Accueil arrow News arrow Dernières news arrow MÉMORISATION = LA MARQUE DE LA BÊTE
MÉMORISATION = LA MARQUE DE LA BÊTE Suggérer par mail
 

Ecrit par Sechy, le 19-10-2019 21:29

Pages vues : 92    

Favoris : 6

Publié dans : Les News, Dernières news

Tags : Alchimie, Amour, Apocalypse, Apparence, Asservissement, Banques, Capitalisme, Carotte, Catastrophe, Champignon, Chimère, Christ, Confort, Contrat, Corps, Démocratie, Dépendance, Diable, Dieux, Dragon, Dualité, Eau, Ego, Héros, Histoire, Humain, Idolâtrie, Information, Innocence, Inquisition, Instant, Intérêt, Intérieur, Jardin, Juif, Langage, Liberté, Lucifer, Magie, Maux, Méditation, Mental, Messianisme, Miroir, Morale, Mort, Mot, Nature, Occident, Opinion, Orient, Panique, Paradis, Paradoxe, Pèlerin, Peur, Pierre, Plume, Porte, Ptah, Race, République, Réseaux, Rien, Sagesse, Shiva, Silence, Simple, Social, Soi, Souffrance, Spiritualité, TAO, Temps, Vérité, Vide, Vieux, Viol, washingtonisme, Yokaï, Zéro

 
the_blob_1958_toutintelligent.jpg
 
 
MÉMORISATION = LA MARQUE DE LA BÊTE
La Bête étant le mental.
Sa marque : le faisceau de pensées (les informations).
 
 
« Toutes les tentatives pour forcer ce barrage de pensées s’avèrent infructueuses. En revanche, si l’on parvient, par tous les moyens (y compris les plus invraisemblables), à demeurer dans le Soi, c’est bien. […] L’état libre de pensées est notre état originel [voir le cas de l’être unicellulaire ni mousse ni champignon et sans système de neurones qui pourtant interagit avec son environnement]. Il est toute Félicité [cet état primordial sans pensée]. N’est-il pas déplorable de quitter semblable état pour un état malheureux, fourmillant de pensées ? […] Toutes les pensées s’apaiseront dans le Soi et disparaîtront entièrement. Les pensées sont l’ennemi. Elles correspondent à la création de l’Univers. En leur absence, il n’y a ni monde ni Dieu créateur. Il n’y a que l’Être unique et c’est la Félicité du Soi ». Entretien 326 de Ramana Maharshi du 13 janvier 1937.
 
Avec son mental-killer l’humain va par tous moyens chercher à TIRER SON ÉPINGLE DU JEU (‘je’) en établissant un Axe séparé de ce E (in-divi-du-EL) par A-t-trait, Re-trait, Re-gard.
Et plus il garde, possède, plus il se différencie (d’I) du processus ; plus il oppose (O-pose) sa Ré-fé-en-ce du Ré-EL à ce EL direct (d’I), à la proposition directe de Maât (Cosmos). Ainsi va se construire le Moi-Individuel ou jiva en Inde ; ce sera le binaire par rapport à l’Unité, le Non (Haine à la vibration de base ou Seul Réel (1)) par rapport à Oui, soit la Ré-action par rapport à l’Action, le Normal par rapport au Naturel, la Culture (et ses bagages ou Big data) par rapport à la Vie, etc., donc dans la totale dualité cause-effet ou sujet-objet.

Dualité qui engendrera la Mémorisation (laquelle = met I à mort) qui condense un autre JET que le JEt, un JET messianique et non le IET de la Tautologie Je suis ce JE SUIS. Donc une É-laboration (E) : installation dans l’objet en oubliant le sujet puisque l’Objet se prend pour le Sujet ou oubliant sa source ! D’où cet actuel monde des accidents ou monde du spatio-temporel ; d’où cet actuel monde de l’AD-ministration (complexité sans fin par le ou les ministres ou AD-ministrateurs, la chefferie si présente dans une civilisation dont l’égrégore supérieur ou idée reçue prétend que le « peuple est devenu le roi »).

Maintenant en ce monde des accidents il n’a échappé à personne que le capitalisme et ses banques cherchent à fabriquer un nouveau packaging de son FRIC/FLIC : le Bitcoin, qui cherche à en « boucher un coin » (faire de l’épate comme savent si bien le faire/fer les Anglo-saxons et leur civilisation). Bitcoin se mariant parfaitement avec et le tout connecté et le « tout intelligent » de cette civilisation de plus en plus grégaire, dans le sens d’être de plus en plus une société-fourmilière, avec son « vivre ensemble » remplaçant la fraternité développée par la chrétienté.
La banque et son capitalisme bouffe tout, comme le Blob, dans le film du même nom avec Steve McQueen.

