Accueil arrow News arrow Dernières news arrow Zéro indien ou VIDE, RIEN
Zéro indien ou VIDE, RIEN Suggérer par mail
 

Ecrit par Sechy, le 18-07-2020 21:26

Pages vues : 180    

Favoris : 26

Publié dans : Les News, Dernières news

Tags : Accident, Adam, Alchimie, Allégeance, Banques, Bêtise, Blanc, Bouche, Capitalisme, Catastrophe, Chaos, Chimère, Christ, Commodités, Conflit, Confort, Conscience, Corps, Démiurge, Démocratie, Diable, Dieux, Dragon, Dualité, Eau, Ego, Feu, Foi, Forêt, Gratuit, Grégaire, Guerre, Haine, Humain, Histoire, Information, Instant, Intelligence, Intérêt, Jardin, Juif, Karma, Langage, Langue, Liberté, Liberité, Logique, Matrice, Méditation, Mental, Messianisme, Montagne, Morale, Mort, Mot, Mystère, Narcisse, Nature, Noir, Occident, Opinion, Orient, Panique, Paradis, Pied, Pierre, Poids, Porte, Pouvoir, Privilège, Puce, Race, Réelinst, République, Réseaux, Rêve, Rien, Sabot, Sagesse, Serpent, Sexuel, Simple, Social, Soi, Souffrance, Souvenir, Spiritualité, TAO, Tautologie, Temps, Vérité, Vide, Vieux, Virus, Viscères, washingtonisme, Yokaï

 
bonnet_phrygien2prenezsoin.jpg
 
 
Zéro indien ou VIDE, RIEN
Seule Science confondant ce
qu’on appelle « technique »
laquelle rappel seulement l’utilitarisme
et la matière et l’argent.
 
Tout est dans Tout et Tout commence
à devenir possible :
À ce hui, le port du masque est obligatoire
dans une ÉGLISE : mon Monoprix parisien,
c’était comme dans une église comme en
une même communion. Maintenant ce n’est
que mon impression-opinion…
Nous ne sommes plus des Chrétiens, ni même des
Mahométans ou des Juifs, mais des CITOYENS,
c’est-à-dire des CONSOMMATEURS.
SANS MASQUE : TU NE CONSOMMES PAS ! TU N’ENTRES PAS !
SANS MASQUE : TU N’ES PAS DE LA PAROISSE !
TU N’AS PAS PEUR DE « PERDRE LA VIE » OU
TON PORTE-MONNAIE, TU N’AS PAS PEUR DU
TERRORISTE (réduit à ce jour à un virus)

Vous ne porterez pas le voile islamique,
c’est interdit en laïcité républicaine,
vous porterez maintenant le MASQUE contre
le terroriste minuscule nouvel outil
(masque gel et virus) de la religion
du Nouvel Ordre Mondial.
D’un côté c’est « fermes ta gueule ! »
De l’autre côté c’est toujours « fermes ta gueule ! »
Elle est pas belle la « liberté » en France ?
Sans compter que le port du masque est toxique :
mauvaise respiration et inhalation de gaz carbonique,
ça c’est c’est pour le corps, pour l’intellect
ÇA DIVISE ENTRE CEUX QUI PORTENT ET CEUX QUI
NE PORTENT PAS (dans la rue), ET CEUX QUI
EN ON MARRE DE CETTE ENIÈME RELIGION.

NOUS SOMMES REVENUS AU TEMPS DU PORT DE L’ÉTOILE JAUNE,
SIGNE OU UNIFORME DE L’APPARTENANCE À UNE CLASSE, selon
le principe marxiste et avant, RÉPUBLICAIN
de la « guerre de classes ».
En 1789 LE PORT DE LA COCARDE qui en 2020
devient le masque sanitaire républicain
contre le covid-19, NOUVELLE COCARDE PURE
D’APPARTENANCE AU NOUVEL ORDRE MONDIAL.

Comme dans la Servante écarlate où la phrase
salutaire totalement sous la loi de succion est :
« Béni soit le fruit que le Seigneur ouvre »,
en 2020 et en régime républicain tout aussi sous la
loi de succion la phrase est devenue :
« Prenez soin de vous et de vos proches ».
Il serait mal vue en Laïcité et en égalité
homme-femme de dire : « Gloire à Dieu dans
les cieux et paix sur la Terre
aux hommes de bonne volonté ! »


Non, non, le « « Prenez soin de vous » est
traditionnel à ce culte du narcissisme et du
libéralisme liés au capitalisme.
Le lavage de cerveaux ça commence sournoisement
comme ça et toujours selon une croyance !

