Accueil arrow News arrow Dernières news arrow Monde de l’AVOIR
Monde de l’AVOIR Suggérer par mail
 

Ecrit par Sechy, le 04-05-2013 01:18

Pages vues : 4349    

Favoris : 452

Publié dans : Les News, Dernières news

Tags : Alchimie, Amour, Anarchie, Argent, Banques, Bourgeois, Chaos, Communisme, Chronologie, Démocratie, Diable, Dictature, Dieu, Dragons, Eau, Église, Esprit, Europe, Feu, France, Goulag, Gouvernement, Guerre, Homéopathie, Illusion, Inquisition, Internet, Jardin, Justice, Labyrinthe, Laïcité, Libéralisme, Liberté, Maffia, Magie, Médecine, Métaux, Monarchie, Mondialisme, Morale, Mort, Nature, Opinion, Pagan, Paradis, Peur, Pierre, Politique, Pouvoir, Prisons, Ptah, Pyramides, Religions, République, Révolution, Rire, Robot, Royauté, Russie, Sagesse, Satan, Science, Sécurité, Sexe, Silence, Supplices, Synarchie, Tao, Télépathie, Temps, Terreur, Transformation, Vide, Volonté, Yokaï

 
stethoscope440.png
 
Votre République, Votre Mutuelle, Monde de l’AVOIR
bien dans le monde de la possession et sa « propriété intellectuelle »
 
 
Or qu’est-ce qui possède ? Réponse : le DIABLE. On dit bien « les Possédés », « être sous l’emprise de quelque chose ». Chacun « possède » un corps ou vaisseau. On va même de nos jours jusqu’à parler « d’énergie du vide ». Posséder est une variance du sens du mot ÉNERGIE. Mais ON NE POSSÈDE PAS LA CONNAISSANCE. Pas d’acquisition la-dedans ! SAVOIR est privation de VOIR et éloignement de l’Instant, tout comme A-PRENDRE.
AVOIR c’est être COUPABLE (CAPABLE, COUPE, CORPS, CORPABLE), A-VOIR ou privation de voir, donc PÉCHER dans cette civilisation occidentale judéo-chrétienne où Adam c’est cassé la gueule.
Seul celui qui ne cherche pas à prendre peut dé-couvrir et con-naître, soit le début de la fin du sujet-objet ou tyrannique loi de Cause-Effet ou loi du binaire.
La Vraie démocratie est la SCIENCE DU PEUPLE ou SCIENCE INFUSE (naturelle), celle des Fidèles d’Amour ou Trouvères (ceux qui voient le Trou ou Point Focal ou Instant ou Stargate)


Civilisation du « droit » et donc de la « possession ».
Civilisation de la TAXATION
Civilisation du sécuritaire et donc militaro-policier
Civilisation de l’Escapade ou Escape (libéralisme)


Première partie sur : Le Foi Foie de Prométhée
 
VOTRE, VOSTRE : 1080, vostra, du latin populaire voster. Adjectif possessif de la deuxième personne du pluriel et des deux genres, correspondant au pronom personnel vous. Qui vous appartient, à rapport à vous (dict. Le Robert).

Nous sommes dans la civilisation de l’AVOIR. Depuis Saint Louis et surtout depuis la Renaissance il y a un déplacement du sujet vers l’objet, alors que à l’envers l’être humain se prend pour un Dieu. Par exemple dans la maladie le patient n’est pas malade, IL A UNE MALADIE, comme il a une voiture, une femme, etc. On dit bien : « prendre un médicament » comme on « prend l’air ». Toujours cet éloignement de l’INSTANT. Dans la maladie on perd progressivement de vue qu’à l’origine du mal se situe d’abord l’être humain. Ainsi commençait la dérive de l’éloignement de l’INSTANT ou SOI. D’ailleurs on parle de PATIENT alors qu’il faudrait parler d’AGENT (et d’ARGENT). Or en démocratie nous sommes tous des AGENTS (des ARGENTS) et non des assistés ou des patients. Mais paradoxalement personne n’est responsable : allez donc trouver UN responsable dans une « démocratie » comme la France ou les USA !!! En « démocratie » moderne le seul responsable c’est l’ARGENT, donc celui qui tient les cordons de la Bourse ! En Monarchie le roi était le seul responsable, c’est pourquoi la république maçonnique de 1789 décida de lui couper la tête. Le phénomène de la vaccination entre dans la même logique de possession, bien qu’il soit détourné de l’Homéopathie (voir plus bas) parce que POSSESSION lui aussi, tout comme les antibiotiques et leurs dégâts (mutation et adaptation naturelles des « microbes »).
Nous sommes dans la civilisation du :
Votre république et ses voaleurs, votre mutuel, votre film, votre député, votre avocat, votre marchand de soupe, votre réseau, votre propriété, votre voiture, votre femme, votre mec, votre chien, votre médecin, vos microbes...
Tout est à vous... si vous consentez à la loi noachide ou payez !
Tout est à vendre : À CRÉDIT - CROIRE CRÉANCE : CREDERE ou CREDENCE ou CONFIER : croyance, confiance, CONSENTIR ; et PRÊT - PRAESTO : à portée de main. Proche de là se trouve la CROISSANCE (matérialiste et inversement proportionnelle à la spiritualité). Croissance est aujourd’hui synonyme de CANCER : les intérêts bancaires telles les cellules malades contaminant la planète entière.

