Accueil arrow News arrow Dernières news arrow Rêve, Gate gate pâragate, océan, eau, PÈLERIN
Rêve, Gate gate pâragate, océan, eau, PÈLERIN Suggérer par mail
 

Ecrit par Sechy, le 09-02-2021 00:03

Pages vues : 323    

Favoris : 24

Publié dans : Les News, Dernières news

Tags : Alchimie, Amour, Ampoule, Anarchie, Araignée, Argent, Banques, Bourgeois, Chaos, Communisme, Chronologie, Démocratie, Diable, Dictature, Dieu, Dragons, Eau, Église, Esprit, Europe, Feu, France, Gaule, Goulag, Gouvernement, Guerre, Homéopathie, Illusion, Inquisition, Internet, Jardin, Justice, Labyrinthe, Laïcité, Libéralisme, Liberté, Maffia, Magie, Médecine, Métaux, Monarchie, Mondialisme, Morale, Mort, Nature, Occident, Oligarchie, Opinion, Pagan, Paradis, Peur, Pierre, Pieuvre, Politique, Pouvoir, Prisons, Ptah, Pyramides, Religions, République, Rire, Royauté, Sagesse, Satan, Science, Sécurité, Sexe, Silence, Tao, Télépathie, Temps, Terreur, Transformation, Vide, Volonté, Yokaï

 
jaguar_warrior.jpg
 
 
Rêve, Gate gate pâragate, océan, eau, PÈLERIN

Cette page est dédiée aux JAGUARS.
 
 
1 - Antiquité : clés des songes.
2 - À ce hui (en monde post-covid, LGBT, voltairien ou libéralisme et masqué vacciné…) : clé usb ou du chiffre du numérique en virtuel électronique matérialiste. L’analyse par la bidouille mentale sans fond et les petits bouts de machines remplacent les rêves.
Il est évident que ce monde actuel souffre de ne plus rêver car il s’adonne aux rêves industriels du régime capitalo-républicain : atrophie du monde du Merveille, Mère-Veilleuse ou la Création Imaginale comme la définie Henry Corbin (1) qui suppose une puissance de conscience perdue à ce hui, car la « civilisation » surtout occidentale a totalement tuée la Mère-Veilleuse.
Mise en garde, concernant l’analogie ou l’association de ceci à cela : si les associations entre symboles sont capitales, ELLES RESTENT FRAGILES, ARTIFICIELLES CAR DÉPENDANTE DU MENTAL ET PLUS OU MOINS VOULUE DE FAÇON À SE CONFORTER, DONC DÉFORMANTES ET ABERRANTES, BREF, SUJETTE À CAUTION. Le rêve doit aussi affronter le difficile problème de l’inconscient collectif ou représentations collectives à la C.G. Jung, qui n’est qu’une addition, un évolutionnisme en HOTC proche des religions du désert qui font dans le Salut ! (HOTC Histoire-Opinions-Temps qui coule).

Dans ce deuxième groupe qui appartient au messianisme, à l’adamisme ou au causisme, à la création : on part d’une cause genre « Big bang » pour aboutir à un « Big machin » en forme du rêve des Juifs des Google transhumanistes et leur « hom(m)e augmenté » (fusion du biologique et de l’électromécanique) où ce sera leur monde du DORG (Demain On Rase Gratis, qui se confirme par le projet de 2030 de Davos où plus personne soi-disant ne posséderait rien et ainsi serait « heureux » : ”You’ll own nothing. And you’ll be happy”) : une « paix » fixée par ces mêmes transhumanistes, une résolution de l’économique y afférent, suppression des guerres et conflits dans le monde, etc., Bref, leurs « fin des temps » et « Circulez ya plus rien à voir ».
Dans ce deuxième groupe, assurément Luciférien, la dictature électromachin zombie la totalité des êtres humains (sauf évidemment le petit groupe de fabricants). Ce deuxième groupe est obligatoirement lié à l’argent, ou du moins à sa forme économique traditionnel dans son « Plus ça changer et plus c’est la même chose ». C’EST LEUR MONDE DES FAISEURS, au sens fumiste ou thermodynamique, toujours leur même monde de l’utilitaire ou de leur Faire/Fer ; et monde de l’évolutionnisme et du messianisme de la chaîne sans fin de cause à effet (2) de cette dualité si prégnante chez les Occidentaux surtout Anglo-américains. Messianisme du judaïsme cette CAROTTE POUR FAIRE AVANCER L’ÂNE : les religions du désert et du Salut qui ont pour stricte condition de son efficacité que ce Salut ou cette Carotte ne doit jamais être bouffée ou advenir, selon le principe même du judaïsme. C’est l’autre, l’ailleurs, le dehors de la Caverne de Platon, donc la Carotte : l’autorité de tout messie ou de toute carotte attachée à distance de la tête de l’âne pour le faire avancer consiste en son absence, UNE INVERSION DE RÊVE puisque dans la pensée que sa présence reste et restera à VENIR, DONC DANS LE TEMPOREL : LE MESSIANISME INVENTE NÉCESSAIREMENT LE TEMPS QUI COULE ET L’HISTOIRE OU LA FICTION QUI VA AVEC. Ainsi nostre survie prochaine seront bientôt suspendue à des technologies qui accumulent les erreurs de diagnostics, ainsi que les possibilités de trucage ou de manipulation, de détournement, de piratage, etc. Notre existence sera entièrement rythmée par la technique et ses multiples problèmes, pannes à répétition, plantages, bugs informatiques, fautes de calcul, falsifications, vols de données ou détournement, manque d’approvisionnement ou de matières premières, etc., d’où d’ailleurs l’accélération de l’étude et de la fabrication des « ordinateurs quantiques » qui accélèrent de façon gigantesque la puissance de calcul…