Béni soit le fruit   http://www.fangpo1.com/ja/content/view/4187/2/

Demain :
- Tous mahométans ?
- Tous juifs ou républicains ?
- Tous libérés ?


La phrase « Nolite te salopardes exterminorum » signifiant « ne laissez pas les salopards vous exterminer » et issue du roman La servante écarlate renvoie directement au virus et autres choses DE L’EXTÉRIEUR menaçants l’humain. LA PEUR est une réaction de PANique à l’égard de quelque chose qui n’est ni loin ni ici et maintenant mais qui loge en une INDÉNIABLE PROXIMITÉ. C’EST LE SORT DE TOUTE RÉALITÉ QUE D’ÊTRE POTENTIELLEMENT (courant, jus…) TERRIFIANTE en tant qu’elle est proche dans le spatio-temporel, mais sans être encore visible. LA PEUR SURVIENT LORSQUE LE MONDE EST TOUT PRÈS, EN L’OCCURENCE LE VIRUS DE 2020 ANNÉE DE LA DUALITÉ.

Comment voulez-vous « enlever la masse spirituelle en l’humain » ? (comme l’indique la 2è partie de la vidéo concernant les bases souterraines américaines).
Dans les vidéos ci-dessous on est en plein dans le pouvoir siddhi (surnaturel) mêlant les techniques matérialistes les plus fines et les plus utilitaires, conformément à l’argent.

« Enlever la spiritualité de l’humain » ça commence par le « gros » bien visible comme les cathédrales Notre-Dame-de-Paris et de Nantes, certes cette dernière à peine touché dans son ensemble, mais l’effet sur le psychologique est le même.

Faut-il le voir pour le croire ? Ou le croire pour le voir ?

« Enlever la spiritualité de l’humain » (dans la base de Dulce, comme l’avance le commentateur dans le vidéo 2) est un vulgaire lavage de cerveau : Technique de Pavlov, dissoudre la structure logique du complexe intellectuel, ceux des accidents-connaissance de la conscience calculatrice qui a prise corps sur la Conscience du Soi. Cela ne peut que produire un déluge de l’âme, un véritable big bang de la vision cosmique. Et c’est sur ce nouveau Big bang que peut alors se construire un nouveau corps ou nouvel ego, un nouveau ‘je’, soit une nouvelle chair d’opinion er de concepts. C’est aussi simple ce « Enlever la spiritualité de l’humain », évidemment ça ne peut pas concerner le Soi qui reste inattaquable. Mais c’est totalement diabolique : DU FAUX SURNATUREL EN UNE SINGERIE DE POUVOIR SIDDHI SEULEMENT MIS EN ŒUVRE DANS UN BUT PERVERS UTILITAIRE, DONC MATÉRIALISTE, RENVERSÉ PAR RAPPORT AUX SEULES LOIS NATURELLES NON ALTÉRÉES PAR L’HUMAIN, quelque soit le niveau de technologie mélangée à la Science, laquelle ne peut qu’indiquer LA SPIRITUALITÉ.

Notez que le lavage de cerveau commence par le plus simple répandu par les médias : « THÉORIE DU COMPLOT », cette nouvelle Inquisition et MACHINE À DÉNIGRER, À DÉCRIER, À DÉTRUIRE L’OPINION DE L’AUTRE, LA THÉORIE DU COMPLOT ÉTANT ELLE-MÊME UNE OPINION !


On ne peut pas « enlever la spiritualité de l’humain » seulement si on pratique l’IRRÉDUCTIBILITÉ : laquelle met constamment en œuvre la contemplation DE LA VACUITÉ pour venir à bout des émotions négatives dans la dualité cause-effet et Re-trouver la Sagesse. Car toutes les racines et des humains et des Dieux se trouvent dans la vacuité ou ZÉRO INDIEN, LA DÉMESURE OU ART DE COMPTER DES BIENHEUREUX :

