Accueil arrow News arrow Dernières news arrow La bête humaine
La bête humaine Suggérer par mail
 

Ecrit par Sechy, le 18-02-2020 02:09

Pages vues : 675    

Favoris : 106

Publié dans : Les News, Dernières news

Tags : Accident, Alchimie, Allégeance, Banques, Bêtise, Bouche, Capitalisme, Catastrophe, Chaos, Chimère, Christ, Conflit, Confort, Conscience, Corde, Corps, Démiurge, Démocratie, Diable, Dieux, Dragon, Dualité, Duoversel, Eau, Ego, Egoligarchie, Fétiche, Gratuit, Grégaire, Guerre, Humain, Ignocratie, Information, Innocence, Instant, Intelligence, Intérêt, Japon, Jardin, Juif, Langage, Langue, Liberté, Lucifer, Matrice, Maux, Méditation, Mental, Messianisme, Migrant, Morale, Mort, Mot, Narcisse, Nature, Nihilisme, Occident, Opinion, Orient, Panique, Paradis, Phallus, Pied, Pierre, Poids, Poisson, Porte, Privilège, Puce, République, Réseaux, Rêve, Rien, Sagesse, Simple, Social, Soi, Souffrance, Souvenir, Spiritualité, TAO, Tautologie, Temps, Trouvère, Vérité, Vide, Vieux, Viscères, washingtonisme, Xatemme, Yokaï

 
oignon_par_couches.jpg
 
 
La bête humaine
L’auteur de “Histoire générale et système
comparé des langues”, 1847, Ernest Renan, a
écrit : « La bêtise humaine peut seule donner
une notion de l’Infini », j’ajoute :
« Et ça s’appelle ”évolutionnisme”, ”progrès” »,
donc une pure conception ou f(r)iction mentale.
 
La bêtise humaine aime l’ordinaire, le confort,
et déteste l’extra-ordinaire (PANique).
- 1er exemple de bêtise humaine :
On fit éclater brusquement près de son
oreille des sacs en papier ; elle en eut
des crises nerveuses de plus en plus
graves que ces demoiselles contemplaient
en secret. (D’après Jean Giono, le Moulin
de Pologne
, page 75).
- 2è exemple de bêtise humaine :
La guerre sainte ? Comment une Guerre
peut-elle être Sainte ? À y ajouter les
guerres « chaudes, froides, colorées,
temporisées (de 100 ans, de 6 jours)… ».
À Y AJOUTER LES GUERRES INTESTINES :
LE COLON ET COLONIALISME (impérialisme
de cette démocratie marchande (1), le
capitalisme a COLONISÉ LE MONDE, Y COMPRIS
UNE SEXUALITÉ MENTALISÉE DES HUMAINS,
C’EST-À-DIRE POSSÉDER L’AUTRE,
L’ALIÉNATION DE POSSESSION, COMME LA
RAISON CHÈRE AUX « LUMIÈRES [marchandes] ».
LE MENTAL DEVIENT : MANGER, MANGER, MANGER,
ACQUÉRIR, ACQUÉRIR, ACQUÉRIR
[mécanisme des infos-objets]).
Dans le même sens de la bêtise devenue
bien-sûr mercantile, on peut mentionner :
« Les ennemis de la liberté », de
l’opinion de ces gens qui ne savent pas
ce qu’est la Liberté mais qui prétendent
imposer leur politisme de « liberté » à tous,
comme ces gens qui imposent leur
« mariage pour tous » et leur pédophilie
surtout très cachée, comme l’argent que ça
nécessite pour assouvir cette bouffe au mental.

La bêtise et son compagnon l’orgueil du
winnerisme à la mode, empêche la Libération.
Libération dans le sens de se délivrer des
opinions qui pullulent cette la mode du social.


LES EGOLIGARCHIE (comme ego ne prend pas de s au pluriel) MINENT CETTE PLANÈTE ET TOUTES SES FORMES DE VIE.


Nous sommes à l’époque de la bêtise par l’inform-ation : soit renseigner l’ensemble d’un société, c’est-à-dire, et depuis le sémaphore et le langage parlé (qui remplace la Vraie Télépathie (2)) : Rendre informe : la même soupe pour tout le monde, absence de forme, perte de mouvement et pensée unique.
Mécanisation, d’où robotisation/industrialisation et.......pour l’époque actuelle : chômage.
(Avec les 2 poisons : rendement et rentabilité). Se former = se construire ; s’informer = se déconstruire, sens de se purifier de l’inform-ation. Ainsi, le mental n’est libre que s’il perçoit la vérité directement avec les essences ontologiques (être en tant qu’être), dans l’Instant, sans passer par les perceptions sensibles trompeuses. (Ne pas tirer de conclusions sur la nature des essences à partir du temps profane). (En réf. à Jean Coulonval, Synthèse et Temps Nouveaux).