Dans cette société fourmilière, Nous passeront totalement dans leur monde du FAIRE/FER QUI ROUILLE CAR NORMATIF : LE CHAOS ORGANISÉ PAR DES MACHINES FABRIQUÉES PAR DES EGO HUMAINS, là où « l’ordre » est pensé par l’humain qui ne peut conduire qu’à un désordre amplifié comme jamais dans l’histoire humaine du Néolithique et de l’invention de la monnaie et de son idolâtrie de la marchandise. L’ordre pensé par l’humain, puis retranscrit par une machine comme de passer d’une pensée sur les choses à une PENSÉE SUR LES REPRÉSENTATIONS DES CHOSES, C’EST-À-DIRE À UNE PENSÉE SUR LA PENSÉE. « Notre conception moderne du monde et de nous-mêmes est, pourrait-on dire, un sous-produit de l’invention du monde sur le papier [et à ce hui dans l’ordinateur] » (réf. à David R. Olson : L’univers de l’écrit - Comment la culture écrite donne forme à la pensée). Déjà qu’il y a la MALÉDICTION DE LA DIVERSITÉ DES LANGUES PARLÉES (sauf l’universelle langue du capitalisme : la langue anglaise) !!!

La sécurité est la plus grande ennemie des mortels, disait Hécate dans Macbeth : l’illusion constitue la sécurité en personne, elle en est la substance (avec son corollaire le contrôle, afin de sécuriser). Et ce monde recherche avant tout sa sécurité (surtout de façon grégaire depuis la fiction étatico-politique du 11 septembre 2001…).

Dans ce deuxième groupe, la fabrication des humains en une SOCIÉTÉ FOURMILIÈRE EST EFFECTIVE DEPUIS L’APRÈS 1789 : LA MÊME SOUPE POUR TOUS (société cybernétique : technique du gouvernement et donc soumise au contrôle total pour une MACHINE EXTÉRIEURES NOMMÉE « INTELLIGENCE ARTIFICIELLE » ou quincaillerie d’algorithmes ou monde du chiffre, donc une société gérée, FIXÉE par les nombres et en tout connecté).
« C’est pas d’la soupe, c’est du rata. C’est pas d’la merde mais ça viendra », dit la chanson, et à ce hui nous voyons que la merde est là depuis un moment ! Mais nombre de gens aperçoivent maintenant l’illusion. La recherche du social-socialisme actuel et de son uniforme des choses à sentir et à vivre, singeant le Soi, ne peut tendre qu’à l’uniformité ou la robotisation du psychisme des individuels, impossible à atteindre, et dehors la vie spirituelle ; c’est-à-dire dehors ce que tout le monde cherche même profondément inconsciemment : LA SIMPLICITÉ, LA GRATUITÉ ou AMOUR (du A privatif et Mort : privation de Mort).
La société fourmilière était en germe chez le Diderot et leur Encyclopédie étouffe chrétiens chez ces perruques poudrées de leur « siècle des lumières » qui ne juraient que par l’intelligence ou la « raison » : avoir raison ou POSSÉDER LA VÉRITÉ, laquelle est naturellement impossédable par quiconque sans aussitôt devenir une opinion !!! Si l’intelligence ne signifie que la science des systèmes, elle n’est valable qu’en mécanique et certainement pas au niveau humain ou naturel !!! Et transposée en politisme comme ce fut hélas le cas sous la poussée des banques fleurissant dans l’après 1789 tout au long du 19è siècle, ça devait fatalement aboutir à la mécanisation sociale, au viol des masses. Historiquement, l’ingénierie sociale à progressé parallèlement à la mécanisation industrielle (chemin de fer, électricité et téléphone, puis avions et autres télé quelque choses…. annonçant le « tout connecté »)

