Accueil arrow News arrow Dernières news arrow M.R.N.O.M. le Monothéisme Républicain
M.R.N.O.M. le Monothéisme Républicain Suggérer par mail
 

Ecrit par Sechy, le 29-03-2023 21:55

Pages vues : 1569    

Favoris : 109

Publié dans : Les News, Dernières news

Tags : Addiction, Aiguille, Amour, Argent, Artifictiche, Atlantide, Autorité, Banque, Christ, Collectifictif, Commerce, Convention, Croyance, Démocrapitaliste, Diable, Dragon, Echo, Egopinion, Egorgueil, Égrégore, Empire, Enfer, Essence, État, Feu, Guerre, Hararielisme, HOTC, Images, Jardin, Loi, Marchandise, Marxengelsisme, Masque, Messianisme, Métal, Mieux, Nostalgie, Paradis, Peur, Pierre, Pinceau, Pointe, Pouvoir, Raison, République, Rêve, Russie, Scalaire, Serpent, Silence, Social, Spirale, Spontacratie, Tore, Transhumanisme, Utotalitarisme, Verbopinion, Vie, Vierge, Washingtonisme, Westminsterisme, Yi King, Yokai

 
carte_roi_depuis1789_tous_le_roi_gregarism.jpg
 
M.R.N.O.M. le Monothéisme Républicain
du Nouvel Ordre Mondial.
Définition du Mystique (à ne pas con-fondre
avec celui qui consulte une voyante dans une boule
de cristal ou une bohémienne lisant les lignes de
la main dans une foire, et un astrologue aussi
assimilé à un ”voyant” concernant ”l’avenir” ou
l’évolution)
 
 
MISE EN VALEUR DU TEMPS, le Long Temps : la personne qui observe le passage d’un état à un autre, comme le mouvement de l’ombre du stylet sur le cadran solaire, telle l’évolutionnisme qui ne peut se faire que d’un état à un autre (quand aucune différence n’est opinionée, comment peut-il y avoir évolution ?)
Mise en valeur du temps : « donner de l’espoir », comme la CAROTTE-UTOPIE (en aucun lieu, donc atemporel) attachée à distance de la tête de l’âne pour le faire avancer, ou le messie qui ne doit jamais arriver, sous peine que le moteur soit cassé, ou la carotte mangée et l’âne qui n’avance plus.
Le temps n’est qu’une opinion de noms-les-formes (existence, jours, nuits, années, mois, heures, minutes, etc.).

« Ces perceptions proviennent de l’identification de l’ego avec le corps physique. Lorsque l’ego s’identifie avec le corps subtil, comme dans le rêve, les perceptions sont également subtiles. Mais dans le sommeil profond, il n’y a aucune perception. Peut-on dire pour autant que l’ego ne s’y trouve pas ? Pour avoir conservé le souvenir d’avoir dormi, il faut bien que l’ego ait existé. Qui est-ce qui a dormi ? Vous ne vous êtes pas dit durant votre sommeil que vous dormiez. Vous le dites maintenant, une fois réveillé.
L’ego est donc le même durant l’état de veille, de rêve et de sommeil profond. Trouvez la Réalité sous-jacente à ces trois états. C’est là la véritable Réalité. Dans cet état, il n’y a plus que ÊTRE, il n’y a plus « toi », ni « moi », ni « lui » ; plus de présent, ni de passé ni de futur. Cet état est au-delà du temps et de l’espace, au-delà de toute expression.
Il est toujours là ». (Ramana Maharshi, entretien 17 du 24-1-1935).
Ce monsieur, John Kotter, est un metteur en valeur du temps.

ÉVOLUTIONNISME OU CHANGEMENT = GUERRE DES HÉBREUX-JUIFS CONTRE LES PAÏENS (depuis Louis Pasteur, ça se poursuit PAR LA GUERRE MICROBIENNE DANS LA LOGIQUE DE LA HAINE DU GRATUIT OU DU NATUREL).

L’INGÉNIERIE SOCIALE COMMENCE AVEC LES PAROISSIENS DE YAHVÉ et leurs prophètes qui s’attaquèrent aux Païens qu’ils accusaient d’idolâtrie en ce qu’ils appelèrent « prostitution ». Mais cette OPINION de « prostitution » contre laquelle ils harcelèrent en permanence les Païens était, EST, LE PREMIER MONOTHÉISME : PAN, LE TOUT, le MYSTICISME MONOTHÉISTE D’AVANT LE NÉOLITHIQUE qui faisant de tout le passage ici-bas LA PLUS ÉLÉMENTAIRE DIALECTIQUE DU SACRÉ : notamment la croyance que le Divin s’incarne, ou se manifeste, dans tous les noms-les-formes ou le rythmes de cet Univers.
Or un telle croyance a été dénoncée par les paroissiens de Yahvé comme idolâtrie par excellence, et ceci depuis leur envahissement de la Palestine. Et jamais le PREMIER MONOTHÉISME ne fut attaqué aussi sauvagement. Furent déclarés « impurs », des secteurs entiers de la Nature : des ”Hauts lieux”, des sources, des pierres, des arbres, des récoltes, des fleurs. La région « pur » pour ces paroissiens sera le désert, singerie de la Vacuité, qui donnera plus tard Wall Street et les affaires (2) ……

