homme le choix de son destin : le libre arbitre [et par là l’individualisme, l’opinion, la démocratie et le consommateur et forcément des limites]. Ainsi est posé la fonction de l’économie, cadre matériel de l’exil et moyen de réinvention du paradis perdu [donc la religion de l’argent et du salariat, de la marchandise idole et de la consommation]. L’humanité a désormais un objectif : dépasser sa faute [et inventer la liberté]. Elle dispose d’un moyen pour l’atteindre : mettre en valeur le temps [la carotte du messianisme et de leur ”Jour du jugement dernier”…] ».
« Elle fait de l’Alliance avec Dieu ». LEQUEL ? S’il s’agissait du Soi, l’état actuel du monde serait autre et l’asservissement sous toutes ses formes n’existerait pas !!!
Leur « Dieu » et son sel d’Arche d’Alliance n’est qu’une mouture de socialisme politico-étatique tribal et forme primitive de république, avec ses commandements copiés sur les sagesses égyptiennes : genres littéraires de l’Orient ancien, y compris l’Ancien Testament ; recueils de préceptes pratiques et moraux énoncés par une personne pourvue d’une longue expérience à l’usage d’un jeune homme, visant à lui faire connaître les « normes » de conduites dans la vie sociale.…

Le « vivre ensemble » facilité par l’informatique et ses « réseaux sociaux » a augmenté la croyance que la TÉLÉPATHIE se passerait de cerveaux à cerveaux, soit sous un crâne vers un autre crâne comme un émetteur de radio vers un récepteur de radio, comme si la tête et donc le corps était le siège de la pensée. Cette croyance ne peut que naître en Occident en pleine révolution industrielle avec l’électromagnétisme en dualité Dedans-Dehors, et cette logique illusoire de télépathie qui additionnent les cerveaux ou les petites vérités pour en former une grosse lui confère un statut de vérité (la « majorité »), comme lors des élections où c’est la quantité d’électeurs qui «possèdent la vérité » (la quantité ou le calcul décide de tout, donc le mental vulgaire décide de tout……) LE MODÈLE DE CERVEAUX À CERVEAUX NE PEUT QUE PRODUIRE UN VERROUILLAGE MENTAL D’AMPLEUR PLANÉTAIRE QUI EMPÊCHE TOUTE REMISE EN CAUSE : NOTAMMENT TEL GENRE DE VIE = TEL GENRE DE PENSÉE, laquelle n’est qu’un PRODUIT, le RÉSULTAT du genre de vie qui n’est pas à proprement une pensée, mais une OPINION (qui décide de).
Le « Vivre ensemble » en marche de cette actuelle société va produire la société fourmilière où seul un petit groupe de personnes aura le droit de vie ou de mort sur l’ensemble des Terriens. Cette société fourmilière est déjà en place avec ses citoyens ou habitants des villes, des cités, consommant, marchant les uns à côté des autres en un ensemble de « multiples séparatifs », des unités qui vont cahin-caha avec leur dualité.