La qualité, qui est de l’ordre de l’infini, ne peut être engendrée par la quantité ou diversité qui est de nature indéfinie, jamais achevé : on peut diviser sans fin un corps indifférencié, uniformisé, et par là même, cette uniformité singeant l’Unité en connaît pas de limite, c’est que les politiques étatiques et capitalistes nomment la « croissance », le « progrès ». Alors que la qualité est de nature organique, de nature du Centre est nulle part et la Circonférence est partout.
« L’UNITÉ EST RÉELLE, LA DIVERSITÉ EST FAUSSE [à ce hui diversité = commerce, échange, utilitarisme lié à l'ego] » (Ramana Maharshi, entretien 354 du 8-2-1937).
La diversité va conduire à la construction de cette société fourmilière, en une accumulation à l’infini de troupeaux humains, où ne sera toléré aucune liberté individuelle vers la recherche de la Simplicité ou du Silence inhérent à l’Infini spirituel, la qualité, le Zéro Indien ou Eau Primordiale, la force est intérieure et non extérieure : RIEN À SAISIR, RIEN À POSSÉDER : LE VASE, LA VALLÉE : la Vacuité, la Passe dont Yin-hi est le gardien et par où Lao-tseu rejoint le centre spirituel primordial, soit l’Eau Primordiale. La Vallée symbolise le lieu des transformations fécondantes, le Pont comme l’Arc-en-Ciel où se joignent la Terre et l’Eau de Rosée et l’Eau du Ciel pout engendre. VALLÉE-VASE, VAISSEAU-BARQUE : YIN ET YANG. Le Vase de l’Elixir de Vie : ouverture vers le haut comme la Vallée.
Dans le devenir de cette société fourmilière ou socialiste, la liberté n’existera que pour celui qui décide de ce qui devra être vécu et senti uniformément par les plus de sept milliards de Terriens. C’est donc la Chute façon Genèse 3, 7 : LA POSSESSION, LA SAISIE, LA RACINE DU MAL :
Racine du mal, de la maladie :
- La « saisie » [loi de succion ou Eucharistie].
- La saisie de quoi ?
- La saisie du triple monde [de la Forme, du Désir, du Sans-Forme].
- Comment arrêter cette saisie ?
- En recourant à l’introuvable, car dans l’introuvable il n’y a pas de saisie.
- Qu’est-ce que l’introuvable ?
- La fin du dualisme.
- Qu’est-ce que le dualisme ?
- La vision d’un dedans et d’un dehors, lesquels sont introuvables.
(Soûtra de la Liberté inconcevable, chapitre V, 14)

Ce qui correspond à l’Apocalypse ou Putréfaction, portant un autre nom tout aussi parlant : le FLÉAU (3), parce que renvoyant à l’introuvable, au sans caractéristique, ce qui pour l’humain qui cherche sera effectivement un « fléau » lui qui colle des étiquettes et des noms-les-formes partout, à l’exemple souvent donné par Ramana Maharshi du « collier au cou d’une femme », laquelle est angoissée par la non-saisie de son collier : « Une femme portant un collier autour de son cou. ne s’en souvenant plus, elle se mit à le chercher, questionnant son entourage. Une de ses amies se rendant compte de ce qu’elle cherchait, lui désigna le collier autour de son cou. La femme le toucha de ses mains et fut aussitôt rassurée. Avait-elle récupéré le collier ? Là encore, l’ignorance causa la douleur et la connaissance, le bonheur (Ramana Maharshi, entretien 63 du 6-7-1935 dont il est question ici du mélange ignorance-saisie…).
L’INTROUVABLE : LA FIN DU DEDANS ET DU DEHORS. Dans l’introuvable il n’y a pas de saisie (en référence au Soûtra de la Liberté inconcevable - Les enseignements de Vimalakîrti).
L’INTROUVABLE : PAS DE CONTRAT, PAS DE CONVENTION, DONC PAS DE SOCIAL COLLANT ou PAS D’EXTÉRIEUR.