PREMIER MONOTHÉISME NATUREL : chez les Païens, la substitution d’une personnalité divine vers une personnalité humaine, obtenue soit par la Grâce, soit par un rite magique, soit par une combinaison des deux.
PREMIER MONOTHÉISME NATUREL : un humain se régénère vivant en devenant ”Fils de Dieu” : le Tout dans le Tout (4), composé de toutes les puissances divines, qui sont entrées en lui : PANique (à l’Instant du Surfeu), ce qui n’est rien de moins que l’envahissement réel de l’humain par le Soi ; comme tel, c’est comparable à l’ekstasis de Philon (cité plus bas). L’humain se sens alors RÉALISÉ À LUI-MÊME en un AUTRE niveau d’existence où l’actuel mot/maux d’identité n’a plus aucun sens, et encore moins celui de “dementia”.

INGÉNIERIE SOCIALE = MAGIE, POUVOIRS SURNATURELS (3) ET DONC UN VENDEUR, ET SON CLIENT : CELUI QUI Y CROIT (2) . La « réalité » n’a pas d’importance, c’est la  PERCEPTION (les cinq sens ou corps) qui compte, DONC L’ILLUSION, LA MAGIE (3), LA CROYANCE (la laïcité n’est qu’une dérivation, une Variation du Thème du monothéisme républicain).

Cette GUERRE DES HÉBREUX-JUIFS CONTRE LES PAÏENS sera prolongée par un certain christianisme, le TOUT amenant la NAISSANCE DU NOUVEL ORDRE MONDIAL. Le N.O.M. provient de la continuité des Hébreux-Juifs contre les Païens dans cette « mise en valeur du temps » : L’ÉVOLUTIONNISME INHÉRENT AU NÉOLITHIQUE, À L’INVENTION DE L’ÉTAT ET DE L’AGRICULTURE, QUI DONNERA NAISSANCE AU POUVOIR, ET AU DÉSIR DES GENS DE POUVOIR : LES INSTITUTIONS DE GOUVERNEMENT DE L’ÉTAT, AU RÊVE D’UN « ROYAUME UNIVERSEL », réunissant sous la direction d’un petit groupe, voir d’un seul individu, tous les peuples de la Terre. Jusqu’à l’arrivée de la navigation à voile (par exemple les navires des Conquistadors espagnols et portugais arrivant à détruire les Peuples du Soleil : Incas, Mayas, Aztèques, etc., ensuite, dans « l’après encyclopédie » des Diderot et Cie, l’arrivée du courant électrique, du chemin de fer et des bateaux à vapeur, puis du téléphone, tout cela allait façonner le mondialisme et le N.O.M. par les RÉSEAUX en forme de l’AMPLIFICATION DU M.R.N.O.M. devenu un winner suite au 1789 français, mais aussi par les pouvoirs de l’État britannique depuis la Banque d’Angleterre, le protestantisme, Henri 8, puis Oliver Cromwell.
De nos jours, LE RÉSEAU = INFORMATISER-NUMÉRISER LA PLANÈTE TERRE.


GUERRE DES HÉBREUX-JUIFS CONTRE LES PAÏENS = DESTRUCTION DE LA RÉALISATION DU SOI, à l’origine par ces Hébreux-Juifs puis de certains Chrétiens, puis surtout par l’après encyclopédie de 1789 et ses réseaux amplifiés par la technologie, POUR ARRIVER À FAÇONNER, À MOULER UN MÊME TYPE D’HUMAIN, DANS LOGIQUE TRANSHUMANISTE (dont l e « pape » actuel est un Juif : Ray Kurzweil).
TRANSHUMANISTE = CHANGEMENT (notamment de sexe...), MISE EN VALEUR DU TEMPS, APPLICATION PURE DE LA DUALITÉ CAUSE-EFFET (par exemple par une prothèse permettant à un aveugle de ”voir”).
PROTHÈSE AU SENS DE L’EKSTATIS DE PHILON D’ALEXANDRIE… AU SENS DU SENSATIONNALISME ET DES CINQ SENS, DONC DU MENTAL.
RAPPEL : LES HÉBREUX-JUIFS SONT DES MAGICIENS-HYPNOTISEURS, DES ESCA-MOTEURS (esca : quatre, de escadre, rangé au carré : équerre, quatre, carré symbole de matière par rapport au rond symbole du ciel (2) ; créer du plein à partir du vide… du désert).

