Accueil arrow News arrow Dernières news arrow Protections contre les Républiques
Protections contre les Républiques Suggérer par mail
 

Ecrit par Sechy, le 21-02-2012 21:56

Pages vues : 4741    

Favoris : 470

Publié dans : Les News, Dernières news

Tags : Amour, Anarchie, Argent, Banques, Chaos, Communisme, Chronologie, Démocratie, Diable, Dictature, Dieu, Église, Esprit, Europe, Goulag, Homéopathie, Illusion, Inquisition, Justice, Labyrinthe, Laïcité, Libéralisme, Liberté, Maffia, Magie, Médecine, Monarchie, Mondialisme, Mort, Nature, Opinion, Pagan, Politique, Pouvoir, Prisons, Ptah, Pyramides, Religions, République, Révolution, Robot, Royauté, Russie, Sagesse, Satan, Science, Sécurité, Sexe, Silence, Supplices, Synarchie, Tao, Télépathie, Temps, Terreur, Volonté, Yokaï

 
americsioniste.jpg
 
 
Protections contre les Républiques
et contre les États démocratiques
et contre tous les Inquisiteurs et faiseurs d’opinions
et contre l’Église de la Laïcité


Neuro-Esclaves
Euro-Esclaves
 
 
 
 
 
« Ce sont des signes dénués de signification, reliés à des sons qui n’en ont pas davantage qui donnent sa forme et son sens à l’homme occidental ». McLuhan, 1962, p. 106, ‘Galaxie Gutenberg’, cité par David R. Olson dans L’univers de l’écrit.

« Grandes vertus gisant es chouses petiotes crées par Dieu ». (Note de Cyprian Piccolpassi Durantoys dans son livre : Les Trois Livres de l’Art du Potier. Ce qui rejoins un peu le drame humain : l’être humain a peur de l’Instant, du Soi, peur de lui-même, aussi il fait tout pour contrôler son semblable, et son mental, quand ce n'est pas ses sphincters.
 
 
Se protéger de la république et de sa démocratie n’est pas une utopie, voir la page d’un article où les USA veulent rentabiliser à 90% leurs prisons. À cette allure ce seront leurs cimetières qui seront rentabilisées à 100%. Ah elle est belle leur Constitution franc-maçonnique.
 
- Par Nature, un État est à lui seul un ABUS DE POUVOIR. Surtout un État républicain et démocratique, car ne pouvant fonctionner que sur l’ILLUSION. Aussi il est facile de comprendre que la libre pensée triomphante à la Renaissance signa son arrêt de mort en 1789, car il est naturellement impossible de gouverner en reconnaissant à chacun le droit de ne pas être d'accord, alors il faut TROMPER, ILLUSIONNER.
Il n’y a pas plus trompeur qu’une CONSTITUTION, tout comme le terme TYRAN est aussi trompeur que le mot « démocratie », surtout à notre époque. Une seule référence réelle : LE PEUPLE. Sans peuple, pas de réel dirigeant ! C’est au peuple de construire leur Constitution.
- Par Nature le pouvoir corrompt, donc plus la durée de celui qui est la tête du pouvoir est courte et mieux ça vaut.
Principe de manipulation diabolique actuelle reposant sur l’accusation d’antisémitisme, de fascisme, d’extrême droite, soit la manipulation par la culpabilité : « Vous n’avez pas honte d’être d’extrême droite ! », « d’être raciste ! », d’être un « ennemi de la liberté... » car il faudrait être vraiment un salaud pour s’opposer à la liberté. Un pur non sens accusatoire, car par Nature l’être humain aspire à la liberté. Cela s’apparente au DOUBLE BIND (double contrainte).

