Accueil arrow News arrow Dernières news arrow Messianisme des croyants au PLUS JAMAIS ÇA
Messianisme des croyants au PLUS JAMAIS ÇA Suggérer par mail
 

Ecrit par Sechy, le 29-08-2019 23:03

Pages vues : 140    

Favoris : 15

Publié dans : Les News, Dernières news

Tags : Alchimie, Amour, Apocalypse, Apparence, Asservissement, Banques, Capitalisme, Carotte, Catastrophe, Chimère, Christ, Confort, Contrat, Corps, Démocratie, Dépendance, Diable, Dieux, Dragon, Dualité, Eau, Ego, Étoile, Gnostiques, Gratuit, Héros, Histoire, Humain, Idolâtrie, Information, Innocence, Instant, Intérêt, Jardin, Juif, Langage, Liberté, Lucifer, Magie, Maux, Méditation, Mental, Messianisme, Miroir, Morale, Mort, Mot, Nature, Occident, Oligarchie, Opinion, Orient, Panique, Paradis, Pèlerin, Peur, Pierre, Plume, Porte, Ptah, Race, République, Réseaux, Rien, Sagesse, Silence, Simple, Social, Soi, Sophisme, Souffrance, Spiritualité, TAO, Temps, Tore, Ulysse, Vérité, Vide, Vieux, Viol, washingtonisme, Yokaï

 
carotte_messianisme.jpg
 
 
Messianisme des croyants au PLUS JAMAIS ÇA
c’est-dire ce qui n’arrivera JAMAIS !
parce que si ce « Plus jamais ça » arrivait
ou si cette « Fin des temps » arrivait
dans le Ici et Maintenant,
CE SERAIT LA CATASTROPHE….
Perte de la Carotte ou moteur pour avancer.

Le messianisme des « Plus jamais ça » a donné
1789, Robespierre, Hitler et Staline etc.
toutes ces musiques guerrières comme
la Marseillaise qui sert de « valeur » à
cette république de 1789 toujours corrosive
de nos jours, les crimes collectifs du
« vivre ensemble » ne sont jamais commis aux
rythmes des marches funèbres.
 
Les crimes des « Plus jamais ça », auxquels il
faudrait leur adjoindre l’égrégore des
« Bien évidemment » et les « au jour d’aujourd’hui »
sont dans  cette logique de la raison des perruques
poudrées, de leur encyclopédie et de leur MESURE :
LA JUSTICE HUMAINE EST PERVERSE, BANCALE PAR PRINCIPE.


Page dédiée à Gustave Thibon, un premier Gilet Jaune avant l’heure.

En effet, la justice humaine est la DUALITÉ des deux plateaux de la balance. Exactement comme MESURER, ANALYSER, ou SE MESURER À CECI OU À CELA : du sujet en face de l’objet. MESURER = OPTIMISER, CHIFFRER, CALCULER SUR LA BALANCE. Une optimisation par le se mesurer a donné 1789, les Hitler, Staline, Robespierre, ces « sauveurs du monde », donc « se mesurer » ou mesurer désigne non seulement Wall Street mais surtout LA GUERRE ou LE COMBAT : reconnaître l’existence D’UNE COMMUNE MESURE entre soi et l’adversaire, donc lui ressembler ou lui donner du crédit, le reconnaître, et par là même LUI RESSEMBLER, soit l’actuel infecte « Vivre ensemble » (dans cette république et son capitalisme) ; et l’abominable des « Plus jamais ça » et ils sont nombreux en régime républicain en un déluge de lois…. Le premier « Plus jamais ça » du régime étant bien-sûr : PLUS JAMAIS DE ROI PUISQUE LE RÉGIME LUI A FAIT COUPER LA TÊTE.
Les sionistes et leur « Israël », et leur « Shoah », et leur « Six millions [de Juifs] », et leur « Gas chambers », font exactement comme les « Plus jamais ça » (surtout avec leur machines mémorielles et d’argent réclamant des « dédommagements » jusqu’à la fin de leur temps).
Les Vrais désespérés ne font pas de révolution, ne procèdent pas comme les « Plus jamais ça », ils fuient ce monde, ou tente de re-trouver le TAO ou le Soi, ce qui revient à la même fuite mais DANS ce monde !