Comme déjà écrit nombre de fois, notamment à propos d’EMI, le cerveau n’est qu’un outil, un « filtre à conscience » comme un ordinateur traitant des informations. Le « programme » ou logiciel est AILLEURS. Idée déjà développée dans les années 1955-1960 par le neuro-physiologiste Sir John Eccles.

La vaccination est dans le thème homéopathique : utilisation de substance à dose infinitésimale. Cette méthode est antique, et aujourd’hui elle est utilisé par exemple par la désensibilisation anti-allergique. Dilution infinitésimale descendant à la limite mathématique où il y a encore une particule de matière du produit, mais va au-delà, comme passant par une Stargate ou Point Focal. Donc comme pour le cerveau, l’information, le programme EST AILLEURS. L’Homéopathie comme dans l’antiquité (Hippocrate) utilise l’analogie : donner au malade, à dose infinitésimale la substance qui, prise chez un humain sain à doses fortes, produit des symptômes semblables à ceux observés sur le malade. « Les semblables par les semblables » (similibus similia). L’allopathie utilise le contraire : contraria contrariis ou principe binaire des contraires, selon lequel pour guérir une maladie il faut administrer une substance produisant des effets opposés à ceux que cause la maladie. C’est donc VIOLENT. L’allopathie est généraliste, l’homéopathie est individualiste en tenant compte compte de l’être humain en tant que tel. Le médecin homéopathe prescrit un remède unique, ou ACCORDÉ destiné à soigner une trouble unique ou EN ACCORD, comme une RÉSONANCE.
Dès 1835 l’Académie de médecine française condamne formellement l’Homéopathie. Pour ces « savants » c’est une absurdité et les dilutions infinitésimales « heurtent la raison ». Comme quoi la médecine est une OPINION comme une autre.

Les Cristaux ont une MÉMOIRE (voir les films Superman et les « Cristaux-ordinateurs ») : si on donne un petit coup de maillet en bois sur un Cristal il émet des étincelles puisque sa structure se modifie. (Voir la partie Ugo Morichini dans : Médecine du futur : ondes qui soignent).
L’eau étant assimilée à un Cristal, on comprend qu’elle puisse avoir une mémoire...
 
Le Yahviste Albert Einstein est un fixiste champion de l’éloignement de l’Instant avec sa « vitesse de la lumière » et l’impossibilité de la dépasser ; il est aussi les deux pieds dans le thermodynamique (de l’ordre vers le désordre) et le fixisme de ses frères et sœurs. Dans le Point Focal ou Instant ou Soi le « temps qui coule » n’existe pas, donc pas de « vitesse de la lumière » dans un spatio-temporel puisqu’il y a NON LOCALITÉ et donc Véritable notion d’INFINIE ou contraire de la thermodynamique. Dans l’Instant il n’y a ni passé, ni futur, tout est ici et maintenant et pour l’éternité (néguentropie). Dans l’Instant l’entropie décroît constamment : l’information et la signification augmentent en permanence (Fixation Cavalante). L’instant ou Soi est le « lieu » ou la tyrannique loi de Cause et Effet n’existe plus. L’Instant ou Soi étant LA SOURCE, l’information ne peut que croître constamment en s’enrichissant à l’infinie.

Toute forme, jusqu’au simple POINT émet une onde « électromagnétique ». Harold Saxton Burr mesura longtemps les champs électriques de nombreuses formes de vie. Il a appelé ces champs électriques « Champ Vital » ou « Life Field » (Champ L), en fait un champ L spécifique à chacun des trois règnes : minéral, végétal, animal ; un champ L en forme de PRÉ-MATIÈRE : ce qui n’est pas encore du monde de la manifestation. La graine d’un arbre est comme une sorte de Pré-Matière ou futur arbre. La modification du champ L de cette pré-matière signifie un problème, une MALADIE, bien-sûr non détectable par aucun moyen matériel actuel. Mais si par « clairvoyance » on pouvait examiner ce champ L on pourrait soigner précocement.

