Accueil arrow News arrow Dernières news arrow Attachez vos culottes, les debunkers arrivent
Attachez vos culottes, les debunkers arrivent Suggérer par mail
 

Ecrit par Sechy, le 28-09-2012 00:40

Pages vues : 4446    

Favoris : 444

Publié dans : Les News, Dernières news

Tags : Alchimie, Amour, Anarchie, Argent, Banques, Chaos, Communisme, Chronologie, Démocratie, Diable, Dictature, Dieu, Dragons, Eau, Église, Esprit, Europe, Feu, Goulag, Gouvernement, Guerre, Homéopathie, Illusion, Inquisition, Internet, Jardin, Justice, Labyrinthe, Laïcité, Libéralisme, Liberté, Maffia, Magie, Médecine, Métaux, Monarchie, Mondialisme, Mort, Nature, Opinion, Pagan, Paradis, Peur, Pierre, Politique, Pouvoir, Prisons, Ptah, Pyramides, Religions, République, Révolution, Robot, Royauté, Russie, Sagesse, Satan, Science, Sécurité, Sexe, Silence, Supplices, Synarchie, Tao, Télépathie, Temps, Terreur, Vide, Volonté, Yokaï

 
Hebergeur d'image
 
 
Attachez vos culottes, les debunkers arrivent

Attachez vos culottes si vous ne voulez pas finir dans la gueule du Grand Dragon dualité comme l'illustre la vidéo en fin de page.
 
 
 
Cette vidéo plus bas illustre bien la pensée unique laïcarde et mentaliste de travailleurs du chapeau, destinée à uniformiser les comportements. Allez hop ! À l'asile de fous les complotistes... Les terroristes... En prisons les négationistes...
Ça vaut son pesant de cacahuètes et de laïcité de regarder jusqu'au bout cette vidéo caricaturale. Attachez vos culottes, c'est de l'indigeste de vieux ragoût de chez Aristote et du siècle des perruques poudrées à la Voltaire, siècle des brillants cadavres comme l'or des banquiers.
 
Par ailleurs le titre : La Règle du Jeu, est synonyme du chef d'œuvre de Jean Renoir, bourré de symboles et qui ne vieilli pas. Ce mentalisme en vidéo nommé RDJ n'est qu'une opinion de bas étage, de parti pris et d'idées reçues en pleine gueule et par éducation et formatage dans les écoles du maçon Jules Ferry et plus tard dans la société. Cette conférence employant le mot "Règle" fait certainement référence aux compas et équerres des F.M. En tous cas c'est une entreprise de debunking payé par qui ? Debunkig destiné à affirmer : "Circulez ya rien à voir", on connait les auteurs des attentats du 911, etc. Dormez braves gens, le Petit Père des peuples (l'État) veille sur vous, continuez à consommer et nous faites pas chier.

Les complots sont vieux comme le monde depuis le Néolithique à cause de la "culture" et du développement des cités ; et il est inutile de traiter les "complotistes", à savoir les opposants au système mondialiste ou communiste, de terme psychiatrique comme le faisaient les communistes soviétiques qui lassés du Goulag envoyaient leurs opposants en hôpital psychiatrique pour leur laver le cerveau. En 1789 les "complotistes" étaient nommés "Brigands". De nos jours on les nomment "terroristes".

Les "chasseurs de complots" ou pourquoi pas "d'ennemis de la liberté" me rappel les septiques, les athées, qui quoi qu'ils en prétendent, sont aussi une forme de religion, comme la laïcité maçonnique.
Les pires inquisiteurs ce sont les philosophistes, ces "spécialistes"  qui parce qu'ils sont "médaillés" (décoré et décorum ou pompe), ou enseignants, prétendent avoir le monopole du droit de penser. Tant qu'ils pondent des bouquins ces gens ne sont pas dangereux, mais quand ils s'infiltrent dans des partis politiques, donc dans des médias, c'est dramatique.
Absolument tous les philosophistes sont des dictateurs en puissance ou en acte, y compris Platon et compagnie.

Dans cette vidéo les dés sont pipés d'avance, tout comme le scénario est déjà écrit, surtout en s'appuyant sur un texte comme celui d'un dico sans étymologie pour tenter de définir le mot "conspiration".
Conspiration : accord, association secrète, ce qui est la définition de la franc-maçonnerie ou des religions à mystères avec de l'initiation. Accord ou entente, etc. Bref : religion, de relier. Le type ment, c'est un mot de 1160 du latin conspiratio. Con : avec, et spiration : en théologie comment dans la Trinité le Saint-Esprit procède du Père et du Fils.

Le premier intervenant est une caricature d'enseignant débutant faisant un exposé à ses élèves, tant il emploie des mots conventionnels se voulant "scientifiques", histoire d'en foutre plein la vue. Il s'embrouille lui-même, emploi l'inévitable et moderne "négationniste". Adolphe a encore frappé, c'est l'intervenant "Monsieur fasciste". Évidemment que sur l'Internet il y a du meilleur comme du pire ! Ce "Monsieur fasciste" a découvert la Vérité, alors "Circulez ya rien à voir" pauvres cons. Suivez la pensée unique.