Yuval Noah Harari, Kurzweil rejoignent John Kotter dans la mise en ouvre de l’évolutionnisme ou « changement », la mise en valeur du temps juif et leur cause-effet :
« Télécharger un cerveau humain signifie scanner tous les détails essentiels et les installer ensuite sur un système de calcul suffisamment puissant. Ce processus permettrait de capturer l'intégralité de la personnalité d'une personne, sa mémoire, ses talents, son histoire ». (Humanité 2.0, la Bible du changement, 2007).
Ces individus procèdent dans la logique d’une certaine judéo-maçonnerie spéculative consistant à récolter partout des « informations », et que ce sera là « la vraie religion », CELLE DU VOYEUR, DU POSSÉDANT, et non celle du Christ, ou du Réalisé vivant : « Lorsque viendra l’Esprit de Vérité [le Soi], Il vous fera accéder à la Vérité tout entière. « La Vérité tout entière ne peut consister en un puzzle de vérités partielles cueillies un peu partout. Le Tout [le Soi] est autre chose et plus que le total des parties ».

Le MONOTHÉISME RÉPUBLICAIN UNILATÉRAL (surtout par sa laïcité scolaire) par lequel passe le « Dieu créé dans les croyances » et les consommations peut facilement déclarer au sens républicain et socialo-mondialiste que le Soi c’est la république universelle indivisible telle que gravé sous la forme d’un OEIL qui voit TOUT au sommet d’une pyramide donc ce TOUT sur le DIEU DOLLAR de son billet de UN dollar ou Un seul Dieu.
Mais, il doit se trouver un ‘je’ qui perçoit toute chose pour pouvoir déclarer puis son symbole sur le billet de un dollar, signifiant que Tout par cet Oeil est le Soi ou la République, le ROI-CITOYEN QUI EST PARTOUT FAISANT QUE TOUT EST LE SOI-RÉPUBLICAIN. Commettre ce genre d’opinion totalitaire au monde entier par l’impérialisme financier à travers le dollar est le PROPRE DE LA POSSESSION, LE PROPRE DE L’EGO.

LA PEUR (de la mort, ou de perdre quelque chose, ou le doute) : AGENT DU CHANGEMENT.

Dans le Soi la peur, le doute, n’existent pas. « Si l’homme considère qu’il est né, il ne peut pas éviter la peur de la mort. Qu’il cherche donc s’il est né ou si le Soi a quelque naissance. Il découvrira que le Soi existe depuis toujours, que le corps qui est né se réduit à une pensée et que l’émergence de celle-ci est la racine de tout le mal.
Trouvez d’où jaillissent les pensées. Alors vous demeurerez dans le Soi toujours présent au plus profond de vous-même et vous serez libéré de l’idée de la naissance ou de la peur de la mort ». (Ramana Maharshi, entretien 80 du 3-10-1935).

MONOTHÉISME RÉPUBLICAIN UNILATÉRAL : Après le 1789 français, les humains n’étant plus à même de recourir à leur PAGAN ou Vraie Nature-Demeure, du moins de s’en rapprocher, car ils n’étaient pas sans arrêt soumis aux informations du dehors (les réseaux favorisés par la technologie devenu dictatoriale par les pouvoirs) ; EN OCCIDENT DEPUIS LA RÉVOLUTION INDUSTRIELLE AU 19È SIÈCLE SOUS LA POUSSÉE DES BANQUES NAISSANTES, ILS SONT TOUS DEVENUS BÉTONISÉS OU URBANISÉS livrés à cette omnipotence républicaine égalitariste, indifférenciée, tous équidistants et noyés dans ce SOCIALISME RELIGIEUX. Alors il leur est devenu facile et tout confort de confondre leur PAGAN (sens de PAÏEN PAYSAN HABITANT HORS DU BÉTON-URBAIN) ou VRAIE DEMEURE qu’ils ne connaissaient déjà presque pas avant 1789 (à cause du dogme de l’Église impériale de Rome ou de celle de l’anglicanisme), pour confondre leur Soi avec celui de la république nouvelle Matrice, nouvelle ”Mère nature”, et l’imposer à tous comme ”valeur”.
C’est le monothéisme républicain unilatéral, binaire, dualité winners-losers (les ”terroristes”), par lequel passe le ”Dieu Laïcité de la Croyance” ; et leurs opposants seront les hérétiques, les losers (les ”terroristes”, les ”vauriens”), les Pagans ou Païens donc les ”vauriens” les ”primitifs”.

Ayant désormais perdu son lien avec son Soi déjà largement oublié avant 1789, chaque ‘moi’ ou citoyen, chaque consommateur est devenu « augmenté » en une dégénérescence impérialiste spiritualiste : le Seigneur Démocratie et son opinion, et tout ce qui ne se sera pas « démocratie » sera une hérésie avec ses hérétiques (de nos jours de 2023 ce sont surtout les Russes, Poutine est même ”jugé” par un ”tribunal”).