Le FLÉAU est non seulement le paradoxe de la Réalisation du Soi ou de la Liberté inconcevable, mais encore de : si tout est conscience, y compris les objets extérieurs et donc « le monde », et qu’il n’y a pas de conscience sans objet, alors qu’elle est la vérité du Soi ?
La réponse ne peut se situer que dans la question du « QUI SUIS-JE ? ». Donc dans le FLÉAU : Être et non-être sont égaux, ainsi peut naître le Zéro indien ou « Énergie libre », l’Eau Primordiale et l’infini des Vases-Vallées ; TOUT devient possible ; aucune limite n’existe (terminé les ”plus ça change et plus c'est la même chose”) ; la force ne peut qu’être intérieure, jamais extérieure.
Vase, Vallée et l’Introuvable ou Non-Saisie est merveilleusement exprimée par le principe de l’Éveil : « Gate gate pâragate pârasamgate bodhi svâhâ », du Soûtra du Cœur de la Connaissance transcendante (Allé, allé, allé au-delà, allé complètement au-delà, l’Éveil est ainsi).


« Les ennuis ne surgissent que lorsqu’il y a un autre que soi-même. Lorsqu’on réalise que l’atman [le Soi, le soi] est unique, il n’existe plus de second, et il n’y a donc plus de raisons d’avoir peur », dit le Maharshi à l’entretien 58 du 4-7-1935.

Non, non, La Paix n’a pas de prix,
Elle est la Gratuité.
La Paix ne s’achète pas comme le CROIENT
les Paroissiens et Juifs de Jacques Attali qui
CROIENT acheter la Paix ou Paradis avant une
supposée CHUTE : acheter la paix modèle
« dépasser sa faute », alors ils monnayent,
ils technologisent en faire/fer.


PÈLERIN : celui qui foule le Sentier : il est le voyageur comme étranger à l’extérieur, il ne fait que PASSER et ne se fixe pas. Le Pèlerin exprime la « Fixation Cavalante » : détachement intérieur par rapport à l’Ici et Maintenant, comme le synthétique le Yoga Vasistha : « L’apparence de ce monde est une confusion ; de même que le bleu du ciel est une illusion d’optique. Mieux vaut ne pas s’y intéresser et l’ignorer » (YV I, 3).

Dans leur monde messianique et de leur CAROTTE, de leur ATTRACTION, il n’y aura plus de rêve, les rêves seront, comme avec le phénomène smartphone, procuré par des machines, rêves ou hallucination d’illusions QUI PROCURERONT LE PHÉNOMÈNE D’INTÉGRATION OU D’APPARTENANCE À CETTE FUTURE SOCIÉTÉ FOURMILIÈRE.


あなたは誰 (Anatahadare)

PAR LE RÊVE : SORTIR DE LA TYRANNIE DE L’OPINION, GRÂCE À CHI-SEI (pointer, désigner, questionner, « QUI SUIS-JE ? »)
En japonais Chi-sei veut dire : pointer, questionner, capacité à poser la question, capacité de savoir dans le sens du Soûtra du Diamant : « N’EST PAS X », permettant le Gate Gate gate pâragate pârasamgate bodhi svâhâ : en ouverture constante sans jamais fixer ou dogmatiser ; formule qui revient à dire que les choses ne sont que des Chi-sei ou des « QUI SUIS-JE ? », DES POINTAGES OU SIMPLES IMPUTATIONS NOMINALES (comme le tibétain tha-snyad), qu’elles sont dépourvues d’être en et par soi, ce qui s’approche du FLÉAU ou NON-DUALITÉ.