L’encyclopédie des perruques poudrées du 18è siècle commence LA DANSE INFERNALE DES CHIFFRES ET DU BIG DATA, soit la parenté entre le vide, sens de l’IGNORANCE, et le CHIFFRE. Chasse aux information ou Big Data, goût de la vitesse er du record, course à l’argent dans le capitalisme et le winnerisme à l’anglo-saxon, course aux femmes, course aux médailles et diplômes, etc. Plus un être est éloigné de sa Vraie Nature ou de son Dharma (Soi, Seule Réalité ou Tao), et plus il est condamné à se nourrir de Big Data, chose devenue tout confort grâce à la technologie actuelle : L’INVENTAIRE LA QUANTITÉ REMPLACE POUR LUI L’INVENTION !

LA PLAIE DE CE MONDE EST BIEN SON « VIVRE ENSEMBLE » CETTE « COMMUNE MESURE » NOMMÉE « ÉGALITÉ » (symptôme des époques où le primat social est dévolu à l’argent et où sévit la pire fièvre égalitariste).
Les « Plus jamais ça » méprise trop c(d)e monde pour l’honorer.



« PLUS JAMAIS ÇA » SONT DE PURS FIXISTES, DES COAGULATEURS. Parce que ces gens CHERCHENT, puisqu’ils mesurent, bouffent des informe-actions à longueur de journée républicaine. Ils sont des coagulateurs, par conséquence ils se condamnent eux-mêmes et ne devrait, AU SEIN DE TOUTES CHOSES, même les plus abominables, NE RIEN CHERCHER, NE RIEN MESURER, NE RIEN ANALYSER, parce que par leurs actions ILS NE FONT QU’AMPLIFIER LES PROBLÈMES CONFORMÉMENT À LEUR CROYANCE EN LEUR ÉVOLUTIONNISME GALOPANT, LA CROYANCE EN LEUR MESSIANISME.
« En cherchant si le mental existe ou non, on s’aperçoit qu’il n’existe pas. C’est là le contrôle du mental. Autrement, si on admet l’existence du mental et qu’on cherche à le contrôler [à le pointer, à le Pour-Voir ou à l’administrer], cela équivaut à obliger le mental à se contrôler lui-même, à l‘instar d’un voleur se transformant en policier pour procéder à sa propre arrestation. De cette manière, le mental continue à subsister, mais échappe à lui-même ».
De la même manière, « Chacun connaît le Soi [ou l’Instant], et pourtant ne le connaît pas. Étrange paradoxe ». (Réf. Ramana Maharshi, entretien 43).
Une VRAIE LOI est par essence INFIXABLE, NON COAGULABLE, NON LIMITABLE. Or se figer sur une loi ou sur le TAO ou le Soi, c’est pratiquer comme les « Plus jamais ça » et non re-trouver la Liberté, le Soi.



Le messianisme des « Plus jamais ça » non seulement par leur analyse et le « commune mesure » cherchent, mais en plus ILS Y CROIENT. Comme l’expose le récit du policier par le Maharshi, seul le chercheur sincère CHERCHE SANS CROIRE car il est dans la non-dualité ; surtout il cherche sans croire à la réalité absolue de la communauté humaine, qui lui est extérieure.
En conséquence, comme pour le policier, celui qui cherche le Soi, qui est le Seul Réel, ne devrait, au sein de toutes choses, ne rien chercher.

Nous sommes (chiffre) bien dans ce monde du chiffre et de la mesure, monde du Big Brother et des informe-actions et du winnerisme : SE MESURER À L’AUTRE, LA COMPÉTITION, LE RENDEMENT, LA RENTABILITÉ, LE COMBAT : SE MESURER À, soit RE-CONNAÎTRE, DONC ÉCHANGER AVEC L’AUTRE, PRATIQUER CE « VIVRE ENSEMBLE » EN RECONNAISSANT L’EXISTENCE D’UN COMMUNE MESURE COMME L’ÉGALITÉ, ENTRE SOI ET L’ADVERSAIRE, L’EXTÉRIEUR, ET PAR LÀ, LUI RESSEMBLER PAR ÉCHANGE À LA WALL STREET…. TOUT CE MONDE DE COMBAT OU GUERRE EST ACTUELLEMENT CONSTRUIT COMME CELA. C’est le principe de la démocratie construite sur les conflits d’intérêts, ces même combats même mesures, et donc une démocratie condamnée à la frustration comme le loser sera frustré par ses propres limitations. Le combat est par essence la dualité même. Et la « stratégie du combat » en est son amplification, quelqu’en soient les subtilités en ergoteries.

Ce monde n’est pas dans le vrai vivre ensemble, il n’est que dans la guerre de tous contre tous, dans l’envie par le pouvoir d’achat et dans la haine inhérente au fonctionnement par combat dans cette démocratie. IL N’EST JAMAIS DANS LA COOPÉRATION MALGRÉ SON EMPLOI SOUVENT DE « FÉDÉRATION » (unité ou union, ami ou allié).

