Accueil arrow News arrow Dernières news arrow Non dualité et Vacuité
Non dualité et Vacuité Suggérer par mail
 

Ecrit par Sechy, le 23-08-2020 23:06

Pages vues : 195    

Favoris : 27

Publié dans : Les News, Dernières news

Tags : Accident, Adam, Alchimie, Allégeance, Banques, Bêtise, Blanc, Bombes, Bouche, Capitalisme, Catastrophe, Chaos, Chimère, Christ, Clown, Commodités, Conflit, Confort, Conscience, Corps, Démiurge, Démocratie, Diable, Dieux, Dragon, Dualité, Eau, Ego, Feu, Fléau, Foi, Forêt, Gratuit, Grégaire, Guerre, Haine, Humain, Histoire, Information, Instant, Intelligence, Intérêt, Jardin, Jehovah, Juif, Karma, Langage, Langue, Liberté, Logique, Masque, Matrice, Méditation, Mental, Messianisme, Montagne, Morale, Mort, Mot, Mystère, Narcisse, Nature, Noir, Occident, Opinion, Orient, Panique, Paradis, Pied, Pierre, Poids, Porte, Pouvoir, Privilège, Race, République, Réseaux, Rêve, Rien, Sagesse, Serpent, Sexuel, Simple, Social, Soi, Souffrance, Souvenir, Spiritualité, TAO, Tautologie, Temps, Vérité, Vide, Vieux, Virus, Viscères, washingtonisme, Westinghousé, Yokaï

 
renard17dualite.jpg
 
 
Non dualité et Vacuité
Principe de l’ENTRÉE (N’est Pas X).

La dualité est celle de l’opinion qui
PREND, POSSÈDE : Non X, Oui X, qui
revient à affirmer ou à posséder la
négation de X ou la vérité de X, donc
faire de l’opinion.
Mais si l’on part du « N’est Pas X »,
c’est l’Entrée, la Stargate, le Seuil,
le Point c’est Tout, la dimension est
ouverte, et le principe de l’Entrée
revient à dire que les choses ne sont
que des DÉSIGNATIONS, DES IMPUTATIONS
NOMINALES DÉPOURVUES D’ÊTRE EN ET
PAR SOI : ON POINTE, ON MONTRE LA LUNE.
Par contre, dans l’actuelle dualité,
les sots saisiront l’extrémité du doigt
qui signale la Lune mais igneront la Lune
(ils la brûleront par leur ignorance).
Ainsi sont les sots qui s’attachent
à la loi (3), qui s’attachent à la lettre,
qui s’attachent à la f(r)iction et à
l’uniforme en oubliant le Seul Réel.
 
 
RAPPEL : Dans la non-dualité l’église d’Oradour sur Glane n’a pas été incendié par des soldats allemands : ceux qui dualisent, ceux qui divisent en parlant de « barbarie nazi », mais une explosion inexpliquée à ce hui s’est produite dans le clocher (où étaient réfugiés probablement des maquisard avec des explosifs), explosions déclenchant la chute de pierres et l’incendie.
Le « l’église d’Oradour sur Glane n’a pas été incendié par des soldats allemands » mentionné sur cette page, le scribe explique que CE N’EST PAS « l’église d’Oradour sur Glane n’a pas….. allemands ». Voilà pourquoi « l’église d’Oradour sur Glane n’a pas….. allemands » N’EST QU’UNE DÉSIGNATION (et nullement du « négationnisme » ou du « révisionnisme » nouvelle Inquisition inversée par le winnerisme). Ceci pour exprimer le plus clairement possible que TOUT CE QUI PROVIENT DE L’UNIFORME, DE LA LETTRE OU DU DOGME ET DE LA LOI (1), EST AUSSI AMBIGUÏTÉ QUE LE SACRÉ TOMBANT DANS LA DUALITÉ DU PUR-IMPUR.

Tous ceux qui divisent en croyant posséder la vérité sont dans la Loi de succion, de la possession, dans l’infernal camp du « bien » (traduisez : des biens et des ”gens de bien”).
Dans l’état de non-dualité ON NE CONÇOIT RIEN DU TOUT, SURTOUT PAS LA MONDRE RÉALITÉ. C’est pourquoi on ne peut parler que d’ÉVEIL, d’ENTRÉE, de FLÉAU, de PUTRÉFACTION ou APOCALYPSE. Encore que ces derniers mots ne soient que des désignations et non des possessions TOUJOURS LIÉES À L’AFFECTIF (dualité plaisir-douleur et moral).