Dans l’exemple écrit de Giono il y a déjà toute l’actuelle société du spectre-spectacle : POUR-VOIR :

TOUT CONVENT(ion) OU CONSTITUTION OU DOGME SERA LE PRINCIPE DU JUDÉO-MAÇON ARMAND BÉDARRIDE ET DE SES PAROISSIENS, SOIT ADDITIONNER DANS LE TEMPS JUSQU’À LA « FIN DES TEMPS » TOUTES LES VÉRITÉS PARTIELLES CUEILLIES UN PEU PARTOUT (notamment par opinions dans les obédiences ou loges). CE SERA ALORS LA RELIGION DES GOOGLE-FACEBOOK OU VOYEURS (BIG BROTHER, BIG DATA). C’EST-À-DIRE RETROUVER LA RECETTE !!! (ce que la judéo-maçonnerie appelle le « nom-perdu » ou la véritable prononciation du nom de leur Dieu afin de « commander aux forces latentes dans sa propre divinité (3) »).
Recueillir un peu partout des opinions d’ego narcissiques et échangistes en réseaux et tout connecté comme le font les judéo-maçons du GOFD (ou des réseaux du « tout connecté ») ne conduit certainement pas à une Vraie Libération ou Vraie Harmonie de l’Humanité.

NOUS SOMMES À L’ÉPOQUE DE LA CROYANCE COLLECTIVE (égrégore facilité par la technologie) QUI IMPOSE, SOIT LA LIBÉRATION DE L’ÉGRÉGORE DEVENU AUTONOME, QUI VA EMPÊCHER DE PLUS EN PLUS DE PRATIQUER LA VRAIE LIBÉRATION : Re-trouver le Soi (qui n’est pas un « monisme », ni spirituel, ni matérialiste comme le « Royaume de Dieu [juif] sur Terre »), ou Re-trouver la « Per-sonne spirituelle unique et infinie », ou la Conscience infinie, l’Instant, le Soi.

Nous sommes prisonniers de l’HOTC (Histoire-Opinions-Temps qui coule), PRISONNIERS DES FAITS PRIS POUR DES « RÉALITÉS » et pouvant s’appeler « réalisme historique » (LA PURE TEMPORALITÉ), soit de pures apparences ou SPECTRES-SPECTACLES LE TEMPS N’ÉTANT QU’UN CONCEPT MENTAL PARCE QUE LE MENTAL Y CROIT ET QU’IL S’EST DÉVELOPPÉ EN CONSÉQUENCE (Tout est dans Tout…).

NOUS SOMMES MONDIALEMENT PRISONNIERS DE 1789 CAR IL N’Y A PAS PLUS HOTC QUE 1789 ! D’ailleurs le mot « émigré » date de 1791 : « Personne qui se réfugia hors de France sous la révolution », dit le dic. Le Robert. Donc principalement une personne qui s’est expatrié pour des raisons politiques, comme mon père dont l’école d’officiers fut expatriée devant l’avancée des Juifs bolcheviques en 1917. Ce qui n’est plus le cas des « migrants » actuels pilotés par l’oligarchie capitaliste en faire une main-d’œuvre docile (en attendant les Intelligences artificielles qui devraient les remplace… si…..).

BETISE HUMAINE = RÉPUBLIQUE DE LA CONSOMMATION MERCANTILE (capitalo-république). Francis Cousin ne dit pas autre chose… notamment à propos des actuels « émigrés ». D’ailleurs, ce que Francis Cousin appelle si souvent « radicalité » peut correspondre sous bien des aspects à la Réalisation du Soi, qui est le TOUT (Tout est dans Tout, tout est lié et délié [inné-igné]…).