RAPPEL : 1789 fut UN CONFORMISME DE LA RÉVOLTE comme l’actuel régime capitaliste et républicain est UN CONFORMISTE DE L’ORDRE ÉTABLI (par certains cancéreux du pouvoir). « À 20 ans les illusions, à 40 ou 50 ans les préjugés », disait un poète. Les révolutions sont des balbutiements suivis de très près par des radotages (les « valeurs » de la république).
Les « Plus jamais ça » sont dans la logique imbécile du « RIEN NE SERA PLUS COMME AVANT » puisqu’ils ont coupé la tête du roi.
De toute façon, tant qu’il y aura le système de l’État, avec roi ou avec président : « PLUS ÇA CHANGE ET PLUS C’EST LA MÊME CHOSE », TOUJOURS L’ARGENT QUI DIRIGE CE MONDE MALÉFIQUE, DONC TOUJOURS CETTE DUALITÉ WINNERS-LOSERS.

Les « Plus jamais ça » ce sont encore les droits de l’hommmistes : au nom de quel messianisme a-ton sacrifié des millions d’êtres humains dans la guerre de 1914-18 ? « La France, hier soldat de Dieu, aujourd’hui soldat de l’humanité », vociférait Clemenceau, soit la fourniture de la Carotte des droits de l’homme républicain en une « paix » soi-disant coagulée, fixée « pour toujours », donc le parfait « Plus jamais ça » idéaliste, messianique. Quinze ans après ces « Plus jamais ça », le suivant fut Adolphe Hitler couplé d’un Joseph Staline. Bref, depuis 1789 des « Plus jamais ça » : TOUT EN GÉNÉRAL DEVIENT PIRE.

Les « Plus jamais ça » bloquent, empêchent toute avancée dans le sens de combler l’ignorance, un comble à nôtre époque du Big Data et de son « tout connecté » et de son ”intelligence artificielle”

LE VRAI « PLUS JAMAIS ÇA » EST L’ABOLITION DE L’ARGENT, le roi ou le président on s’en fout. DONC ABOLITION DE L’ARGENT, ET DE L’ÉTAT ET DE CE QUI VA AVEC : LE SALARIAT, C’EST-À-DIRE L’AVOIR. C’est cela le Vrai « Plus jamais ça ».
On ne réaménage pas l’argent, ni l’État, ni le salariat ; c’est pour cela que le mot « fédération » souvent employé par les paroissiens du régime capitalo-république est trompeur, faux.
La démocratie et sa république ne peuvent vraiment fonctionner CAR FONCTIONNANT UNIQUEMENT DANS L’AVOIR AVEC SON « POUVOIR D’ACHAT » ET SES « VALEURS », ELLES IGNORENT LA GRATUITÉ ET PAR CONSÉQUENT LA FRATERNITÉ ET LA LIBERTÉ.
Si vous faites « la quête » pour votre mouvement de « libération », vous fonctionnez exactement comme la « commune mesure », le CHIFFRE, LE RENDEMENT, VOUS RECONNAISSEZ L’EXISTENCE D’UNE COMMUNE MESURE ENTRE VOUS ET CE QUE VOUS CROYEZ COMBATTRE, LE CAPITALISME ET, PAR-LÀ, VOUS ÊTES DES CAPITALISTES, VOUS ÊTES LE PROBLÈME QUE VOUS VOULEZ COMBATTRE.



Les « Plus jamais ça » ce sont les institutions, LE SOCIÉTAL (vilain mot de 1923 répandu dans l’égrégore en 1972). Donc à distinguer du social qui a pour sens : être agréable aux autres, donc PROCHE d’une harmonie : sonner suivant le même accord sonore….
Paradoxalement à la coagulation des « Plus jamais ça », ces mêmes personnes font dans leur DIVERSITÉ, SOIT LA FRAGMENTATION, LA DIVISION, L’INDIVIDU : un nom sur le fichier électoral, un matricule de sécurité sociale, de carte d’identité, de poste à l’usine, etc. Je compte pour « un » en tout, mon voisin est le « deux », etc. Tout est ainsi limité dans ce sociétal à la seule dimension QUANTITATIVE, DU CHIFFRE, DE LA MESURE, des choses et des besoins physiques. Tout m’invite à croire, à suivre la Carotte messianique, que ce qu’on appelle la vie se limite au corps ou au mental, entre l’instant de la naissance et l’instant de la mort, ce « entre » s’appelant en France « laïcité ».