Tout ce qui est loi et règlement est le petit pois ressentit douloureusement sous l’énorme couche de matelas sur lesquels essaye de dormir une princesse (symbole du Soi, du Christ, comme dans la Belle et la Bête le prince symbolise la Réalisation du Soi par la force de l’Amour. Évidemment comme tout symbole est double, Lucifer sera le Prince des ténèbres…. La guerre c’est la paix… L’argent c’est la liberté….).
La loi de l’humain « moderne » est de mettre son Graal dans le perfectionnement de ses moyens : on le voit dans la course technologique avec notamment l’« intelligence artificielle » signalant maintenant si obscurément (parce qu’il se croit éclairé) un orgueil monstrueux humain. Or les moyens humains se coupent de plus en plus de leur fin. Alors le problème est vital bien plus que la fiction vaccinale contre les petiotes chouses : l’humain investi de pouvoirs démesurés sur son environnement, qu’il pollue, et sur lui-même, qu’il pollue, saura-t-il maîtriser et définir précisément ses moyens en vue de sa Vraie Libération, ou succombera-t-il sous sa propre puissance, sous son propre chaos organisé ? Sera-t-il winner, ou loser de ses conquêtes ?


Pourquoi CE BESOIN DE ? Parce que TOUT EST ICI ET MAINTENANT et n’a besoin d’AUCUN BESOIN. Il faudra attendre les COMMERÇANTS JUIFS POUR FAIRE DES AFFAIRES DE CAPITALISTES EN CRÉANT UN BESOIN, tels en 1840 les frères Oppenheim qui déclaraient ceci : « Vendre une perle que vous avez à quelqu’un qui en a envie, ce n’est pas faire des affaires ; mais vendre une perle que vous n’avez pas à quelqu’un qui n’en veut pas, voilà ce qui s’appelle faire des affaires ». (Réf. page 451 du livre de Jacques Attali, Les Juifs, le monde et l’argent). Création artificielle d’un besoin afin de posséder de l’argent en possédant l’autre.
Au début de l’arrivée des premiers ordinateurs personnels (tels les Vic 20, les PET de Commodore ou le Macintosh 128k), personnes ne savaient à quoi on pourrait s’en servir, mais le BESOIN sera vite créé.
Notez que le premier logo d’Apple figurait Newton sous un arbre duquel pendant une pomme, qui renvoie directement à la LOI DE SUCCION ou LOI D’ATTRACTION que copia Isaac Newton…. DONC CRÉER UN BESOIN, et ça, la firme Apple le maîtrise parfaitement, comme d’ailleurs tout l’utilitarisme anglo-saxon protestant expert en management et en production industrielle….
Créer un besoin, et après ÊTRE DANS LE BESOIN, DANS LE MANQUE…..

BESOIN = DUALITÉ VENDEUR-CLIENT, DÉPENDANCE, SOUMISSION, CROYANCE, EGO.
Monde de la souffrance ayant besoin de ré-confort par la joie d’acheter des objets du désir fabriqué artificiellement en besoin comme avec les Oppenheim de leur monde où ils aiment patauger dans l’océan du politisme, du pillage, du mensonge et du sexe ; ce monde des objets soumis à leurs f(r)ictions discriminantes. C’est leur monde, leur loi, celle où les êtres croient à la réalité de leur moi et donc aux possessions de ce moi ; leur monde de l’ignorance montée en culture du narcissisme de l’ego par une plongée de l’opinion en évolution constante ; les êtres enchaînés par le désir et la convoitise, maltraités par la haine et la bêtise, paralysés par la jalousie.
C’est leur monde du cycle des naissances et des morts.

ORIGINELLEMENT tous les êtres sont SANS POURQUOI (Ainsité : ils sont le TOUT et ainsi ils n’ont jamais le sentiment de manquer de quelque chose, aucune loi ne leur est nécessaire, la loi ou le règlement étant destiné à palier à un manque ; ce Tout, ce Sans Pourquoi rend évidemment impossible aux Juifs la création du plus petit besoin et du commerce et des échanges…..
Pareille dans le freudisme juif : les êtres humains croient qu’en plongeant dans la « source » (du mental) ils vont y trouver le Soi ! C’est pratiquer le besoin, la pure dualité, en s’empêchant de con-naître à l’Éveil des Réalisés vivants (2).