LE MYSTICISME MONOTHÉISTE D’AVANT LE NÉOLITHIQUE.
IN-T-EST-UN = MYSTIQUE.

Le T de Tau et du supplice de Jésus : la fixation ou Réalisation du Soi, le SURFEU (Feu divin) du I sur Terre : l’I-mitation (selon Saint Bonaventure cité plus bas) nécessairement limitée. (Le T de Temps, Tas [sens d’apothéose, d’apocalypse, de maximum, de ”fin des temps”], Trop, Tout, Tore et Terre, Table, Tu et Tuer). Tout est dans Tout, selon la FRACTALE…

Dans nostre civilisation de la possession des objets et de l’opinion, « entendre des voix », est considéré comme une maladie mentale, une psychose, et les rêves, comme des réseaux de communication, non pas entre un Dieu « la-haut » ou Dehors, MAIS SELON LE RETOURNEMENT DE LA LUMIÈRE (1).
Selon André Lalande, dans son Vocabulaire de la philosophie, le Mysticisme serait « une croyance à possibilité d’une union intime et directe de la conscience humaine [relativiste] au Principe Originel de l’Être, union consistant à la fois un mode d’existence et un mode de connaissance EN DEHORS des connaissances ”normales” ». En un sens le pur exemple du Mystique est Ramana Maharshi : LE RÉALISÉ DE LUI-MÊME PAR SON SURFEU DE JEUNESSE ; UN RÉALISÉ TEL LE DIEU ÉGYPTIEN PTAH (prototype d’Osiris puis du Christ-Jésus).

Connaissance supérieur à la banale connaissance consistant à récolter des informations partout = STUPÉFIANT, SIDÉRATION (influencé par les astres), ou en grec EXISTANTO : lorsque le Christ-Jésus discutait avec les docteurs, les assistants étaient existanto (stupéfaits) ; chez Aristote et de nos jours, on parlera de démence (division de l’être : dementia, se démonter, se décomposer), ou d’états de possession (par des démons, voir dans le cas des prophètes des Hébreux eux aussi possédés).
ATTENTION : le mot ekstatis, que Philon d’Alexandrie attribue aux prophètes hébreux, n’a rien à voir avec la Réalisation du Soi, l’UNION MYSTIQUE.
Selon Philon : « L’intellect en nous, est chassé de sa demeure au moment ou arrive le souffle divin ; lorsque ce dernier repart, le nostre est réintroduit ; car il n’est pas permis au mortel de cohabiter avec l’immortel » (Philon, Quis heres, 264s). Ce qui rejoint le TROU où il n’y a rien d’autre que le Trou, donc pas de Trou à posséder ou à voir ; ce que confirme Saint Bonaventure : « Jamais l’âme et Dieu ne peuvent co-exister ». (”Mors ultima linea rerum est”, le Savoir, Pouvoir, Oser, SE TAIRE ; le SILENCE étant l’Essence-Ciel, comme ce qui est CACHÉ, GRATUIT).

Plotin décrit la Réalisation du Soi comme ekstasis : une simplification ou un domptage de l’ego, un désir de combattre la racine du mal : la dualité Dedans-Dehors, laquelle n’existe pas, puisque NOUS sommes l’Univers, en n’en sort pas ”au Dehors” comme le rêve nécessairement les transhumanistes qui veulent POUR EUX, les trois règnes : Minéral, Végétal, Animal et Humain : ÉGALITARISME EN UNE INDISTINCTION DU VIVANT ET DU NON-VIVANT par cette évolution statique, où toute Réalisation du Soi au sens de l’évolution vers les Mondes Libres sera interrompue par la création d’une forme de vie NON NATURELLE (non biologique, sans ”sélection naturelle”), PROLONGEMENT DE LA GUERRE des Hébreux-Juifs et leurs prophètes qui luttaient contre le TOUT, afin de diviser pour régner et pour mieux IMPOSER LEUR MONOTHÉISME RÉPUBLICAIN, LEUR PENSÉE UNIQUE, NORMALISÉE, LEUR N.O.M. ou LEUR ”VALEUR” (chose faite en France en 1789…. Une prière pour la république est même dite chaque semaine dans les synagogues françaises).
LA NATURE EST GRATUITE : TOUT EST DANS TOUT, MAIS LES HÉBREUX-JUIFS HOMMES DU DESERT (2) VEULENT FAIRE DES AFFAIRES ET COMMERCER OU RÉPUBLICANISER, SOCIALISER, alors il leur faut TRANSHUMANISTER LA NATURE, LA RENDRE ARTIFICE, CROYANCE.