Les travaux du chirurgien des os, Robert O. Becker, viennent conformer l’existence du champ L de Burr. De 1982 à 1983 il écrivit deux ouvrages aux titres significatifs : Electro-Magnetism and Life, et surtout The body electric co-écrit avec  Gary Selden. (Voir la page : Le Foi Foie de Prométhée). Des courants électriques très faibles peuvent avoir une action considérables : voir l’effet du Qi ou Chi (prana ou souffle vital) projeté dans les Arts Martiaux de l’Orient. Il est aussi évident qu’un Flux énergétique passe par tous les points d’Acupuncture : en plaçant une aiguille (similitude avec le transistor) sur un point d’Acupuncture on modifie sa conductivité, et l’organe perturbé retrouvera son activité électrique naturelle.

Je parle souvent d’ACCORD, donc un mot associé à RÉSONANCE. Exemple du PONT : si une troupe de soldats passe sur le pont au pas cadencé de la marche militaire de Sambreuse et Meuse, cette musique et les pas des soldats sont une fréquence imposée au pont. Mais si la fréquence est en ACCORD avec la fréquence propre du pont, il y a AMPLIFICATION et le pont s’écroulera. Cette règle est générale et s’applique à tous systèmes matériels ou électriques. Dans cet ordre d’idée un son en Accord avec un organe malade peut le ramener à la normal. La Résonance se retrouve aussi dans la TRANSCOMMUNICATION et dans le CHRONOVISEUR.

Becker démontra que les extrémités des membres des Grenouilles et des Salamandres sont chargées négativement pour de très faibles courants (0,000002 ampère). Lorsqu’on coupe une patte, le courant persiste sur le moignon mais en polarité inversée (positive). Chez les Salamandres les potentiels diminuent rapidement puis s’élèvent brusquement en devenant à nouveau négatifs, avec une multiplication par trois du niveau initial. Et en même temps en quelques semaines commence la régénération du nouveau membre.
Aussi Becker a placé chez un homme, au niveau des foyers de fracture osseuse, une petite pile donnant une décharge négative. Les résultats furent spectaculaires pour les fractures graves. On assiste alors à une soudure des os rapide et de bonne qualité. C’est l’ostéogenèse électrique.
De la même façon Becker est parvenu a prévenir des infections, soulager des douleurs, arrêter l’évolution d’une tuberculose osseuse au niveau du genou, restaurer le contrôle musculaire et la paroi intestinale, régénérer des nerfs et peut-être la moelle épinière. Il serait enfin possible de remplacer des parties de cortex détruites.

Becker a montré que quand un organisme produit des courants ou des champs électriques il constitue des systèmes semi-conducteurs aux propriétés intéressantes. Trois modes possibles de transmissions électriques.
- Déplacement d’électrons libres le long d’une surface métallique, un fil par exemple, quand s’établit une différence de niveau ou potentiel.
- Particules chargées ou ions dans une « solution ». Cette transmission se trouve dans les membres vivants.
- Semi-conducteurs : transmission de faibles courants, à grande vitesse, quand la température s’élève et sur de grandes distances. Les transistors sont des semi-conducteurs.
Les Cristaux sont « presque vivants » : propriétés de « retard de l’effet sur la cause » ! Chaque fois qu’un courant traverse le Cristal par semi-conductivité, il modifie sa structure permettant ainsi au courant de passer plus facilement à la fois suivante. Dans les tissus nerveux les protéines se comportent comme des semi-conducteurs, et pourraient être très sensibles aux signaux envoyés par le champ L de Burr.

Pour Karl Pribram le monde spatio-temporel n’est qu’une apparence holographique. L’univers fondamental est dans ce qu’il appelle « domaine de fréquence », donc l’Instant constitué « d’ondes ». D’après lui différentes cellules du cerveau fonctionnent comme analyseur de fréquences, genre analyse de mathématique « Nombre de Fourier ». À propos de la fréquence Pribram écrit : « Ce dernier n’a de rapport qu’avec la densité des événements, et l’espace et le temps, tout au moins tels que nous les connaissons, sont effondrés ».