Je voudrais savoir qui il est ce premier intervenant, en dehors de ses étiquettes du système ou de sa fonction de salariman ? Ses désirs, ses projets, est-il croyant, est-il riche ??? Il emploie le mot "charlatan", il ne se soigne surement pas à l'Homéopathie ! Puisque pour beaucoup, et nombre de médecins "allopathes", c'est du charlatanisme.
Et ça repart, comme dans la lignée du charlatanisme : "Le complot c'est de la gonflette". Ce sont les méchants, etc. On divise à qui mieux-mieux. Le complot ça se vend bien ! Comme les histoires à dormir debout. Les légendes et autres machines à mystères (voir la F.M.). Voir aussi le Père Noël si vendeur.
Ainsi pour le deuxième intervenant le complot est quasiment une religion, puisque toute religion est destiné à rassurer, à apporter du confort, comme espérer partir au Paradis, etc.

Ah oui !! On arrive ensuite à Sigmund Freud et inévitablement au béhaviorisme et à Ivan Pavlov, et jusqu'à la PNL, ou presque.
Même idées reçus et division entre bons et méchants chez le deuxième intervenant.

Troisième intervenant, la philosophiste. Une autre septique mentaliste au combien en ergoteries qui sort des mots de Royale Académie. C'est notre spécialiste du jour en écroulement de debunking des tours jumelles. C'est notre "scientifique".

Quatrième intervenant : Monsieur rhétorique et siècle des lumières et des ergoteries des philosophistes grecs. Serrez les fesses ou sortez dans le couloirs, sinon vous ne pouvez pas suivre le cours du Monsieur Aristote. Pour lui pas de crise.

Mon Dieu, tristes cocos peu sympathiques tant ils sont sûr de leur savoir scolaire et pédalogique. Il ne se présentent même pas. Ils ne disent pas ce qu'ils pensent des attentats du 911. Que de fois on nous sort le mot "rhétorique" à la Aristote ! Ce sont des "révolutionnaires" façon 1789 ou humanistes de la Renaissance ou de la Réforme qui enterrent les Anciens. Ces cocos là sont effrayants, froids, enfermés dans la bêtise de la certitude, enfermés dans leur terrier. Je voudrais les voir tout nus ou assis sur la cuvette de leurs chiottes.
Tout cela n'est pas sérieux mais assez comique, grotesque, tant ces gens semblent détenir leur vérité, se prennent pour des psychiatres, et semblent soudés et aidés par leur égrégore. Qu'est-ce qu'ils connaissent de la schizophrénie ?
Peut-être que ces gens ont des problèmes intestinaux ? Ou qu'ils ont des problèmes avec leurs cervelles ? Ou un problème d'ego ?

Nous ne sommes plus au temps des analyses ou thèses et antithèses depuis un moment, mais à la SYNTHÈSE. Et encore. La dualité est à vaincre de tout urgence, avec l'aide de Dieu ou Instant ou Soi, et certainement pas à coup d'Aristote et de rhétorique. Ce sont les modes les opinions et conventions et conditionnement social qui fabriquent cette dualité diabolique. Les écoles sont spécialistes du conditionnement social : carotte et bâton, donc renforcement de la dualité, du "bon" et du "méchant", du carrelage noir et blanc franc-maçonnique. Cela prouve que les valeurs, la morale, ne reposent que sur du vent, de l'opinion variant au grès des modes et des cultures. Tout ça n'a aucune base objective.

En résumé : Cette campagne de debunking s'inscrit dans une gigantesque campagne inculquant une accoutumance au sentiment d'impuissance, et en même temps désensibilise à la violence, à la guerre salutaire (la lutte de chacun pour trouver son chemin : JE SUIS), et éteint graduellement la réactivité ou éveil. Cette RDJ est un outil en chloroforme du peuple. Le bombardement d'images de guerres et violences de toutes sortes accomplies par l'homme sur l'homme, par les gouvernements sur les peuples, par les banquiers sur les gouvernements, sans que survienne aucune intervention pour y mettre fin qui ne soit elle-même source d'ultérieures guerres et violences. Ainsi il n'y a plus qu'acheter des antidépresseurs et continuer à bosser pour consommer.
 
 
 
 
 

Dernière mise à jour : 28-09-2012 00:47

Citer cer article dans votre site Favoured Print Envoyer à un ami Articles associés

Commentaires utilisateurs  Fil RSS des commentaires
 

Evaluation utilisateurs

 

Aucun commentaire posté



mXcomment 1.0.8 © 2007-2020 - visualclinic.fr
License Creative Commons - Some rights reserved
< Précédent   Suivant >