Sortir de la bêtise humaine consiste à comprendre que le mental humain ne peut pas concevoir le Seul Réel ; en conséquence, l’être humain ne peut parler que d’ÉVEIL, insurpassable et authentiquement éveillé. Personne ne peut connaître et encore moins posséder la Vérité. Ainsi le Libéré n’ira nulle part parce qu’il vient de nulle part ! Parce qu’il ne tombe pas dans la tempo et oralité de l’évolutionnisme !!!
La bêtise humaine consiste à vouloir sortir de l’univers pour le connaître ou encore le mesurer, bref, l’identifier en mode dualité sujet-objet dans cette mode de dualité du Big Data et Big Brother qui bouffent de l’inform-ation. Or vouloir « saisir l’univers » ou la « saisie de l’objet global » comme on possède sa bagnole, ne peut aucunement être une saisie, seulement et simplement un mot, une désignation. Donc cette « saisie globale » n’étant qu’un mot, une opinion, soit une désignation conventionnelle lié au social, le phénomène qu’elle désigne est nécessairement au-delà de toute expression produite par le mental humain, HÉLAS, LA BÉTISE HUMAINE FAIT QU’IL Y A ENCORE DES SOTS QUI S’ATTACHENT À CETTE RÉALITÉ (DU POUR-VOIR, COMME TOUS LES ARMAND BÉDARRIDE ET LES EGOLIGARCHIE DE LA PLANÈTE).


« Après l’émergence du mental, l’Univers apparaît et le corps semble y être contenu, alors que tous sont contenus dans le Soi et ne peuvent exister séparés du Soi » (Ramana Maharshi, entretien 293 du 13-12-1936). « La pure Conscience est au-delà de la conscience relative et de l’inconscience » (R. Maharshi, entr. 306 du 26-12-1936).
À l’entretien 310 du 1-1-1937 : « LA MÉDITATION EST NÔTRE NATURE VÉRITABLE [et Vraie Télépathie]. Vous l’appelez méditation parce que des pensées viennent vous distraire et que vous voulez les écarter. Quand ces pensées sont dissipées, VOUS RESTEZ SEUL, C’EST-À-DIRE EN ÉTAT DE MÉDITATION, LIBRE DE PENSÉES ; ET C’EST VÔTRE VRAIE NATURE [c’est moi qui souligne], celle que vous essayez maintenant d’obtenir en éloignant toutes les autres pensées. Vous appelez « méditation » le fait de tenir éloignées d’autres pensées. Mais quand la pratique deviendra stable, il se révélera que votre nature réelle est la Vraie Méditation.
Dès que vous essayez de méditer, d’autres pensées vous assaillent avec plus de force ». IMPORTANT, IMPORTANT À NÔTRE ÉPOQUE.

POUR-VOIR = RACINE DU MAL OU POSSESSION (le Malin possède, pénètre). Posséder le triple monde (veille, rêve, sommeil profond et en conséquence : le connaisseur, la connaissance et le connu, qui ne sont que des illusions du spatio-temporel [entretien 28 de Ramana Maharshi]).
Comment se libérer de ce Pour-Voir ?
SIMPLE : EN RECOURANT À L’INTROUVABLE, L’ANTI-BIG DATA, L’ANTI-INFORMATION, CAR DANS L’INTROUVABLE IL N’Y A PAS DE POSSESSION NOTAMMENT AUCUN POUVOIR D’ACHAT, parce que ce monde actuel en est réduit à la possession : de vérités ou opinions, et surtout possession d’objets et de plaisirs (sexuel ou de « développement personnel » amplificateur d’ego et de spécialistes, sens de winnerisme et de compétence, soit de pure fiction et friction).
FIN DE L’INTROUVABLE = FIN DE LA DUALITÉ MERCANTILE SUJET-OBJET ET DE SON DEDANS-DEHORS.
RECOURIR À L’INTROUVABLE = NE PAS PENSER :
« La Libération consiste à savoir que vous n’êtes jamais né. « Reste tranquille et sache que Je suis Dieu ». ”Rester tranquille” veut dire NE PAS PENSER. Ce qu’il faut, c’est SAVOIR et non pas PENSER » (Ramana Maharshi, entretien 131 du 6-1-1936).
À l’entretien 152 du 1-2-1936 : « Quand le camphre est brûlé, il ne reste aucun résidu. Le mental est le camphre : quand il est entièrement fondu dans le Soi, sans même laisser la plus petite trace derrière lui, c’est la Réalisation du Soi ».