FRAGMENTATION, LA DIVISION, L’INDIVIDU = INDIVIDUS ABSENT À EUX-MÊMES (ils sont uniquement tournés vers l’extérieur, jamais vers leur intérieur profond) et TOUT LE REGIME LES OBLIGE INCONSCIEMMENT À CELA.
LE TEMPS DE DEMANDER AU POUVOIR LE « DROIT DE VIVRE », C’EST TERMINÉ COMME SE TERMINE CE TEMPS DES « PLUS JAMAIS ÇA » (et de leur Israël et de leur Shoah et de leur « gas chambers »….). Le sentiment, la pleurniche internationale des « 6 millions de morts », la moral du Pharisien et de la « guerre contre le terrorisme » C’EST MINÉ ET TERMINÉ : TERRE-MINÉ, APOCALYPTIQUE (sens de révélation pour enfin pouvoir respirer, vivre).

Terminé le temps des croyants, nous entrons, notamment grâce à la Graine semé par les Gilets Jaunes, DANS LE TEMPS DES SACHANTS : CHERCHER SANS CROIRE À AUCUNE RÉALITÉ (ce qui n'est pas le cas de la laïcité).
Celui qui cherche la Libération sans reconnaître la souffrance, sans en détruire la cause, sans en instanter la cessation et sans pratiquer la Réalisation du Soi. Pourquoi ? Parce que le Soi qui est le Seul Réel, est libre de toute opinion ou jugement. En effet, penser qu’on va reconnaître la souffrance, en détruire la cause, en instanter la cessation et naviguer sur le Soi ou Tao, ce sont là seulement des opinions et rien de plus.

Le Soi ou Tao, ou Seul Réel, peuvent porter le nom « d’extinction dans la Paix ». Or pratiquer la naissance et sa cessation, c’est comme indiqué plus haut à propos de quêter pour un mouvement contre le capitalise en utilisant l’argent de la quête, soit chercher à amplifier la naissance et sa cessation, et non chercher le TAO.

Le Soi ou TAO peut porter le nom de « Sans pollution ». Or, la pollution ou le réchauffisme à la mode, jusqu’à la pollution de mental des individus, n’est que souillure de la CROYANCE (au réel), ce qui n’est par réaliser le Soi.

Le Soi ou TAO n’adopte pas plus qu’il ne rejette, car adopter les choses c’est entrer dans la dualité pour en rejeter d’autres choses. C’est donc du domaine de la consommation et non du domaine de la Libération ou du Soi.

Le Soi ou TAO n’est pas une loi ou une « base », une « constante ». Or, croire à la réalité d’une telle constante, c’est fixer, coaguler comme le font les « Plus jamais ça », c’est chercher un lieu, un confort, et non chercher la Libération.

Le Soi ou TAO peut porter le nom de « Sans caractéristiques ». Or, connaître à travers les caractéristiques qui sont en déluge dans le Big data et le tout connecté, c’est chercher des inform-ations particulières, et non réaliser la Libération.

Le Soi ou TAO n’est ni sensible ni intelligible. Or, œuvrer dans le sensible et l’intelligible c’est œuvrer comme les perruques poudrées du 18è siècle et leur encyclopédie et leur raison, c’est se noyer dans leur encyclopédie, et non réaliser la Libération.

Le Soi ou TAO peut porter le nom de « Non composé » (ou « incomposé »). Or, agir sur le composé, c’est pratiquer la « commune mesure », donc se coaguler dans le composé, le data, l'inconscient collectif, et non réaliser la Libération.

En conséquence, celui qui cherche la Réalisation du Soi, le Seul Réel, NE DEVRAIT, AU SEIN DE TOUTES CHOSES, NE RIEN CHERCHER (voir le récit du policier ci-dessus…).
Plus on cherche et plus on pratique comme les « Plus jamais ça   et leur « gas chambers » et leur « shoah » (révélation inversée idolâtrée) de la pleurniche mondialisée par la mode du terrorisme.

[En haut de page : Carotte sauvage, dans les près, aux bords des chemins, sur les talus, elles sont diurétiques et carminatives (contre les gaz intestinaux). Quant à la Carotte cultivée, elle est très riche en carotène et favorise la production des globules rouges et assure le maintien de l’acuité visuelle ; elle est anti-anémique remarquable]
 
 
 
 

Dernière mise à jour : 29-08-2019 23:50

Citer cer article dans votre site Favoured Print Envoyer à un ami Articles associés

Commentaires utilisateurs  Fil RSS des commentaires
 

Evaluation utilisateurs

 

Aucun commentaire posté



mXcomment 1.0.8 © 2007-2019 - visualclinic.fr
License Creative Commons - Some rights reserved
< Précédent   Suivant >