CROYANCE OU CRÉER UN BESOIN, UNE FICTION (UN MOTEUR) : croire au soi ou ego, croire à l’être animé (certains fabriquent même des robots), croire à la vie (voir la fiction et friction covid-19), croire à l’individu (de nos jours : le masqué, la persona). Or ce qui est « besoin ou croyance au soi » (aussi Loi de succion), en non-dualité cela signifie que CE N’EST PAS une croyance ni un besoin. Pourtant, les sots adhèrent à cette croyance, ces lois et ces f(r)ictions. Cependant, ceux qui peuvent facilement être taxés de sots, le Libéré peut déclarer que ces êtres ne sont pas réellement existant. « Sots » n’est qu’un POINTAGE, une DÉSIGNATION.

Gate gate pâragate pârasamgate bodhi svâhâ (Allé, allé, allé au-delà, allé complètement au-delà, l’Éveil est ainsi), du Soûtra du Cœur de la Connaissance transcendante ; équivalant de la devise alchimique définissant aussi l’Éveil dans la non-dualité : « Aller vers l’obscur et l’inconnu par ce qui est plus Obscur et Inconnu encore » (principe du « N’est Pas X »). Parce que ceux qui veulent « éclairer » ne font que parasiter, coloniser les autres, et foutre le chaos partout sous prétexte d’« ordre ».

ÊTRE MAÂT = SANS MENTAL, QUI NE SERT À RIEN, SINON A ÊTRE DANS LE BESOIN ET LA FICTION (principe du vagabondage ou idéation en séquences, donc en temps).

Les Oppenheim de la finance internationale sont à fond dans la dualité : ils servent à la fois leur Dieu Yahvé et leur argent (autre face de Dieu selon Attali), ils ignorent Matthieu 6, 24 : « Nul ne peut servir deux maîtres : ou il haïra l’un et aimera l’autre, ou il s’attachera à l’un et méprisera l’autre. Vous ne pouvez servir Dieu et l’Argent ».
Idem pour tous les Fric-Flics liés à l’argent et à l’État qui JUGENT, QUI DIVISENT, QUI DUALISENT, concerne surtout la tyrannie de l’opinion : « Ne jugez pas, afin de n’être pas jugé, car, du jugement dont vous jugez on vous jugera, et de la mesure dont vous mesurez on mesurera pour vous » (Matthieu 7, 1-2). Et dans le tout connecté et ses « réseaux sociaux » tout le monde juge tout le monde…..

CHRIST = AMOUR OU GRATUITÉ : l’argent n’existe pas POUR LES RÉALISÉS, ILS NE SONT PAS DANS LE BESOIN……
Tous les noms-les-formes aspirent à la Libération, chez les humains il n’existe pas d’« ennemi de la liberté » parce que chacun doit RE-naître dans un royaume ou JARDIN particulier (son Soi) afin de perpétuer toutes les lignées des Réalisés vivants, préserver tous leurs conseils, et s’affranchir de tous les mots/maux.


Notes.
1. Dictature d’un social ou d’un conventionnel qui impose à l’ensemble. Tout ce qui impose à l’ensemble est un germe de dictature.

2. Réalisés vivants, Bienheureux ou Bouddhas sont un seul Thème signifiant « QUI VIENT DE NULLE PART ET NE VA NULLE PART », si bien que ce Thème se résume par le mot ÉVEIL, définition du Bienheureux.

3. Loi, Opinion, Étiquette, Limite, « Isme » ou système. Étiquette sociale : croyant, athée, républicain, royaliste, révisionniste, etc...
Système qui impose. Loi du plus fort en gueule et en argent. Jugement collectif. L’uniforme ou la robe du « Si tout le monde le dit, alors c’est vrai » (principe de la quantité ou du plus grand nombre dans les actuelles élections politiques).
Il faut sortir du sentier battu. L’opinion n’est pas certitude.
Ce qui en décide c’est seulement le sentiment, l’affectivité, et c’est pourquoi elle est chose possédée.
L’opinion se nourrit d’impressions toujours détruites et renouvelées au vent des événements.
Stabilité dans seulement la Magie verbale (la dialectique ou l’ergoterie grecque).
LIBERTÉ : chercher les conditionnements qui arrangent le mieux, dont on jouit le plus ; ce qui n’est pas possible sans contredire ce qui convient à l’autre ; d’où les conflits permanents construisant l’actuelle démocratie.
REJETER LES ISMES ou dictatures qui imposent à l’ensemble.
 
 

Dernière mise à jour : 24-08-2020 03:04

Citer cer article dans votre site Favoured Print Envoyer à un ami Articles associés

Commentaires utilisateurs  Fil RSS des commentaires
 

Evaluation utilisateurs

 

Aucun commentaire posté



mXcomment 1.0.8 © 2007-2020 - visualclinic.fr
License Creative Commons - Some rights reserved
< Précédent   Suivant >