Le Blob capitaliste avec son tout connecté par sa 5G bouffe tout en tout transformant, en tout numérisant en « chose », des « CHOSES INNOMMABLES » qui, PARADOXALEMENT, sont réellement nommées car DIGITALISÉES par le Blob en chef, le Big Brother et sa « culture ». Une cellule du Blob vous sera implantée dans le corps pour que vous puissiez utiliser votre « monnaie intelligente », puisque avec la « raison » ou le mental des perruques poudrées du 18è siècle nous sommes entré dans l’enfer du « tout intelligent ». VOUS SEREZ TOUT TRAÇABLE COMME DES OBJETS OU DES VULGAIRES BOULONS OU N’IMPORTE QUELLE PIÈCE AVEC SON CODE-BARRES.
LE MENTAL AVEC SES PENSÉES DEVIENDRA CONCRÈTEMENT LA MARQUE DE LA BÊTE. L’« INTELLIGENCE ARTIFICIELLE » EST LA MARQUE DE LA BÊTE ET LE MENTAL EST LA BÊTE ELLE-MÊME.

Avec la Marque de la Bête vous allez INTER-férer (Faire E), soit le D-é-Sir (être depuis le E), ou le LI-en (L et I ensemble), l’Entrave (en travers) qui tisse la Matière des Choses eu Ré-EL).

La Bête et sa Marque : son CALCUL, faisant partie de l’Argent, deux religions ou modèles politiques sont à l’opposé de cette Marque : les Hébreux-Juifs et les Chrétiens.
- Chez les Hébreux-Juifs l’argent ne leur semble pas sale puisque, selon Jacques Attali dans son livre : Les Juifs, le monde et l’argent, il écrit page 693 que « l’argent est l’autre face de Dieu ». Et page 22 il écrit que « l’argent est le moyen d’éviter la violence », puisqu’il remplace le sacrifice par l’offrande (une forme de commerce), « l’argent va devenir un moyen de négocier au lieu de combattre », prémices de ce qui deviendra l’actuelle tyrannie de l’opinion et de la parlote….
- Chez les Chrétiens : « Le temps est un don de Dieu et ne peut donc être vendu ». (Citation d'après : Un autre Moyen Âge, de Jacques Le Goff). Cette phrase est terriblement humaine ! Pour les Chrétiens l’argent est considéré comme sale, ou actuellement comme « terroriste », comme « méchant ». Or ce qui est « méchant » est ce qui n’est pas identifiable et qui alors deviendra « INNOMMABLE » (indescribable comme le mentionne l’affiche du film The Blob en haut de page).
RIEN NE PEUT ÊTRE RÉPUTÉ SALE OU « TERRORISTE » DÈS LORS QU’IL EST IDENTIFIÉ OU RECONNUE COMME « EST » (existant). Ainsi est considéré comme « sale » ou « terroriste » tout ce qui est « INNOMMABLE » (terme extraordinaire qui en un seul mot donne l’idée d’indéterminé, l’idée de dégoûtant, et qui rend parfaitement compte du lien profond qui relie l’inexistence, le caché à l’immonde, comme si Dieu étant « immonde »… Cependant, CHAQUE CHOSE DU VRAI RÉEL PARTICIPANT DU ‘EST’ OU DU ‘CELA’, OU DU SANS POURQUOI, NE PEUT PAS ÊTRE SALE PUISQUE N’ENTRANT PLUS DANS LA DUALITÉ PUR-IMPUR).

Sans oublier dans ce monde de la consommation et de la pollution qu’il y a beaucoup de choses qui ne sont ni ceci ni cela et qui pourtant sont des COCHONNERIES DE LA RE-PRÉSENTATION, dès lors que re-présentation signifie copie, DONC MODELAGE DE L’HUMAIN, ou séparation de la seule « chose » qui puisse l’identifier, C’EST-À-DIRE LE SEUL RÉEL (absence de dualité sujet-objet, notamment réalisation de la Tautologie : « Je suis ce JE SUIS », donc dans le seul Instant ou Ici et Maintenant).
Tous les ceci ou cela, les informations dans la Re-présentation, ne pourront être que des cochonneries puisque le Vrai cesse d’être vrai dès qu’il est vu.
Re-présentation dans cette société du spectre-spectacle : MONDE DU CRÉDIT-CRÉDO-CROYANCE-CRÉANCE DOGMATIQUE, FIXÉE EN « RÉALITÉ MATÉRIELLE DE L’OBJET ».

Bref, si les Juifs considèrent que faire de l’argent c’est « l’autre face de Dieu [juif] », c’est leur problème, qui hélas déteint sur le monde entier puisqu’ils se prennent pour le « peuple-prêtre »
Par essence, ce qui est fabriqué par le mot valeur, comme l’argent du capitalisme ou l’or des mines d’or EST CACHÉ, DONC INNOMMABLE (comme l’argent maintenant digitalisé ou en Bitcoin) ! D’ailleurs les excréments en Radiesthésie oscillent comme sur l’or métal…
Les excréments sont très importants car réceptacle des forces, une puissance biologique sacrée résidant en l’humain et qui, évacuée proprement, POURRAIT ÊTRE RÉCUPÉRÉ ET SERVIR D’ÉNERGIE ; CE QUI EN APPARENCE SERAIT LE PLUS DÉNUÉ DE VALEUR (on traite vulgairement quelqu’un opinioné sans valeur de « merde ») EN SERAIT AU CONTRAIRE LE PLUS CHARGÉ, COMME L’ÉNERGIE LIBRE……