Le meilleur exemple mondial est que presque personne n’est DANS l’Instant ! Le fait de dire « Soyez spontané » est déjà une idiotie ! Un autre exemple terrible : après une longue absence, une mère revoit son fils hospitalisé en clinique psychiatrique. Le fils est heureux de retrouver sa mère et tente de l’embrasser ; elle se raidit ; le fils alors se rétracte et aussitôt sa mère lui lance : « Tu ne doit pas avoir peur d’exprimer tes sentiments ». Cette mère est diabolique, elle CULPABILISE sont fils là ou ça fait mal et le rendra encore plus perturbé mentalement et affectivement. Cette mère refuse donc le geste d’affection de son fils, ensuite, par la phrase prononcée elle nie être responsable de l’éloignement, au niveau de la communication explicite, en faisant allusion au fait que son fils se soit rétracté non pas parce qu’il a été dissuadé par le raidissement de sa mère, mais par ses propres sentiments. Le fils culpabilisé ne peut pas répondre. C’est proprement diabolique. (Exemple de la mère et du fils donné par Gregory Bateson dans Neuro-Esclaves).

C’est la même chose que « l’État » d’Israël qui ne devrait pas avoir la bombe atomique mais qui l’a tout de même, et qui ne veut pas que d’autres pays dans sa région ne l’ait ! C’est la même chose que le précepte « démocratique » énoncé dans le dessin animé Animal Farm : « Tous les animaux sont égaux, mais certains animaux sont plus égaux que d’autres ». Bref, toujours l’illusion, le mensonge et l’intrigue démocratique ! Et personne pour aller vérifier qu’Israël ne possède pas l’arme atomique ! Monde de fascistes où qui veulent imposer leur civilisation genre : « Ce qui est bon pour nous est bon pour vous ».

Donc sur ce principe proprement inquisitorial, le manipulateur décharge sur les autres ses propres contradictions et interdit de les reconnaître comme telles, jusqu’à créer les Double binds. Soit LA PRISON.
Cette Inquisition style Double binds s’exerce par exemple en ce moment sur tout ceux qui dénoncent un complot ou supposé complot, quel qu’il soit ; le mot complot est devenu péjoratif, puisque notamment associé à « complot judéo-maçonnique ». Or complot ou non, ce POUVOIR EXISTE BEL ET BIEN ! Donc traiter de complotistes les gens c’est les manipuler, c’est faire de l’Inquisition, c’est les enfermer en PRISON, car alors il n’est plus possible de dénoncer le moindre complot ! Ou bien il n’existerait jamais de complot !!! Comme déjà dit sur de nombreuses pages et plus haut : la « démocratie » ne peut fonctionner que sur l’illusion, donc la RUSE, LA MENÉE, L’INTRIGUE, LA MACHINATION.
Donc ces nouveaux inquisiteurs et parfait manipulateurs ne peuvent être qu’au service de l’Empire : symbolisé très bien par le dessin en haut de page. Ceux qui empêche de critiquer, de dénoncer les abus du système LE PROTÈGE. Ce sont d’ailleurs ceux qui font la partie des médias sous contrôle qui complotent eux-même en mentant, en distillant des fausses informations ou édulcorées, ou des informations pour égarer. Bref, ce sont les seconds manipulateurs derrières les Couilles en Or.

Les vrais démocrates vont avoir contre eux :
- Les élus ou meneurs pourris par le pouvoir.
- Les Couilles en Or qui financent les élus.
- Les faiseurs d’opinions.
- Les inversions, les virtualités, les faussetés à longueur de journée qui sont contre la vraie démocratie.
- Les chefs de paroisses ou partis.
- Bien-sûr toutes les sociétés secrètes, surtout francs-maçonniques !
- Les médias sous contrôle du réseau des Couilles en Or.


jewwarninglabel400.jpg
 
 
 
ARMES CONTRE L’ÉTAT et TOUS FABRICANTS D’ÂMES.

Avant tout lutter contre l’instinct GRÉGAIRE OU ÉGRÉGORE : dérive des groupes dans les religions, les modes, les goûts, les intérêts, la culture et les courants de pensée.