Comme l’explique si souvent Ramana Maharshi, le monde est dans le mental, aussi il est normal qu’une particule « étudié » soit la création de l’expérimentateur du fait même de son expérience. Là encore il y a éloignement de l’Instant puisqu’il y a un sujet et un objet, on est encore dans le monde binaire. Aussi faire une expérience quantique consiste à faire disparaître « l’onde » que représente le mental, et à faire apparaître une seule fonction avec des valeurs propres, des « grandeurs physiques » qui ne seront connues que quand l’expérience aura été faite. Ainsi on peut parler de « particules » (particulier) ou premier stade du labour alchimique nommé « les Particuliers » (forme de spagyrie) puisqu’on est encore dans le monde du binaire de « longueur d’onde ». Pour réaliser l’Instant il faut un « effondrement de la fonction d’onde » (collapse du psi ou du mental, donc son effondrement ou son domptage). L’idée des physiciens de « particule » est évidemment une OPINION.

Ainsi la « réalité première » ou Pré-Matière serait purement ondulatoire. mais dans l’Instant le Soi il existerait une « Onde Guide » ou « Onde du Vide » qui bien-sûr se moque d’une quelconque vitesse de la lumière. Dans l’Instant-Soi se trouverait donc des « grandeurs physiques » actualisées puisque dans l’Instant. Et le spatio-temporel n’existant plus la « vitesse » passe de zéro ou vitesse-lumière à vitesse infinie. Il n’existe plus de « vitesse » inférieure, égale, ou supérieure à la lumière. C’est le mental, donc le corps ou vaisseau qui créé un espace et un temps, on parle alors de « coordonnés ».
Comme déjà écrit dans Le Foi Foie de Prométhée, la médecine du futur sera ondulatoire et globale, puisque corps et mental sont une seule chose :
- Une médecine du corps électrique
- Une médecine de la conscience ou réalisation du Soi ou Instant.

La pandémine, ou pandémie, la maladie n’est rien à côté du NUCLÉAIRE et de ses désastres qui nous attendent, et pour les environ 6000 générations futures irradiés (il n’existe aucun humain pouvant garantir la perméabilité du stockage des déchets nucléaires pendant des millions d’années). Tchernobyl et Fukushima ne furent que des feux de soirée de camps scouts.
EN RÉSUMÉ : dans le Soi Instant il n’y a pas de maladie ni d’agression possible.

[En référence partielle à : La médecine superlumineuse, du Pr. Régis Dutheil et Brigitte Dutheil]


HR 645 (facteur peur ou fuite en avant : Escape)

Au pays de la Loi noachide compas-équerres DSM (Diagnostic and Statistical Manual of Mental Disorders), DSM essentiellement comportementaliste ou béhavioriste, en forme du serpent ou Ouroboros qui se mange la queue : civilisation de plus en plus folle entraînant de plus en plus de fous, entraînant de plus de plus de diagnostocs toqués et de contrôles des populations (médicalisation des difficultés de vivre occasionnées par le fric et son pouvoir). De toutes façons, nous sommes tous des névrosés ou des psychotiques potentiels... bons pour Big Pharma, et la notion de « personnalité normale » est purement une question d’OPINION, ce n’est nullement une science. Folie du sécuritaire et de la fuite en avant ou évolutionnisme et éloignement de l’Instant pour aller toujours plus vers la « Fin des temps » des Yahvistes.
Bienvenue au GOULAG US où l’on observe les « tendances » (toujours la fuite en avant).

Camps de la FEMA US ou psychiatrisation de la société sont dans le même thème du totalitarisme ou capitalo-communisme. Ne pas oublier que la fabrication d’une pandémie artificielle serait bien pratique pour contrôler les populations, et supprimer toutes les bouches à nourrir en trop ! La grippe est le premier symbole d’une pandémie fabriquée.


« Les biens portants sont des malades qui s’ignorent, et la santé est un état précaire qui ne présage rien de bon » écrivait Jules Romains dans le Dr. Knock. Une vie éternelle, une santé parfaite... un Royaume de Dieu (des Juifs) sur Terre, et c’est la mort la plus brutale assurée ! On dirait bien que les USA et leur big boys with big toys, and with big black wallets, and Big Pharma appliquent la formule de Knock !

 
 
 
 

Dernière mise à jour : 04-05-2013 02:05

Citer cer article dans votre site Favoured Print Envoyer à un ami Articles associés

Commentaires utilisateurs  Fil RSS des commentaires
 

Evaluation utilisateurs

 

Aucun commentaire posté



mXcomment 1.0.8 © 2007-2020 - visualclinic.fr
License Creative Commons - Some rights reserved
< Précédent   Suivant >