LA HAINE, C’EST LA PEUR DU GRATUIT, ce qui va effectivement autoriser la résignation de sa propre Liberté ou de son Propre Soi au profit de celui imposé par le Dehors (”l’ordre imposé” ou les ”valeurs de la république” imposées par ”l’exécutif” du monothéisme républicain).
Le DÉSERT DES HÉBREUX-JUIFS est celui des frères Abraham et Simon Oppenheim : L’ABSENCE DE PERLE OU DE PRODUIT À VENDRE À QUELQU’UN QUI NE VEUT RIEN ACHETER) qui doit engendrer des besoins (il y fait chaud, il faut boire, se déplacer en achetant des chameaux, monter des caravanes, etc.), bref : FAIRE VENDRE. LA PEUR DU GRATUIT ENGENDRE L’OUTIL, ENSUITE ET INÉVITABLEMENT : L’ARME ; ET COMME ÇA COMMENCE LA DUALITÉ DE CAUSE-EFFET EN EVOLUTIONNISME PERMANENT parce qu’un groupe de personnes voudra toujours en faire plus ou en posséder plus dans la dualité winners-losers et le pouvoir sur l’autre, sur le Dehors ; c’est la fuite en avant : après un pas je peux en faire un autre, après un champ je peux en acheter un autre, il n’y a pas de raison que ça s’arrête dans cette MISE EN VALEUR DE L'ESPACE-TEMPS !


INDISTINCTION DU VIVANT ET DU NON-VIVANT : « En finir avec la Nature » (le sale (5), l'impur) et la remplacer par une construction DE FAISEURS D’ÂMES INDIVIDUELLES, DE FAISEURS DE JÎVA (en sanskrit : être vivant, âme individuelle) CYBORG. Le pipi-caca, c’est IMPUR…..

LE MONOTHÉISME RÉPUBLICAIN, SA DÉMOCRATIE, SON SOCIALISME, C’EST LA FORMULE : ”JE SUIS TOUT ET TU ES MOI”, donc la perception d’une collectivité, une multitude chère au N.O.M. et à sa quantité productiviste.
”Car Tu es Moi et moi je suis Toi et tout ce que je dis doit arriver” est bien le rêve de pensée unique transhumaniste à la Kurzweil de « Télécharger un cerveau humain… ». Il est donc clair qu’ici il ne s’agit pas de Réalisation du Soi. Il s’agit de MAGIE en des INCANTATIONS (modernes informations) RÉPÉTÉES À LONGUEUR DE LA VIE DE CONSOMMATEUR, et ce que cherche le POUVOIR DU MAGICIEN (ou son groupe de personnes) C’EST LA SAISIE D’UN POUVOIR PERSONNEL : fabriquer une vertu pour l’utiliser à ses fins (et faims).
Principe mafieux, créer un problème pour VENDRE une solution (2) : ”Je te casse ta baraque, et si tu ne veux pas que ça recommence, je te protège si tu me paye tous les mois”.


LE MONOTHÉISME RÉPUBLICAIN = au nom du « bien » (évolutionnisme et sens de la SAISIE : l’intérêt [général]), ou du pur (de la dualité pur-impur ou winner-loser c’est la même chose).
LE MONOTHÉISME RÉPUBLICAIN = L’USINE À CONSENTEMENT (fabriquer le penser unique AU BÉNÉFICE DES MAGICIENS, OU ”ESCAMOTEURS” QUI CONCOCTÈRENT LA FORMULE DU CONSENTEMENT). LA FABRICATION DE LA PEUR (de mourir) EST UNE EXCELLENTE USINE À CONSENTEMENT (voir le 11 septembre 2001, le covidisme et la guerre en Ukraine….).
LE MONOTHÉISME RÉPUBLICAIN = PIRATAGE DE CONSCIENCES RELATIVISTES HUMAINES.
LE MONOTHÉISME RÉPUBLICAIN = RELIGION (relier), FIL D’ARIANE, RÉSEAUX ou SINGERIE DES EAUX PRIMORDIALES     en mettant la conscience dans une puce informatique.

LE MONOTHÉISME RÉPUBLICAIN = RÉGIME D’OPINION COMME LE RÉGIME RÉPUBLICAIN PORTE EN LUI LE GERME DE LA DICTATURE ou MÊME PENSÉE POUR TOUS.
À la faveur d’un chaos économique ou social (guerre en Ukraine, covidisme cyclique, réformisme républicaine cyclique), on se présente aux élections comme un sauveur, on récolte plus de 50% de suffrages face au concurrent, et au train où vont les choses en ce moment, si les déchets sont trop embêtants, on les ruine économiquement pour les paralyser et leur faire fermer leur gueule, où on les passe en cabane ou en camps comportant de gros « fours ». C’est aussi simple que ça :
- Ou poussière d’opinions et désordre,
- Ou opinion unique et pseudo-ordre de « Unité dans la diversité », ou « liberté d’expression » si attrape-couillons. C’est l’actuel voie du transhumanisme et de son covidisme etc., dans ce monothéisme républicain en réformes des « Plus ça change et plus c’est la même chose ».