« Je sais par exemple, que cent laksas font un koji [un laksa vaut cent mille ; le koji, qui est le plus haut chiffre de l’ancien système de numérotation vaut dix millions], et qu’un koji de kotis fait un ayuta. De même, un ayuta d’ayutas fait un nayuta ; un nayuta de nayutas fait un bimbara ; un bimbara de bimbaras fait un kinkara [suite de noms de nombre intraduisibles valant chacun le carré du précédent. AInsi, un nayuta vaut dix milliards (10 puissance 14), un bimbara 10 puissance 28 et un kinkara 10 puissance 56], et ainsi de suite, jusqu’à : un lotus bleu de lotus bleus fait un lotus rouge ; un lotus rouge de lotus rouges fait un démesuré ; un démesuré de démesurés fait une destinée ; une destinée de destinées fait une ressemblance ; une ressemblance de ressemblances fait un innombrable ; un innombrable d’innombrables fait un innombrable au carré, et un innombrable au carré d’innombrables au carré fait un incalculable, et un incalculable d’incalculables fait un incalculable au carré, et un incalculable au carré d’incalculables au carré fait un illimité ; un illimité d’illimités fait un illimité au carré, et un illimité au carré d’illimités au carré fait un inégalé ; un inégalé d’inégalés fait un inégalé au carré, et un inégalé au carré d’inégalés au carré fait un indénombrable ; un indénombrable d’indénombrables fait un indénombrable au carré, et un indénombrable au carré d’indénombrables au carré fait un immensurable ; un immensurable d’immensurables fait un immensurable au carré, et un immensurable au carré d’immensurables au carré fait un inconcevable ; un inconcevable d’inconcevables fait un inconcevable au carré, et un inconcevable au carré d’inconcevables au carré fait un incommensurable ; un incommensurable d’incommensurables fait un incommensurable au carré, et un incommensurable au carré d’incommensurables au carré fait un ineffable : un ineffable d’ineffables fait un ineffable au carré, et un ineffable au carré d’ineffables au carré fait un indicible.
Enfin, un indicible d’indicibles fait un indicible au carré ».
Recensement de tous les mondes qui se trouvent à l’Est, dans toutes leur variété et dans l’ordre exacte de leur succession, de même que les mondes du Sud, de l’Ouest, du Nord, des points collatéraux, du zénith et du nadir… (Soûtra de l’Entrée dans la DIMENSION ABSOLUE).

ZÉRO INDIEN = LE TRIOMPHE DE L’INUTILE, DU RIEN : DE CE QUI EST AINSI DE PAR SOI-MÊME, LA SPONTANÉITÉ.
PROGRESSION OU ÉVOLUTION = AVANCÉE VERS LA LOURDEUR OU GRAVITATION (loi de succion), AVANCÉE VERS LA MORT (suivre le courant [de la pensée unique et du mondialisme (2)] signifie mourir ; remonter le courant signifie la vie, voir l’adage Taoïste « Souen wei sseu, ni wei cheng »). « Remonter le courant » ou RETOURNER LA LUMIÈRE AFIN D’ÊTRE « AU COURANT » (AU CŒUR DU EST C’EST TOUJOURS ÊTRE AU COURANT).

L’épuisable et l’inépuisable forment une dualité. Mais dans leur état ultime, les choses sont aussi épuisables qu’inépuisables, et cela, inépuisablement. Or l’inépuisable n’est autre que la Vacuité, et la Vacuité ne présente rien d’épuisable ou d’inépuisable : pénétrer ce point, c’est accéder au Seul Réel dans le non-dualité.
Le bodhisattva Protégé de Tous :
Le ‘moi’ et le ‘sans-moi’ forment dualité. Or, si le ‘moi’ est introuvable, comment trouvera-t-on ce qui n’est pas le ‘moi’ ? Celui qui voit l’essence réelle du ‘moi’ ne suscite plus ces deux choses et accède au Seul Réel dans la non-dualité.
Le bodhisattva Dont la Vue Réjouit :
La forme et le vide sont duels. La forme est vide d’une vacuité qui n’est pas cessation de la forme : c’est l’essence de la forme que d’être naturellement vide. De même pour les sensations, les représentations, les compositions et les consciences.
La conscience et le vide forment dualité. La conscience est vide d’une vacuité qui n’est pas la cessation de la conscience : c’est l’essence de la conscience que d’être naturellement vide, et là se dilater à l’infini, c’est accéder au Seul Réel dans la non-dualité. (Soûtra de la Liberté inconcevable IX, 14-15 et 17).