L’absolu de nostre époque est résumé en dernière page du livre de Jean Coulonval : Synthèse et Temps Nouveaux, dans une lettre adressée à tous ses camarades de travail, de prisons, de refuges de l’abbé Pierre, des asiles de nuit et des soupes populaires :
« Je vous conjure de vous débarrasser de l’emprise des opinions dont chacune vous enferme dans une cage psychologique et mentale où vous avez l’illusion de trouver la sécurité de votre Être d’humain, alors qu’en réalité vous y perdez votre liberté [votre Vraie Nature].
Le piège des pièges auquel il vous faut échapper, c’est l’identification du pouvoir économique et du pouvoir politique, qui sont en réalité essentiellement différents :
- Le pouvoir politique implique que celui qui l’exerce SAIT ce qu’est l’Homme, ce qui est une « connaissance » d’ESSENCE MÉTAPHYSIQUE, ET DONC QUALITATIVE.
- Le pouvoir économique implique la co-naissance de la Science de la Matière, des techniques, des possibilités pratiques de leur mise en œuvre pour le plus grand bien-être matériel des populations. Il requiert donc la connaissance du physique et du quantitatif.
Toutes les propagandes vous entretiennent dans l’illusion que ces ceux pouvoirs en sont un seul (puisqu’en France il y a un ”ministre de l’économie”]. Les puissances occultes qui mènent le monde [celle de la valeur d’échange et donc de l’État profond] entretiennent en vous cette illusion qui est nécessaire à l’exercice de leur pouvoir [et Pour-Voir en Big Brother…]. La démocratie vous confère le pseudo-devoir de posséder votre petite vérité personnelle, en toute propriété, en contradiction avec le fait que la Vérité est, ou n’est pas, qu’elle ne peut être un objet de possession, qu’elle ne trouve donc pas ses critères dans les résultats électoraux. Par contre, on vous refuse la démocratie là où elle serait légitime, dans le domaine de l’économie où serait nécessaire un modus vivendi décidé par les bulletins de vote.
Le principe démocratique est appliqué là où il n’a rien à faire. IL N’EST PAS LÀ OÙ IL DEVRAIT ÊTRE. Aucune solution n’est possible sans la distinction juridique et incarnée dans les structures sociales de la distinction ontologique de ces deux pouvoirs. On vous les présente comme s’ils en constituaient un seul, sous la dénomination de « pouvoir temporel », par opposition au « pouvoir religieux » [plutôt spirituel]. L’histoire passée a établi la distinction du spirituel et du temporel, du pouvoir religieux et du pouvoir politique. En réalité, il n’y a pas deux mais trois pouvoirs. Le « Trois », seul, fait la Synthèse et la Paix. Le « Deux » établit nécessairement la dualité [sujet-objet, bien-mal, Dedans-Dehors] et les conflits. La « Trinité », c’est la Paix, en chaque individu, entre individus et entre nations. Le « Deux », c’est la guerre ».


CONTRE la Loi de succion cette usine productiviste :
« Nihil habentes et omnia possidentes » (Nous n’avons rien et Nous possédons tout), Variation du « Rien dans le Tout et tout dans le Rien », chez Paul (2 Corinthiens 6,10).
IL N’EXISTE PAS DE « POSSESSEUR » OU DE « DROIT D’AUTEUR » de l’enfer du « Votre ceci, votre cela, votre député, vos vacances, votre voyante, votre président », et ses variantes : « Notre démocratie, notre foi, nos pères, notre économie, notre politique, etc., etc. »


PAS DE PROPRIÉTÉ OU POSSESSION, PAS DE LOI DE SUCCION VULGAIRE OU RACINE DU MAL :
- SHUN : Peut-on atteindre la Voie [Tao ou Soi-Instant, la Réalisation du Soi] et la Garder ?
- ZHENG : Vous ne pouvez garder votre corps, comment pourriez-vous garder la Voie ?
- SHUN : À qui est donc mon corps, s’il n’est pas à moi ?
- ZHENG : C’est une forme qui vous est fournie par le Ciel et la Terre. La vie ne vous appartient pas : c’est une harmonie qui vous est fournie par le Ciel et la Terre. La Nature ne vous appartient pas : elle vous est fournie par l’Univers. Vos descendants ne vous appartiennent pas : ils ne sont que mues confiées par l’Univers. C’est pourquoi vous marchez sans savoir où vous allez, vous vous arrêtez sans savoir où vous restez, vous mangez sans connaître les saveurs. Telle est la force du souffle Yang de l’Univers. Comment pourriez-vous posséder quelque chose ?
(Lie Tseu, Traité du vide parfait, chapitre Présages célestes 14).
Pas de possession de l’existence. De même la vie n’appartient pas au réseau républicain étatique ou à un ”nouvel ordre mondial”.
« Telle est la force du souffle Yang de l’Univers » : « l’Haleine de Vie » ou MÈRE L’OIE (Loi) et Vraie Loi de Succion (aucune ”attraction universelle” aucun PLOMB AUCUNE PESANTEUR ELLE EST TRANSMUTÉE…).