”La plupart des gens veulent savoir ce qu’est l’illusion, et ne cherchent pas qui est dans l’illusion. C’est absurde. L’illusion est extérieure et inconnue, alors que le chercheur est à l’intérieur et connu. Recherchez plutôt ce qui est proche de vous, intime, au lieu de rechercher ce qui est lointain et inconnu. […] Qu’est-ce qui a poussé l’assassin à commettre le crime ? Le même pouvoir lui infligera également la punition. Que ce soit la société ou l’État, tous deux ne sont que des instruments entre les mains de ce pouvoir. Encore ne parlez-vous que de la suppression d’une seule vie. Que dire alors des millions de vies qui disparaissent durant les guerres ? […] Pour un homme réalisé, celui qui demeure toujours dans le Soi, la perte d’une seule vie, de plusieurs vies ou de toutes les vies dans ce monde ou dans les trois mondes ne présente aucune différence. Même s’il est amené à les détruire toutes, aucun péché ne pourra atteindre cette âme pure. Le Maharshi cita alors la Bhagavad-gītā, chapitre 18, vers 17 : « Celui qui est délivré de la notion de l’ego, dont l’intellect n’est pas conditionné, celui-là, même s’il détruit tous les mondes, ne tue pas, pas plus qu’il n’est enchaîné par les conséquences de ses actions”. (Ramana Maharshi, entretien 17 du 24-1-1935).


Notes.
1. « Lorsqu’on utilise cette technique pour la première fois, on a l’impression d’un non-être dans l’être. Mais une fois le travail achevé, quand on a un corps au-delà du corps, on a l’impression d’un être dans le non-être [le « sentiment océanique » de Jean Coulonval, Synthèse et Temps Nouveaux] ».
« Ce n’est qu’au bout de cent jours de travail concentré que la lumière est réel, qu’elle est le feu du mental. Car au bout de cent jours, la lumière jaillit spontanément : de même que le rapport entre une femme et un homme forme l’embryon, soudain, d’un point d’authentique énergie positive, surgit une perle. Il convient de l’observer, calmement, tranquillement. Le retournement de la lumière est le processus de « mise à feu ». […] La Lumière n’est ni en soi ni en dehors de soi. Les montagnes, les rivières, le soleil, la lune et toute la Terre participent aussi de cette Lumière qui ne se trouve pas seulement en soi. Toutes les opérations de l’intelligence, la connaissance et la sagesse, participent également de cette Lumière qui ne se trouve donc pas en dehors de soi. De même que la Lumière du ciel et de la terre emplit l’univers, la Lumière d’un seul Être s’étend naturellement aux cieux et embrasse la Terre. Voilà pourquoi si l’on retourne la Lumière, le monde entier se retourne également », dit si clairement le Secret de la Fleur d’Or. Centrum Centri, se concentrer là-dessus « pour passer la Porte [Stargate] », pour vivre le Point Focal…
Riplée (Ripley) définit la Putréfaction, la mort des corps et division de la Matière, comme la conduisant à la division, donc au démontage, soit LA CORRUPTION SUIVIT DE LA GÉNÉRATION (voir plus bas la recomposition de la Barque du Passeur (a)) : « la Putréfaction est l’effet de la chaleur des corps entretenue continuellement, et non d’une chaleur appliquée manuellement. Il faut donc se donner garde de pousser la chaleur excitante et extérieur au-delà d’un degré tempéré : la matière se réduirait en cendre sèche et rouge, au lieu du noir, et tout périrait », dit fort à propos Dom Antoine-Joseph Pernety à l’article Putréfaction dans son Dictionnaire Mytho-Hermétique.

a. La MAIN VIVE EST DU THÈME DU PASSEUR, DU PONTIFE, CELUI QUI FAIT PASSER LE PONT, CELUI QUI OUVRE, comme l’Égyptien ancien qui arrivé à un cours d’eau aurait besoin de le traverser, il appellerait alors un passeur et lui demanderait de lui amener la barque et de le faire traverser, comme le Pontife, comme la Main vive.

2. Principe de CRÉER UN BESOIN : en 1840 les frères Abraham et Simon Oppenheim déclaraient ceci : « Vendre une perle que vous avez à quelqu’un qui en a envie, ce n’est pas faire des affaires ; mais vendre une perle que vous n’avez pas à quelqu’un qui n’en veut pas, voilà ce qui s’appelle faire des affaires ». (Réf. page 451 du livre de Jacques Attali, Les Juifs, le monde et l’argent). RAPPEL : LES JUIFS SE VEULENT LE PEUPLE-PRÊTRES OU PEUPLE ÉLU, DONC DES ”PASSEURS”.
Les ”affaires” que copia probablement Jacques Lacan : ”L'amour, c'est offrir à quelqu'un qui n'en veut pas quelque chose que l'on n'a pas“.
Saisir = déception….. Et principe de L’IDOLÂTRIE, LA PROSTITUTION À LA MARCHANDISE : LA DROGUE, LE BESOIN, LA DÉMOCRATIE-COMMERCE : FABRIQUER LE CONSENTEMENT-CONSOMMATEUR ET AINSI ÊTRE FORCÉMENT PERPÉTUELLEMENT DÉÇU, BLASÉ, INSATISFAIT, ANGOISSÉ (d’où le principe sans fin et qui a toujours faim des RÉFORMES… ”Agiter le peuple avant de s’en servir”…).
RESSENTIR L’ATTRACTION ”UNIVERSELLE” OU LOI DE SUCCION EN UN APPÉTIT INSATIABLE.