Le futur monde du libéralisme zombifiant sera comme l’« intelligence » d’un thermostat : il détecte la température et « prend des décisions », comme allumer ou éteindre selon l’environnement ; ainsi le thermostat agissant selon son environnement semble avoir une forme de Chi-sei ou de « qui suis-je ? ». PROBLÈME : si le thermostat agit selon son environnement, c’est qu’un humain l’a pensé puis fabriqué ! Et sur ce principe simple le monde futur des transhumanistes et autres Davos de la finance se plante ou s’illusionne totalement dans un cauchemar ! Leur thermostat du futur ou I.A. ne pourra par résoudre DE LUI-MÊME des problèmes tels que trop chaud ou trop froid, car naturellement derrière l’I.A. se trouve nécessairement l’intelligence naturelle hélas humaine. De plus le thermostat est un exemple de FIXATION ou SYSTÈME, ALGORITHME : il ne varie jamais, il est comme NUMÉRISANT, ALORS QUE LE VIVANT NE NUMÉRISE PAS CAR INFINIMENT PLUS SOUPLE. C’est-à-dire que les noms-les-formes naturelles sont dotés de RÊVE sous formes d’imagination créative selon Henry Corbin (1), alors que les thermostats tendent à ne rien faire de nouveau comme les 1789 voltairiens et libéraux et leur « plus ça change et plus c’est la même chose ».

Le Chi-sei en QUI SUIS-JE ? et sa flexibilité infinie en « Gate gate pâragate… » est ingérent à toutes VIBRATIONS : émission-réception.
Dans leur monde futur de zombifiés, les voltairiens libéraux pourraient dire que leurs machines douées d’I.A. peuvent maintenant assurer leur propre entretien et même leur propre dépannage ainsi que leur survie quotidienne est désormais possible dans un environnement changeant, parce qu’avec leur I.A. elles ont leur propre ”QUI SUIS-JE ?” ou leur propre Chi-sei. Mais là encore on se retrouve dans le PLUS ÇA CHANGE ET PLUS C’EST LA MÊME CHOSE : de telles machines à intelligence A. ne peuvent rien faire sans avoir été préalablement et conçues par des cerveaux humains et ensuite programmés à coups de thermostats ou d’algorithmes. Même à supposer que les machines soit capables de concevoir et de construire des machines en version améliorées d’elles-mêmes suivant la même logique de l’évolutionnisme du messianique et du Salut ! Comme si les machine aussi voulaient accéder au même Salut !!!
En revanche les cellules de nostre corps sont bien pourvue de Chi-sei en prenant constamment des décisions ! (Chaque cellule donnée peut recevoir à chaque Instant des centaines de signaux qu’elle doit intégrer avant d’agir). BREF, LA NATURE EN SON ENSEMBLE EST ELLE-MÊME LE ”QUI SUIS-JE ?”

Les humains accumulent leurs informations À L’EXTÉRIEUR, ce qui leur permet d’accumuler un nombre phénoménale de COCHONNERIES, LESQUELLES VONT POLLUER, TUER D’AUTRES ESPÈCES, VOIR LES DOMINER OU DOMESTIQUER, DOMINATION DEVENUE UN ABU CRIMINEL DESTRUCTEUR DE CETTE PLANÈTE. LE QUI SUIS-JE ? OU CHI-SEI SERA JUSTEMENT L’UNIQUE MOYEN DE CONTRÔLER LA NATURE DE PREMIER PRÉDATEUR QU’EST DEVENU L’HUMAIN.
Les jaguars donnent un exemple à cet égard : ils se trouvent au sommet de la chaîne alimentaire amazonienne (ou ce qu’il en reste), et pourtant il n’y a pas plus de vie discrète que celle du jaguar. Ils peuvent autant nager que grimper aux arbres avec facilité ; leur nourriture sera des poissons, tortues, caïmans, des rongeurs, chevreuils et singes. Ces grand chats tuent fréquemment leur proies en leur perçant le crâne d’une seule morsure instantanée. Les jaguars n’ont pas de rivaux, sauf les humains qui seront leurs prédateurs ; aussi ils tendent à vivre cachés, et se déplacent furtivement.
BREF, LES JAGUARS SAVENT CONTRÔLER LEUR POUVOIR.

Nous humains ne sommes qu’une jeune espèce animale, et certains de ces « animaux » voudraient « améliorer la nature », comme s’ils se permettaient dans leur illusoire ego ou leur illusoire libéralisme en opinion de « faire mieux » ??!! Mais ces animaux de Davos n’ont strictement rien compris, ils ne savent même pas utiliser leur intérieur et ils font la course uniquement avec leur extérieur ; PLUS GRAVE : EN VOULANT ENTRAÎNER AVEC EUX TOUS LES TERRIENS ET AUTRES FORMES DE VIE. IL EST VITAL DE NE PAS SUIVRE CES SOTS ANIMAUX.