- Aller vers une indépendance d’éducation loin des poncifs ou modèles de la pensée dominante, loin des valeurs, des relations ; c’est indispensable surtout si cela semble difficile à supporter pour les plus jeunes qui imitent les autres.
- Tout manipulateur autoritaire ou magouilleur échoue quand il n’est pas pris au sérieux. Donc le rire reste la meilleur arme.
- Repérer les manipulateurs égoïstes qui manipulent autrui à leur avantage, comme les vendeurs, les exploiteurs, les fraudeurs et autres escrocs et pervers notamment sur l’Internet.
- Repérer les manipulateurs sadiques ou destructeurs qui influencent autrui sournoisement, en dissimulant, souvent motivé par la perversion de faire du mal et de détruire. Dans ces cas on distingue : les séducteurs qui hypnotisent ou fascinent ; les culpabilisants qui suscitent aussi le besoin d’obéir, ou qui font sentir aux autres une dette, afin de donner quelque chose pour être quitte ; les respectables genre « trop polis pour être honnête » ; les autoritaires qui s’imposent en profitant du sens d’infériorité, de faiblesse.
- Savoir être CAMÉLÉON (Protean self : soi protéique, du Dieu Protée, symbole de l’inconscient qui se manifeste sous mille formes, sans jamais répondre avec précision, et ne s’exprimant que par énigme. Un Grand Dieu...). Donc cultiver une pluralité d’intérêts, voir l’ensemble.
- Combattre le manipulateur qui parle de façon indirecte, par périphrases ou paraphrases ou étalement verbeux créant une ambiguité.
- Combattre celui qui brandit des menaces de punition de la part de tierces personnes, ou de conséquences naturelles ou surnaturelles qui frapperont les désobéissants.
- Ne pas tenir compte de celui qui ne déclare pas les sources de sa connaissance et parle par mots/maux vides : Dieu, devoir, valeur, honneur, patrie, nation, démocratie, dharma, religion, etc.
- Combattre celui qui évite la confrontation objective sur des données concrètes, et qui a recourt à des idéaux fumeux, et à teinter autrui de culpabilité.
- Ne pas tenir compte de celui qui nie toujours ces erreurs et ces contradictions, et qui n’a jamais de doute.
- Se méfier de celui qui se déclare agressé si on interprète ses allusions ou paraphrases.
- Combattre celui qui se dit abusé ou accusé et présente ces accusations comme preuves de persécutions à son encontre !
- Combattre l’Inquisiteur qui dénigre ou refuse les points de vue différents du sien.
- Fuir celui qui rend autrui dépendant de lui.
- Fuir celui qui est inébranlable et impénétrable aux arguments d’autrui.
- Combatte celui qui décharge sur les autres ses propres contradictions (voir plus haut l’exemple de Double bind avec la mère et son fils).
- Fuir celui qui ne sait pas écouter autrui, ni lui reconnaître ses différences.
- De même que celui qui n’écoute autrui que par intérêts, ou pour lui arracher des informations utiles pour gérer ce dernier, ou d’autres personnes.
- Combattre le semeur de mésententes.
- Combattre le rétroactif du genre : « Si tu m’avais écouté ».
- Combattre, surtout en politique démocratique, le deux poids deux mesures, ou le pouvoir change les règles du jeu selon ce qui lui convient dans les différentes situations.
- Combattre la redoutable flatterie.
- Combattre l’impérialisme, le colonialisme visant à détruire, visant à pratiquer l’ethnocide d’un peuple comme en Vendée en 1792, comme pour les Incas et autres peuples du Soleil, tout cela au nom d’une opinion totalitaire et meurtrière, comme la démocratie actuelle.
- Combattre celui qui impose ses « vérités », qui ne sont que ses opinions
- Combattre celui qui se fait juge et accusateur en même temps, par exemple celui qui met autrui dans une condition de dette ou de faute envers lui ou envers l’idéal ou le Dieu qu’il prétend représenter ; comme si tout ce qu’on fait pour lui est en réalité dû à cette entité.