Exemple d’emprise mentale dans le capitalisme juif, le N.O.M. et leur ”mise en valeur du temps” pour soi-disant ”racheter les péchés” (système du tikkounolamisme rabbinique ou réparation).

3. Concernant les facultés surnaturelles, en Inde, elles se nomment pouvoirs Siddhis, et elles sont « huit siddhis » attribués au Seigneur Shiva que l’ascète est censé pouvoir acquérir par ses austérités :
- Anima : se rapetisser soi-même ou toute autre chose, jusqu’à la taille d’un atome.
- Makima : pouvoir augmenter indéfiniment son volume corporel.
- Ilakima : pouvoir se rendre léger ou pouvoir alléger n’importe quoi, donc vaincre la gravité ou poids.
- Karima : pouvoir augmenter le poids de son corps et sa solidité.
- Piratti (en sanskrit prapti) : le pouvoir d’obtenir tout ce que l’on désire.
- Pirakamiyam : pouvoir vaincre les obstacles naturels et aller n’importe où.
- Icattuvam (en sanskrit ishatva) ou icitai : domination suprême sur la nature animée ou inanimée.
- Vacittuvam (en sanskrit vashitva) ou vicitai : le pouvoir d’enchanter, de changer le cours de la nature ou de prendre n’importe quelle forme (fait très « Merlin l’enchanteur » ou sorcière de contes de fées… fait très SPECTACLE…).
En fait, les pouvoirs siddhis même s’ils font très Hollywood et Superman, ou eyes candy, ils sont comparable à la gourde qui flotte sur l’océan : le mental du jnani [sage] égaré peut être assimilé à une gourde qui, plutôt que de s’enfoncer, de se MÉLANGER dans l’Océan du Soi ou EAU PRIMORDIALE, flotte à la surface des illusions renforcées par ces pouvoirs, continuellement ballotés de-ci de-là au gré des mouvements du mental et donc des OPINIONS. Mouvements du mental : cosmopolitisme ou nomadisme à la Jacques Attali… Mouvements du mental : mirage du monde, évolutionnisme.
Pour qu’il y ait pouvoir, il faut au minimum deux personnes, qui ne soit pas d’accord et que l’une veut imposer à l’autre son opinion. Comme pour le temps, il faut une personne pour le voir ou en prendre conscience, sinon il n’existe pas….

RAPPEL : « Pour manifester des siddhi, il faut qu’il y ait d’autres personnes pour les reconnaître. Ce qui veut dire que celui qui manifeste de tels pouvoirs est dénué de jnana [Connaissance, sagesse] ; [de plus manifester des siddhi c’est tomber dans la racine du mal la dualité Dedans-Dehors qui engendre la SAISIE].
C’est pourquoi les siddhi ne valent pas la moindre pensée. Seul le jnana mérite d’être recherché et obtenu ». (Ramana Maharshi, entretien 57a du 24-6-1935).

4. Le « sentiment océanique » par Ramana Maharshi dans l’entretien 92 du 7-11-1935 : « Le ‘Je’-‘Je’ ininterrompu est l’océan infini ; l’ego, la pensée ‘je’, n’est qu’une bulle à la surface de cet océan ; on l’appelle jîva ou âme individuelle. De même, la bulle d’eau, lorsqu’elle éclate, ne fait que se mêler à l’océan ; et quand elle est bulle, elle fait toujours partie de l’océan. Dans l’ignorance de cette vérité simple, d’innombrables méthodes, sous différentes dénominations, telles que yoga, bhakti [dévotion], karma, etc., ont été enseignées. Chacune apportant de nombreuses modifications, elles ont été enseignées avec beaucoup d’habileté et des détails compliqués seulement pour séduire les chercheurs et semer la confusion dans leurs esprits. Il en va de même pour les religions, les sectes et les dogmes. À quoi servent-ils ? Uniquement à faire connaître le Soi. Ce sont des aides et des pratiques dont on a besoin pour connaître le Soi ».