Notes.
1. Ici l’image n’est pas comme maintenant dans le domaine mental et de ses perceptions sensorielles à travers cette civilisation de l’écran et des images, et nullement visionnaires, nullement du domaine du rêve ou plutôt du rêve devenu artificiel.
« Le mundus imaginalis de la théosophie mystique visionnaire est un monde qui n’est plus le monde empirique de la perception sensible [celui du « bleu du ciel » dénoncé par le Y.V. cité plus haut], tout en n’étant pas encore le monde de l’intuition intellective des purs intelligibles. Monde entre-deux, monde médian et médiateur [comme le Fléau], sans lequel tous les événements de l’histoire sacrale et prophétique deviennent de l’irréel, parce que c’est dans ce monde-là que ces événements ont lieu, ”leur lieu” », écrit Henry Corbin page 18, dans L’Imagination créatrice dans le soufisme d’Ibn’Arabi. Il ajoute : « Cette métaphysique de l’Imagination est organiquement liée au concept de théophanie, au « théophanisme » qui oriente et domine toute la théosophie d’Ibn’Arabi. Ce concept, nous avons essayé de l’approfondir ici, parce qu’en fin de compte il domine toute la théosophie islamique, va aussi bien à l’encontre de toute théologie de l’incarnation [le matérialiste, le corps considéré comme réalité] qu’à rebours des habitudes de nos philosophies positives et littéraires, rationalistes ou historicistes ».

2. L’idée de « création » ne peut venir que dans la dualité SUJET-OBJET ou CAUSE-EFFET !!! « C’est parce que vous dites que vous êtes né, que les Écritures [abrahamisme] vous disent « d’accord » et ajoutent que Dieu vous a créé » (Ramana Maharshi, entretien 238).
Avec un Dieu créateur on fabrique une sanctification de la dualité. C’est ce que symbolise parfaitement Jean Coulonval dans son livre Synthèse et Temps Nouveaux, dans « L’œuf et la Poule » : « Une jeune cousine, élevée par les bonnes sœurs, me disaient un jour : ”Pour avoir un œuf il faut une poule et pour avoir un monde il faut un Dieu”. À quoi je répondais : ”Pour avoir une poule il faut aussi un œuf. Tu t’enfermes dans une chaîne de causes et d’effets dont les deux bouts ne se rejoignent pas, et que tu peux allonger à l’infini, sans que ton raisonnement soit valable” ». Notre monde malade actuel fonctionne de cette façon : l’évolutionnisme en une course sans fin (ou vers la Super Carotte « fin des temps »). « Pourquoi une ligne aurait-elle une fin, puisque après un pas je peux en faire un autre ? ». Je « progresse », donc je « construis » (Faire/Fer), JE CAPITALISE…

3. Le Christ-Jésus était nommé « Alpha et Oméga », le commencement et la fin, soit la naissance et la mort, la cause et l’effet ou le sujet et l’objet, devenu l’Alep ou Aleph. Or Alph-ao-mega, en chaldéen, signifie : « Le mage qui enseigne le libre vouloir et la douceur », et en grec : le Grand Niveleur. Or en grec Alpha est le nom de l’instrument qu’ici en Occident nous nommons « Niveau ». Il figure à la place du A, sur les plus ancien tombeaux chrétiens des Aliscamps. Dante Alighieri et toute son école faisant du Christ Satan, le Grand Niveleur et le mage, lequel enseigne l’opinion ou la fameuse « liberté d’expression » ou liberté de pensée, choses que Dante et ses suiveurs niaient. (En réf. à Grasset d’Orcet : Œuvres décryptées, volume 1). Effectivement nous subissons tous, et de plus en plus, la tyrannie de l’opinion et le monde en crève… ALORS LE MOT « CHRIST » RENVOIE LUI AUSSI AU « QUI SUIS-JE ? ». « CHRIST » veut dire « QUI SUIS-JE ? ».
Le Grand Niveleur ou FLÉAU, le Révélateur ou Apocalypse ; le Re-noierie en vieux français (l’Œuvre au Noir en Alchimie), le Lâcher prise, la dépossession, l’inverse de la vo(a)leur, l’inverse de la f(r)iction (qui engendre la politisme).
 
 

Dernière mise à jour : 09-02-2021 01:06

Citer cer article dans votre site Favoured Print Envoyer à un ami Articles associés

Commentaires utilisateurs  Fil RSS des commentaires
 

Evaluation utilisateurs

 

Aucun commentaire posté



mXcomment 1.0.8 © 2007-2021 - visualclinic.fr
License Creative Commons - Some rights reserved
< Précédent   Suivant >