Un corps absolu n’a aucun nom-la-forme ; et le Réalisé vivant ne peut avoir aucune caractéristique, c’est pourquoi il ne peut jamais être vu dans ses marques excellentes. Le Réalisé vivant est un « nirvané », un Être inépuisable en Zéro indien puisque l’inépuisable est aussi le nirvana.
Dans le Zéro indien l’erreur n’a pas de réalité et ne peut même pas durer un instant. Parce que la Sagesse Primordiale ou le Soi ne s’appuie sur rien comme l’espace. Parce que la rétribution des actes exécutés en connaissance de leur vacuité est à l’origine de ces produits illusoires. Parce qu’exister et ne pas exister, c’est suivre librement la fonction du Soi. Parce que, même vide, la sagesse ne demeure pas, ne se fixe jamais dans le silence du nirvana : au contraire, elle rejaillit de Réalisés sans nombre qui comblent toutes les régions de l’espace, et ces Réalisés vivants pareils à des reflets lumineux qui ne vont ni ne viennent se reproduisent à l’infini avec leurs « Réelinst » (1) non-dualité et sans nom-la-forme ou taille.
Ainsi, QU’EST-CE QUE LE SAINT GRAAL ? L’OBJET ILLUSOIRE DE NOSTRE QUESTE EST DE NATURE INCONCEVABLE, SUIVANT LE PRINCIPE DU « ALLÉ, ALLÉ, ALLÉ AU-DELÀ, ALLÉ COMPLÈTEMENT AU-DELÀ, AINSI EST L’ÉVEIL », correspond aussi au : « Connais-toi toi-même par toi-même, puis connais-toi Toi-même et Connais-Toi Toi-même… ».
Mais, comme il est dit dans le Soûtra de la Liberté inconcevable, à la fin du chapitre IX : « C’est seulement avec la fin des mots que l’on accède vraiment au Seul Réel dans la non-dualité ! ».

Bref, pas d’ailleurs ou de microbe qui se ballade à « l’extérieur » ; inutile d’aller voir sous le tapis si un virus est caché ; inutile d’aller voir en Chine si c’est l’origine du virus machin ou en mer des Caraïbes, où n’importe où POURVU QU’ON SOIT ASSURÉ DE N’Y RIEN JAMAIS TROUVER COMME ON SE PROTÈGE AVEC DES MASQUES OU AVEC DES RELIGIONS ET DES FICTIONS. CAR ON N’Y TROUVERA JAMAIS RIEN D’AUTRE QUE CE QU’ON Y CHERCHAIT RÉELLEMENT : C’EST-À-DIRE, PRÉCISÉMENT RIEN.
 
 
Notes.
1. Le Réelinst ou « village » du nom de « Réel ». Ce Réelinst est habité par un certain nombre de personnes, et comme il n’existe pas de village en soi et par soi, comme le fabrique la civilisation, tout « village » ne peut que s’appeler Réelinst (Réel et Instant), au sens de Seul Réel. Au sein du Seul Réel règne une Félicité parfaite aussi appelée « l’Absolu », ou encore la Paisible Demeure « La Vacuité de l’Ultime ».
Réel, Instant, Or, sont synonymes. Le vieux français « or » indique : maintenant, qu’on retrouve dans « désormais »… Or : latin populaire : orum, pour ora (bord) : orée du bois. Or, du latin aurum. Or : comme Ort : jardin, verger (horticulture). Or, 1080, ore : adverbe de temps : maintenant (Li dus Godefrois crie : Or de l’errer en pais !) (Dic. du français du Moyen-Âge).
Or-donné ou le Retournement de la Lumière…
Le Réelinst indique l’intérieur où la dualité intérieur-extérieur n’existe pas, et rappel aussi les liens qui unissent l’être humain et son environnement…

2. « Qui peut devenir immortel sans un grain de folie ? », dit un maître dans un roman Taoïste.


etre_supreme_peuple_souverain_beni_soit_le_fruit.jpg
 
 
 
 

Dernière mise à jour : 18-07-2020 22:21

Citer cer article dans votre site Favoured Print Envoyer à un ami Articles associés

Commentaires utilisateurs  Fil RSS des commentaires
 

Evaluation utilisateurs

 

Aucun commentaire posté



mXcomment 1.0.8 © 2007-2020 - visualclinic.fr
License Creative Commons - Some rights reserved
< Précédent   Suivant >