5. L’opinion du sale ou de l’impur commence dès le nourrisson. Le pur est ce qui n’est pas mélangé à de l’impur, venant profaner le pur (la valeur). La mort, le deuil se « lave » dans l’acte sexuel corporel chez certains peuples d’Afrique : sécrétions sexuelles et l’acte sont à la fois souillure et mort, et pureté et vie (agent de contamination ”infectieuse” et agent ”antibiotique” naturel. Dès la sortie du ventre de la mère, pour le nourrisson c’est L’ACTE DE VIOLENCE SUPRÊME ET LE COMMENCEMENT DE L’HALLUCINATION DE LA VIE DU SPATIO-TEMPOREL EN TOUS LES NOMS-LES-FORMES HALLUCINOGÈNES DU DEHORS ; LE PREMIER ÉTANT LE VISAGE OU LE SEIN DE LA MÈRE. SEIN ET VISAGE DE LA MÈRE PUIS SON CORPS ENTIER seront donc ambivalence pour le nourrisson ; un DEHORS EN NOMS-LES-FORMES PORTEUR DE LA TOUTE PUISSANCE NOMMÉE « VIE ». Au début de la vie ici-bas c’est le DEDANS qui l’emporte sur le DEHORS. PUR et IMPUR sera la traduction de l’ambivalence humaine à la fin du Paléolithique. Depuis, L’OBJET, LE DEHORS, EST POREUX : IL N’A QU’UNE EXISTENCE RELATIVE, OPINIONESQUE OU SUBJECTIVE (ce que les actuels ethnologues nomment ”animisme” et les psychanalystes freudistes ”projection” (avec l’aura numineuse fétichiste qui les accompagne).
Que deviendra alors ce SEIN MATERNEL NATUREL et ses pulsions biologiques dans le phénomène CYBORG TRANSHUMANISTE ET L’ARTIFICIEL DE LA DUALITÉ DEDANS-DEHORS (dans le CYBORG-ÉPROUVETTE) ????
Bref, Ici et Maintenant ou dans le futur transhumaniste, la DÉPENDANCE ou INSUFFISANCE sera toujours de mise. C’est le « sentiment » de l’état de corps disparaissant dans son propre NÉANT : « Abraham reprit, et dit: Voici, j'ai osé parler au Seigneur, moi qui ne suis que poudre et cendre » (Genèse 18,27). Sentiment de dépendance étroite à travers LA PEUR, LA PANique qui s’empare de la créature devant CET OBJET OMNIPOTENT ; LA PEUR DU VIDE, QU’IL FAUT ALORS COMBLER, SOUS PEINE DE NE PLUS AVOIR DE « RAISON DE VIVRE ».

La « pureté » est synonyme de « paix » et de « plaisir », son contraire se nommera « maladie », et la récente ingénierie républicaine et capitaliste joue là-dessus à fond avec sa politique du covidisme et son prolongement « guerre en Ukraine », comme si ça dérangeait l’Univers entier !

Le « sale », c’est l’étranger, la MÈRE à la fois nourricière et de qui la vie du nourrisson dépend, le « terroriste » s’inscrit dans la même logique, donc CE QUI EST CACHÉ, COMME DIEU, COMME LE MESSIE QUI NE DOIT JAMAIS ARRIVER, TOUT CE QUI N’EST PAS IDENTIFIABLE. LE SALE SERA ALORS LA GRATUITÉ, L’AMOUR, LE VRAI AMOUR C’EST SALE.
EST ABSOLUMENT SALE TOUT CE QUI N’EST PAS POSSÉDÉ, CE QUI N’EST PAS SAISI OU NON IDENTIFIABLE, TOUT CE QUI RELÈVE ENCORE DU SAINT CHAOS SERA ALORS DÉCLARÉ : « INNOMMABLE » ! Terme si parlant exprimant par son seul mot le concept de dégoûtant, d’insaisissable, de non digitalisé, D’INFORMATIONS MANQUANTES. On comprendra facilement alors LA LOGIQUE TRANSHUMANISTE DE NUMÉRISER LA PLANÈTE ENTIÈRE, DE NUMÉRISER LA NATURE CONSIDÉRÉE COMME « SALE » ET INCONTRÔLABLE, SELON LA TRADITION DES HÉBREUX-JUIFS EXPLIQUÉE PLUS HAUT.
Ce monde fonctionne sur le SENTIMENT, LA CROYANCE AU CORPS OU AUX CINQ SENS : TOUTE L’OBSCÉNITÉ DE CE PMONDE CONSISTE, NON PAS DANS LA CRUDITÉ DES CHOSES RÉELLES ET DE LEUR MENTION DIRECTE, MAÂT, MAIS SEULEMENT DANS LE SENTIMENT QU’ON EN A ET QU’ON EN OPINIONNE EN RÉSEAUX (sociaux, en commerce de ceci et de cela du possessif de ”Votre ceci, votre cela”).
 

Dernière mise à jour : 30-03-2023 01:30

Citer cer article dans votre site Favoured Print Envoyer à un ami Articles associés

Commentaires utilisateurs  Fil RSS des commentaires
 

Evaluation utilisateurs

 

Aucun commentaire posté



mXcomment 1.0.8 © 2007-2024 - visualclinic.fr
License Creative Commons - Some rights reserved
< Précédent   Suivant >