La bêtise humaine aime le confort ou le ronron de son politisme aliénant craché sur tous ses médias et entertainment possibles ; ce sera donc une SURVIE en productions d’expédients ou d’utilitarisme : tout devient dualité sujet-objet, car dans ces conditions, il n’y a que l’EMPIRISME qui compte ; et l’empirisme ne connaît point de principe essentiel fondé sur la seule valeur authentique, le Soi. Dans cette ci-vil-isation actuelle on prend la partie pour le tout (voir Bédarride cité plus haut et l’emploi constant du mot « universel » à la place de « général », on peut aussi y voir le récent egogo Benjamin Griveaux), et il n’y a que la laïcité aussi marchande que sa démocratie et son social qui soit sa base essentielle de fonctionnement, C’EST-À-DIRE UN SPECTRE-SPECTACLE SOCIAL, SOIT UNE ILLUSION OU UN FANTÔME (aussi pour preuve ses actuels « réseaux sociaux » et son « tout connecté » selon sa logique de Big Brother lié à l’impossibilité de sa démocratie de vaincre sa frustration puisque c’est son principe lié à l’ego uniquement intéressé, d’où l’invention du toujours plus ou évolutionnisme et la production de toujours plus de manipulations des masses pour obtenir le consentement d’iceux de rester confortablement dans leur prison, et de consommer.
Encore une fois, avec l’affaire Benjamin Griveaux qui d’ailleurs crachait son mépris sur les Gilets Jaunes, nous avons un bon exemple des résultats du reste auxquels conduisent nécessairement les réalisations matérialistes en mode survie de ce social : tremblement de terre politique pour une branlette spectacle et les cataclysmes sociaux qui les accompagnes (réformes de ceci ou de cela, grèves, etc., formant l'ensemble) : cela en est maintenant tellement visible, et risible, que de nombreux Internautes développent des trésors d’ingéniosité pour prendre conscience de cela ; nous sommes bien les prisonniers de cette ci-vil-isation spectre-spectacle.

Paradoxe mais plutôt une grosse aliénation : d’un côté cette ci vil-isation veut cacher, « préserver la vie privée » (voir les récents cas Griveaux et Matzneff…) et de l’autre côté ELLE VEUT TOUT VOIR : BIG BROTHER, PANOPTIQUE ET FACEBOOKISME EN « VIVRE ENSEMBLE » ET « TOUS CONNECTÉS » NOUVELLE ÉGLISE. DE QUI SE MOQUENT BENJAMIN GRIVEAUX ET TOUS CEUX QUI LE VOIENT COMME « INNOCENT » ??? D’un côté on sacralise la vie privée à l’heure où par la technologie et l’opinion du tout connecté ça devient de moins en moins possible (en plus si on est une personnalité politique nécessairement médiatisée) ! De qui se moque l’oligarchie ? Que cherche-t-elle à cacher ou à détourner de la concentration à l'heure de Big Brother qui veut tout Pour-Voir ?

[L’oignon ayant un nombre de couches, ça risque d’être long la Vraie Libération !]


Notes.
1. Les Gaules furent colonisés par l’empire romain, les Peuples du Soleil (Aztèques, Mayas, Incas, etc.) furent colonisés par les conquistadors portugais et espagnols. Les Païens furent colonisés et même détruits par les Hébreux-Juifs puis par l’Église de Théodose 1er.
Les Fric/Flic de toutes époques étatiques ont voulu ethniser (diversifier, diviser, étiqueter) le rapport social. Pourquoi ? Pour que le rapport social dans son principe de cacophonie ou de chaos, ne puisse nullement se voir en son ensemble, ou se réaliser, et ainsi ne puisse se révolter ; il fallait donc un phénomène de « banlieue », de gens « bannis du lieu », comme les migrants, qui n’étaient aucunement en relation avec le CIRCULUS DE LA VRAIE COMMUNAUTÉ HUMAINE ORIGINELLE ET RÉELLEMENT UNIVERSELLE.
Depuis 1968, l’oligarchie a pratiqué un colonialisme inverse en parquant dans les banlieues le prolétariat qui vivait bien, comme dans le luxueux arrondissement de Paris le 17è, que je connais comme ma poche pour y être né, mais aussi les quartiers de Belleville et de Ménilmontant. C’est-à-dire que le capitalisme veut une GUERRE SOCIALE ENTRE GROUPES ETHNIQUES ; il est désormais connu et depuis des siècles, depuis au minimum les croisades, que le capitalisme est LE FABRICANT DE CHAOS GÉNÉRALISÉ (Fernand Braudel dans ses trois volumes sur le capitalisme ne dit pas autre chose : par exemple au volume 1, page 493 : « Ce qu’elle rapporte [la monnaie] ? Des variations brusques dans le prix des denrées de première nécessité [cas de la guerre de Cent ans et variations des monnaies dénoncées dans le livre ”Journal d’un bourgeois de Paris”] ; d’incompréhensibles rapports où l’homme ne se reconnaît plus, ni lui, ni ses habitudes, ni ses valeurs anciennes : son travail devient une marchandise, lui-même une ”choses” [la marchandise est devenue ni plus ni moins le SAINT GRAAL des deux derniers millénaires]. […] Au vrai toute société d’architecture ancienne qui ouvre ses portes à la monnaie perd un jour ou l’autre ses équilibres acquis et libère des forces dès lors mal contrôlées. Le jeu nouveau brouille les cartes, privilégie quelques rares personnes [Rothschild, l’oligarchie], rejette les autres du mauvais côté du sort [le winnerisme galopant surtout aux États-Unis larguant les losers et tant pis pour eux] »).
 