- Donc combattre le DORG (Demain On Rase gratis) ou ce que certains appellent le « bien » ou mondialisme, ou « Just world », ou ce qu’on appelle aussi « évolution », ou civilisation « supérieure ».
- Donc combattre celui qui ne respecte pas les règles qu’il a prescrit aux autres.
- Combattre celui qui cherche des sources extérieurs ou autorités non pertinente genre : dogmes religieux, morales, politiques, afin de légitimer sa personnalité, ses actions ; cela surtout s'il cache une activité cachée de business d’influence de réseau.
- Combattre celui qui met en avant des personnes pour les critiquer.
- Combattre le manipulateur qui s’entoure de manipulateurs pour mieux se cacher.
- Combattre le manipulateur de groupe genre : « Tu n’as pas su résoudre cette opération de mathématique au tableau noir, alors c’est toute la classe qui est privée de récréation ».
- Combattre le destructeur qui teinte l’atmosphère de tensions et d’agitations : meilleurs témoins ou révélateurs : les animaux et les enfants.
- Vérifier ses informations et ne pas se baser sur l’opinion des autres, ou pire : les rumeurs.
- Tenir une liste des tous les faits pertinents de la relation avec le manipulateur.
- En politique la plupart des « élus » sont atteints de troubles psychiatriques du type délirant, paranoïde, avec des tendances interprétatives, des références, des idées de grandeur et de persécution.
- Ne pas se laisser avoir par l’émotion, la passion, car alors on perd son objectivité et sa lucidité.
- Être dans L’INSTANT.
- Vérifier la source, surtout si c’est une opinion qui est cru par d’autres et qui semble avoir une « autorité ».
- Chercher pourquoi il faudrait croire ou adhérer à une chose, à une foi.
- Ne pas se laisser influencer par le « sympathique » vendeur, ou futur président...
- Toujours vérifier ce qui peut être vérifiable.
- Vérifier la capacité ou incapacité de faire accepter l’ironie et l’auto-dérision.
- Fuir ceux qui vous promettent le Paradis ou la démocratie.
- Fuir ceux qui appartiennent aux réseaux de manipulateurs.
- Ne vivre que dans le minimum de besoins, de fantaisies ou de projet et ne les partager qu’avec peu d’amis et très sûrs.

- Appliquer la Loi du SECRET, surtout pour soi.

- Ne pas adhérer aux sectes, cultes, religions monothéistes ou organisées en tous genres. Ne jamais adhérer avec des sectes totalitaires comme l’armée, la police, la justice, la franc-maçonnerie et tous fabricants d'âmes comme les philosophies, les sciences.

- Si on n’arrive pas à sortir des sectes décrites ci-dessus, demander à consulter un psychiatre sérieux, c’est-à-dire indépendants, les jungiens sont indépendants par exemple, mais rares et chers !
- Fuir le grégaire des foules comme par exemple l’excitation.
- Fuir l’alcool et les drogues légales ou illégales. L’alcool et le tabac sont des drogues faussement légales puisque rapportant directement à l’État.
- Fuir les messages dogmatiques associés à des musiques propices à manipuler les émotions.
- ÊTRE AUTONOME.
- Ne jamais donner d’argent à aucune organisation.
- Si un cadeau arrive, dans notre monde si matérialiste, se poser la question de ce qu’il y a derrière.
- Ne jamais renoncer à des informations, livres, ou autres que le pouvoir interdit et donc censure. Ne jamais renoncer à la fréquentation d’amis, de professionnels, sauf si on les juge dangereux pour soi.
- GRANDE RÈGLE : Fuir quiconque nous promet le DORG : élévation spirituelle, dépendance affective, informative, sociale, économique, vis-à-vis de lui ou de toutes autres organismes ou institutions d’État ou privées.
- Fuir quiconque prescrit d’exécuter des rituelles (notamment franc-maçonnique).
- Fuir celui qui tend à augmenter sa dépendance vis-à-vis de lui, et surtout si celui-ci nous encourage dans une culpabilité, toujours débilitante.


À suivre...

 

Vidéo importante et très lucide d’Étienne Chouard.
 
 
 
 

Dernière mise à jour : 23-02-2012 00:39

Citer cer article dans votre site Favoured Print Envoyer à un ami Articles associés

Commentaires utilisateurs  Fil RSS des commentaires
 

Evaluation utilisateurs

 

Aucun commentaire posté



mXcomment 1.0.8 © 2007-2020 - visualclinic.fr
License Creative Commons - Some rights reserved
< Précédent   Suivant >