L’association des ordures ou des IMMONDICES (rejoint le mot innommable), de IMMONDE : du latin immundus, de mundus : propre. Immonde : « qui a un caractère d'impureté morale ». Nous sommes bien dans les temps de la dualité PUR-IMPUR, le fond de commerce de l’être humain, SA BASE.
Le PUR est ce qui ne vient pas se mélanger à un élément impur, comme les Juifs qui ne veulent pas se mélanger aux nations…
L’impur est ce qui DÉRANGE, comme le « terroriste » dérange « l’ordre public » sacralisé par le pur. L’impur pénètre jusqu’aux cellules en provoquant des MALADIES ; et cet impur va finalement déclencher nôtre mort : la putréfaction ou pourriture du cadavre par exemple. D’où cette peur du terroriste, et de la mort. Et la phobie délirante du cadavre sera surtout répandu dans la société de consommation de cet après 1789 : Louis Pasteur et Sigmund Freud en seront des mécaniciens parmi bien d’autres…..

Re-présentation : Nous sommes faits de tous les objets du monde : l’Univers est en Nous, et pas au-dehors ! Toute perception, le Pour-Voir fabrique la dualité sujet-objet, la personnalisation-dépersonnalisation. « Dépersonnalisation » d’un re-présentant interne de l’objet de la pulsion qui, de toute éternité, existe en Nous, car NOUS SOMMES L’UNIVERS. « Les choses sont faites du même tissu que les rêves », écrivait Shakespeare. Ces choses qui se projettent, donc L’EGO QUI S’HALLUCINE SUR L’OBJET QU’IL CROIT EXTÉRIEUR À CAUSE DE SES SENS.
Mais prendre conscience de l’Imagination c’est par Elle être libéré de cette fiction ou re-présentation…
À partir du spatio-temporel et des pièges de l’HOTC (Histoire-Opinions-Temps qui coule), tout objet incarnant le sacré ou de la valeur se résout en pôles antinomiques et complémentaires : désir-répulsion, amour-haine, fascination-effroi, etc. L’objet sera le siège même de l’ambivalence inhérente à la nature humaine liée au Créateur.
Les freudistes voient cette ambivalence dès les premières semaines de la vie du bébé humain comme une distribution des objets du monde comme « bon » ou « mauvais », ce qui plus tard inventera le binaire de zéro et de un ou ‘ouvert’ ‘fermé’ de l’informatique.

Le nouveau-né émerge du paradis intra-utérin, ressemblant fort à l’Eau primordiale ou ÂGE D’OR. Ainsi commence la PRIVATION DE NOURRITURE NATURELLE : DÉSORMAIS IL DÉPEND DU SEIN DE SA MÈRE ET DU TOUT CONFORT DU VISAGE DE SA MAMAN ; ré-action qui va faire de ces « bouts d’objets » (sein et visage) de mauvais objets. Mais paradoxe ou ambivalence car ces objets sont aussi ceux du plaisir : nourriture, sourire sécuritaire ; ils sont donc investis d’une énergie positive (la libido de Freud) qui en font de « bons objets » par opposition aux méchants objets comme les « terroristes ». Seins et corps entier sont donc ambivalents pour le nourrisson. CE SONT DES OBJETS DÉTENTEURS DE TOUTE PUISSANCE, COMME DES DIEUX.
BONS ET MAUVAIS OBJETS SONT LA TRADUCTION DE L’ACTUEL AMBIVALENCE DE L’HUMAIN.
De là va se développer la dualité démoniaque-divin, ou en régime république la laïcité divisant entre « croyants » et « non-croyants ». NOUS SOMMES DÉPENDANTS DE CETTE DIVISION, NOUS LUI SOMMES SOUMIS.

Concernant l’épingle du jeu, l’épine sera dans la tradition chrétienne la terre sauvage échappant à cette voie de l’Agriculture démarrée au Néolithique, d’où l’expression « terre des épines ». Ce sera donc la terre vierge, non labourée, la couronne d’épines, remplacée par la couronne d’oranger lors de mariages, signifiant la virginité de la femme comme de celle du sol. Chez des peuples anciens leurs prêtres se perçaient les jambes avec l’épine d’agave pour offrir leur sang aux Dieux.


Note.
1. Par le mental N de Haine à la vibration de base ou Seul Réel. Le N de Non, de l’arrêt (No) du rayonnement créateur, sens de FOUET ou FLÉAU engendrant le Verbe ou le EST (énergie libre avec tous les possibles).

[En haut de page : affiche du film The Blob, de 1958. By Source]
 
 

Dernière mise à jour : 19-10-2019 21:54

Citer cer article dans votre site Favoured Print Envoyer à un ami Articles associés

Commentaires utilisateurs  Fil RSS des commentaires
 

Evaluation utilisateurs

 

Aucun commentaire posté



mXcomment 1.0.8 © 2007-2019 - visualclinic.fr
License Creative Commons - Some rights reserved
< Précédent   Suivant >