Ne comportant ni identité, ni diversité, ni ”valeurs” (toutes opinions), ni anéantissement ou fin, ni cause-effet sans fin, ni éternité ou ”infini” [donc ne comportant AUCUNE OPINION], telle est l’ambroisie de la doctrine des Éveillés protecteurs du monde. (En réf. à Nagarjuna, Stance 18,11). Alors, ON NE SORT PAS DES UNIVERS : RIEN DANS LE TOUT ET TOUT DANS LE RIEN ; même combat que le dilemme MOI-INDIVIDUEL/MOI-COLLECTIF, MÊME COMBAT INCLUANT LE PHÉNOMÈNE « MULTIVERS » de ce THÈME contenant nécessairement l’illusion du déplacement de la lumière à X kilomètre/seconde À L’ÉTAT DE VEILLE DANS CETTE CROYANCE AU SPATIO-TEMPOREL : LE POUR-VOIR (depuis un lieu du spatio-temporel) : LE POUR-VOIR : LA LOI DE SUCCION VULGAIRE DU VOTRE CECI, VOTRE CELA, DONC NÉCESSAIREMENT UNE CONSTANTE COMME « LA VITESSE DE LA LUMIÈRE »…..
Vos ”constantes”, vous ne les fabriquez qu’à l’état de veille, et certainement pas en sommeil profond !!! Et, POURQUOI des ”constantes” ? Pour se rassurer, se conforter, comme utilitaire productiviste comme de tout à ce hui ?
En sommeil profond, vous ne construisez pas un ”dispositif expéri et mental” !!!


Note.
1. Toupie, rejoint aussi la HACHE à la fois arme et outil. En anglais hache se dit AX, AXE, comme le Centre de l’Univers. L’Axe est un symbole fondamental, comme l’essieu plus tard nous donnera le CHARIOT. L’essieu supporte la totalité du poids du chariot ; il est fixe et les deux roues tournent sur les fusées. Donc nous avons une triade (voir la Triskell celte avec le signe du S cher à l’art gaulois), et l’idée de « roue » ou chose qui tourne ou figure un cycle, un rythme, évoque les cycles lunaires et solaires, l’ombre courant sur un cadran solaire indiquant une PÉRIODE, etc.
La Vacuité est représentée par l’immobilité du Vide au centre du moyeu-Axe d’une roue qui ne cesse de tourner : comme la TOUPIE. Le Centre est nulle part (et la Circonférence est partout).

Le FUSEAU tourne uniformément entraînant la rotation de l’ensemble, comme un éternel retour. Le symbolisme du Fuseau est celui du destin : sans pitié ni sentiment, les Parques filent et défilent le temps de la vie : le double aspect de la vie, Involution/Évolution révèle le PARADOXE DE LA RÉALISATION DU SOI : « Le ‘Je’ rejette l’illusion du ‘je’ et cependant demeure en tant que ‘Je’. Tel est le paradoxe de la réalisation du Soi. Ceux qui sont déjà réalisés n’y voient aucune contradiction ». (Ramana Maharshi, entretien 28 du 4-2-1935). Le pouvoir de Dieu est aussi celui du Dia-ble : à travers, les deux se confondent, comme les Parques, dans ce pouvoir de la mort qui est d’annuler ce qui a existé, de faire en somme que ce qui existe n’est pas d’existence. Ainsi : « Dieu créa l’homme ; et l’homme créa Dieu. Ils sont tous deux les créateurs des noms et des formes. Mais en réalité, ni Dieu ni l’homme n’ont été créés ». (Ramana Maharshi, entretien 264 du 20-10-1936). Comme si la nécessité de la mort (le Silence, le NON-NÉCESSAIRE, LE GRATUIT OU AMOUR : PRIVÉ DE MORT) résidait dans la non nécessité de la vie…
 
 

Dernière mise à jour : 14-01-2024 17:13

Citer cer article dans votre site Favoured Print Envoyer à un ami Articles associés

Commentaires utilisateurs  Fil RSS des commentaires
 

Evaluation utilisateurs

 

Aucun commentaire posté



mXcomment 1.0.8 © 2007-2024 - visualclinic.fr
License Creative Commons - Some rights reserved
< Précédent   Suivant >