Bref, en divisant les gens on les empêche de se comprendre, principe primaire du « diviser pour régner ». Pendant la crise des Gilets Jaunes les banlieues parisiennes n’ont pas bougées ; et comme déjà écris plusieurs fois l’économie de la drogue et des armes est nécessaire à l’économie mondiale dirigée par la City de Londres et ses banques (sans le commerce de la drogue l’économie mondiale s’écroule en grande partie).
DIVISER POUR RÉGNER = CONSTAMMENT APPAUVRIR LE LANGAGE, CORRESPOND NOTAMMENT AU DRESSAGE PAR « L’ÉDUCATION NATIONALE »…. Sur des vidéos de l’INA, voir le langage des gens de banlieue et des ouvriers dans les années 1950-60 (avant 1968), c’est le « jour et la nuit » avec le « langage smartphone » actuel et le langage pensée unique dans le film « Les misérables » !!! Langage pensée unique qui a coupé toute relation avec un approfondissement quelconque du moindre SENS d’un mot, conforme à la dégradation du langage commencée à la Renaissance, donc largement avant mai 1968 : nous sommes passés d’une pensée sur les choses à une pensée sur LES REPRÉSENTATIONS DES CHOSES, DONC SUR LEUR SPECTACLE, SUR LE VIRTUEL MAINTENANT INFORMATIQUE ; NOTRE CONCEPTION ACTUELLE DE LA « RÉALITÉ » ET ÉVIDEMMENT DE NOUS-MÊMES EST, EXACTEMENT ET INDUBITABLEMENT, UN SOUS-PRODUIT DE L’INVENTION DU MONDE NAGUÈRE SUR LE PAPIER OU LE PAPYRUS, ET AVANT SUR LA PIERRE TAILLÉE.
Depuis la Renaissance, ce que les êtres humains regardent, ILS NE LE VOIENT PLUS. L’oligarchie peut donc les entuber facilement afin d’obtenir d’eux du consentement…

2. Voir la principale FOCALE 10 sur la page : Accès sans Accès = Libération.

3. Mythe judéo-maçonnique de la « Parole perdue » ou « perte du Nom Divin » : doctrine du kabbalisme à partir des lettres juives J.H.V.H. soit-disant le « Nom de Dieu », « celui qui commande », SOIT LE DÉMIURGE OU GRAND ARCHITECTE… Un Dieu en même soupe pour tous, comme l’écrit page 114 le 33è degré judéo-maçon C.W. Leadbeater dans son livre : Rites Mystiques Antiques - Un brève histoire de la Franc-Maçonnerie : « Car plongés dans la matière comme nous le sommes à notre niveau actuel d’évolution, nous ne pouvons ni prononcer ce Mot ni connaître la Nature divine dans sa plénitude, et nous ne pouvons percevoir que l’aspect extérieurs des choses - les consonnes restantes [du Nom de leur Dieu].  [IL Y A DONC PROJECTION ICI MAIS JAMAIS LE VÉCU DE L’INSTANT OU CONSCIENCE INFINIE, C’EST POUR ÇA POUR MOI, ET POSSIBLEMENT, QUE LES HÉBREUX-JUIFS ”EN ATTENDANT” SE SONT LANCÉS À FOND DANS LE COMMERCE ET LE CAPITALISME, HISTOIRE DE « RACCOMMODER » LE MONDE ILLUSOIRE SPATIO-TEMPOREL EN LE RENDANT UTILITARISTE]. Puisque nous ne comprenons même pas ces consonnes-là, il faut encore substituer un secret à cette partie du Nom Divin. C’est pourquoi on remplaça chaque occurence du nom Yahvé, lors de la lecture de la Loi, par le nom Adonaï - qui signifie « mon Seigneur » ; le mot moderne Jéhovah utilise, quant à lui, les consonnes J H V H et y intercale les voyelles provenant du mot Adonaï ».
 
 

Dernière mise à jour : 18-02-2020 03:08

Citer cer article dans votre site Favoured Print Envoyer à un ami Articles associés

Commentaires utilisateurs  Fil RSS des commentaires
 

Evaluation utilisateurs

 

Aucun commentaire posté



mXcomment 1.0.8 © 2007-2020 - visualclinic.fr
License Creative Commons - Some rights reserved
< Précédent   Suivant >